[Critique] Max Payne

Max Payne est un personnage assez connu par ici pour que je n’en fasse pas la présentation. Au bout de deux jeux vidéos, le cinéma s’y est enfin intéressé.

Le scénario reprend quelques bases vues dans les jeux (la mort de sa femme et de sa fille, la drogue) mais prend aussi pas mal de libertés. C’est ce que je pense, mais en même temps, je n’ai joué qu’au premier, et mes souvenirs se sont un peu estompés. Toujours est-il que je m’attendais à une histoire plus proche de celle de Death Sentence et qu’on s’en éloigne beaucoup.

En tout cas, tout s’enchaîne très vite, un peu trop peut-être. Au début, j’ai trouvé les scènes un peu mal agencées, comme si on essayait de nous donner tous les éléments nécessaires à l’exposition et à la mise en place des scènes d’actions. ça manque parfois un peu de cohérence, et surtout, on passe à travers beaucoup, mais alors vraiment beaucoup de clichés.

Rien que la scène de l’enterrement de son ancien coéquipier, j’ai eu l’impression d’avoir vu ça dans de trop nombreux films.

Mais à côté de ça, j’ai été agréablement surpris par l’esthétique du film. Les jeux avaient déjà un parti pris très cinématographique, et le film a finalement essayé de garder la même patte graphique, avec succès. La photographie, les lumières, les angles de caméra, tout est parfaitement restitué à l’écran et hisse selon moi le film vers le haut (vers le haut de quoi, je ne sais pas, mais quand même).
En général, la réalisation de John Moore est plutôt réussie, bouge comme il faut pendant les scènes d’actions (elles restent lisibles tiens), et utilise avec à propos le bullet time (trois fois, et c’est toujours assez bien vu).

Du jeu, on retrouve aussi l’atmosphère neigeuse ou la bande originale.

Autre bon point (en tout cas, moi ça m’amuse toujours), si vous êtes adeptes des séries tv, vous allez reconnaître de nombreuses têtes (de Prison Break à Stargate en passant par Grey’s Anatomy), qui entoure assez bien Mark Walhberg. Ce dernier, on l’aime ou pas, mais je trouve qu’il incarne assez bien Max Payne. Son jeu n’a pas trop de variantes mais j’ai senti plus d’émotions quant aux pertes de son personnage que chez Daniel Craig dans le dernier James Bond (tiens, une James Bond girl ?).

Alors, les failles du scénario sont assez énormes, mais ça vide quand même bien la tête, certaines scènes d’actions sont pas mal, le film est très beau visuellement. Je crois que ça se résume à ça.

p.s : restez jusqu’à la fin du générique, c’est là que la suite commence…

Samedi soir pour moi, je reposterai d’ici là !
J’espère ne pas être trop déçu, je me souviens parfaitement de la noirceur du scénario du jeu.
J’espère aussi qu’ils ont fait une petite place aux rêves qui sont quand même bien effrayants dans le 2ème jeu.

[quote=« LordK, post:2, topic: 48587 »]Samedi soir pour moi, je reposterai d’ici là !
J’espère ne pas être trop déçu, je me souviens parfaitement de la noirceur du scénario du jeu.
J’espère aussi qu’ils ont fait une petite place aux rêves qui sont quand même bien effrayants dans le 2ème jeu.[/quote]

oubliez pas de mettre une note au film via les pitites etoiles :slight_smile:

[left] salut à tous!

si je dois résumer mes impressions en quelques phrases :

  • adaptation qui sans rendre vraiment hommage, pour une fois ne fais pas honte ;
  • en sortant de la séance, jme suis retourné vers mon pote : “Too much Max, not enough Payne”.

En développant un peu, pendant 3/4 du film on a droit à un Max qui se laisse un peu balotter, bon évidemment il dézingue deux trois types, fini par être de plus en plus proche des assassins de sa femme. Je n’ai pas retrouvé la rage sourde du jeu (souvent pas si sourde que ça), la motivation qui lui bouffe les tripes à petit feu… Ce qu’on retrouvait via l’humour noir, la psychologie/poésie à deux ronds, les comportements pas catholiques,… Là il me donnait l’impression qu’il cherchait à trouver l’assassin de sa femme pour satisfaire son ego de flic et encore. L’action se passe 3 ans après les faits, ceci peut expliquer cela… mais dans ce cas pourquoi pas un Max qui doute, vraiment à bout etc ?

Puis enfin! On passe de plans qui s’enchaînent de manière un peu brouillonne à des scènes plus ‘chocs’. Une scène d’interrogatoire musclé le montre ENFIN comme étant moins lisse; suivie peu après par TEH scène avec un grand THE (+une faute de frappe et la TVA) celle où il finit par prendre la drogue nommée Valkyr où il laisse échapper toute sa rage, purée j’en ai eu des frissons! Esthétiquement/symboliquement parlant, ça poutrait.

Malheureusement, c’était bien trop tard pour vraiment marquer l’essai. ça m’a laissé un sentiment un peu diffu, pas eu l’impression de perdre mon temps/argent, mais plutôt qu’il y aurait eu moyen de vraiment faire un bon film en soi et que c’était un peu loupé.

Comme le disait justement princeofsky :

seulement au final j’m’interroge sur ce point, ça valait vraiment le coup de développer autant les choses pour au final que les choses s’enchaînent si vite ?

Concernant l’esthétique rien à redire, on voit qu’un gros travail a été fait à ce niveau là, c’est sombre mais pas glauque. Ambiance respectée.

Ccl : Film agréable sans plus, en espérant que la suite puisse corriger les défauts de ce premier opus, pour en faire un vrai bon film des familles.

[/left]

Vu Vendredi soir bah je regrette pas. C’est super fidèle au jeu malgré certaines libertés prises au niveau du scénario (mais qui ne nuisent en rien à l’histoire, tout reste cohérent). L’ambiance autant sonore que visuelle est bien retranscris, Mark Wahlberg campe très bien le héros torturé et les personnages qui gravitent autour sont tout aussi crédibles (sauf ptet Jim Bravura que j’aurais pas vu comme ça dans son comportement, sans prendre en compte qu’ils aient décidé d’utiliser un acteur afro-américain)

Bref pas été déçu du tout (j’commençais à flipper en voyant les critiques de partout) même si comme certains ici, j’aurai ptet préféré que la rage sourde du personnage du jeu se voit un peu plus dans le film. En tout cas, si comme laisse penser l’after-générique, suite il y a, alors je serais client :slight_smile:

Bon, je l’ai vu hier soir, et même en étant généralement bon public de ce genre de film, j’ai été super déçu (et tous mes potes geeks qui avaient joué à Max Payne 1 et 2 de même).
Déjà je reproche au film un manque sérieux d’action, c’est mou pendant une bonne heure, et les scènes violentes, parfois très réussies cela dit, sont très courtes.
Donc résultat, je me suis ennuyé, beaucoup, a attendre du bullet time et du pan pan.
Mais le plus grave je trouve, c’est que ça manque cruellement d’oppression. Un petit peu moins grand public, une petite interdiction aux moins de 16 ans, et ils retranscrivaient le vrai point fort du jeu, l’ambiance malsaine. Les rêves et flashbacks sont tout colorés, alors que souvenez vous, le jeu, c’était du sang qu’il fallait suivre au cris du bébé… immonde. Une courte scène comme celle là aurait été la bienvenue pour nous plonger un tout petit peu dans l’horreur.

En fait, ma grosse déception, c’est surtout parce que j’ai rien ressenti dans ce film. Certaines scènes clefs sont trop rapides, d’autres beaucoup trop lentes, le tout mal équilibré.
C’est sur que ça fait pas honte au jeu vidéo, mais peut être honte au personnage de Max Payne…
Je lui ai mis une étoile, parce que vraiment je m’attendais à un truc bien plus torturé et dramatique, et en même temps bien plus violent.
Là, je trouve que c’est du “Max Payne Light”.

