Catharsis et animes

Alors voila, il y a des animes qui apres que vous les ayez vu.
Il vous faut un certain temps avant de vous en remettre emotionnellement. Ou vous vous sentez depressif pendant un petit bout de temps.
D’ou ma question quels sont les animes qui vous ont mis la tête a l’envers ?

Pour moi :
Cow Boy Bebop : Pas tout l’anime mais certain episodes sont poignants.
Lain : De grands doutes et de grandes interrogations pendant un bout de temps.
Le tombeau des lucioles et le paquet de mouchoir vendu avec.
Haibane pour certaine sequences fortes emotionnellement.

Bussiere

Je répond en preums.

Now and then, here and there.
Berserk.
Le tombeau des lucioles.
Hoshi no koe.
Rurouni Kenshin - Tsuioku hen (l’oav passée sur canal).
Akira ( à 8 ans, ça marque).

Mouarf allez à mon tour de me mettre à nu. (l’insomnie ça aide)

J’ai eu du mal à négocier la remontée post Evangelion
(It all returns to nothing, it all comes
tumbling down, tumbling down, tumbling down,
it all returns to nothing, I just keep
letting me down, letting me down, letting me down,
)

Sinon pareil que vous deux sur Le Tombeau Des Lucioles, un film dur, déchirant, essentiel, qui hante l’esprit plusieurs semaines après l’avoir vu.
Et pour finir sur une note plus guillerette, Princesse Sarah qui m’a fait assumer mon coté Sado-Maso (enfin plus le coté Sado sur la fin où j’ai pris un panard monstrueux à voir Mlle Mangin se faire démonter bien comme il faut (elle l’avait bien cherché cette p…)

Des anime qui m’ont tout tourneboulé?
-Kimi ga nozomu eien: la fin du secodn épisode, le souffle coupé!
-Cowboy Bebop, l’épisode XX (sais plus) ou Spike se fais suivre par un jeune qui veut apprendre à se battre comme lui (le coup avec la fleur) B) alors que bon, la mort de SPike, mouaif bon on s’en remttra.
Je crois que c’est tout, mais c’est déjà pas mal, car sans être un grand sensible, je peux m’émouvoir quand c’est triste T_T.

PS pour le tombeau des lucioles, par contre je dois être en mode raclure, j’ai détesté ce film.

Ah et je suis sceptique quant à l’utilisation du mot catharsis ici.

je rajoute.
kimi ga nozomu eiein.
i my me strawberry eggs.
Gungrave (la scene de fin, miam).
trigun ( la mort de …)
Mai hime (parceque rien qu’a l’entendre chialer y’a des frissons).

l’épisode de bebop c’est Waltz for venus.
Et la catharsis n’a rien à faire ici.

Je vais pas faire dans l’originalité : Le tombeau des lucioles.

Cool, je commençais à me demander si j’étais pas une grosse brute sanguinaire, en fait, t’es la première personne que je voie qui partage mon avis.
Sinon, perso, pour moi c’est Cowboy Bebop, Witch hunter robin et Wonderful Days, si on peut parler cinema.

Gungrave pour moi, certains passages poignants
Sinon la fin de wolf’s rain meme si j’ai trouve cet anime assez naz…

[quote=“Olryn, post:7, topic: 30653”]Cool, je commençais à me demander si j’étais pas une grosse brute sanguinaire, en fait, t’es la première personne que je voie qui partage mon avis.[/quote]J’aimerai bien savoir ce que vous n’avez pas aimé dans le tombeau des lucioles. Je ne vous fait pas le reproche de ne pas avoir le même goût que tout le monde. B) C’est par curiosité que je demande ça.

La fin de la 1e saison de Hokuto no Ken est assez terrible. (oui je fais dans le vieux B) )

Sinon +1 pour Cowboy Bebop, pas mal d’épisodes émouvants, trop pour les citer (comment ça j’ai la flemme ???)

