[Critique] Speed Racer

Après les trois volets de la saga Matrix et la production de V For Vendetta, Speed Racer est le retour aux affaires des frères Wachowski.

Résumé d’Allociné : Speed Racer est un as du volant, un fonceur instinctif et intrépide qui enchaîne les victoires. Né pour ce sport à haut risque, il n’y a connu qu’un seul rival : son propre frère, le légendaire Rex Racer, fauché en pleine gloire et dont il est aujourd’hui l’héritier.
Loyal à la firme de son père, Pops Racer, concepteur de sa puissante Mach 5, Speed a rejeté une alléchante proposition des Royalton Industries. Après s’être attiré par ce refus la haine du fanatique Royalton, Speed découvre que certaines des plus grandes courses américaines sont truquées par une poigné d’hommes d’affaires, manipulant les meilleurs pilotes pour booster leurs profits. Et puisque Speed refuse de courir sous ses couleurs, Royalton veillera à ce que la Mach 5 ne remporte plus une seule course…

Je ne vais pas en dévoiler plus sur l’histoire, mais plutôt donner mon avis. Si le film est adapté d’une série animée japonaise, ne comptez pas sur moi pour vous en dire un mot, je n’en ai que de vagues souvenirs et je suis incapable de pouvoir évaluer l’adaptation qu’en ont fait les frangins.

Mais une chose est évidente, dès le début : le scénario accumule les clichés. Oh oui. Les petits, les gros, les bien gras… on se croirait dans une chanson de Pierre Perret. Dans les 10 premières minutes, on a un petit florilège, c’est impressionnant. J’ai laissé couler, pensant qu’ils évacueraient tout au début, mais non, ça continue comme ça, jusqu’à la fin.

Pourquoi tant de haine ? Pourquoi ne pas avoir tenté un scénario un peu plus subtil ? C’est bien simple, c’est en adéquation avec le public auquel s’adresse le film. Il est jeune, ce public. Rien de catastrophique non plus, et si vous êtes fans du matériau original, ça dévrait passer comme une lettre à la poste, mais il faut à mon avis définitivement avoir gardé son âme d’enfant.

Visuellement, c’est indéniablement réussi. A voir au cinéma, à moins d’avoir un très grand écran chez soi. ça fuse de partout, tellement qu’on arrive parfois à oublier les carences du scénarios. Les couleurs sont vives, les effets outranciers, mais bizarrement, ça passe. Le concept est assumé, et on évite le ridicule. C’est vif, sûr que ça plaira au jeune public sus-cité, et ça ne m’a pas déplu, de par l’originalité de la chose.

Au final, je pense qu’il faut moins d’indulgence pour apprécier ce Speed Racer qu’un film comme Transformers, par exemple. J’ai passé un bon moment, en compagnie d’Emile Hirsh (dans un registre plus léger qu’Into The Wild), Christina Ricci (toujours lovely), Matthew Fox (qui va finir par réussir à s’extirper de Lost) et des pointures comme John Goodman et Susan Sarandon. Juste dommage que la bande originale ne soit pas plus lyrique…

Si vous êtes nostalgiques ou curieux, ça devrait le faire.

Moi perso, un film avec un type qui a le signe MacDo sur son casque, c’est sur je vais pas le voir :slight_smile: .

Non, plus serieusement, rien que le titre et le nom du héro, on sait déja que ca vas pas être du grand art… vu le prix d’une place de ciné je préfère réserver ca a un film qui en vaut le coup.
/me est un peu difficile

Un film très sympa. Mais certaines scènes sont vraiment trop longues avec des monologues qui cassent le rythme. Autrement le singe (oui parce qu’il y a un singe) est un peu trop présent à mon goût même si je m’attendais à pire :). Et visuellement c’est une vraie claque ! Dommage qu’on n’ait pas pu le découvrir dans un ciné IMAX en France.

Moi j’y vais pas.

J’ai mes raisons. Enfin, une raison de 2h qui avait un scénar’ plus dépouillé que Lost.
Si, 5 ans après, j’ai encore mal, merci le pseudo.

je suis curieux… mais bon j’aurais ptete des films à voir avant celui-là.