LordK a bien résumé mon impression, je ne suis pas dégoûté ni à trouver le film totalement foireux comme le pense les deux potes avec qui je l’ai vu (ils ont également joué au jeu), mais très déçu. C’est mou, trop lent, je n’ai pas réussi à rentrer dedans.
Je retiens que le “graphisme”. Une étoile grâce à ça.

Je n’ai pas joué au jeu vidéo, enfin si, pas assez pour connaître l’histoire par coeur, mais j’ai bien accroché.

C’est clairment faible en violence dans la première heure, mais je trouve que l’ambiance et l’esthétique sont excellentes, avec un Max Payne assez noir, qui ne sursaute pas quand des trucs lui surgissent à la tronche, et avec une confiance en lui à toute épreuve.

Niveau scènes de baston, c’est très beau, les ralentis apportent un vrai plus.
Niveau scénario, ça m’a pas choqué, au moins on comprend bien l’intrigue et les personnages sont assez charismatiques.

J’étais aussi avec deux collègues dont un qui a fini les deux jeux, ils ont trouvé le film supra naze, regardant leurs montres toutes les deux minutes. Tous les goûts sont dans la nature, comme on dit.

Après le trailer, je n’attendais rien de ce film, j’avais très peur que l’histoire parte en trip mystico-débile avec les explications religieuses à la con, mais j’ai vite été rassuré : c’est la drogue.

Personnellement, je n’ai pas passé un mauvais moment, j’ai trouvé l’ambiance graphique très bien retranscrite, mais c’est mou au début et ça conclut à la va-vite, si le rythme du début avait été gardé jusqu’à la partie Aesir Plaza en y ajoutant une certaine tension et l’histoire un peu plus développée, ils auraient presque pu faire un bon film. Mais en remplaçant le Wahlberg égal à lui-même (avec un charisme hérité de John Wayne, Roger Moore et Robocop).

Et peut-être que le côté BD du jeu aurait mérité qu’on s’y attarde dans le film.

Voilà. 3/5.

Ah tiens, c’est vrai que j’avais oublié ce détail, qui m’avait d’ailleurs plutôt plu dans la bande annonce. Ça tend à me conforter dans ma critique faite plus haut, il y avait matière a faire vraiment un bon film, ni fade ni mou amha.

Vu hier soir.
Bien sympa, un peu longuet et lisse, mais sympatoche.

Sinon, question, que se passe-t’il après le générique de fin, exactement? J’étais avec des amis qui voulait rentrer, et comme c’est l’un des qui conduisait…

Voir Max Payne et mourir… de honte !
Désolé mais je n’ai vraiment pas accroché.
Mou pour un film d’action et donc pas assez d’intrigue pour un film “policier”.

on va dire 2,5/5 au film mais c’est juste parce qu’il a duré le temps dont j’avais besoin pour enchaîner dans ma journée.

Pour Le-Captain:

Max Payne retrouve la mafieuse russe dans le bar et elle lui montre un journal avec la présidente d’Aesir en couverture…

Vu hier.

ENORME surprise.
J’ai tout simplement adoré.
Je m’attendais à une adaptation foireuse genre DOOM, et pas du tout …

J’ai pas joué au jeux depuis des années, et je me rappelais de plus grand chose.
Heureusement, l’histoire se tient très bien et on a pas besoin d’avoir joué au jeu avant pour apprécier.
C’est un très bon film, pas besoin de savoir que c’est l’adaptation d’un jeu.

  • Très bien filmé (après le dernier 007, ça fait du bien)
  • Très bien équilibré entre ambiance/enquête/action :slight_smile:
  • C’est plutôt bien joué.
  • L’ambiance est prenante.
  • Les bruitages (des armes notaments) sont très biens faits.
  • Les passages « on drugs » sont très bien rendus.
  • Max est peu être un peu trop fade comme personnage.

