Etude très sérieuse par de très grands

Voilà, çà y est, çà recommence. Les méfaits des jeux violents sur les cerveaux de nos enfants (voire nous, en fait). Ce lien de l’UPI (united Press International) démontrerai que l’abus de jeux violents réduirait l’activité des lobes frontaux…
http://www.upi.com/view.cfm?StoryID=20021202-045734-4004r

:tusors:

( This post was H.U.P.E.D powered )

:wink:

…Galilée se fait torturer pendant que Coper…nic ! :cool:

Pffff…

De toute façon, en tous temps, y a toujours eu une bande de cons qui diabolisaient tout… Exemples? Exemples :

  • tous les grands scientifiques (Galilée, Darwin, Copernic…) ont été diabolisés par l’Église, ce qui leur a valu le statut de fous…
  • la censure de la majorité des livres, journaux et Encyclopédies par les mêmes Pape’s Boys.
  • Au début de la radio, on pensait que les ondes allaient vous zigouiller le cerveau…
  • L’expression « La télé rend con » a 75 ans (mais maintenant, ils ont raison :wink: )

Là, ce qui est neuf (enfin, ça a 30 ans tout de même), c’est les jeux vidéo…
Donc on s’y attaque corps et âme…

Il faut voir que les médias ont été stupéfaits de découvrir il y a 2-3 ans un monde inconnu, où des jeunes restent enfermés dans des salles 2 jours de suite pour une LAN, avec un vocabulaire propre, et qui les répudient (avouez qu’on putise sec sur la TV, non?)…

Ils se sont donc inquiétés, ont inquiété les parents, pour finir la diabolisation à grands coups de scientifiques (bizarrement, on ne voit pas les études favorables aux jeux vidéo, sauf dans « Science et Vie »)

Et puis, si vous jouez à GTA3 à 6 ans, c’est pas vous qui avez un problème, c’est ceux qui s’occupent de vous…

En vous remerciant, bonsoir.

Il paraitrait même que émile louis jouait à des jeux violents depuis sa tendre enfance…

Les jeux-vidéo rendnent pas plus con que le big dil et on interdit pas la télé…

Le tabac et l’alcool tuent, et après on va faire interdire les jeux-vidéos…

edit pour grave faute d’orthographe (-3 points et « au concours ils auraient déjà jeté votr copie » :slight_smile: )

Il serait peut-être intéressant de savoir quelle doses ne pas dépasser au risque de perdre trop de neuronnes. une norme, parce que s’il faut rentrer dans les détails de chaque individu on est pas sorti de l’auberge. Ou bien : une mention comme celle concernant l’epilepsie qui elle aussi, avait fait couler beaucoup d’encre à son époque…

De toutes façons, ça n’est pas demain la veille que des études scientifiques changeront radicalement les manières de faires des éditeurs/distributeurs de jeux video, je pense … enfin, tant qu’il y aura de ‘l’argent à faire’.

Edit: Enfin, pas directement, ce genre de constat peut éventuellement faire changer le comportement du consommateur (genre boycott) et là l’éditeur/distributeur est bien obligé de réagir, d’une manière ou d’une autre.

[Edité le 3/12/2002 par Nocmahr]

Vite vite vite !!! que quelqu’un réagisse avant que ce thread ne dévie…

oui Urdle, d’ailleurs ils en parlent dans l’article UPI

[Edité le 3/12/2002 par grenade]

je me souvient d’un cours où le prof disait que les lobes frontaux controlaient les emotions…

on deviendrais donc fou et/ou froid… cooooool…

Héhé, oui surtout quand les profs de maths « oublient » le paramètre Murphy, c’est super important ça, murphy ! :stuck_out_tongue:

grenade: ah oui l’aspect ‹ violent ›, c’est vrai mais bon 'faut voir ce qu’ils appellent ‹ violent › … et puis bon la violence dans les jeux video, c’est rarement une fin en soit. Enfin, j’espère :confused:

AHAHAH ! devinez qui s’en prends plein la gueule ?

non mais des fois…

ps : super ta signature Use_writer

[quote]Je n’ai pas lu l’article (pas encore), mais il me semble qu’il y a une autre école qui dit plus ou moins le contraire …[/quote]C’est pareil pour beaucoup de choses…
Ne serait-ce que la politique ou bien la « science » de l’économie avec plusieurs écoles.

Personnellement, je ne crois pas qu’il y ait de sciences exacte. Même les maths parfois (par exemple les probas ! :wink: ). :smiley:

Y’a une précision à faire sur le terme 'violent" (tu sais, le cote obscure des jeux vidéos :wink:

Je n’ai pas lu l’article (pas encore), mais il me semble qu’il y a une autre école qui dit plus ou moins le contraire … :casstet: