Besson attaque Brazil

Brazil est une jeune (1 an) revue ciné indépendante et c’est la seule revue intéressante parlant de cinéma que j’ai pu lire depuis un paquet d’année…

Dans le numéro 4 de la revue “Brazil” (janvier 2003) est paru un article intitulé “Besson m’a tuer mon cinéma” qui vient malheureusement de faire réagir Besson de façon plutôt démesurée, puisqu’il a assigné la revue devant le Tribunal de Grande Instance de Paris, pour diffamation, et réclame la somme de 50000 euros de dommages et intérêts.

qu’il est droit de réponse dans la revue et éventuellement les “dommages et intérêts” symboliques d’un euro pourrait être “normal”, mais couler une petite revue où pour une fois on voit des gens donner véritablement leurs avis (en général éclairés) me semble injuste et démesuré.

ils y sont peut-être allés un peu fort dans les termes employés, mais le sujet de l’article c’était avant tout d’exprimer la déception de l’auteur quand à l’évolution du cinéma de Besson après “Dernier combat” et le fait que partout Besson soit présenté comme la figure de proue du cinéma français alors qu’en fait il ne fait maintenant que du cinéma américain commercial et qu’il n’est en aucun cas représentatif de ce qui définit le cinéma français… cinéma que l’auteur de l’article avait pu discerner justement dans le “Dernier combat” et qu’il aurait aimé pouvoir retrouver dans les films suivants alors qu’en fait Besson l’a totalement renié…

je me souvient avoir vu plusieurs fois Besson sur Canal+, à la belle époque de “Nulle part ailleurs”, raconter comment étant jeune il avait pu s’introduire à Cannes et voir les grands réalisateurs ou son amour pour le cinéma et les grands films et je suis surpris de sa réaction contre une revue qui justement défend le cinéma qu’il semblait aimer à l’époque.
bien sur je comprends qu’une attaque personnelle ne fasse jamais plaisir, mais c’est un homme public depuis longtemps, qui d’une certaine façon vit en partie grace aux critiques de cinéma et il devrait aussi être capable d’accepter les mauvaises critiques.
il y a une mauvaise blague en fin de paragraphe qui dit que le cinéma est pour lui avant tout un moyen d’attirer de jolies actrices dans son lit et j’admet que ça ça puisse être condamnable (même si ça semble bien être la réalité ) , mais la riposte me semble disproportionnée…

afin que vous puissiez vous faire votre opinion, voici un lien vers un site ou il y a une interview du responsable de la revue :
 http://www.e-terviews.net/dyn2/article.php3?id_article=298

Ce message a été édité par valdef le 13/09/2003

Effectivement, même s’ils auraient pu éviter certains termes, on pourrait les soutenirs ces cocos.
D’autres infos ici:
 http://www.e-terviews.org/mague/article.php3?id_article=380

http://www.e-terviews.net/dyn2/article.php3?id_article=298

[quote]Effectivement, même s’ils auraient pu éviter certains termes, on pourrait les soutenirs ces cocos.
D’autres infos ici:
 http://www.e-terviews.org/mague/article.php3?id_article=380

Le premier commentaire à la suite de cet article est particulièrement pertinent (celui du mec du monde diplo).

Il n’est nul besoin de prétendre que Besson fait du cinéma pour remplir ses
comptes en banques et se taper des canons pour faire une critique
intelligente et intéressante de ses réalisations et productions. La
critique serait même d’ailleurs plus intéressante et intelligente sans
les affirmations en question qui sont incontestablement diffammatoires.

Il est d’ailleurs amusant de constater que Brazil va se payer avec cette
affaire un gros coup de pub, et grâce à la caisse de résonnance Besson
(et son gros ventre) une visibilité qui leur aurait couté bien plus que
50000 euros par des moyens de promotion traditionnels.

Je vais pas pleurer sur le sort de Brazil, ce genre de propos est
acceptable dans une discussion privée, sur un forum, etc. Quand on
écrit dans un journal, on fait un minimum gaffe. La liberté de la
presse ne s’étend pas à la diffamation, tout le monde à le droit à la protection de la loi, même les pires connards.

[quote]Je vais pas pleurer sur le sort de Brazil, ce genre de propos est acceptable dans une discussion privée, sur un forum, etc. Quand on écrit dans un journal, on fait un minimum gaffe. La liberté de la presse ne s’étend pas à la diffamation, tout le monde à le droit à la protection de la loi, même les pires connards.[/quote]je suis daccord, Besson à le droit de se plaindre, mais bien souvent en matière de diffamation, c’est un Franc et donc maintenant un Euro symbolique que l’on demande, et dans le cas d’un journal ou d’une revue, la possibilité d’user d’un droit de réponse. et je pense qu’a Brazil ils l’aurait accepter et il aurait surement eu les excuses méritées pour les propos sans rapport avec ses films.
mais réclamer 50000Euros pour une petite revue, c’est quasiment signer son arrêt définitif et ça je pense que c’est démesuré…

Rien d’extraordinaire à cette demande" un peu" exagérée : Besson se la joue à la ricain, comme d’hab…

Je t’aime pas : je te fais fermer ta gueule, définitivement…

Dommage, car comme vous le faites remarqué, on est en france et s’est déplacé…

S’il a besoin de thune, qu’il nous refasse un truc de la trampe de Leon, je paierai le cinoche pour le voir… Pas besoin de taper sur une ptite revue…

[quote]Rien d’extraordinaire à cette demande" un peu" exagérée : Besson se la joue à la ricain, comme d’hab…
Je t’aime pas : je te fais fermer ta gueule, définitivement…
Dommage, car comme vous le faites remarqué, on est en france et s’est déplacé…

Ok super encore des propos très fins et intelligents. Faut croire qu’ici c’est “avoir des relations avec les Américains” qui est déplacé.
Heureusement nous Francais sommes bien supérieurs aux méchants et violents Américains!

Je vais te dire ce qui est déguelasse c’est qu’un mag tape sur qq’un sur qui il est facile de taper parce qu’il bosse avec les US, ce qui est illégitimement mal vu par beaucoup par anti-us primaire, pour se faire de la pub. Ca c’est honteux.

Et si Besson ne leur fait pas fermer leur gueule, demain combien de torchons vont l’insulter?

Si un journal disait des propos du meme acabit sur un personne lambda, on exigerait unaniement qu’il se ferme.
Mais bon comme c’est Besson, tapons lui dessus, ce chien de capitaliste exilé!

Sache que sans films d’action “grands publics” qui marchent, pas de pognon. Pas de pognon: pas de films de chez nous.
Et les films grands publics, bah désolé mais ce sont les Américains qui sont les meilleurs pour les faire. Suffit de voir leurs cartons aux box office hors us.

Je te signale que Besson a sorti un film dans beaucoup de salles l’année dernière avec des courts métrages de jeunes réalisateurs que le public n’aurait jamais découverts. Et c’est le seul à faire ca. Pas un seul grans ami du cinéma francais pour les aider. Que lui.

Peut-etre leur les autres réalisateurs avaient-ils dit a ces jeunes:

[quote]Je t’aime pas : je te fais fermer ta gueule, définitivement… A l’Américaine.

Alors tes commentaires de merde…

Sans Taxi3 pas de “The Eye” et pas de “Haute Tension”
Merci Besson

Note: ne jamais faire de remarque avec le mot américain quand Fenix est dans le coin ca le fait démarrer au quart de tour et c’est peut-etre mauvais pour son coeur …

Sinon pour ce qui est du réel sujet du thread je trouve aussi que la réaction est démesurée, j’espere que ce Brazil y survivra.

Moi, ce que je reproche à Besson, c’est de faire des films pop corn (pour être poli) alors qu’il a les moyens intellectuels et financiers de faire des chefs-d’oeuvre.

Je crois qu’il avait dit qu’il ne lui restait plus que 2 ou 3 films à faire avant de s’arrêter, j’espère qu’il ne va pas se rater, je ne lui pardonnerais jamais sinon…

[quote]Note: ne jamais faire de remarque avec le mot américain quand Fenix est dans le coin ca le fait démarrer au quart de tour et c’est peut-etre mauvais pour son coeur …[/quote]Bah c’est que les remarques avec Américains sont parfois comme celles ici naives, betes et mechantes.

Mais comme je le dis souvent faites la meme remarque avec “arabe”, “belge” ou quoi que ce soit et j’arrive…
Il se trouve que ce genre de critiques concernent surtout les US…

Je viens de lire l’article de Brazil, je le trouve brillant.

Les seuls mots malheureux (et pourtant vrais) sont ceux de la fin, sur le fait qu’il “tire les gonzesses et qu’il a un physique ingrat”. Le reste est du tout bon (en 2 mots !)

[quote][plein de truc][/quote]Moyen financier oui. Intellectuel je pense qu’osef…je pense pas Cameron particulièrement intelligent et pourtant !

Et quand on regarde sa filmo en entier sa fais très peur /:

Mais la on entre dans les goûts et couleur et certain aimerons sûrement ces films.

De mon coté j’en attend rien sauf pour la production de petit chef d’oeuvre (selon mon frère) comme Haute Tension

Ps: j’assume tout ce que je dis ! Et oui, sa fais peur hein !

Mouais n’empèche que ses propos sont peut-etre 1 peu forts mais je trouve qu’il a pas tout à fait tort au fond, je trouve qu’aux usa ils aiment bien les méthodes rouleau compresseur et bien fortes dans le domaine de la justice.

[quote]Mouais n’empèche que ses propos sont peut-etre 1 peu forts mais je trouve qu’il a pas tout à fait tort au fond, je trouve qu’aux usa ils aiment bien les méthodes rouleau compresseur et bien fortes dans le domaine de la justice.[/quote]Tu y connais quoi en fait au système judiciaire Américain? Des “on dit”? Des trucs entendus en 15 secondes aux infos? En tout moi j’admet ne pas le connaitre assez bien pour le juger avec pertinence.

Sinon le rouleau compresseur en justice, c’est la politique des grosses boites, pas spécialement des Américains. CQFD.

Moi j’ai un peu de mal à suivre la logique démoliciste (oui je viens de l’inventer) de l’auteur. Mettre “Léon”, “Nikita”, “le Grand Bleu” , “le 5ième élément” et les “taxi” dans le même sac, jetter le sac et tirer la chasse, ça sent un peu trop l’élitisme intellectuel parisien prout prout. 
Dès qu’un film fait plus de 100 entrées ca devient suspect pour ces intégristes là, en plus le texte est truffé d’attaques personnelles qui n’ont rien avoir avec l’“art” ou le cinéma : ils méritent le procès.  De là à disparaître, je ne leur souhaite pas mais la défense des idées et de l’ “exception culturelle française” ne permet pas tout.
Ce message a été édité par Chaps le 14/09/2003

Le probleme c’est que l’article de Brazil est totalement puant.
Ok le mec n’aime pas le cinema de besson, mais ce n’est pas une raison pour attaquer l’homme aussi bassement. L’acharnement dont il fait preuve et le denigrement inérant sont d’une betise insondable, meme si on peut etre d’accord sur certains aspects du jugement critique.
Personnellement je me vois mal soutenir un critique qui, pour etayer son discours, dénigre à ce point un homme et pire, ceux qui pourrait apprecier son travail.
honnetement je comprends que Besson, tout homme public qu’il soit, ait decidé de réagir. Peut etre ne devrait il pas le faire aussi violement cependant.
Ce message a été édité par McGuffin le 14/09/2003

Yaaawwwn ! Très fin !

Si ca c’est pas du troll !

Relis les posts dans leur contexte AVANT d’être agressif et désagréable s’il te plait…enfin visiblement tu ne cherchais qu’une excuse pour te défouler…c’est navrant tellement c’est flagrant…

Je n’ai rien contre LES américains, mais je n’aimes pas les méthodes de CERTAINS, surtout la méthode qui commence à s’importer dans notre beau pays si parfait pour piquer les idées idiotes aux autres : la pression économique comme moyen de tuer la liberté d’expression.