Il faut pas aller voir ce film en ayant à l’esprit un truc bourré de gun fight et de bullet-time.
C’est juste un putain de vrai film :crying:
(Ceci est mon avis personnel, of course)

Merci TheSandMann.

Globalement d’accord avec PR7, mais j’ajouterai dasn les moins:
-bullet times qui ne servent à rien, et trop longs
-le traitement des persos vite expédié en général (lui, c’est machin, pouf il est mort, suivant…)

Ah marrant, j’avais plutôt trouvé les “bullet time” réussis, graphiquement, ça donne quand même. Bon c’est sûr que ça ne change rien au scénario, mais ça souligne les quelques actions de fou de notre ami Maxou. Notamment celle du fusil à pompe retourné, avec les bastos qui viennent fracasser les fioles au premier plan, ça arrache !

Pour les traitements rapides des persos, c’est clair, et l’indic’/marchand d’armes qui donne le nom du bâtiment où se planque le méchant en est l’exemple: grosse ambiance dans son repaire, gros charisme du perso, mais il reste à l’écran 12 secondes.

oO

enfin vu hier soir, et opur moi c’etait vraiment “max payne in the ass”

je jette en vrac :
-le scenario est bourré dans tout les sens d’incoherence.

-les acteurs eux meme on l’air de se faire chier, ils attendent tous de reprendre leur serie, max payne c’est juste un taff d’ete pour acteur de serie

-tout le monde est myope, sauf max payne, oui a new york y’a que lui qui sais viser

-les gilet par balle ne marche pas quand c’est max qui tire

-les flingues ne se rechargent pas, ils se jettent (pourtant y’a une centaine de balles par flingues)

-quand max rentre dans une piece il balance 20 bastos, juste pour verifier, d’ailleur les poignés de porte de servent a rien, on a des mitrailleuses

  • max se prends une balle de fusil a bout portant dans le bras, 2 minutes apres il peut jongler.

-quand on a max en ligne de mire, on attends qu’il ai fini son bad trip avec la drogue (dont personne ne sais vraiment a quoi elle sers sinon voir des spawn ailé partout)

-le grand mechant a fait tout un plan pour niquer max, mais il a oublié de remettre un chargeur plein dans son usi quand max arrive alors qu’il l’attend depuis 20 minutes, c’est ballot

-le bébé ? quel bébé ?

-c’est bon le film est fini tout le monde est mort, et on a retrouver max payne, jack malone du FBI porté disparu n’aurait pas fait mieux.

je pourrais en tartiner encore 40 lignes facile…

a chier du debut a la fin

Mmmm.
Ca ressemble plutôt à une attente déçue, ton affaire. Non parce que les mecs qui savent pas viser, mis à part le héros, c’est 90% des films d’action. Il en va de même pour les blessures mortelles mais finalement superficielles.

On dirait une critique du genre “film d’action hollywoodien”, ça n’est pas spécifique à max payne, ceci dit, il fallait s’y attendre à la vue de la bande annonce, c’est gun-fight à gogo, sans finesse. Ce qui n’y apparait pas, dans cette bande-annonce, c’est plutôt le rythme lent et la mise en place un peu longue de l’ambiance.

Le film il s’appelle Max Payne, pas CS 1.6 :slight_smile:

je hais CS :slight_smile:

j’avais adoré le jeu certe, mais quand j’ai appris l’adaptation je m’attendais a la base a un film moyen, la vraiment c’est de la serie Z

je suis d’accord sur les poncifs du film hollywoodien, ce qui m’a exasperer c’est que là trop c’est trop, j’avais l’impression que walberg baillait en meme temps que moi tellement il s’emmerdait.

comme on dit :

les coups et les douleurs…

Wahlberg a l’air de s’emmerder dans TOUS ses films.