Einstein dépassé

Selon la théorie bien connue, le monde est divisé en 2 parties : ceux qui ont un pistolet chargé et ceux qui creusent.
Assurément, les mecs du CERN (Centre Européen de Recherche Nucléaire) creusent comme des fous et n’ont pas fini de creuser.

Cela fait plusieurs mois qu’ils font et refont leurs calculs, mais le résultat est là : ils ont trouvé qu’une particule très légère de la matière (les neutrinos), va plus vite que la lumière (autour de 6 km/s en plus).


(Et ça vous fait rire !)

L’expérience, menée entre Genève (Suisse) et Gran Sasso (Italie) par l’équipe de physicien internationale du projet Opera, a fait parcourir à nos petits bidules la distance de 730 km. Sur la photo finale, ils ont une vingtaine de mètres d’avance sur la lumière.

Ils ont tout calculé, tout pris en compte (dérive des continents, recalibrage des instruments de mesure, que personne n’éternue au moment du départ) mais rien n’y fait, les neutrinos semblent avoir trouvé un petit raccourci ou un dopant.

Comme ils commencent à avoir des cernes sous les yeux (lolilol) , les mineurs de Genève ont publié leurs résultats afin que d’autres experts puissent les vérifier et les Américains du projet Minos sont déjà sur le coup, en mettant en place une expérience qui devrait donner des résultats dans 3 ans.

Si j’ai bien tout compris (moi, je suis plutôt le genre de mec à avoir un revolver), ce résultat était dans l’air, mais, du fait de la difficulté de chronométrer les particules avec une marge d’erreur acceptable, les précédentes expériences n’étaient pas recevables.

Hop, tout le monde au taf, je veux la téléportation avant la retraite !

http://xkcd.com/955/
Preums a l’avoir cité. Je sais plus qui gueulait contre les couv sensationnelles de science et vie.
Bah bref comme d’hab wait and see.
Bussiere

Les mn/s je vois pas à quoi ça correspond. C’est plutôt 300006 km/s soit 6km/s de plus que la lumière.

Google ne donne rien quand on tape mn/s. Enfin si, il parle d’MSN, mais ça doit pas être ça.

Sauf que la vitesse de la lumière dans le vide n’est pas de 300 000km/s tout rond…

"La vitesse de la lumière dans le vide est notée c (valeur exacte recommandée depuis 1975, devenue exacte par définition depuis 1983) : c = 299 792 458 mètres par seconde"

Oui c’est une grosse approximation, et c’est vrai qu’ajouter les 6km/s à une approximation n’a pas de sens. Ca a pourtant été écrit dans beaucoup de journaux.

Si on doit reprendre tout ce qui est tapé dans les journaux, on n’est pas sorti de l’auberge :confused:

Pour ceux que ça intéresse, une petite vidéo de 2h de comment ils ont fait pour détecter ca :]

Si on suppose la théorie relativiste correcte (en tout cas assez correcte pour ne pas voir un neutrino débouler et dépasser un photon) alors il y a sûrement un effet non-prévu / non-connu qui est venu mettre du sien dans cette histoire. Dans tous les cas c’est une excellente nouvelle pour le domaine de la physique qui, il faut bien l’avouer, se branlait un peu la nouille depuis cinquante ans.

oui enfin bon…si les6 km/h n’étaient pas si importants, je doute que les gars du CERN en feraient tout un foin comme je pense bien qu’ils bossent pas avec des approximations et que ça a été vulgarisé pour le grand publique.

Ma grande question est, va t’on voir resurgir les tachyons comme explication magique?