Cowboy Bebop (la (re)découverte du passé de Faye, la fin)
Samurai Champloo (le double-épisode avec la femme aveugle, la fin)
Now and There, Here and Then
Saikano
Kumou no Mukou, Yakusoku no Basho (l’autre Makoto Shinkai)

Je sais pas ^^, le chara design, qui (pour moi), ne faisait rien passé comme émotion. La lenteur excessive de l’anime. Je ne pourrais le dire

Et tu as vu Jin-Roh? (qui est lui aussi plutôt lent, et “réaliste” dans le dessin) Si oui, tu as aimé?

Yep vu, et modérmeent aimé. Le charadesign est sympa, c’est lent maius pas trop, et j’ai rien pigé à la fin ^^.

Copain. B)

Et copain aussi tiens. B)

J’ajouterai Koi Kaze, en grande partie grâce à la voix de Nanoka, vraiment spéciale.

Pour ma part:

Tombeau des lucioles niveau émotion.
Evangelion avec ses fins alternatives, sa portée, son design…
Lain.

@->Bebop
Jin-Roh, très bien mais pas bouleversant.

Pour moi ça va un peu dans ce sens, tout d’abord, j’ai rien ressenti, d’abord parceque j’étais bien trop occupé à être salement agacé par tout ce qui arrive à ces pauvres gamins, et par leur réactions.
Et j’ai rien trouvé de touchant.

Parcontre, ce que je trouve étrange, c’est que Dancer in the Dark et Dogville de Lars Von Trier, m’ont énormément touché, alors qu’ils utilisent la même recette dite des héros qui ont encore plus la lose que Fask.
Peut être que c’est parceque dans ses films, Von Trier compte pas que sur ça, au moins, j’sais pas.

Enfin bon, ça n’en reste un superbe anime, et côté technique, c’est irréprochable.

[quote=“piaz, post:16, topic: 30653”]@->Bebop
Jin-Roh, très bien mais pas bouleversant.[/quote]
Ah, mais je ne considère pas Jin-Roh comme étant aussi bouleversant que Le tombeaux des lucioles. C’était juste pour essayer de comprendre un peu pourquoi certains n’avaient pas aimé. Merci pour les réponses. B)

  • Video Girl Aï :

Fin de l’Episode (OAV) 1, tous les deux sont sur le lit, Aï se retourne pendant que le gars commence à déprimer et lui dit : “Je serais toujours là” ou un truc du genre.

Oh putain! l’épisode m’a fais rigolé tout du long et là c’est sortit tout seul. J’étais célibataire…

  • Le tombeau des lucioles :

La disparition de la soeur Et plein d’autres moments mais celui là je l’ai encore en tête.

  • City Hunter :

Je ne sais plus quel épisode : Quand il tient hildegarde (Kaori hypnotisé) dans ses bras (après l’avoir blessé) et manque de lui avouer son amour (je crois quand même qu’il l’embrasse) car Kaori se réveille déshypnotisé On dirait qu’il le fait exprès…

  • Macross + :

Quand “l’ami” (le gars vert) se rend compte qu’il a violé et décide de se suicider contre l’ennemi. Pourquoi? Mais pourquoi? On aurait pu le sauver…

  • Saint Seiya OAV Abel :

Seiya se relève parce qu’il est tout cassé de partout et il doit sauver athéna, tout les autres chevaliers sont comme d’habitude par terre, Atlas se retourne et dit : “Au revoir Seiyar” pour lui fouttre un super coup qui achève seiya, enfin il va quand même se relever…. Ca m’a pas fait pleurer mais la musique “militaire” avec la voix suprème de Atlas. Sentiment de force, de grandeur, d’identification à Atlas même.

Et sûrement d’autres séries mais ceux là c’est ceux qui me viennent le plus facilement par “image”, “mots” ou “musique” ou les 3…

Alors en vrac, en fouillznt dans mon cerveau à peine réveillé :

Les ailes d’honéamise (ze suis plus sûr de l’orthographe)

Armitage III (trés chouette le coup des androïdes qui peuvent tomber enceintes)

Mononoke Hime (trés jolie fable écolo)

Cowboy Bebop (et l’épisode 00 je crois qui explique tous les termes abordés dans la série)

Dragon Ball Z (Raah cette saga de Cell)

Voilà je peux pas dire qu’ils m’ont “retournés” la tète mais j’avoue qu’ils sont assez chouettes.

Ca va là, j’ai été bon ? B)