Dune, God Emperor

Salut la zone, j’ai besoin d’un renseignement livresque.

J’ai assez bien accroché à la série Dune, et je viens juste de terminer Children of Dune. Je pense bien me mettre à God Emperor of Dune maintenant, mais avant de le commander j’aimerais m’assurer d’une chose: est-ce que les intrigues politiques sont toujours bien présentes, ou est-ce que le style dérive complètement dans les considérations mystico-religieuses qui, il faut bien l’avouer, m’ont plutôt rebuté à trop hautes doses?

Hmm… disons que c’est quand même le tôme le plus mythique de la série :stuck_out_tongue:

Ceci dit, y a toujours le mélange de politique et de religion hein… mais il est vraiment chouette. Messiah et Children, ce sont les moins bons à mon goût.

Mmmh ok et est-ce que les persos sont attachants? parce que j’aimais beaucoup les originaux mais si j’ai bien compris God Emperor se passe beaucoup plus tard et ils ne seront surement plus là (Jessica, Farad’n,…)

Oui cela se passe très longtemps après. Environ 3000 ans plus tard pour être précis. (non c’est pas du gros spoil, ça gache rien)

Je trouve ausi qu’il est mieux que Le Messie de Dune et que les Enfants de Dune. Mais il ne vaut pas Dune. :stuck_out_tongue:

Enfin à lire. Perso je l’ai terminé il n’y a pas longtemps et cela reste dans la même ligné, voir même plus poussé encore sur les croyances et les affaires d’états. (empereur dieu, comme titre, vous pouvez vous imaginer des choses).

personnellement, je suis un grand fan de la série et en particulier de ce volume.

si tu apprécies les intrigues politiques, tu seras servi, un peu avec celui-là mais surtout avec les deux suivants.
même si le dernier tome contient pas mal de délires mystiques difficilement appréciable sachant qu’un ultime volume prévu n’a pas vu la jour à cause de la mort d’Herbert, ce qui fait que les explications qui, on le suppose auraient du s’y trouver, resteront à jamais obscures.
mais ça n’empeche pas tous ces romans d’être vraiment excellents. à mon avis, il serait vraiment dommage que tu t’arrêtes là.

les persos sont dans la lignée de ceux des volumes précédents. tu retrouveras notamment Farad’n, qui a droit à plein de citations dans les petites intros des chapitres.

Désolé, je suis un hérétique mais je les ai lu en VF et pas en VO, donc je vais utiliser les titres FR ^^.

OUI, lit l’Empereur-Dieu de Dune, je l’avais trouvé tres fort.

OUI y’a de la politique, mais OUI y’a toujours du mistico-religieux (Dune c’est Dune, c’est quand meme la base de tout).

Les persos sont bien attachants aussi rassure toi, et de toute facon tu peut deja commander/acheter La maison des mères (Chapterhouse : Dune en VO).
[Mais alors la accroche toi parce que pendant un bon moment c’est un peu le bordel pour se mettre en tete la situation de la galaxie, mais apres excellent ^^]

Ok je vais me commander God Emperor :stuck_out_tongue:

Moi qui voulais économiser pour une 7900GT :stuck_out_tongue:

Claiurement l’empereur dieu est le plus mystique du lot. Mais c’est un bon tome :P. Bizarrement, je ne me souviens plus du tout des hérétique par contre La maison des mères est un de mes préféré, dommage qu’en effet, Herbert soit mort avant de finaliser la saga :stuck_out_tongue:

Moi je m’étais trompé et j’avais lu l’empereur dieu avant les enfants de dune.
Assez désarçonné au début je l’avais trouvé très fort justement car je devinais ce qui s’était passé auparavent et j’avais très apprécié la lecture.

Beaucoup plus tard en relisant le cycle “à l’endroit”, il m’a fait beaucoup moins d’impression. Cependant je pense que c’ets un bon tome.

C’est toujours autant mystico-religieux que dans les autres, pas plus pas moins à mon sens , et je les ai quasiment tous lu . (enfin tous ceux du cycle de dune , pas la bible catholique orange par ex)

enfin c’est quand même beaucoup moins mystique que le précédent, par exemple.
et la religion, bien qu’omniprésente, n’y est qu’un outil politique permettant le contrôle des masses.

Comme dans les premiers volumes de Dune :stuck_out_tongue:

pas complètement.
dans les premiers volumes, la croyance du Bene Gesserit en la venue d’un messie (Le Kwisatz Haderach) est de nature religieuse mais absolument pas politique (ou alors indirectement, dans le fait que le messie est plus ou moins censé apporter le pouvoir au BG).
le KH a beau résulter de recherches scientifiques et de croisemen ts génétiques, les soeurs ont foi en sa venue. ce qui n’est plus le cas à partir de ce volume. dans les trois derniers tomes, les seules motivations du BG sont politiques, la leçon (utiliser la religion (et les sentiments en général) pour influencer les autres, mais surtout ne jamais tomber dedans) ayant été retenu.

dans CoD, le mysticisme est omniprésent même si ce n’est pas sous forme de religion, via la mémoire collective de Leto et Ghanima. communiquer avec ses ancetres, leur permettre de s’exprimer dans ce monde alors qu’ils sont morts il y a bien longtemps… on ne retrouve plus ce genre d’intrusions mystiques dans les volumes suivants.
spoiler empereur-dieu:

dans ce volume, Herbert se débarasse de tout ce qui concerne la mémoire collective de Leto. mlgré une apparition fugitive de Paul, Leto a mis de l’ordre dans son esprit et n’a plus qu’une conscience unique, les autres étant bannies dans un subconscient muet.

on trouve aussi dans ce volume le dernier sursaut de religion du BG, avec la peur de l’abomination que sont Leto et Ghanima. c’est un peu la peur du diable, quelque chose qui n’est pas forcément cohérent ou raisonnable mais est fortement ancré chez les soeurs.
elles rejettent les enfants, préconisant leur destruction, alors que le BG des trois derniers volumes les aurait étudiés afin de trouver un moyen de les utiliser à leur profit.

si l’on ajoute à cela les personnage du precheur et d’Alia, je dirais que CoD est le roman le plus mystique de la saga. le second est certainement le premier livre, suivi de près par messiah, puis GE, les deux derniers volumes etant certainement les moins mystiques du lot (sauf concernant les deux personnages de Chapterhouse dont tous ceux qui l’ont lu savent de qui je parle, encore que je ne sais pas vraiment si on peut classer ça dans le mysticisme).

[quote=“Rabban, post:13, topic: 28227”]pas complètement.
dans les premiers volumes, la croyance du Bene Gesserit en la venue d’un messie (Le Kwisatz Haderach) est de nature religieuse mais absolument pas politique (ou alors indirectement, dans le fait que le messie est plus ou moins censé apporter le pouvoir au BG).[/quote]

gniiiiii

La croyance du KH distillé dans les masses par le Bene Gesserit est fait sous une forme tout à fait particulière, la Missionaria Protectiva, dont le but n’est ni plus ni moins que de s’assurer le soutien des populations et surtout la survie des soeurs en cas de problèmes en cela il s’agit d’une croyance imminement politique.

A lire aussi, si on aime justement l’aspect intrigue politique de l’univers de Dune, le complément de la saga crée par son fils, (les trois “house” et les trois tomes sur le Jihad Butlerien), ca ne vaut pas évidemment les originaux (disons que l’on y trouve moins de diversité, l’aspect mystique lanque un peu) mais ca reste lisible et surtout bien documenté.

justement, non.
le but de la missionaria protectiva est effectivement d’installer des croyances religieuses chez un peuple pour pouvoir par la suite le manipuler facilement.
mais le KH, c’est beaucoup plus que cela: les soeurs ne se contentent pas de faire croire les peuples, elles y croient également. en ce sens il s’agit de quelque chose de plus religieux que politique.

Pas vaiment, elles utilisent leur programme génétique a des fins politiques et elles croient au KH car elles le fabriquent, ce n’est plus n’y moins qu’une experience scientifique il n’y a rien de religieux. Les religions qu’elles implantes servent ensuite a des fins politique (Mettre une reverende mere a la tete de chaque nations contaminées par la croyance)

D’ailleurs dans les premiers volumes on remaque directement se comportement , lorsque Paul et sa mere prennent la tete des fremens ils gravissent les echelons du pouvoir grace a la religion qu’ils manipulent.

elles fabriquent le KH, mais elles ont également des légendes s’y rapportant n’ayant rien de scientifiques. non pas sur les conditions de son apparition, mais sur le role qu’il aura à jouer: celui de guide qui conduira le BG au sommet du pouvoir.

Role qui est forcement definit par les croyance aux peuples “visités”. En conduisant ces peuples il conduit le BG au sommet de la hierarchie car il est lui meme un instrument.

Ce sont deux approches differentes de l’histoire que l’on peut avoir mais pour moi clairement le BG se sert de la religion a des fins politiques ca transpire tout au long de la saga , pas seulement lors des premiers volumes.

le but du BG est d’éduquer l’humanité pour la faire progresser vers un nouvel état de société (ce que reprends l’empereur Dieu avec sa politique), le KH sert cette politique. Les révérendes mères ne veulent pas le pouvoir pour le pouvoir, c’est en cela qu’elles se différencient des autres factions, c’est pour cela qu’elles peuvent utiliser des moyens différents (comme le mysticisme y compris en interne) de facon si prononcée.