Tu fais de la recherche en physique ? Si ce n’est pas le cas, tu juges comment que les physiciens n’ont pas avancé depuis 50 ans ?
Parce que quand je vois la liste des prix Nobel de physique depuis 1960 je vois un paquet de découvertes loin d’être anecdotiques, et comme les prix Nobels ne sont que la point de l’iceberg pour chaque domaine de recherche auxquels ils sont associés…

Les neutrinons, c’est pas ceux qui ont dépouillé la croute terrester dans le reportage cinématographique holywoodien “2012” ?
En tout cas cela a l’air de brasser beaucoup de monde dans la communauté scientifique internationale.

Quand bien même, on utiliserait comme référence une approximation (la vitesse of Ze light), au final les Neutrinos “Jeannie Longo” ont mis 20 m dans la vue sur une distance relativement courte de 730 km, tout de même.
Donc même si 300000 zoubamètres/s c’est une approximation, on a quand même un écart mesuré de 20m au final.

Mon cerveau et mes connaissances scientifiques sont beaucoup trop misérables pour pouvoir comprendre les implications pour la physique humaine.
Mais je dis quand même WTF.

Au contraire, moi je trouve que depuis 1960 et l’invention de la chambre a bulle, on a plus fait grand chose quand meme hein :slight_smile:

Il est trop tot pour voir les implications. Le faite est que la vitesse limite n’est atteignable uniquement pour "« qqch » qui n’a pas de masse tel que le photon. Or, ici, la mutabilité des neutrinos montre qu’ils ont une masse. 2 conclusions:

1/ une erreur de mesure
2/ Einstein est passé a coté et sa théorie doit être aménager

On a fait énormement de choses dans le domaine des particules justement, et je parle même pas de l’astrophysique, les 50 dernières années sont bourrées de nouvelles théories, c’est juste que c’est à un niveau qui passe difficilement en public.

2/ Oui c’est sûr, ça remet en cause la relativité restrainte, mais la relativité générale et le travail pour l’associer à la physique quantique a encore de beaux jours. Einstein est loin d’être grillé.
Et je trouve que ça relance tout l’intérêt de chercher une « superthéorie » ailleurs, très bonne nouvelle quoi.

Pour ma part, la réflexion se situe sur 2 points.

1er point :

La vitesse de la lumière a été prise comme référence de distance (http://fr.wikipedia…la_lumi%C3%A8re), donc qu’elle soit approximative ou pas, les appareils de mesures utilisé (et là c’est mon domaine) doivent être raccordés à cette référence, donc, oui, leurs mesures sont bien plus rapides. Ça les choque et c’est pour ça qu’ils mettent leurs résultats sur la place publique pour voir si ils n’ont pas fait une erreur.

2ème point :

La lumière est basée sur 2 schémas si je ne me trompe pas. Le modèle ondulatoire qui assimile les photons à des particules sans masse, et le modèle corpusculaire qui vise à définir le photon comme une particule à part entière. Mais là, c’est largement moins mon domaine.

La découverte si elle s’avère exacte va faire tomber des portes sur les choses qui étaient admises jusqu’à présent.

En fait c’est plus compliqué que ça, la lumière est considérée comme une onde électromagnatique, mais au niveau quantique elle se trimballe en « paquet », ce qu’on considère être les photons, qui ont une énergie et un momentum mesurables (comme une particule). En fait selon les expériences elle peut avoir les deux comportements, les physiciens se servent des deux, mais c’est difficile pour l’esprit de se représenter une « particule ondulatoire », la réalité est un mélange compliqué des deux.

Bien sur que non… J’ai presque fait un malaise devant ma TV lorsque j’ai vu au JT, E=mc^2 barré de deux gros traits rouges… De meme qu’une journaliste demandant, si cette découverte ouvrait les portes des voyages dans le temps…

Ah ben ouais faut surtout pas échauffer les neurones de nos pauvres téléspectateurs, sinon ils vont zapper !
Et tant qu’à faire glissons un peu de SF là dedans pour rendre le truc « intéressant » à tata Janine :slight_smile:

J’ai hâte de voir la prochaine video de Sixty Symbols là dessus, j’aime bien les scientifiques qui y témoignent.