[Critique]Paranormal Activity

Pas de topic pour ce film alors que les avis sont très controversés.

L’histoire ? Nos deux héros décident d’enquêter sur des évènements paranormaux et se filment 24h/24. Lorsqu’ils s’aperçoivent qu’ils capturent des évènements plus qu’étranges… Je vous laisse le suspense.

C’est pour moi le navet de l’année. Et la foule de personnes qui se sont mises à parler et rire pendant ce film “épouvante-horreur” (oui, les guillemets sont de rigueur) vous le confirmera. Je ne suis pas entré dans l’histoire. Je n’ai pas accroché. Je n’ai pas été sensible à l’intrigue. Alors, oui. J’ai sursauté. Une fois.

Je tiens cependant à noter le retour positif de quelques personnes IRL, tout de même. Et ce qui me choque c’est la note actuelle IMDB (7/10). Et quand je lis les avis personnalisés je commence même à me demander si finalement ce genre de film n’est pas fait pour moi ??

Quelqu’un l’a vu ? Votre avis m’intéresse…

Il faut le regarder dans de bonnes conditions aussi :

  • la nuit
  • bien isolé, au calme, au lit c’est pas mal :smiley:
  • seul, ou avec des personnes facilement impressionnables (c’est le top)

[quote=« pierredurand87, post:2, topic: 50432 »]Il faut le regarder dans de bonnes conditions aussi :

  • la nuit
  • bien isolé, au calme, au lit c’est pas mal :smiley:
  • seul, ou avec des personnes facilement impressionnables (c’est le top)[/quote]

je rapelle qu’il est actuellement en salle donc :
la nuit…à partir de 17h30 en ce moment…check
avec des personnes impressionnables…check

mais

seul??? va falloir attendre que le bouche a oreille ai fait son travail de sappe…la semaine prochaine check
bien isolé au calme, au lit…dans une salle de cinema… :smiley:
reste la sortie dvd mais ce genre de film…j’ai un peu de mal à les revisionner a leur sortie en dvd…le soufflet retombe de suite

concernant le film en lui même…pfff, je me suis pas autant fait chier depuis blair witch project.
d’ailleurs, ça doit être ce style de film qui a un effet rédhibitoire sur moi…je sais pas.
c’est mou, mal joué.avec des looooooooooongueurs à n’en plus finir
comme le dit kudoz, j’ai bien sursauté une ou deux fois, mais c’etait plus à cause de la bande son, qui passe du calme plat au vacarme sans prevenir(mauvaise reglage dans la salle?), que de l’action à l’écran qui ne s’y prête pas tellement en plus…(ouhlala, le parquet grince, oh my god, la lumiere s’allume, et la sequence du drap…un must )
m’enfin voilà quoi, grave déçu

blair witch project au moins il y avait un truc sympa, à l’époque, plein de gens ne supportaient pas la caméra à l’épaule et étaient pris de nausées, ça gerbait de partout dans la salle !!!

On en a longuement débattu sur IRC. (débat à sens unique)

Clairement c’est un gros navet mais je vais développer quand même.

J’aime les films en DV avec la caméra à l’épaule et leur longueur.
et je suis ultra fan de Blairwitch qui me fait personnellement très peur.

La peur on ne s’en moque pas. Chacun la sienne. Chacun sa manière de la ressentir.
Personne ne réagit avec les mêmes signaux.
Pour moi ce qui fait peur ce sont les films du type Blairwitch, l’exorciste, shining, Ring.

je distingue donc bien 2 classes de films qui empêchent de dormir. Ceux auquel on réagit parce que c’est personnellement viscérale et profond donc incontrôlable.
Et ceux qui utilisent la technique du son plat pendant la montée de l’escalier qui dure 10mn avec 1cut violent et un énorme coup de bass qui fait sursauter physiquement tellement il est fort
mais “oh mince c’est juste le chat qui sort d’une poubelle”

A priori PA, fait parti de ce type de film qui seraient susceptible de me toucher.
Basé sur un truc qui marche ou pas. si ça marche c’est le film de ta vie si ça ne marche pas c’est une grosse daube.

Je lui reconnais une scène de 30 sec : “je me fais tirer or du lit par le pied” qui ne fonctionne bien sur que parce qu’ils ne se passe rien avant.
Et je lui reconnais d’avoir tenté un beau pari : celui de faire un film avec un angle de cam posée sur son pied et de jouer que sur l’évolution progressive de ce qui s’y passe.
Le coté : “tu attends , des fois oui des fois non” est assez original.

Hélas c’est deux points ne justifient pas du tout les 9euros de place de ciné et encore moins le format long métrage.
La qualité du jeu des acteurs n’est pas à remettre en cause puisque c’est le principe cam réalité. On n’est pas acteur dans la vie donc pas dans ce film non plus.
Les longueurs non plus, puisque ça fait partie du process même.

Par contre la mise en scène et le scénario ça on peut. Et là on peut dire une chose très rapidement : c’est de l’amateurisme poussé.
Clairement des gros fan de Blairwitch qui ont voulu faire pareil sans le talent qui va avec.
Manque de chance pour eux on parle plus de Blairwitch que de leur film.

La fin (les 2) sont risibles à souhait.
Le non respect de la trame aussi. Si on choisi le paranormal on y reste. pourquoi virer exorcisme si ce n’est pour en profiter et récupérer un peu ses codes pour étoffer un film qui n’a déjà plus rien à dire.
Pourquoi réutiliser les codes d’autres films tel que l’écran qui s’allume tout seul la nuit sur fond de neige à l’époque du full numérique ou chaque chaine à une mire. "Vas y on le met ça fera peut-être peur à tout ceux qui n’ont pas vu Ring"
Dans la vie, les réactions humaines face à un phénomène doivent faire évoluer les relations. ici c’est juste nase. rien ne change dans le couple. et leur vie se résume à faire les courses.
Les réactions logiques face au phénomène est nase aussi. “j’appelle MrX”“non le fait pas”“si vas y on le fait”“non”"bon ok "“bon finalement non”. etc etc pendant 2h.
Edit : Et oui ce film utilise les poncifs du son plat pendant 15min et du “Boummm ah” je t’ai bien eu. Mais là, attention originalité, ce n’est pas pour un chat c’est pour une araignée dans les toilettes.

Bref le film pue à mille lieu le film de fan de films qui fait peur.
Sauf que c’est très mal fait.

Cependant j’en revient à mon point de départ. Si vous ne connaissez pas déjà tous les codes par coeur, ce film peut faire peur. (une fois ou deux en 2h)

J’venais de taper un gros pavé, et j’ai glissé mon doigt boudiné sur souris5 BAM plus rien. Je résume donc en deux mots

GROSSE MERDE. Et pourtant j’en vois des merdes, c’est même ma passion.

REC. Ok, ça prend, c’est du cinéma. Y’a un réalisateur derrière, une trame, du talent. Là c’est un pov’ clanpin d’mes deux qui débarque avec sa pov’ DV d’mes deux et qui se la joue art & essai hype de mes deux. J’ai vu des vidéos youtube de fan mieux torchées que cette arnaque. La seule fois où j’ai ressenti quelquechose pendant ce film, c’est lorsque j’ai commencé à avoir une crampe à la jambe droite, et j’ai dû l’étendre et me masser le genoux.

Bon, pour rester “objectif” on va dire que c’est mon avis etc etc … mais là nan, vraiment, ça devrait être internationalement reconnu comme une merde.

Autant se remater REC (ou REC2 soon, même moins bon que le 1 sera meilleur que ça) ou des perles inconnues qui pullulent …

Merci de me faire économiser 9 euros, j’avais été tenté par le buzz, mais je me fie à vos avis. C’est là qu’on se rend compte que la pub peut beaucoup et le mythe du “self made man” n’est pas mort (genre un couple amateur qui tourne un film sans budget et OH c’est le film de l’année etc.). Peut être que les 15 000e de budget annoncés sont passés dans la com… et ça marche tristement.

