Domotique et personnes âgées

Salut à tous !

Je bosse actuellement sur un projet de recherche visant à évaluer la perception par les personnes âgées des solutions domotiques (et inversement la vision qu’on les développeurs domotiques des personnes âgées).

On développe tout çà tranquillement au Danemark mais on voudrait étendre notre projet à la France.
Pour se faire, on recherche des centres de recherche universitaires/école d’ingé/CHU qui seraient spécialisés dans la domotique appliquée aux personnes âgées.
Je google à mort et je trouve des infos mais des fois qu’on aurait un ou deux spécialistes dans le coin (ce qui ne me surprendrait pas complètement), je me permet d’évoquer le truc.

En simple, connaîtriez-vous des centres de recherches français spécialisés dans la domotique appliquée aux personnes âgées?

Merci d’avance (un gros bisous à celui qui a des infos, ou une franche tape dans le dos au choix)

Ben en tout cas y’a encore des progrés à faire. Dans certains cas mal pensés la technologie apporte autant de problèmes que de solutions. On corrige un souci, mais on créé un autre sans le savoir. Et c’est clair qu’on ne pourra pas tout le temps deviner les soucis des personnes agées: le mieux est d’“évaluer la perception par les personnes âgées des solutions domotiques”

Pour un proche qui avait une DMLA une loupe électronique lui avait été achetée mais le souci c’est qu’il fallait brancher le transfo et que les boutons étaient incompréhensibles. A mon avis ça regorge de souci de cet ordre: on pense au handicap le plus visible mais on n’oublie l’accès à la machine.

Autre exemple moins porté sur un handicap lourd. Maintenant pour faciliter la vie des gens on a installé dans les postes des machines à faire un timbre spécial pour les recommandés. (ail contre les trolls sur la poste) Pratique pour le péquin moyen, mais maintenant dans les guichets avec humains il ne passent plus la liasse dans leur imprimante: on est obligé avant de donner la liasse, de passer à la machine. Et la personne agée qui entrave que dalle et/ou qui voit mal passe 15 minutes à essayer de se faire comprendre de la machine, alors que c’était plié en 2 minutes avant avec un être humain.

Ma pratique étant surtout axée sur la cancérologie je n’ai pas connaissance sur Lyon d’un tel projet au CHU mais je vais me renseigner auprès de confrères gériatres.

phili_b>C’est tout à fait çà. Il manque une véritable interface entre concepteurs, personnes âgées et organismes d’accueil. L’exemple de la loupe électronique est bien représentatif. Et quand on rajoute dans la chaîne un paquet d’intermédiaires qui vont tous avoir leur conception de ce que les personnes âgées veulent, on se retrouve avec des solutions bien loin de prendre en compte l’utilisateur final.

Lokidor>C’est super sympa !

Je bosse à Brest, plus ou moins en relation avec le CHRU. Ma directrice de thèse va poser la question aux gériatres, je te tiens au courant.

Sinon j’ai trouvé ça : www.gerontopole-paysdelaloire.fr/attachment/299143/ (plaquette d’un congrès en lien avec le sujet, 11/2011).

Il y a un certain nombre d’intervenants que tu pourrais éventuellement contacter.

Merci beaucoup et bonjour à l’UBO :slight_smile:
Pour la plaquette, il y a l’air d’avoir beaucoup de pros mais je vais regarder çà plus en détail.
Ca vaut toujours le coup de les contacter.