Contrat de professionnalisation: quels avantages par rapport à un stage?

Voilà voilà, après quelques années d’étude je m’apprête à commencer mon premier job qui ne consiste pas à faire passer des assiettes chaudes entre une cuisine et une terasse. Fini les jobs “alimentaires”, je suis censé commencer dès le 1er septembre un truc en rapport avec mes études. Premier semestre en alternance, à partir de mars plein temps, et mon école nous a conseillé d’essayer de choper un contrat de professionalisation.

C’est ce que j’ai fais mais concrètement j’arrive pas à savoir quels sont les avantages pour moi par rapport à un stage simple. Pour la DRH ça avait l’air de la faire plus chier que si j’avais juste fait un stage alors que les seuls infos que j’arrive à trouver sur le contrat de professionnalisation traitent des avantages pour les entreprises… Bref, éclairez-moi de vos expérience c’est un peu flou…

J’aimerai aussi savoir comment calculer mon salaire net à partir de mon salaire brut.

edit: Je crois avoir trouvé un truc: en contrat de professionalisation mes heures de cours compte comme du taf?!? �?a voudrait dire que même en alternance (3 jours de taf , 2 jours de cours) je toucherai mon salaire complet???

Tu en vires à peu près 1/4 et tu auras ton salaire avant impôts.

[Edit] j’ai répondu un peu vite, comme le fait justement remarquer Garrufo.

Même au regard de ces précisions?

[quote]Contrats signés depuis le 1er janvier 2007. Pour un contrat conclu depuis le 1er janvier 2007 (loi 2006-1666 du 21 décembre 2006, art. 143-V, JO du 27), il n’y a plus d’exonération de la cotisation AT/MP (c. trav. art. L. 981-6). Cette cotisation est donc calculée sur le brut total.

L’exonération des autres cotisations patronales de sécurité sociale n’est pas remise en cause (lettre-circ. ACOSS 2007-27 du 5 février 2007).

Source[/quote]

[quote=« garuffo, post:1, topic: 49911 »]Voilà voilà, après quelques années d’étude je m’apprête à commencer mon premier job qui ne consiste pas à faire passer des assiettes chaudes entre une cuisine et une terasse. Fini les jobs « alimentaires », je suis censé commencer dès le 1er septembre un truc en rapport avec mes études. Premier semestre en alternance, à partir de mars plein temps, et mon école nous a conseillé d’essayer de choper un contrat de professionalisation.

C’est ce que j’ai fais mais concrètement j’arrive pas à savoir quels sont les avantages pour moi par rapport à un stage simple. Pour la DRH ça avait l’air de la faire plus chier que si j’avais juste fait un stage alors que les seuls infos que j’arrive à trouver sur le contrat de professionnalisation traitent des avantages pour les entreprises… Bref, éclairez-moi de vos expérience c’est un peu flou…

J’aimerai aussi savoir comment calculer mon salaire net à partir de mon salaire brut.

edit: Je crois avoir trouvé un truc: en contrat de professionalisation mes heures de cours compte comme du taf?!? �?a voudrait dire que même en alternance (3 jours de taf , 2 jours de cours) je toucherai mon salaire complet???[/quote]

Alors, les avantages du contrat pro sont ceux-ci :

  • Paye obligatoire et un minima est fixé (calculé selon ton niveau d’étude et ton âge)
  • Tu cumules des congés payés

D’autres choses que là tout de suite, après une journée de boulot, je n’ai plus en tête :slight_smile:

Concrètement, et par rapport à ton édition, le terme « salaire complet » n’existe pas.
En stage, tu toucheras quasiment systématiquement… quasi rien :crying:

Ah si !
Rapport aux impôts, en contrat pro et si tu décides de les déclarer, sache que tu auras l’honneur de retirer à ta déclaration quelque chose comme 15000�?� (grâce au contrat pro donc :cry:).
A lire sur les petits papiers qui viennent avec et à toi de calculer si ça vaut le coup, mais pour moi qui dépassais de peu le seuil cette année, je m’en suis bien sorti :stuck_out_tongue:

En espérant t’avoir éclairci un peu l’esprit :smiley:

Kadelka

[quote=« Kadelka, post:4, topic: 49911 »]Concrètement, et par rapport à ton édition, le terme « salaire complet » n’existe pas.
En stage, tu toucheras quasiment systématiquement… quasi rien :slight_smile:

Kadelka[/quote]

Si t’inquiète c’est un stage rémunéré (SMIC), ça c’était prévu dès le début (avant même que je fasse la demande de contrat pro). La question qui me turlupine c’est de savoir si je vais tout toucher dès mes premiers mois de stage (3 jours sur 5 donc) ou si, comme je l’avais prévu, je n’aurai dans un premier temps que "3/5 du « salaire complet ». �?a change tout dans ma perception de l’année à venir (d’un point de vu pécunier)…

[quote=“Kadelka, post:4, topic: 49911”]A
Ah si !
Rapport aux impôts, en contrat pro et si tu décides de les déclarer, sache que tu auras l’honneur de retirer à ta déclaration quelque chose comme 15000�?� (grâce au contrat pro donc :)).

