24H de la BD

C’est en 1990 que Scott McCloud a cette curieuse idée : réaliser une BD de 24 planches en 24 heures, non stop.

Depuis, ce marathon de la BD s’est développé aux Etats-Unis, avec parfois des milliers de participants, puis ailleurs dans le monde. En France, des sessions sont régulièrement organisées, en particulier depuis 2007 par la Cité Internationale de la bande Dessinée et de l’Image à Angoulême (Where else?).

Cette année, la prochaine session aura lieu en Côte d’Or, à Bussy-le-Grand, les 7 et 8 octobre, et je compte y participer.

Le matériel est prêt :

Il n’y a plus qu’à bien dormir avant ces 24 heures qui promettent d’être intenses et sûrement pleines de surprises. J’espère pouvoir poster quelques messages qui témoigneront de ma progression au cours du marathon.

6 J'aimes

A défaut d’avoir le talent et le temps d’y participer, je trouve ça très sympa. Y a-t-il un site pour suivre le marathon ou à défaut les résultats?

A mon avis, le site dont j’ai fourni le lien servira de QG : http://terium.org/wordpress/24h/

Je demande des précisions aux organisateurs.

Edit : il y a une page FaceBook qui devrait faire le job, je pense : https://www.facebook.com/24h24planches/

1 J'aime

Il y a inktober aussi si tu veux dessiner encore plus :wink:

Aussi important que le matériel de dessin : la musique! Avec un clin d’œil à un pourvoyeur de DJ set que nous connaissons bien ici… et oui, toutes mes musiques ne sont pas stockées sur une clef USB… old fashion FTW!

Pour info, il y aura une chaîne Youtube dédiée à l’événement, elle sera dévoilée le jour J.

2 J'aimes

Le suivi du marathon pourra se faire via ces 2 liens :

Planches > http://terium.org/wordpress/24h/planches-en-direct/

Photos > http://terium.org/wordpress/24h/photos-en-direct/

Pas de chaîne Youtube en revanche car trop contraignant. Perso, je pense poster ici quelques photos (en supposant que ça intéresse des gens).

Ayé top départ. Les contraintes sont données, plus qu’a écrire un scénario.

J’ai un scénario qui tient la route, reste à le découper en suffisamment de planches… Un habitué m’annonce que 16 planches c’est déjà bien.

OK, y a plus qu’à.

4 J'aimes

Je vais faire un peu d’encrage pour changer…

4 J'aimes

Ça aura été une courte expérience. Les problèmes de la vraie vie se sont rappelés à moi et je dois mettre un terme au marathon. Désolé.

Damned. Bon courage ! :confused:

Shit…Same as Cafeine.

Petit bilan de cette expérience avortée :

Les contraintes étaient :

  • intégrer dans l’histoire le canapé situé à l’accueil du musée où se tenait l’épreuve
  • intégrer dans l’histoire un dragon chinois
  • faire référence au musée qui accueillait l’épreuve

Après 5 à 6 heures de travail (départ à midi, arrêt forcé entre 17h et 18h), j’ai produit 4 planches encrées :

… et 4 planches crayonnées :

Cela nous fait une équivalence de 5 à 6 planches finies, donc j’étais parti sur de bonnes bases pour sortir les 24 planches, à condition de bien gérer la fatigue. Il faut aussi optimiser le niveau de détails que l’on veut intégrer au dessin pour ne pas exploser le compteur temps. Bref, c’était faisable.

A plus.

9 J'aimes

Braov quand même ! C’est un sacré travail :slight_smile: J’ai lu jusqu’à la muraille de Chine puis après j’avais un peu de mal à déchiffrer :smiley:

Tu as déjà écrit d’autres BD donc ? Tu n’as pas l’air d’être un débutant. Savoir reproduire un personnage sur plusieurs cases, c’est quand même un sacré boulot !

Je fais des BD courtes avec les collègues de travail en personnages principaux, en mode délire / super héro bidon, etc.

Pour cette BD en temps limité, je ne me suis pas foulé, c’est moi qui incarne le personnage principal, c’est plus simple!

1 J'aime