[DC Comics] DCCU, les super-héros de chez Smith en face

dc-comics
serie
comics

#181

Perso, j’ai bien aimé Arrow jusqu’à présent, quand même pas mal sombre au début, même si le parti pris “tu ne tueras plus” à partir de la seconde saison m’a fait grincer des dents plus d’une fois.
Par contre, j’ai très peur de la saison 4 (que je n’ai pas encore regardée) où l’objectif annoncé est “la transformartion de Arrow en Green Arrow”.
ça et les mutltiples “incohérence” de comportement de Flash me font penser que le DCCU est quand moins bien branlé et réfléchi que le MCU. Et surtout bien moins “adulte”, en tout cas pour les series. J’attends de voir ce qu’ils vont faire des films.


#182

Le trailer de Preacher est sorti. Et hmm…

http://www.hitfix.com/harpy/preacher-trailer-looks-like-the-comic-until-they-start-explaining-the-plot#disqus_thread


#183

Bah franchement, après le premier épisode qui a dû être écrit en mode “shitshitshitSHIT” après 12 acteurs qui se cassent, Flash devient franchement bien pour ce début de saison 2. Bon, ça vole pas haut niveau scénario (ça va encore, même les vannes sont un peu rigolotes), mais ils se défoulent bien : Barry fait quelques vannes contre les vilains ou en baston, il sauve des gens un peu partout, les persos secondaires varient entre “meh bof” mais certains ont pris un peu de caractère, et surtout c’est 42 minutes de couleurs, superpouvoirs et trucs de superhéros sortis du Silver Age en mode “pffrt on s’en fout VOILA UN REQUIN HUMANOIDE”.

Bref c’est con mais c’est bon. Et vu le reste des séries et films très “terre-à-terre/serious/réaliste” en comics en ce moment, ça fait du bien d’avoir au moins ça pour le défouloir nawak inconsistent. :slight_smile:


#184

Je plussun. J’ai pas encore vu l’ép de cette semaine, mais quand j’ai vu le requin, j’ai fait “OK JE VALIDE”.


#185

Je valide complètement le nouveau Harrison Wells, si bien résumé par Cisco “You know, our Dr. Wells may have been evil, but you’re just a dick.” :'D


#186

Misère. :confused:


#187

Ils sont pas contents !


#188

mais c’est quoi le pitch de ce truc en fait? superman devient un bad guy, et batman a pris des steroides et l’imper de colombo pour lui foutre une rouste?


#189

Moi ca me rappelle surtout Derrick contre Superman. Du grand n’importe quoi en somme :x


#190

Je veux bien l’avis des experts DC justement, on dirait un mix Injustice et Dark Knight Return.


#191

Clairement la misere pour moi aussi, ouais.

C’est rigolo aussi comment Marvel fait des films funs et des series serieuses/dark, et DC fait des films serieux/dark et des series fun.


#192

Attendez, c’est pas un sketch? :x


#193

Et se plante dans les deux cas ? Bon, je suis méchant, les deux premiers Batman de Nolan étaient bien… faut juste oublier le dernier…


#194

Je m’attendais à ce qu’il lui foute des pains en criant “Ça, c’est pour Jersey Girl! pour Paycheck! Pour Daredevil!”


#195

Alors je suis perplexe, hilare et déprimé en même temps.
On dirait en effet une parodie, faut juste des “GRUNT.” à chaque mouvement. :smiley:
On dirait du Frank Miller version 2015, et pas la version Azzarello en train de sortir pour DKIII Master Race, non, du Frank qui fait grogner tout le monde en voix grave et fait des parallèles douteux (comme celui qui sortirait tout seul :wink: ).

Et tout ce que je me dis, c’est “pourquoi”.
Pourquoi Batman a un cache-poussière tiré de Firefly?
Pourquoi Superman a une base souterraine dans le désert avec des soldats fascistes?
Pourquoi il tire une gueule que, même si Bruce avait bat-pissé dans ses super-céréales, il serait plus joyeux? Sérieux, même Miller le dessine plus joyeux dans Dark Knight Returns, ou même Strikes Again.
Pourquoi vouloir construire un univers (car c’est le premier “vrai” crossover) sur des bases aussi crades et violentes?

Et surtout, putain pourquoi ces films. Tous (même si Dark Knight-tout-seul avait au moins Heath Ledger qui se donne à fond dans son perso, et un Batman qui fait de vrais trucs de super-héros).
On se moque de Flash et de l’écriture, mais au moins, ça tente pas d’en faire un anti-héros torturé par sa puissance symbolisant le fascisme : il sauve des gens de vilains kitschounes (joués par des acteurs qui se font plaisir), et il chouine 2-3 fois pour la forme mais bon c’est vite oublié dans une dose de feelgood et paillettes, et de requins humanoïdes.

Et si on me dit “c’est pas possible”, Captain America a eu zéro souci à faire sa transition au ciné, tout en conservant le perso (s’ils avaient foutu la version Ultimate-Millar, j’aurais gueulé de même :smiley: ). Laissez-moi UN Big Good au ciné. Un. Shazam au pire. Un peu de différence entre Batman, Bat-WonderWoman, Batquaman et Super-Batman, merde.


#196

le tirage de tronche, ça pue la manipulation mentale ( a base de kryptonite soyons fou) par lex luthor
d’ou le virage en bad guy

enfin, je specule, je specule…;comment voulez vous


#197

Vraiment j’essaie mais quand je vois les échanges entre Bruce et Clark ou Eisenberg en Lex “Le savant fou” Luthor, j’ai plus aucune envie :confused:

Et le plan final avec les trois commence à détruire ce que je voulais voir de Wonder Woman.

J’espère vraiment que je me trompe et que le film sera bien, mais so far ils me montrent rien qui me motive.


#198

Ah bah là, en “je spoile tout le film”, il se pose, ce trailer. Donc on va avoir Doomsday. MOCHE. 90s à fond les ballons.

Perso, je suis au stade “anti-hype” : j’en attends tellement plus rien que le moindre truc semi-potable, je serai content. Mais là, y a rien qui me motive ne fut-ce qu’un brin.


#199

Astuce, mettre Doomsday dès le départ comme ça si ça manque de bad guy on colle la nouvelle version de son clone :stuck_out_tongue:


#200

Batman avec un flingue?

Rho, mais non :frowning: