Etes-vous bon à enfermer ?

Le site Psychologie.com vous permet maintenant grâce à un petit test, de savoir si vous êtes un danger pour vous ou vos proches…

En allant <a href=http://www.psychologies.com/cfml/test/c_test.cfm?id=22>sur cette page, vous pourrez à moindre frais savoir si vous êtes cyberdépendants (quelle question, bien sur que nous le sommes, le net c’est la vie, le net c’est ma femme… heu calme toi mon garçon).
Evidemment, les question sont bien lourdes et bien orientées (“êtes-vous fébriles à l’idée de vous déconnecter ?”) mais ça fait quand même bien rire. Au pire ça prouvera que vous glander au taf. Bande de geeks.

Bon sang mais il est NUUUUUL ce test.

Les questions sont tellement basiques que si on est capable d’y répondre franchement on n’a pas besoin de faire le test. J’ose espérer que l’auteur a PAYE pour que cette fumisterie soit publiée, c’est bien la moindre des choses pour le temps qui coute à ceux qui le lisent…

ET EN PLUS le lien vers l’article marche pas… Les nazes intégraux…

Pff le mec il connait pas les vrais geeks

Allumez vous votre ordinateur dès que vous vous levez? Bah nan, il l’est déjà. L’est jamais éteint mon pc… pfff quel nul. Y’a plein d’autres questions nazes.

Au final, questionnaire de merde. Il y a plein de possibilités qu’il n’a pas envisagé.

Enfin, ça m’a occupé 2mn au taf. 15h10. Je crois que c’est que je vais me faire un chti kaféklop

je suis suffisament bon pour que les gens (surtout du sexe feminin et mon bosse qui me refuse toujours l’acces aux annonces d’offres d’emplois) aient envies de m’enfermer !

Vous êtes un internaute passionné. Vous commencez à avoir quelques problèmes dans la vie réelle à cause d’Internet. Selon les spécialistes, on ne peut pas encore parler de " dépendance " proprement dite, mais plutôt du besoin compulsif de vous connecter pour une raison ou pour une autre. Vous en êtes encore à un stade ou vous pouvez vous contrôler.

Bon ça va je m’attendais à pire. Pas d’homme en blanc pour moi. Mais bon, ils on vraiment pas posez les bonnes questions (combiens d’amis IRL vous reste-il ?, la derniere fois que vous etre sorti de chez vous c’etait quand ?)

http://www.psychologies.com/cfml/test/resu…on=29&id=22

"Vous perdez de plus ne plus contact avec la réalité. Il est temps de vous poser de sérieuses questions sur le sens de la vie, de vous ouvrir aux autres, de reprendre contact avec vous-même. "

Meuh ui on lui dira ;o)

Vous êtes un internaute passionné. Vous commencez à avoir quelques problèmes dans la vie réelle à cause d’Internet. Selon les spécialistes, on ne peut pas encore parler de " dépendance " proprement dite, mais plutôt du besoin compulsif de vous connecter pour une raison ou pour une autre. Vous en êtes encore à un stade ou vous pouvez vous contrôler.

Pour cela, essayez d’adopter une hygiène de vie plus saine : fixez des limites concrètes à votre consommation Internet, sortez, rencontrez vos amis, déterminez l’heure du coucher, lisez un livre…

Bon, effectivement, il a pas tort …

il devrait me dire des choses que je ne sait pas :wink:

arf, je suis cyberdépendant, vite une dose !!! :wink:

Sur la page du lien qui foire, on trouve des trucs aussi intéressant que des réponses à la question « Peut on vivre sans travailler ? ».

Et selon eux, c’est …non… et pour moi c’est sans commentaires :wink:

ICI

Vous êtes un internaute passionné. Vous commencez à avoir quelques problèmes dans la vie réelle à cause d’Internet. Selon les spécialistes, on ne peut pas encore parler de " dépendance " proprement dite, mais plutôt du besoin compulsif de vous connecter pour une raison ou pour une autre. Vous en êtes encore à un stade ou vous pouvez vous contrôler.

Pour cela, essayez d’adopter une hygiène de vie plus saine : fixez des limites concrètes à votre consommation Internet, sortez, rencontrez vos amis, déterminez l’heure du coucher, lisez un livre…

:wink:

je sais pas vous, mais moi je trouve ca trop marrant :

Etes-vous cyberdépendant ?

Votre résultat 

  Vous êtes cybermaniaque !

