Des nounours en gélatine déjouent les lecteurs d'empreintes digitales

Oui, oui !

Un japonais a trouvé le moyen de déjouer les systèmes de sécurité basés sur la reconnaissance d’empreintes digitales avec du matériel pas cher, disponible dans le commerce, et … des nounours en gélatine.

Lire la news (en anglais, lien trouvé sur Winamp.com)

Pour ceux qui ne lisent pas l’anglais, voici en résumé le procédé que Tsutomu Matsumoto a utilisé :

Premier essai : création d’un faux doigt en coulant dans un moule de la gélatine alimentaire comme celle que l’on trouve dans les nounours et autres confiseries. Cela a marché quelques fois mais ce n’était pas convainquant. D’où le…

Second essai : Il a ensuite fait ressortir les empreintes digitales que la personne reconnue aurait laissé sur une surface vitrée en utilisant des vapeurs de colle type super-glue (cyanoacrilate). Il les a pris en photo avec un appareil numérique, retouché sous Photoshop pour optimiser les contrastes, et sorti le tout sur imprimante avec un papier transparent.

Phase clef : le tirage a ensuite servi comme typon sur une plaque photosensible de circuit imprimé, utilisée ensuite pour reproduire la phase de coulage de gélatine évoquée ci-dessus. Une empreinte en relief s’est ainsi formée dans la gélatine, par la forme des sillons creusés dans la plaque.

Ce procédé fonctionne à près de 80%, après un test sur 11 systèmes disponibles dans le commerce.

La sécurité des systèmes de reconnaissance par empreintes digitales est donc remise en question, car si Tsutomu Matsumoto a utilisé du matériel rudimentaire, qui sait de quoi sont capables les services d’espionage.

Le spectre du trafic de plaques photosensibles gravées montre le bout de son nez si une parade n’est pas rapidement mise au point…

Je vous conseille sur ce même thème le film Bienvenue à Gattaca

PS : Et pour la rétine on fait comment ?

On se colle des nounours dans les yeux à la glue. Rien de plus simple.

Ben pour que la securite soit totale c’est facile, y’a qu’a lecher le bouton apres etre reconnu par le systeme arf !

ou avec une reconnaisance des gènes…

Herrr…