Bully ou la connerie humaine de Rockstar

Bien qu’ayant réalisé des jeux qui, pour nous gamers, restent des morceaux de choix (gta), il semble bien que Rockstar devienne quelque peu myope et ne situe plus bien la limite de la décence.
Leur nouveau jeux “bully” en est visiblement l’expression la plus pure.

"Déclenchez des bagarres à la cantine, rackettez les petits de 3e, crachez par terre, piquez la copine de votre camarade et vous marquerez des points. Le héros, Jimmy Hopkins, est harcelé à l’internat par des élèves plus âgés et certains professeurs. Il décide de se venger en utilisant l’arme de ses harceleurs: la brimade. Pour gagner, le joueur, qui endosse le rôle de Jimmy, doit donc se livrer à des actes de violence physique sur d’autres élèves."

Il est bien entendu question d’interdire ce “jeux” (mais peut on parler d’un jeux ou juste de provocation marketing ?) dans de nombreux pays, suite aux torrents de plaintes déposées par des associations, pouvoir politique, etc etc…

Alors, au moment où les jeux vidéos sont accusés de tous les maux, où la violence de certains d’entre eux est montrée (à juste titre parfois) du doigt, est ce bien intelligent de sortir une merde pareille ?

La Libre Belgique
pcinpact

beethov’, c’est un combat d’arrière garde ça…

Le jeu aura très certainement un 16+ ou un 18+. Que faire de plus ? A part ne pas l’acheter s’il te plait pas, je vois pas.

Ca serait comme interdire les livres ou les films qui parlent de ça: inutile et sûrement encore plus dangereux.

(putain de copier/coller. Je reprends: en plus me semble que ça restera assez « soft », genre pas de brimades sexuelles. Peut-être dans leur prochain jeu: Zonzon :stuck_out_tongue: )

C’est vrai c’est un crime ce jeu… y en a marre de les voir sortir sur consoles avant le PC! Plus sérieusement ce jeu a l’air de dépasser les bornes c’est vrai. Quand je vois GTA il me semble quand même qu’on y trouvait un certain “recul” par rapport à l’univers visé, et la liberté de gameplay incroyable qu’il offrait rattrapait parfaitement l’univers violent du jeu. Mais maintenant si c’est pour avoir un pseudo-jeu où on transforme une école en enfer… pas glop

Tu y as joue? Comment tu sais que le jeux est merdique? Ils auraient pu faire bien pire, c’est vraiment pas mechant ce jeu et comme provoc, c’est juste assez pour faire parler et exciter famille de France et autres associations “les jeux videos c’est le diable” pour faire parler du jeu. Par rapport a tirer au fusil a pompe sur des flics et tabasser des putes… Enfin, ca en fait pas un mauvais jeux ou quoi que ce soit, si ca se trouve le jeu sera FUN. C’est tout ce qui compte.

[quote=« Ghanja, post:2, topic: 26334 »]beethov’, c’est un combat d’arrière garde ça…

Le jeu aura très certainement un 16+ ou un 18+. Que faire de plus ? A part ne pas l’acheter s’il te plait pas, je vois pas.

Ca serait comme interdire les livres ou les films qui parlent de ça: inutile et sûrement encore plus dangereux.

(putain de copier/coller. Je reprends: en plus me semble que ça restera assez « soft », genre pas de brimades sexuelles. Peut-être dans leur prochain jeu: Zonzon :stuck_out_tongue: )[/quote]

Je vois que certains n’ont toujours pas de recul et qu’on ne peut faire aucune remarque sur un jeux video sans que des fanboys ne hurlent au scandale ou au danger pour la démocratie.

Pour ton info, ce n’est pas parceque c’est un jeux video qu’on peut tout se permettre, que du contraire. Il serait d’ailleurs temps que les joueurs fassent un peu plus entendre leur voix dans ce genre de cas où, visiblement, les dévelloppeurs pêtent un plomb.

Non, il n’est pas normal de sortir un produit destiné aux ados qui encense, fait l’apologie, ou récompense la violence gratuite.
Non, ce n’est pas parceque c’est un jeux vidéo qu’on peut tout se permettre.
Non, ce genre de merde n’a pas sa place dans les mains d’un jeune, ni de qui que ce soit d’ailleurs.
Oui, il est peut être temps de ne plus accepter n’importe quoi comme thème pour des « jeux videos ».
Non je ne fais pas partie de famille de France, j’ai juste des principes. Visiblement, je ne suis pas le seul je pense.

Et puis il y a bien City of Vilain avec leur slogan à deux sous : Faites le mal mais faites le bien…
On en parle pas plus que ça et c’est pas plus mal :stuck_out_tongue:

Après il faut voir le jeu pour juger de sa violence et de son intérêt.

Bon il ne faut pas exagérer et puis c’est aux parents de juger si un jeu vidéo convient ou pas pour leurs enfants. C’est à eux (les parents) de leur inculquer les principes de bases et non pas aux jeux vidéos

Note : si on poste par erreur deux fois à la suite les deux posts se fusionne : bien cette option ^^

[quote=« olivarius, post:6, topic: 26334 »]Et puis il y a bien City of Vilain avec leur slogan à deux sous : Faites le mal mais faites le bien…
On en parle pas plus que ça et c’est pas plus mal :stuck_out_tongue:

Après il faut voir le jeu pour juger de sa violence et de son intérêt.[/quote]

Oui, mais le jeune, ce drôle d’animal à boutons, n’est que moyennement susceptible de prendre sa panoplie du Professor Chaos le soir en rentrant de l’école et d’aller voler de l’uranium/abattre des buildings/tuer des espèces protégées. Alors que casser les lunettes des nerds à la cantine, c’est à la portée de tout le monde.
D’un autre côté, en jouant à Bully, le nerd peut prendre sa revanche à moindre frais (une fois ses lunettes recollées) :stuck_out_tongue:

Rares sont les parents qui entravent quelquechose au jeu vidéo (sauf peut-être les plus jeunes). L’avertissement PEGI, ils croient que c’est le prix.

ca me rappel une nouvelle de léandri dans fluide glacial.

Ou un type descendait dans un parking (il etait président d’un commission de censure), et qu’il se fait accoster par type qui lui demande de censurer un film (notamment le scene avec les dobermans bouffant les enfants qui se piquaient). Le président lui explique que de nos jours on est relativement ouvert etc … que ca ne va pas etre possible et finalement de fil en aiguille, l’autre se revele etre le producteur du film celui ci est tellement nul que ca seul chance de s’en sortir c’est de sef aire censurer pour assurer un battage mediatique autour de sa bouse.
Finalement le président de la commission promet qu’il va y reflechir, va voir son supérieur et lui demnde effectivement de censurer ce film, ce supérieur lui demande pourquoi en lui expliquant que aujourd’hui tout le monde a le droit de quasiement tout dire et que la censure est un acte grave et que peut-etre que la scene du viol colleectif d’une guenon etait un peu osée mais bon. Et la le president lui explique que il ne veut pas censurer le film parce que il est violent mais juste parce qu’il est nul.
La nouvelle se finit par une autre rencontre entre le réalisateur et le president de la commission ou celui ci traite le réalisateur de pov nul et qu’il a eu ce qu’il voulait son film a été censuré.

Pareil pour ce jeu on devrait le censurer pour sa nullité plutot que pour son contenu.

Bussiere

[quote=« GiomBee, post:7, topic: 26334 »]Oui, mais le jeune, ce drôle d’animal à boutons, n’est que moyennement susceptible de prendre sa panoplie du Professor Chaos le soir en rentrant de l’école et d’aller voler de l’uranium/abattre des buildings/tuer des espèces protégées. Alors que casser les lunettes des nerds à la cantine, c’est à la portée de tout le monde.
D’un autre côté, en jouant à Bully, le nerd peut prendre sa revanche à moindre frais (une fois ses lunettes recollées) :stuck_out_tongue:
Rares sont les parents qui entravent quelquechose au jeu vidéo (sauf peut-être les plus jeunes). L’avertissement PEGI, ils croient que c’est le prix.[/quote]
Oui je plussoie quand j’etais vendeur de xbox, j’ai vu un gamin acheter gta (il avait 12 ans le mome), j’ai du aller voir ses parents dans le magasins et leur expliquer ce qu’etait ce jeu etc …
J’etais etonné quand meme.
(le gamin repetait a ses parents que tout ses copains avaient le jeu … FEAR)

ou alors la mere d’une copine qui fait un redac en primaire (en gros dessiner la pochette d’un jeu et decrire ce jeu). Et qui se retrouve avec une redac sur gta :confused:
alors le petit qui explique comment regagner de la ville en allant voir les filles :confused:
Bussiere

[quote=« beethoven04, post:5, topic: 26334 »]Je vois que certains n’ont toujours pas de recul et qu’on ne peut faire aucune remarque sur un jeux video sans que des fanboys ne hurlent au scandale ou au danger pour la démocratie.

Pour ton info, ce n’est pas parceque c’est un jeux video qu’on peut tout se permettre, que du contraire. Il serait d’ailleurs temps que les joueurs fassent un peu plus entendre leur voix dans ce genre de cas où, visiblement, les dévelloppeurs pêtent un plomb.

Non, il n’est pas normal de sortir un produit destiné aux ados qui encense, fait l’apologie, ou récompense la violence gratuite.
Non, ce n’est pas parceque c’est un jeux vidéo qu’on peut tout se permettre.
Non, ce genre de merde n’a pas sa place dans les mains d’un jeune, ni de qui que ce soit d’ailleurs.
Oui, il est peut être temps de ne plus accepter n’importe quoi comme thème pour des « jeux videos ».
Non je ne fais pas partie de famille de France, j’ai juste des principes. Visiblement, je ne suis pas le seul je pense.[/quote]
Mon pauvre ami, je t’ai connu meilleur avocat.

A part dénigrer les gens pas d’accord avec toi, tu as des arguments valables, autres que « le rock c’est le diable » ?

J’ai hurlé au scandale ? Atteinte aux libertés ? J’ai fait le fanboy ? Change de disque vieux, ça commence à se voir qu’il est rayé celui-là :stuck_out_tongue:

Au final, si le jeu est nul ou choque ou quoi, suffit de pas l’acheter :stuck_out_tongue: Quand on se dit que pour que ca se vende plus suffirait qu’on l’achete plus pour paraphraser Coluche, ca va hyper mieux. Et si c’est vraiment que du vent avec un scandale autour poru vendre, ce genre de reaction, c’est 100% de la pub gratuite et faire le jeu de Rockstar a moooort. Ils adorent, ils en redemandent :stuck_out_tongue:

Et puis apres chacun est responsable pour ce qui se passe avec ses momes, si tu sais meme pas ce que fait ton gamin ouque t’es pas capable de lui interdire des choses de ce genre (ou plutot d’avoir une discution bien posee sur le sujet parceque clairement interdire ne va que lui donner deux fois plus envie d’y jouer) va falloir ptet se poser des question sur comment on gere sa famille plutot que sur comment les autres gerent leur societee de jeux video… Et si t’es un adulte tu fais ce que tu veux, t’ecoutes du Lorie, tu mattes Fox News, tu t’inscrit a famille de France ou tu joue a Bully. Si tu fais tous ca tu merites des claques, mais apres tout c’est ton choix (si l’emission existe toujours tu peux aussi passer a la tele c’est genial). Whatever, t’es libre, pas besoin de la police du jeu video pour me dicter ce qui est acceptable ou pas. Du moment que le jeu est clairement identifiee comme etant un jeu avec des elements pas forcement adaptes aux enfants, je vois pas le probleme, c’est aussi aux parents de faire l’effort, c’est pas comme si c’etait une surprise ou pas mediatise que certains jeux videos (voire tous si on en croit les amalgames courants) depassent les bornes…

non juste que flatter les bas instincts des gens c’est démagogique et facile, et que ca ne releve pas le niveau.
c’est juste nul, surtout si ca n’apporte rien.
Bussiere
edit : dsl fausse manip ghanja

Schbam ! Tu viens d’atomiser les 2/3 du marché jeu vidéo. Enfin, cela dit, par définition, une violence “récompensée” n’a plus rien de gratuit. Elle poursuit un objectif. Que certains considèrent cet objectif comme inaproprié, c’est un autre débat. Franchement, moi, ça ne me choque pas. Ca reste un jeu vidéo.

Glop > j’osais pas citer coluche (je viens de le faire dans un autre topic, ne soyons pas excessif :stuck_out_tongue: ) mais c’est exactement ça.

bussière > tu es gentil, mais c’est pas la peine de me quoter si c’est pour dire un truc qui n’a rien à voir. pas de pb :stuck_out_tongue:

Débat usé jusqu’à la corde, tout ça tout ça… Nan, je pense que le débat intéressant qui s’en approche le plus c’est: « comment amener le phénomène jeu-vidéo à devenir un art à part entière ? ». La question de la violence gratuite des jv deviendrait enfin pertinente.

Effectivement, le débat sur ce qui doit être censuré dans les jv ou pas est plutôt éculé… Personnellement y a plein de films, de bouquins et de musiques qui véhiculent des valeurs qui me semblent gerbative, c’est pas pour ça que je milite pour les faire interdire. La liberté de choix implique la responsabilité de chacun devant ce choix.

Tiens pour ceux que ça intéresse, l’article dont j’avais parlé est en cours de finalisation. Ceux qui veulent le lire et me dire ce qu’ils en pensent (ça m’intéresse) PM

Bon. Essayons de préciser ma pensée.

Tout d’abord, mon point de vue n’engage que moi. Si d’autres ont des arguments opposés, tant mieux, c’est le signe d’une réflexion.
Je parle d’arguments, pas de “oué l’aut con y comprend rien, c’est que des cons qui critiquent les jeux vidéos”.

Je ne pense pas que tout soit acceptable dans une société. Quel que soit le média.
Jeux (qu’il soit vidéo ou autre), film, disque, journal, livre, blog, ou tout autre forme de communication, d’interactivité, ou quelle qu’elle soit permettant de faire passer un message.
Je parle ici dans l’absolu, sans distinction d’âge.

Pour avoir quelques connaissances en marketing, je peux affirmer qu’aujourd’hui en target client, les jeunes sont la nouvelle manne céleste. Dépassée la ménagère de - de 50 ans. C’est donc ce public qui est visé par TOUS les médias et TOUS les supports.

Prenons les jeux vidéos comme exemple précis.
Non, GTA ne me choque pas. Non, MOH &co non plus. Ne me choquent pas MOI.
Moi, c’est à dire 36 ans.
Oui, cela me choquerait profondément de trouver GTA dans les mains d’un môme.
Pourquoi ? L’âge !

En effet, je suis intimement persuadé qu’il y a un âge auquel on peut faire la différence entre réalité et fiction, entre gameplay et vie réelle, entre second degré et premier degré. Et je suis tout aussi intimement persuadé que des gosses ne sont pas à même de faire cette distinction. Et c’est là que se situe le problème.
Alors, vigilance des parents ? Mouais…faut voir dans quelles familles… Je suis désolé, mais de plus en plus de familles sont totalement déboussolées devant leurs gosses, ne savent/peuvent/veulent pas avoir l’autorité nécessaire, et laissent leur éducation aux bons soins de l’école ou de leurs copains. Avec les résultats qu’on connait…De plus, les parents ne sont pas nécessairement au courant de ce que contiennent les jeux. Ajoutez à cela le phénomène “tous mes copains l’ont si je l’ai pas je vais passer pour un con” et vous complèterez le tableau.
Perte de repère, de valeurs (oui ce mot en hérissent beaucoup de nos jours, rien à foutre), de cadre social et familial, beau cocktail pour foutre en l’air un gosse.

Et là dessus nos amis marketing des producteurs/développeurs jeux vidéos viennent comme par hasard avec des produits de plus en plus provocants, visant ces mêmes gosses. Je trouve ce comportement abject, purement et simplement.

Concernant celui ci en particulier, non le fait de tabasser ses copains dans la cour n’est pas un jeu, non le fait de racketter les plus petits que soi n’est pas un jeux, etc etc
Et ce n’est surtout pas un jeu pour des gosses qui ne feront pas la différence entre “jeux” et réalité. Et qu’on ne vienne pas me faire croire que ce « jeu » est destiné à d’autres tranches d’âge que les gosses….

Une société qui se respecte se doit de respecter ceux qui la compose, et en particulier ses éléments les plus faibles, c’est à dire les enfants. Prendre des mesures pour que n’importe qui ne puisse pas sortir n’importe quel message est un signe de maturité de nos sociétés.
De plus dans une société adulte c’est la société qui impose ses règles, pas des marketeux en mal de ventes.
Donc, oui, si les éditeurs ne savent plus se mettre de limite, il faudra le faire pour eux. Et oui, cela entrainera des dérapages. A qui la faute…

Euh bon je suppose que je vais me faire traiter , mais la beethov tu nous dit qu’ecraser des gens , se faire des putes a longeur de journée , dealer de la drogue de toute sorte, dealer du porn ,faire de la vente d’arme ,faire une guerre des gang sans concession c’est pas si grave ?

Alors qu’ecraser les lunettes de momes de 8ans , piquer la copine de ses copains et martyriser generalement les autres enfants c’est mal ?

Tout les fps conduisent a tuer n’importe qui n’importe comment , et ce serait acceptable par rapport au fait de jouer les caïds de cours de récrées ?!

[quote=« beethoven04, post:15, topic: 26334 »]Prenons les jeux vidéos comme exemple précis.
Non, GTA ne me choque pas. Non, MOH &co non plus. Ne me choquent pas MOI.
Moi, c’est à dire 36 ans.
Oui, cela me choquerait profondément de trouver GTA dans les mains d’un môme.
Pourquoi ? L’âge !