J’ai pas vu le film, mais l’histoire derrière la réalisation du film est intéressante.
Plus d’infos sur écrans.

Ben merci. Je ne voulais pas aller le voir parce que je n’aime pas les films qui font peur (normal, en même temps) et visiblement, les critiques disaient que ça fout les jetons. Si c’est pour se taper du sursaut audio et des plombes à attendre, non merci, mais ne plus ça dégonfle un peu le phénomène de ce film de voir des avis contraires.

Bon vu hier soir et c’est un navet je confirme.
C’est un peu angoissant mais sans plus, même pas sursauté, la fin de l’histoire est bâclé.
Certains ont su très bien expliquer je vais pas tout redire :smiley:

Le film le plus flippant que j’ai vu de ma vie. Oui pendant quelques semaines après avoir vu le film j’ai eu du mal à m’endormir. Et ça m’arrive encore…
L’enfer que vivent ces personnages est la chose la plus terrifiante que j’ai vue au cinéma.

Soyons concis.

C’est une merde.

J’aimerais tellement lancer un débat sur l’objectivité mais je sens qu’on va m’arrêter pour cause de HS.

Lance donc, je suis sûr que ton premier post figurerait aisément au Panthéon de l’objectivité artistique :slight_smile:

ahah bordel, j’aime quand tu parles comme ça. CAD tout l’temps en fait ;p Pas mieux, tout est dit, surtout dans ton dernier mot.

Vivement le deux

J’ai peut-être mal interprété ; quand tu dis « ce film est une merde », c’est peut-être juste un moyen de dire « j’ai pas aimé » ou « ça n’a pas marché ».
Mais dire que ce film est une merde, mot pour mot, ça veut dire d’une part que tu as connaissance des critères qui définissent qu’un film est une merde, et de deux que ce film les vérifie. �?a m’intéresserait de connaître ces critères.
Par ailleurs, ça m’embête de t’entendre dire que ce film est une merde, car s’il en est vraiment une, et que je l’apprécie, ça veut dire que j’ai des goûts de chiotte. Ce qui m’indisposerait au plus haut point.

Exactement.

Le fait que ca soit une sombre merde n’est pas antinomique au fait que l’on puisse l’aimer hein. La preuve, je m’aime :slight_smile:
Plus serieusement, ca peut etre objectivement de la merde, mais ca n’empeche pas d’aimer.

Bon vous êtes mignons, mais le monsieur Pedrof a raison sur ce coup là : si vous pouviez élaborer vos critiques au delà de “c’est de la merde” ça serait bien plus pratique pour tout le monde. Et puis v’la l’accueil pour un nouvel inscrit, Geekzone va encore passer pour un repaire de pisse-vinaigre.

Je pense que ça a été suffisamment argumenté (par d’autres) en début de thread.

Bien sûr, mais bon, se dire qu’on aime de la merde, c’est un peu gênant, non ? Enfin pour moi ça le serait.

De plus, pourquoi qualifier quelque chose qui t’a plu de « merde » ? Ce qui t’a plu à toi dans le film aurait forcément moins de valeur que ce qui ne leur a pas plu aux autres ?
Quelle qualité auraient ces fameux critères « objectifs » si à commencer par toi ils ne se vérifiaient pas ? Je veux dire, quelle valeur a l’évaluation « merdique » d’un film si à commencer par toi elle ne se vérifie pas ?

Sur Paranormal Activity, ne cherchez même pas à me convaincre que c’est de la merde, il y a quelque chose qui a marché à 100% chez moi donc je ne serai forcément pas d’accord.

Au cas où c’était pas encore clair, je prône apriori la subjectivité dans la critique.