Argentique-Pellicules et développement

Salut à tous

Aussi bien par plaisir que par nécessité, je me mets à la photo.
Malheureusement, une situation financière limite m’empêche de m’acheter le reflex qui va bien.
Après, avoir fouillé les cartons de mon grenier où traînait pas mal de choses (notamment çà et çà), j’ai mis la main sur deux boitiers Nikon Fe et différents objectifs dont un Nikkor 35mm 1:2 que je compte utiliser (notez que je n’ai absolument aucune idée de ce que çà veut dire mais pour çà, j’ai la liste de liens en sticky).

Tout le matos de développement est présent mais j’aurai suffisamment d’occasions de foirer mes photos sans prendre le risque de foirer en plus le développement. Je cherche donc des adresses sur Paris pour:
‡Avoir des développements de qualité qui ne coutent pas un bras
‡Trouver des pellicules pas trop chers (intérêt de les acheter en ligne? No name ou une marque en particulier?)

Je suis un gros noob en photo et ces questions n’ont peut-être pas de sens si la qualité et les prix sont identiques partout. Si c’est le cas, je suis sur qu’un des nombreux photographes de la zone saura me le préciser.

Voilou, comme d’hab j’espère que la question n’a pas été posée ailleurs et hésitez pas à demander s’il faut plus d’info pour pouvoir répondre.

Merci d’avance

"Bonne chance et nous sommes avec vous"
Les pellicules argentiques coutent de plus en plus cher (et je crois que le développement des films suit la même pente ascendante)

Le Nikkor 35mm, un comme ça ? http://exhauster.free.fr/blop/geekzone/IMG_1235.jpg

Je l’ai, sur mon D50, ça fait des photos très cool (équivalent focale fixe 52.5mm) mais je l’utilise très peu. Faudrait que je le ressorte.

Sinon, je suis passé un numérique super tard, en 2006-2007 je faisais encore mes photos avec un compact à pelloche pourrave, j’allais chez photostation, c’était pas si cher, j’ai pas le prix exact en tête, mais j’étais étudiant, donc ça devait pas être cher pour que je le me permette.

Exactement le même (mais le verre est un peu piqué…ou juste sale, il va falloir que je vois ce que je peux faire).

Tu as l’air d’avoir un grenier sympa !

Je suis toujours en argentique également (budget et temps à consacrer à la photo bien trop insuffisant pour investir dans un matos de qualité équivalente en numérique).

Pour les développements, j’ai testé PCP Photo, 258 rue Marcadet, et j’y retournerais quand j’aurais à nouveau des développements à faire faire. Très bon travail, qui est fait sur place (y compris le N&B, rare !), et avec respect des demandes.
Niveau tarif, j’ai pas vraiment de point de comparaison, donc je ne saurais dire : je faisais confiance à Photo Service avant, jusqu’à ce que la qualité du N&B se dégrade extrêmement fortement, pour finir en beauté par une pellicule perdu (ce qui m’a légèrement foutu en rogne).

Pour les pellicules, j’ai entendu parler en bien de Caddy Photo, dont les tarifs sont très alléchants (notamment en cas de prise par “pack” de 10+ pellicules, ce qui part très vite), mais je n’ai pas encore testé.

Cool, merci de l’info. Je vais essayer çà.

Et oui, le grenier est sympa :smiley: Mon père faisait pas mal d’argentique avant de passer au numérique (ce vil bourgeois). Du coup, il y a pas mal de chose à récupérer.

Si t’as déjà tout le matos pour développer des négatifs n/b, c’est vraiment ce qui te coutera le moins cher, une grosse vingtaine d’euros pour les différents produits.

Par contre, ça prend de la place (l’agrandisseur, pas les produits ! :smiley: C’est pour ça que je ne m’y suis pas encore lancé…), prévoit des pellicules « rebuts » pour les premiers essais, et essaie de programmer tes développements par batch (de mémoire, les produits ne se conservent pas très longtemps une fois les flacons descellés).

Moi je disais ça juste pour les négatifs. Tu comptes faire quoi des photos en fait ? Les (faire) tirer sur papier ? Les scanner ?

Effectivement, les développer moi-même serait sans doute ce qui me reviendrait le moins cher mais je ne préfère pas m’y mettre tout de suite (d’autant plus que je serais intéressé par la couleur).

Je compte les faire tirer sur papier. Pour le type d’analyse que je veux faire dessus, c’est l’idéal.
Ensuite si je veux faire une galerie (genre Flickr, blog…), je pense que je prendrai des photos numériques des tirages argentiques (en essayant de trouver des éclairages qui limitent la casse). C’est peut-être une barbarie mais çà peut aussi permettre de créer des “cadres” assez sympa.
Si çà marche pas, je les scannerai. Je connais encore un peu de monde qui travaille en Fabrication pour des maisons d’édition. Ils ont le matos kivabien.

[quote=“KyaFb, post:11, topic: 51197”]Ensuite si je veux faire une galerie (genre Flickr, blog…), je pense que je prendrai des photos numériques des tirages argentiques (en essayant de trouver des éclairages qui limitent la casse). C’est peut-être une barbarie mais çà peut aussi permettre de créer des “cadres” assez sympa.
Si çà marche pas, je les scannerai. Je connais encore un peu de monde qui travaille en Fabrication pour des maisons d’édition. Ils ont le matos kivabien.[/quote]

A l’époque (je parle comme un ancetre…) chez Photostation ils proposaient de fournir les photos sur CD avec le tirage pour un petit extra. Je ne le payais jamais (radin forever!)

J’ignore par contre la résolution de la numérisation… Si c’est pour avoir les photos en 1024… Non merci…

Chez PCP, je n’ai pas fait de tirage papier de mes dernières pellicules, mais uniquement dev + scan.
Ils m’ont pour l’occasion expliqué qu’ils ne faisaient plus les tirage “a la mano” (uniquement le développement) : ce n’est plus fait que pour certains tirages “prestige”, et ça coute la peau des fesses. Ils passent la pellicule au scan et font le tirage via un Imageur “classique” (possibilité de le recalibrer en fonction des demandes). Donc forcément le scan est de bonne qualité… Par exemple, j’ai fait scanner mes négatifs en raw 10 mégapixels sans soucis (oui, bourrinage inside). Bien sur, le tarif est fonction de la finesse du scan, et plus c’est fin, plus l’espace nécessaire est élevé.

Hello,

alors 2-3 petites infos que je peux te donner, je fais pas mal d’argentique aussi.

Pour les films, tu peux regarder chez sels d’argent (qui en plus est un type super sympa, pleins de bons conseils, au débutants aussi) et pour les films et développement, un des magasins sur Paris qui a bonne réputation est Négatif +. Ils pourront aussi te faire des scans haute résolution.

Par contre, en effet, ça coûte pas mal cher, du coup, si tu compte faire de la photo régul’, y’a 2-3 choses qui peuvent te faire économiser beaucoup d’argent. Acheter des pellicules dont la date de péremption est dépassée sur ebay (tu peux aller jusqu’à 3-4 ans sans soucis, pour autant que c’est du noir-blanc, et que les films ont été stocké au frais), ne pas faire de tirage sur papier, mais uniquement les développement, et évent t’acheter un scanner à négatif (moi j’ai un Epson 4490 d’entrée de gamme, c’est super vite amortit).
Ensuite, bien évidemment, il y a le développement maison. Et tant que tu fais que du développement, tu n’as absolument pas besoin de beaucoup de place. Ici tu as un pdf très pratique pour t’expliquer comment faire.

Il est aussi possible de développer chez toi les films couleur, Ici un petit article qui t’aide pour commencer.

Et sinon, tu ne veux pas utiliser ton rolleiflex? Tout dépend le modèle, ça peut vraiment valoir le coup ! Tu peux donner le numéro de série ? ça permet de le dater et de voir la version. Et si jamais tu t’en sépare, il peut m’intéresser éventuellement !

Cool, merci pour les conseils. J’aime bien le principe moins intrusif du viseur sur le haut.
Ca me tente bien d’utiliser le Rolleiflex mais j’attends de voir le prix des pellicules.
Je vérifierai le numéro de série dés que je l’aurai sous la main.

200px-Delta3200-135-box-front.jpeg

je necropost mais ca serait pour savoir si certain(e)s d’entre vous se sont deja servit du delta 3200 chez ilford et si il y a des spécifications ou trucs a savoir (je sais que c’est un 1000 poussable etc, sur le net ca semble bien aller pour ce que je vais ne faire (soirée en appart sans flash).

Tiens un topic sur le développement photo argentique !

Quand j’étais ado j’ai fait du développement N&B chez moi avec un axomat 5 :slight_smile:
foto-4755f97e7993c.jpg

Tiens, si vous cherchez sur paris un bon magasin pour l’argentique, je vous conseille Nation Photo, à Paris.
J’ai mon cousin qui bosse la bas, et c’est des vrais amoureux de la photo. Hésitez pas a y faire un tour, surtout pour l’argentique. A priori, ils sont bien placé en prix.

[quote=“Ben, post:18, topic: 51197”][/quote]

Marrant j’y ai déjà mis les pieds et en fait … j’ai été assez intimidé en rentrant. Ça fait très “magasin pour pros”. Du coup je n’ai rien osé demandé au milieu des appareils et du matos pro et je suis ressorti comme je suis venu. Sûrement un petit complexe d’infériorité  :rolleyes:

[quote=« Sherlock51, post:19, topic: 51197 »][/quote]

ha marrant comme ressenti !
C’est surtout un magasin pour amoureux de la photo. Ils sont hyper passionnées, et c’est vrai qu’ils touchent un peu en photo, mais je pense qu’ils ne sont pas du tout élitiste. Le milieu de l’argentique est peut etre un peu prout prout, mais c’est pas leur cas :slight_smile:
Si tu regardes leur FB (que j’ai linké), tu verras que c’est tres bon enfant, pas du tout prise de tete, et si j’ai bien compris ce qu’il m’a expliqué, il aime bien accompagner ceux qui se mettent à la photo. Y’a des leica et pas mal d’autre appareil de niche, donc ca brasse pas mal de profil de photographe different.
Hésite pas a y retourner :slight_smile:
Mais je vais lui faire remonter ca, ca va le surprendre je pense :slight_smile: