Besoin de conseil sur emploi

Bon ben voilà.
Je suis paumé.

Par avance je m’excuse pour le “3615 Mylife”.
J’aurais besoin d’avis sur mon changement de poste là tout de suite (en fait la fin du mois).
Voilà la situation :
[ul]
[li]j’ai démissionné de mon poste et je suis sensé quitter la société le 30/11 (dans une SSII Genevoise)[/li]
[li]la société qui m’emploie jusqu’au 30 voudrait que je reste et accepterait que je reprenne mon poste, aux mêmes conditions[/li][li]je dois dire à mon employeur actuel si je reste (ou pas) ce putain de lundi 23 Novembre…[/li]
[li]une autre boîte de 300 personnes, avec 17 personnes au service IT voudrait m’embaucher aussi, on a finalisé tous les entretiens sauf celui qui parle du salaire (évidemment) et des conditions du contrat[/li][/ul]Mais voilà le problème :
[ul]
[li]je ne sais pas à quel salaire ils vont m’embaucher dans la nouvelle boîte. Je ne connais que la limite haute et pas ce qu’ils me proposeraient.[/li]
[li]je ne connais pas les conditions du (futur potentiel) contrat : CDI ? embauché 3 mois en trial hire ?[/li][li]je sais que le salaire de l’autre boîte est composé d’une partie fixe + prime mutuelle + prime annuelle.[/li][li]le salaire (package) avec la prime annuelle ne dépasse mon salaire actuel “que” de 3000 CHF. Donc mon salaire mensuel serait plus bas, et encore plus si je touche pas cette prime annuelle.[/li][li]je ne sais pas à quelle date je commencerai dans l’autre boîte… donc je gagne quoi comme argent entre le 30/11 et le début de contrat ? rien ?[/li]
[/ul]Et bien sur je dois dire à ma boite actuelle si je reste ou pas, ce lundi.
Donc les hypothèses sont :
[ol]
[li]Je reste dans ma boîte actuelle et renonce à démissionner (ils sont d’accord) et au moins je sais combien je gagne, et j’envoie bouler l’autre très grosse boîte.[/li][li]Je prend le pari de cette autre boîte, gagne moins d’argent, j’aurais potentiellement plus d’emmerdes parce que je connais rien des conditions d’embauche ?[/li][/ol]Donc je sais pas.
Si y a une troisième hypothèse innovante et salvatrice, je prends.

PS: ami modo, si ce thread est inapproprié, jetez le en enfer

EDIT : je complète avec plus d’infos

Moi
[ul]
[li]Y’a 12 ans d’expérience sur mon CV, donc accumuler du XP dans les SSII, ben… ca me saoule.[/li][li]Je vous le dis tout de suite je suis in-ca-pa-ble de négocier quoi que ce soit, je suis une merde.[/li][li]Je m’entends mal avec la direction de ma boîte actuelle (celle d’où je démissionne).[/li][/ul]> L’EBU (la future potentielle boîte)
[ul]
[li]Ce n’est pas une SSII c’est une grosse boîte Suisse : l’EBU[/li][li]Environnement international, donc “parlage” anglais de rigueur.[/li][li]A l’EBU, ils sont 300 personnes sur le site de Genève, dont 17 à l’info (ce qui me parait énorme d’ailleurs)[/li][li]L’EBU est, je cite “sous l’eau” en terme d’organisation : bref, cela va être le bordel[/li][/ul]> L’intermédiaire
[ul]
[li]Une agence de placement mandatée par l’EBU pour trouver un candidat.[/li][li]Propose à l’EBU de m’embaucher 3 mois sous leur nom, en “mission” pendant trois mois, puis l’EBU m’embaucherait. Mais cela reste hypothétique…[/li][/ul]

Tu ne parles que d’argent dans ton post, mais tu ne dis pas pourquoi tu veux démissionner ni si tu risques de retrouver les raisons qui t’ont poussé à le faire dans l’autre boîte.

ouais alors je suis pas super bien place pour en parle mais.

_Si ton ancienne boite t’as demande de rester, il faut direct parler salaire. Je reste, ok, mais vous me payez plus.
_Et avant de tenter la negociation comme ca, il faut que tu demandes a ton peut etre futur employeur combien tu seras paye, et que t’as besoin de l’info maintenant.

C’est super important de faire les choses dans l’ordre, ie “combien vous me payez” a la peut etre nouvelle boite et “on me propose X+20% ailleurs, vous proposez combien?” a l’ancienne (+20% c’est toi qui pipote, c’est risque mais si ca marche, c’est cool), quand t’es SUR de ton coup (pasque si t’es trop cher pour l’ancienne, tu vas te faire bouler)

Donc toute la difficulte, c’est le +20%. A toi d’estimer si ton ancienne boite peut mettre les 20% pour te garder ou pas.

Sinon, je dis que je suis mal place pour en parler parce que moi, je me suis barre ailleurs pour un peu moins cher que mon ancien salaire, mais vu les conditions de travail du nouveau, je regrette rien (pour le moment)

LoneWolf
switching jobs

Renseigne toi vite fait sur les conditions d’embauche de la nouvelle boite.

D’ailleurs pourquoi as-tu démissionner si tu n’avais rien derrière ?

C’est à peu près ce que j’étais en train d’écrire avant de F5iser. Donc oui, s’ils te proposent de rester, c’est qu’il y a clairement possibilité de négocier (bon, je dirais pas 20%, mais qui ne tente rien n’a rien).

Après on sait pas trop les avantages / inconvénient des 2 boites, donc c pas facile de donner son avis, et on sait pas non plus pourquoi tu veux partir.

Et aussi, comme ça a été dit, si t’es si “(o)pressé” pour donner ta réponse, ben tu les appelles et tu demandes le salaire éventuel dans la nouvelle boîte, si les entretiens ont été fait c pas non plus un tabou quoi.

pètage de fusible déraisonnable de ma part un soir à 21h.
Suite à (encore) grosse pression, que j’ai comme un gros loser fait retomber sur "madame Plombier"

C’est pas très malin je sais.

Et l’autre boite c’est quoi ? Une autre ssii, ou un client final ?

Tu veux continuer à prendre de l’expérience en ssii ou tu veux travailler plus sur le long terme chez un client final ?

En fait même remarque que les autres: tu ne nous donnes que des éléments pécuniers.

Je suis assez d’accord avec les avis au dessus. Ta boite actuelle veut que tu restes, donc elle estime que tu fais du bon boulot, donc faut négocier une augmentation. Maintenant dans le même temps faut négocier avec l’autre boite pour le salaire.
Et pourquoi ils veulent absolument la réponse pour lundi ? Ils ont quelqu 'un d’autre sur le poste ? Essaye de te renseigner la dessus.

C’est très simple tu as deux sociétés qui te veulent tu marchandes et c’est la meilleure qui l’emporte.
Dans ce genre de cas il ne faut avoir aucun état d’âme car eux ils en ont pas pour toi.
Prends rendez-vous avec la nouvelle boite et demande un excellent salaire puis reviens vers ta boite actuelle et demande leur mieux. S’ils ne lâche pas change de boite sinon refuse la proposition de l’autre boite (sauf si bien sur tu veux absolument partir).
C’est tellement simple lorsque l’on a le choix :smiley:

Déja t’as pas de probleme. T’as 2 boites qui veulent t’embaucher !

Si tu as dit que tu partais, il me semble peu approprié que tu restes dans la boite avec les mêmes conditions.
Donc : soit tu restes avec de nouvelles conditions soit tu va voir chez les autres.

Pour ce qui est des autres (vu que ton dernier entretien de mardi c’est, à priori, bien passé), je ne vois pas le probleme non plus. Tu leurs demandes clairement les conditions par téléphone, là , maintenant, tout de suite (ca ne se fait pas en suisse ? ).

Bon, attends, tu as trois boîte en fait: ton employeur (la SSII - A), la boîte où tu fais ta mission (:smiley: et la grosse boîte ©. La boîte qui veut te garder, c’est A ou B ?

