Covid-19

Sauf qu’on n’a toujours aucune idée des impacts à long terme, même chez ceux pour qui les symptômes ont été anodins… :man_shrugging:

1 « J'aime »

Et au regard du nombre de gens que je connais, directement ou indirectement, qui sont impactées durablement (anciens coureurs de fond incapables de monter les escaliers sans être essoufflés par exemple), c’est loin d’être anodin et j’avoue que ça me flipper.

3 « J'aime »

Idem et l’espèce de retour « à la normale » des gros events pro et soirées de Noël pro ne me rassurent pas (pas eu le covid, triple vacciné, persuadé que le covid long est taillé sur mesure pour moi même si je sais que ça ne marche pas comme ça du tout).

Le souci est justement qu’on ne sait pas grand chose du pourquoi certains ont des symptômes persistants et d’autres non. A moins que la science ait évolué de ce côté, mais je n’ai rien vu passer récemment sur ce sujet.

1 « J'aime »

Tout a fait, ce n’est pas une pensée rationnelle de ma part, juste qu’au shifumi de la santé ces derniers temps j’ai rarement eu de la chance du coup j’ai mes craintes (sans surflipper non plus).

En même temps, en l’absence de mesures de protection, avec une circulation toujours élevée depuis des mois, le risque est quand même assez élevé de le re-re-choper.

1 « J'aime »

Pour donner des ordres de grandeur:
En France on a autour de 1800/2000 morts/jour (toutes causes confondues)
La route c’est < 10 morts/jour (2900 morts en 2021)
Le tabac c’est plus de 200 morts/jour (75000 morts par an)
L’alcool c’est plus de 130 morts/jour (49000 morts par an)
Pollution de l’air c’est 130 morts/jour (48000 morts par an )

3 « J'aime »

Je n’ai pas dit que c’etait anodin, ou que plus personne ne mourrait du covid. Je dis juste que la situation à evoluer et qu’il va falloir apprendre à vivre avec…

On est d’accord quand meme que vous faites la difference entre attraper le covid aujourd’hui, et attraper le covid en juin 2020 ?

Et oui, on a aucune idée des effets à long terme d’une maladie que a 2 ans.

Bref, si vous voulez continer à vous faire peur, je vous en prie. Mais excusez moi de ne pas me sentir catastrophé quand pour 99% des gens, attraper le covid aujourd’hui est synonyme de mal de tete et de gorge qui gratte…

On peut garder le thread centré sur les infos objectives sur la situation ?
C’était la seule manière de ne pas le refaire fermer.

1 « J'aime »

On va taper les 50K morts en 2022 encore, ce qui nous rapproche de 200K morts en presque 3 ans.

Une paille.

J’ai eu le covid en 2020 et en 2022, je te garantis que j’en ai chié 5 fois plus cet été et mes potes aussi, avec une toux persistante et une fatigue immense sur de longues semaines (6 semaines).

On a une bonne idée des effets à long terme, notamment du Covid long, ce n’est pas parce que tu ne suis pas que ça n’existe pas.

Le thread a pour vertu de donner de l’info, on tolère les discussions certes, mais si c’est pour raconter de la grosse merde, je vais tirer à vue. (Et j’ai déjà le shotgun sur la table)

Merci.

6 « J'aime »

On va se détendre sur la culpabilisation gratos et les chiffres à l’emporte-pièce (« 99% de mal de crâne », sérieux, alors qu’on a zéro visibilité sur le COVID long ?), sinon je vais devoir refermer ce thread pour la 512e fois.

Que vous estimiez que c’est débile de flipper, c’est une chose, et ça vous regarde. Pointer d’un doigt moqueur ceux qui le sont pour des raisons que j’estime parfaitement légitimes, c’est franchement moyen. :disappointed:

8 « J'aime »

Vous avez raison, la forme de mon message était mauvaise. J’aurai du m’abstenir de poster ca.

Mais à contrario, ca serait bien que tout le monde s’abstiennent du coup de faire des postes d’avis et qu’on reste sur des infos factuelles. SInon c’est un peu agaçant …

1 « J'aime »

Purée, c’est le truc qui m’épuise. Depuis mon covid, ( bientôt un an ) j’ai une toux sèche persistante… j’ai aucune idée ( et mon généraliste non plus) de comment m’en débarrasser…

1 « J'aime »

3615 my life mais c’est clair que les conséquences à long terme… Ma femme qui l’a eu très sévèrement en tout début est toujours vite essoufflée. Elle a du faire de la rééducation pour apprendre à re-respirer normalement. Elle oublie des trucs alors qu’avant ce n’était pas du tout le cas. Sur ce point j’étais pas forcément sûr que ça vienne de là, mais elle en a discuté avec justement celle qui s’est occupé de sa rééducation et quelques personnes à son travail qui avaient aussi eu un covid sévère et à priori elle n’est pas seule dans ce cas là.

4 « J'aime »

Globalement, notre société considère trop que les maladies sont des ON/OFF : en réalité, il est fréquent de ne pas retrouver 100% des capacités d’avant la maladie, et c’est particulièrement vrai avec le Covid

Je suis totalement con depuis que j’ai eu la covid … Ah ! Ma femme me dis que j’ai jamais eu la covid.
.
.
.
.
.
.
.
.
(ceci est un message humoristique ayant pour but unique un abaissement du niveau de morosité ambiante)

25 « J'aime »