L’usage inconsidéré d’Internet commence à causer de sérieux problèmes dans votre vie réelle. Dans votre cas, on peut parler sinon de dépendance, au moins de "cybercompulsion ". Il vous faudra au plus vite trouver un moyen de résoudre ce problème.

Soit vous avez assez de force de caractère pour prendre du recul, éteindre votre ordinateur pendant quelques jours au moins ou réduire de façon drastique votre temps de connexion ; soit vous demandez l’aide d’un psychologue spécialisé dans les problèmes de dépendance.

Cliquez ici pour consulter notre thématique “Questions de société”. Vous y trouverez nos articles traitant de l’Internet.

Attention : vous avez répondu “oui” aux questions 18, 21 et 28 :

  • Je rêve de plus en plus souvent de pages web.

  • Sur Internet, je me sens « chez moi ».

  • Je suis de plus en plus préoccupé(e) par ce qui peut se passer sur Internet pendant mon « absence ».

Rêver de pages web signifie que votre vie psychique inconsciente commence à être de plus en plus imprégnée des images, de la structure et de la « logique » d’Internet.

Plus vous vous sentez « chez vous » dans le monde virtuel, plus vous êtes préoccupé par ce qui s’y passe, plus vous perdez contact avec vous-même et la réalité quotidienne.

Tout se passe comme si votre esprit était « déplacé » dans une autre dimension. Il est urgent de vous recentrer sur une activité — physique par exemple — dans le monde réel.

Vous avez répondu “oui” aux questions 4, 13, 27 :

  • Je délaisse mes loisirs habituels au profit d’internet

  • J’oublie fréquemment les tâches quotidiennes

  • Je repousse la nuit le moment de ma déconnexion.

Apparemment, vous perdez de plus en plus contact avec la vie réelle. Les gestes qui constituent votre quotidien — y compris celui de vous coucher à une heure convenable — ont moins d’importance.

Pour certains, reprendre contact avec le quotidien est une véritable rééducation. Comment ? Par exemple, pratiquez les techniques « zen », dont les principes sont fondés essentiellement sur la redécouverte des gestes élémentaires de la vie.

Vous avez répondu “oui” aux questions 1, 5 et 26 :

  • Lorsque je suis connecté(e), je ne vois pas le temps passer.

  • Souvent, je reste connecté(e) plus longtemps que je ne l’ai prévu.

  • Je deviens fébrile dès que je sais que je dois me déconnecter.

Attention à votre gestion du temps : lorsqu’on est plongé dans un environnement fascinant, on se laisse facilement absorber.

C’est un processus bien naturel… Mais vous devez faire preuve d’autodiscipline en déterminant très exactement le temps que vous voulez rester connecté (pensez à votre facture de téléphone !), et tentez de vous y tenir quoiqu’il arrive.

Articles à lire sur le sujet :

• La cyber dépendance vous guette-t-elle ?

• “L’e-mail a changé ma vie”

• Internet : mon ego.com

• Sexe : ce qu’Internet libère

Vous avez répondu “oui” aux questions 9, 15 et 28 :

  • J’ai hâte de rentrer de week-end pour allumer mon ordinateur.

  • Je pense que la vie sans Internet serait terriblement ennuyeuse et sans grand intérêt.

  • Je suis de plus en plus préoccupé(e) par ce qui peut se passer sur Internet pendant mon « absence ».

Vous perdez de plus ne plus contact avec la réalité. Il est temps de vous poser de sérieuses questions sur le sens de la vie, de vous ouvrir aux autres, de reprendre contact avec vous-même

parait il que je peut encore m’en sortir, mon dieu, vite, il me faut des nouveaux jeux, je ne VEUX PAS m’en sortir. bon, ben ca y est, apres avoir dit ca je suis sur de ne pas me sortir d’internet. ouf, quel soulagement.

ils devrait interroger un geek professionel pour faire leurs tests debiles.

10) Je me mets à surfer dès que j’ai un problème dans la vie réelle.

= comme avec l’alcool ou la drogue (cmal), je cherche à fuir ma réalité en surfant

11) Je fais des efforts répétés, mais vains, pour ne pas me connecter

= je fais des efforts répétés, mais vains, pour ne pas :

  • allumer une clope

  • me servir un verre

  • autre chose avec de la drogue (cmal).

etc, etc…

Ils ont choppé ces questions sur un test de dépendance à autre chose, c’est pas possible, elles sont pas du tout adaptées au net !