Moi j’appelerai la nouvelle boite en leur disant que ma boite actuelle me demande expressement de rester. Que comme on a pas encore parler argent ensemble, j’ai besoin de cet element pour savoir ou je vais.
Ensuite, j’irai voir ma boite actuelle pour les faire s’aligner, et eventuellement refaire monter la nouvelle …

Bref, negocie :smiley:

Et prends en compte le facteur boulot aussi. Ca fait du bien de changer des fois.

Va élever des chèvres dans le larzac.

Mais ne prends pas le boulot du facteur, sinon tu seras hante par l’esprit de besancenot sur 7 generations

LoneWolf
hante par le fantome de roucas…

Mouais, je me demande si ce n’est pas surfait l’élevage de chèvres dans le Larzac. Depuis le temps qu’on en entends parler :smiley:

[quote=« LePlombier, post:6, topic: 50363 »]pètage de fusible déraisonnable de ma part un soir à 21h.
Suite à (encore) grosse pression, que j’ai comme un gros loser fait retomber sur "madame Plombier"

C’est pas très malin je sais.[/quote]

bjr,

je ne connais pas la loi suisse mais en france cette demission peut etre considérée comme nulle. La démission doit etre un acte réfléchi et muri !!! edit = La date du 23 ne représente aucun délais légal, c’est ton boss qui te fait une fleur. Cette date peut chager.

donc deja je me renseignerai sur la validité de ta demission.

Ensuite j’essaierai de voir un peu plus clair sur les conditions d’embauches de la 2ieme boite. salaire, type de contrat.

Allez reprends toi :smiley:

La question du chacal: si tu acceptes de rester dans ta boîte actuelle, qu’est-ce qui t’empêche de démissionner quand même par la suite si la négociations avec l’EBU aboutissent ?

Donc en gros tu a regretté d’avoir démissionné ?
tu le regrettes encore ?
Si oui restes à ce poste

Je sais pas si négocier une hausse de salaire est judicieux
D’une part ta boite t’a fait une fleur ( bon , ok c’est pas désinteressé, mais bon …)
En plus tu n’a pas démissionné à cause du fric mais parcque tu avais trop de pression
Si ils sont intelligents dans ta boîte , ils auront fait le lien et lâcheront peut être un peu la pression.
Plutot que du fric , négocie quelque chose qui limite la pression.

Si tu ne t’entends pas avec ta direction actuelle et que le travail qu’elle te propose est pas adapté/trop conséquent je te conseille de partir. Même avec un salaire plus élevé ce boulot te bouffera comme tu as une autre possibilité saisis ta chance.

Bon, au delà du principe “Je ne démissione pas tant que j’ai pas toutes les conditions à plat de l’autre côté”, qu’il est trop tard de rappeller je dirais :

  1. Si ta boite actuelle te pèse vraiment, partir vers de nouveaux horizons me semble raisonnable. Si c’est juste quelques “désagrémments” et qu’ils te demandent de rester, ça doit passer par une renégociation de tes conditions de travail (revalorisation du salaire, tâches accomplies, temps presté, à toi de voir ce qui t’importe le plus).

  2. Communique expressément ta situation actuelle à ton potentiel nouvel employeur : tu dois signaler que ton employeur actuel souhaites que tu restes, et surtout qu’il souhaite le savoir “vite”. Le but est d’obtenir au plus vite une proposition concrète (all inclusive) sur les conditions de ton nouveau poste (prestation, rémunération, temps de travail, avantages). Sans ça, tu seras ma foi bien incappable de faire un choix raisonnable.

Après, le plus important dans ta décision, c’est l’impact sur ta qualité de vie dans l’ensemble. Il vaut mieux avoir un job agréable et un salaire “suffisant” (dans le sens : qui te permette de vivre agréablement sans devoir faire des sacrifices sur les choses que tu estimes comme essentielles) qu’un job qui nous plombe et un très bon salaire.

Mais le plus important, c’est d’avoir toutes les infos des deux côtés avant de prendre ta décision.