Même s’ils méritent clairement un procès (quoique les ignorer eut été mieux), ca doit être pour le principe et non pas pour les détruire économiquement.

POINT.

Le reste c’est toi qui a extrapolé et qui t’es énervé tout seul.
oublies moi donc…et évite de me faire un procès en place publique pour antiaméricanisme…tu ne me connais pas…

Ce message a été édité par -[XerXes]- le 14/09/2003

Si au moins c’était vrai

[quote]Moi j’ai un peu de mal à suivre la logique démoliciste (oui je viens de l’inventer) de l’auteur. Mettre “Léon”, “Nikita”, “le Grand Bleu” , “le 5ième élément” et les “taxi” dans le même sac, jetter le sac et tirer la chasse, ça sent un peu trop l’élitisme intellectuel parisien prout prout. [/quote]et bien tout simplement l’auteur a été déçut (le mot est faible) par tous ces films, alors qu’il avait vu quelque chose de bien dans “le dernier combat”, le premier film de Besson. maintenant comme je l’ai vu écrit ailleurs, l’erreur c’est peut-être d’avoir voulu définir le cinéma de Besson avec son premier film, ou en tous cas d’en avoir trop attendu pour la suite.
pourtant, dans ce que je me souvient des premières interview que j’avais pu voir de Besson, il semblait vraiment aimer le “grand” cinéma. je ne rejette en rien le cinéma “commercial”, simplement distrayant, j’en ait besoin aussi. peut-être que l’auteur avait mis trop d’espoir dans les films à venir de Besson.
mais comme le dit Lolkiller, maintenant Besson à les moyens financiers et intellectuels (à moins que l’argent lui ait tout bouffé?) pour faire des films pas uniquement pour faire du fric, ils pourraient être un peu plus créatif ou avec des scénarios plus étoffés. (ça ne veut pas dire qu’ils doivent être moins populaires…)
parce-que sincèrement, les TAXIs, le premier peut-être, c’est divertissant, mais à quoi servent les deux autres, si ce n’est à faire du fric…?

maintenant en ce qui concerne le “film” constitué de court-métrages produit par Besson (je n’ai pas eu l’occasion de le voir, juste qq extraits à la télé ) , à priori ça part d’une bonne idée, mais apparement il a n’a pas laissé les jeunes auteurs aussi libres que ça et c’est lui qui les a choisi. évidemment, c’est son fric, c’est normal. mais c’est aussi lui qui a choisi les scénarios pour les taxis, yamakasi… s’il y a mis autant d’attention, il me semble que le “grand public” n’y gagne pas au change…
quoi qu’il en soit, des courts métrages il y en a pleins d’autres qui sont fait en France chaque année, (meilleurs ou moins bon, il faudra les voir pour être sur), le seul fait que l’on ait baucoup parlé de ceux-là, c’est juste parce-que la machine Besson était derrière, pas forcément parce qu’ils était meilleurs… enfin malgré tout c’est probablement la meilleure chose qu’il ai fait récement pour le cinéma. l’idée de l’article (pour revenir au sujet) c’est qu’il pourrait faire encore bien mieux.

concernant les critiques personelles dans l’article, elles sont certainement déplacées, mais pas injurieuses à ce point qd même. combien de fois a-t-on vu Besson passer dans “nulle part ailleurs” qd il y avait Gildas et Decaune et combien de fois Decaune l’a-t-il lui aussi traiter de “nounours”, de “rondouillard”, ce qui ne déclenchait alors chez Besson qu’une crise de rire.
bien sur le contexte n’était pas le même et Decaune était visiblement un pote à lui, donc on peut comprendre qu’ici Besson ai voulu réagir face à ça de façon différente. je suis daccord. mais je répète que je trouve la réaction totalement démesurée…

Ce message a été édité par valdef le 14/09/2003