Comme Phenomenes? Et dire que j’hesitais hier entre les deux…

Franchement, on pourra en dire que l’histoire est à chier, que tout est tera-prévisible, que les personnages sont cucul, que l’humour est limite lourd.

Mais bordel.

Ces types sont des génies.

C’est sans doute pas un film que j’irais voir au ciné. Cependant, c’est je genre de film dont je me fous de savoir si le scénario est un peu cucul et/ou léger.
C’est le genre de films qui sont fait pour en mettre plein la vue. Si ca c’est réussi, ca me suffit largement.

hop hop hop, on prends l’habitude de mettre des petites etoiles en meme temps que son avis :slight_smile:

[quote=“Tzim, post:8, topic: 47837”]C’est sans doute pas un film que j’irais voir au ciné. Cependant, c’est je genre de film dont je me fous de savoir si le scénario est un peu cucul et/ou léger.
C’est le genre de films qui sont fait pour en mettre plein la vue. Si ca c’est réussi, ca me suffit largement.[/quote]
N’est-ce pas justement ce genre de film qui gagne à être vu sur un grand écran avec un très bon son?

Mmmh, avec mon salon de Geek ?

  • Grand écran ? Check (projo, écran diagonale 2.5m, pour un recul d’à peine 2m)
  • Bon son … heu, Kit Z5400 logitec. C’est pas le top du top, mais je n’irais pas non plus encenser les qualités sonores de nos salles obscures.

Une critique un peu vénère du film: http://www.filmsactu.com/critique-cine-speed-racer-2874.htm
Une autre assez contrastée: http://www.chronicart.com/cinema/chronique.php?id=10989

Sinon, j’ai cru comprendre que le film avait fait un gros bide aux iouéssé…

ben justement t’es largement mieux chez toi, personne pour taper dans ton siege, faire ecouter sa connerie top kaiwa a tout le ciné, qui commente toute les scen par un “rooo l’autre hey trop stylé, comment j’kifferais d’savoir le faire !!!”

perso mon ciné preferé, c’est chez moi.
(bon c’est sur on a pas tous un HC chez soit)

:slight_smile:

Ok, bon ba, entre ca et phénomene, moi je vais allez voir Eldorado ce week-end(ou le dernier Chaba…, ou les deux)

va voir JCVD

Mais non ! Allez voir Speed Racer sur grand écran avant que ce ne soit trop tard. Je vous jure, ça vaut le coup. Pas moyen d’avoir le même rendu sur votre télé (même sur votre full HD pour laquelle vous avez souscrit un crédit sur 30 ans). De plus, c’est quand même un film très orienté geek d’une certaine manière, bande de rabat-joie :slight_smile: .

On en prend plein la tronche, c’est clinquant pimpant coloré, ça va vite et ça fait pleurer les yeux, c’est bien et tout, visuellement mais bon, faut pas être une nana de presque trente balais pour voir ça, on se sent un peu seul… mais bon, il y a UNE réplique excellente, la seule à sauver de tout le flim : “De nos jours, n’importe qui se prend pour un ninja !”, par Goodman

Si si, c’est excellentissime, dans le contexte, je vous jure, et ça justifie le fait d’être allé le voir. Paf.

[quote=“Neomattrix, post:4, topic: 47837”]Moi j’y vais pas.

J’ai mes raisons. Enfin, une raison de 2h qui avait un scénar’ plus dépouillé que Lost.
Si, 5 ans après, j’ai encore mal, merci le pseudo.
[/quote]

Ah Ah Ah !! Je te comprend trop. Moi dès qu’il y a marqué “Wachowski” mes spider sens se mettent en panique. Ces types ont la réputations la plus surévalué que j’ai jamais vu et Matrix restera un ratage/gachis total à mes yeux. Ce n’est pas encore avec ce film qu’ils remonterons dans mon estime.

épouse-moi! :slight_smile:
Restons cordiaux: « je n’aurais jamais su dire mieux »