En effet, je suis intimement persuadé qu’il y a un âge auquel on peut faire la différence entre réalité et fiction, entre gameplay et vie réelle, entre second degré et premier degré. Et je suis tout aussi intimement persuadé que des gosses ne sont pas à même de faire cette distinction. Et c’est là que se situe le problème.[/quote]

[quote=« shigeru, post:16, topic: 26334 »]Euh bon je suppose que je vais me faire traiter , mais la beethov tu nous dit qu’ecraser des gens , se faire des putes a longeur de journée , dealer de la drogue de toute sorte, dealer du porn ,faire de la vente d’arme ,faire une guerre des gang sans concession c’est pas si grave ?
Alors qu’ecraser les lunettes de momes de 8ans , piquer la copine de ses copains et martyriser generalement les autres enfants c’est mal ?

Tout les fps conduisent a tuer n’importe qui n’importe comment , et ce serait acceptable par rapport au fait de jouer les caïds de cours de récrées ?![/quote]

Faut lire peut être avant de poster… :stuck_out_tongue:

[quote=“beethoven04, post:15, topic: 26334”]Concernant celui ci en particulier, non le fait de tabasser ses copains dans la cour n’est pas un jeu, non le fait de racketter les plus petits que soi n’est pas un jeux, etc etc
Et ce n’est surtout pas un jeu pour des gosses qui ne feront pas la différence entre “jeux” et réalité. Et qu’on ne vienne pas me faire croire que ce « jeu » est destiné à d’autres tranches d’âge que les gosses….[/quote]

Bon alors juste une chose à dire : le FAIRE, ce n’est pas un jeu, faire SEMBLANT oui c’en est un. Exemple ? Buter un basané à coup de flingue n’est pas un jeu, jouer au cowboy et aux indiens oui c’en est un.

Désolé de le redire mais c’est TA responsabilité d’apprendre à ton gamin ce qui est bien ou mal. J’ai grandi avec des bouquins de S. King et des jeux vidéo. A ce stade, je n’ai encore jamais tué ni violenté quelqu’un. Pourtant mes parents n’ont absolument pas encadré ma consommation de jeux vidéo, de films ou de bouquins.

Donc déjà le lien direct entre jouer à de la violence et pratiquer la violence comme solution à tes problèmes n’est absolumment pas évident. Des spécialistes disent que oui, d’autres que non.

PS: replonge-toi un peu dans les contes (Grimm…) et dis-moi si à l’origine ils sont pas over-violents ? Pourtant ils ciblaient des gamins en (très) bas âge non ?

ah et quand j’ai commencé mon post le tiens etait pas encore affiché je croit ,ou alors je l’ai juste pas vue :stuck_out_tongue:

La cible de rockstar c’est pas les gosses c’est les ados de 14 ans et + .

M’enfin quelqu’un l’a deja dit la haut , c’est un vieux débats qui concerne tout les média ( surtout quand ils sont aussi jeune ) .

De toute façons les enfants ne forment pas leur personnalité uniquement sur les médias , ya plein d’institutions censé les guidés donc un truc violent de plus ou de moins…

Enfin tu sors tes arguments, on peut dépasser le stade bouh c’est pas bien ( quant au “c’est que des cons qui critiquent les jeux vidéos”… passons vite outre)

“Déclenchez des bagarres à la cantine, rackettez les petits de 3e, crachez par terre, piquez la copine de votre camarade et vous marquerez des points. Le héros, Jimmy Hopkins, est harcelé à l’internat par des élèves plus âgés et certains professeurs. Il décide de se venger en utilisant l’arme de ses harceleurs: la brimade. Pour gagner, le joueur, qui endosse le rôle de Jimmy, doit donc se livrer à des actes de violence physique sur d’autres élèves.”

Quand je lis ça, franchement ça me fait marrer, ça me donnerait presque envie de tester ce jeu, alors qu’à son annonce j’étais pas vraiment convaincu. Tartagueule !
Après ok faut voir comment ils vont traiter ça: pamphlet pro violence, propagande “la violence c’est pas bien, tend l’autre joue” (j’y crois pas trop), distanciation critique tout en acceptant que la violence et sa mise en scène sont très cinégéniques (genre Vice City, de loin supérieur à San Andreas sur ce point)…

Et c’est directement lié à la “cible” marketing. Alors oui il faut être vigilant, c’est aux institutions de dire “attention, pas pour tous publics” et aux personnes concernées de faire leur choix. Si c’est des enfants, c’est le rôle des parents. Ils font pas leur boulot, donc l’état doit s’en mêler ? Attention, on marche sur des oeufs… Suffit de jeter un coup d’oeil en arrière, l’état paternaliste c’est pas ce qu’il se fait de mieux.

D’où la question de la censure. On a non seulement vu qu’elle ne servait à rien, ou presque, et qu’en plus elle pouvait être instrumentalisée. Alors à quoi bon ? Faut pas opposer la censure à l’anarchie, ça revient à choisir entre la peste et le choléra.