Kadelka[/quote]

Je dirai même 15800�?�.
Moi je suis en alternance (donc pas en contrat pro comme toi) mais l’avantage sur les impôts est semblable il me semble.
Cependant cette année j’ai oublié de déduire les fameux 15800 donc mes impôts m’ont surpris, donc à retenir c’est à toi de déclarer tes revenus moins les 15800 et non pas aux impôts de le faire d’eux même.

Hope this help

/me va penser à faire le courrier pour les impôts

Normalement, c’est le but d’un contrat de professionnalisation. En contre partie, tu t’engages généralement à rester tant de mois dans la boite ou à rembourser la partie « non travaillé » de ton salaire.

Sachant que mon stage est de 12 mois et que j’ai 6 mois à plein temps ça devrait le faire. Donc normalement dans la phase en alternance je vais toucher l’intégralité du salaire… Je comprend pourquoi la DRH était pas ultra-jouasse. Enfin moi je suis content sur ce coup là.

En général, c’est pas 6 ou 12 mois, c’est plutôt 4-5 ans. Maintenant à vérifier, y a tellement de types de contrats et de clauses à l’intérieur de ceux-ci.

Un truc crucial aussi, au delà de considérations financières :
Un stage ne vaut RIEN sur ton CV à coté d’un contrat.
Pendant un stage tu auras beau faire un truc essentiel, complexe , exploser tes objectifs, à ton prochain entretien d’embauche tu auras quand même le droit à “Oui, non mais comme vraie expérience, vous avez quoi ?”

Première fois que je l’entend celle-là !
Enfin, je veux dire, je n’ai jamais entendu personne ayant raconter avoir subi ce genre de remarque.

Eh bien moi si, peut-être simplement pour me tester puisque l’affaire s’est bien conclue.
Sinon je te renverrai bien au thread des CV, où avait lieu eu un débat pour savoir si les stages méritaient seulement leur place dans la rubrique “expérience professionnelles”, preuve que cette a priori ne vient pas de moi, mais la flemme de le chercher.

Je ne remettais pas en doute ta bonne foie ! J’étais simplement surpris de l’apprendre.

Effectivement un contrat pro sera plus considéré comme un « vrai » boulot par rapport à un stage.

Mais ça dépend aussi de l’employeur, et du cadre, ex en SSII à l’embauche lors de la négo de salaire ton stage ne comptera pas mais sera très mis en avant lorsqu’il s’agira de te vendre au client :slight_smile: (situation vécue lorsque dans mon 1er job, 1ére mission mon chef de projet vient me voir en me disant « donc c’est toi qui a un an d’expérience » …).

Merci pour vos contributions, ça me conforte dans mon idée que, oui, j’ai bien fait de pousser un peu pour être en contrat pro. Je trouve ça un peu hallucinant que mon école ne nous informe absolument pas là-dessus alors qu’on est quand même tous censé faire des stages de longue durée en cinquième année… J’ai au moins eu la chance d’être aiguillé vers le contrat pro via le responsable de mon M2 mais j’ai pas l’impression que ça soit le cas pour tout le monde autour de moi…

Après oui, faudra que je vois si j’ai une clause qui m’engage à rester longtemps dans la boîte, j’ai peut-être pas envie de faire 5 ans là-bas…

[quote=“Le_Duc, post:6, topic: 49911”]Je dirai même 15800�?�.
Moi je suis en alternance (donc pas en contrat pro comme toi) mais l’avantage sur les impôts est semblable il me semble.
Cependant cette année j’ai oublié de déduire les fameux 15800 donc mes impôts m’ont surpris, donc à retenir c’est à toi de déclarer tes revenus moins les 15800 et non pas aux impôts de le faire d’eux même.

Hope this help

/me va penser à faire le courrier pour les impôts[/quote]

Je ne crois pas, je conseille de vérifier.