E-cigarette : et si vous arrêtiez de fumer ?


#41

C’est un peu un hasard ça, en fait. @foxmonsieur avait proposé le papier sur les e-cig depuis un moment, et comme on n’avait personne encore dans la rubrique “Tribune”, je suis allé demander à Dominique Dupagne si on pouvait récupérer son papier sur les adjuvants pour servir de premier post pour la rubrique. Le hasard a voulu que ce soit deux sujets qui tournent finalement autour de la santé.


#42

Non mais c’est quand meme super flag qu’il y a beaucoup de monde qui préfère que vous vous tuiez (c’est un vrai mot français ca? ca sonne bizarre) a la cigarette classique plutôt qu’a l’e-cig. Meme si l’ecig a rien de sain, c’est quand meme super moins dangereux que la cigarette. Ca y a pas photo. Alors le FUD sur “mais c’est dangereux, on sait pas ce qu’il y a dedans”, c’est lol quoi, vu que dans la cigarette on sait ce qu’il y a dedans et ca tue 50% des gens qui le respire. A moins de fumer du cyanure et arriver a 100% on peut difficilement faire pire. Marrant comme la campagne de dénigrement sur un truc qui est prouve comme marchant pour arrêter de fumer marche quand meme super fort.


#43

Surtout que mis à part un additif ou deux, la toxicité du PG, la glycérine et la nicotine sont connus depuis, pfiou, 50 ans minimum.


#44

Et sinon, je rappelle qu’un fumeur coute moins a l’etat qu’un non fumeur. La position de l’etat est claire, ca fait des economies.


#45

Citation needed. Si 50% meurent, et ils le font pas en oubliant de se réveiller un matin, les couts sur la secu doivent être consequents… je demande a voir.


#46

Je te retrouve ca. Les couts de la secu sont faramineux, mais moindre que le total des couts de la longue vie iirc.


#47

Sur le sujet : http://alternatives-economiques.fr/blogs/gadrey/2015/09/13/on-nous-prend-vraiment-pour-des-couts-250-milliards-annuels-qui-s’envolent-en-fumee-du-tabac-et-en-vapeurs-d’alcool-en-france/


#48

Voila un début de piste :

Et un autre morceau sur le monde, qui parle juste en terme de couts/bénéfices direct (qui tend a me contredire, mais m’a fait rire sur la fin). Et je penses que nos chers dirigeants ne manquent pas du cynisme nécessaire pour valider l’hypothèse suivante :

« A supposer en tout état de cause qu’elle soit mieux connue, une éventuelle
soustraction de ces “gains” pour l’assurance vieillesse du coût global
du tabagisme relèverait d’une comptabilité purement financière. Elle
aboutirait, d’une manière éthiquement très discutable, à ce que la
collectivité traite comme un “avantage” la disparition prématurée d’une
part significative de ses membres dans des conditions de pathologies particulièrement douloureuses. »


#49

Le titre est bien choisi. Aujourd’hui les e-cig c’est un substitut nicotinique utile dans le sevrage tabagique.
Ca c’était la version officielle.
La version officieuse c’est putain de merde ce truc a sevré des accrocs super cognés, des mecs à qui on saucissonnait les jambes depuis des années et qui descendaient s’en griller une au lendemain de l’opération. Et parmi ces indécrottables, on a vu des progrès faramineux avec des baisses massives de conso voire des sevrages, ce qui n’avait été obtenu avec aucune autre méthode.
Alors faut attendre 10 ans pour avoir des vraies stats et pas l’impression d’un mec, mais à la lumière de ce qu’on sait en 2015, le comportement des autorités est criminel.
Euh… parler politique reste interdit je suppose?
Mais c’est pas vraiment de la politique parce qu’en fait les deux camps sont d’accord. On protège l’industrie du tabac parce que ça fait trop d’emplois, trop d’exportations. Tsss… Il serait bien qu’on demande clairement aux gens: voulez-vous que la loi protège votre vie ou les emplois.
J’espère que AnA-l va retrouver l’étude dont il parle. Je doute qu’elle prenne vraiment en compte tous les coûts induits par ces maladies (les services hospitaliers nécessaires pour soigner ces gens - et on les soigne longtemps, c’est une décrépitude lente, les employés de ces services, les matériels lourds…).


#50

Même si quelques uns pensent que je fais du lobbying pour l’e-cig ou du post sponso, je présente quelques produits de marques et types variés pour toutes les bourses, rien de plus. Caf fait du Fagpost K-Pop qui ferait passer la com’ des agences pour du travail de stagiaire et ça vous choque pas, c’est chaud. Et puis bitches please du sponso multimarque en France sur GZ sans mention, vous pensez réellement que ça passerait la validation de l’équipe ? :smiley:

Je continue l’e-cig par confort en toute connaissance de cause et une clope de temps en temps en soirée, mais je n’ai plus envie de revenir à la clope comme sucette quotidienne. J’ai fumé pendant 20 ans de ma vie, j’en ai 33, do the maths. Quand j’ai sauté le pas j’étais à 1 paquet de 40g de Drum bleu à rouler par jour, ce qui me faisait presque 300€ de tabac chaque mois. Je fumais à la chaîne des clopes roulées sans filtre, c’est dire si j’étais à un stade sale de mon tabagisme.

Je ne vois pas l’e-cig comme une recette miracle, mais après avoir essayé les patch, les gommes, les cigarettes aux herbes et la volonté de fer, j’ai replongé à chaque fois. Depuis que j’en ai une et que je teste du matos, je suis proche d’arrêter du jour au lendemain si je le décide. Et l’avantage est là, se sevrer physiquement c’est facile, psychologiquement c’est une autre paire de manches. Mais bon, voir des non-fumeurs donner des leçons sur comment arrêter me fait toujours marrer, il en faut hein, mais chacun réagit différemment à son addiction et s’y confronte avec ses propres armes, rien n’est formaté.


#51

Je me demande si le pb du titre ca n’est pas que tu sous-entends que la e-cig n’est pas “fumer”. Or ca reste fumer un truc :smile:

“E-Cigarette : Et si vous fumiez autre chose?”
"E-Cigarette : Plutôt qu’une pipe, fumez des bits"
etc…

Et il ne faut pas oublier que la santé c’est clivant comme sujet, et le clope encore + :blush:


#52

Une Chose est certaine,concernant le discours officiel, surtout celui de notre actuelle ministre de la santé d’un gouvernement qui a besoin de fonds

un paquet de cigarette quotidien coute dans les 6.5 € en moyenne, dont 80% environ revienne à l’état, principalement pour le financement de la secu, mais pas uniquement.le taux de répartition de cette manne est juste inaccessibleau commun des mortels.

une fiole de liquide hebdomadaire coute 5€ en moyenne, dont 20% de tva revienne à l’État.

ne cherchez pas plus loin la cause de cette campagne à charge contre la e-cig.

vous avez un doute ? si les différents projets de lois visant à instaurer des fioles à usages uniques, lourdement taxés.,obligeants les vapoteurs à passer à la caisse quotidiennement pour avoir leur dosette de liquide, venaient à être appliqués, les e-cig deviendraient officiellement un bon palliatif au tabagisme.du jour au lendemain.

Je ne fais pas d’economie à titre personnel depuis que je vapote, j’achete des liquides onéreux, utilisés avec un materiel onereux, que je remplace regulierement ( je suis devenu un geek de la vapote).
mais mes enfants, mon entourage s’économise les odeurs de tabac froids le matin, l’halène de chèvre au quotidien.

appartée: pour ma part je suis passé d’un taux de 18Mg de nicotine à 3 en moins d’un an et demi, le jour ou je passe à 0mg, je range le matos pour de bon.


#53

En fait non, vapoter n’est pas "fumer ". Il n’y a pas de combustion donc pas de fumée, c’est bel et bien de la vapeur. C’est peut être jouer avec les mots mais ça fait une très grosse différence au niveau de l’impact sur la santé.

En passant, je n’aime pas du tout le terme vapoter.


#54

Le cap 0mg est le plus dur en fait. C’est supoer relou parce que meme a 3, tu t’en rends pas compte que tu baisses. Et a 0 il manque un truc. C’est une partie de ce qui m’avait fait reprendre le vrai tabac :frowning:


#55

oui, je traine à 3mg depuis 6 mois, j’ai failli rebasculer sur le tabac en arrivant en guyane, (le paquet à 3€ aide pas mal)
Mais je tiens bon, et la gamine qui me dis : "mais papa tu vas mourir! " chaque fois qu’elle me voit prendre une clope, c’est une motivation que j’avais pas lors de mes précédentes tentatives
je vais couper le 3mg au 0mg, histoire de baisser encore un poil

En tout cas, chouette article,:et il y a des puces et le électronique et des mods et des meca… ça a carrément sa place dans un fofo de geek :smiley:


#56

Jamais réussi à passer à 0mg, pas pour la nicotine je pense car je ne ressens pas de manque de ce côté là mais plutôt la sensation de la vapeur qui n’a plus aucun “hit” :frowning:


#57

Idem pour moi, j’apprécie un hit puissant que je ne trouve qu’avec du 11. Peut être est ce une question de matos’ aussi


#58

le matos joue énormément, avec mon dispositif récent, j’ai un meilleur hit en 6mg que ce que j’avais en 12+ avant


#59

pareil
le passage de l’aerotank mini (un clearo de base, mais avec une valve régulant l’afflux d’air) au subtank avec rba( donc une résistance reconstructible) change énormément le rendu des saveurs et du “hit” (passage du 11 au 6 direct après l’achat).


#60

Question de béotien: Est-il vraiment nécessaire de baisser à tout prix la nicotine, sachant qu’elle n’est pas dangereuse en soi (enfin pas aux doses des cigarettes, j’imagine qu’il vaut mieux quand même éviter d’en boire une pinte) ? L’addiction qu’elle occasionne n’est dangereuse que parce que la nicotine est associée à toutes les saloperies toxiques des cigarettes, non ?