Fahrenheit 9/11, les américains au parfum

Le film de Michael Moore, tout auréolé de sa jolie palme d’or à Cannes sortira finalement bien aux USA. Produit par Disney (eh oui) via sa filiale Miramax, le long-métrage n’était pas assuré d’une diffusion aux USA après la décision de Mickey de ne pas le sortir en période pré-électorale.

Les fréres Weistein, actionnaires de Miramax se sont associés à titre personnel à une société Canadienne afin de diffuser le film.

Source : Le Monde

[quote]le long-métrage n’était pas assuré d’une diffusion aux USA après la décision de Mickey de ne pas le sortir en période pré-électorale.[/quote]C’est bien mais c’etait un peu evident .
Cela dit il faut remettre les chose a plat et retablir un peu de la desinformation faite sur ce sujet. Michael Moore a raconte n’importe quoi pour jouer le martyr “on me censure” et faire la promo de son film. Disney, parfaitement au courant du contenu du film avait, des le debut de la pre-production, accepte de financer le film mais jamais de le distribuer. On pense ce qu’on veut du film, du personage, de sa palme d’or etc mais Moore etait au courant de ce fait depuis le debut et a fait monter la sauce a quelque jours du festival de Cannes en pleine connaissance de cause (ce que perso je trouve minable). Il n’y a donc pas eu de decision de Disney de ne pas “distribuer le film en periode pre-electorale” puisqu’ils n’ont jamais accepte ou meme propose de le distribuer.

ah ben quand meme

le site http://www.michaelmoore.com/ annonce la sortie le 25 juin semble t’il.
Ce message a été édité par McGuffin le 02/06/2004

Oui GloP , je suis d’ accord avec toi Moore joue les martyrs. Mais a-t-il un autre choix?
Crois-tu sincèrement que son film serait diffusé aux states quand on sait que tous les gros lobbys de hollywood sont a fond avec bush et les republicains?
Tu crois franchement que Disney ou un autre distributeur accepterait de se bruler les ailes et de s’attirer les foudres de l’autre abruti qui leur sert de président?

Résultat il n’a pas d’autre choix que de se faire passer pour martyr et de monopoliser l’attention des médias pour que quelqu’un veuille bien et surtout ose diffuser son film aux states.

D’aileurs s’il n’avais pas eu de prix à Cannes, à mon avis il aurait eu les pires difficultés à ce que son film soit diffusé aux states.

Concernant le contenu du film, je ne m’exprimerai pas desu car je ne l’ai pas vu.

Mais j’ai deja de grand doutes et a-prioris concernanat les sujet qui sont traités , comme les éléctions (truquées?) en floride, et tout ce qui a servi a Bush pour se permettre sa “sale” guerre en Irak et en Afghanistan (et la pose des oléoducs qui l’arrangent bien, tout comme la remise en état très rapide des puits de pétrole de la région de Mossoul et Kirkouk.

Donc pour en revenir au thread certes il a du jouer finpour faire distribuer son film , mais il n’avait pas le choix.

Espérons que ce film certe orienté permettra quand même d’ouvrir les yeux de millier d’américain endoctrinés a mort par des chaines comme fox news… et la propagande du gouvernement.

[/quote]

[quote][quote]le long-métrage n’était pas assuré d’une diffusion aux USA après la décision de Mickey de ne pas le sortir en période pré-électorale.[/quote]C’est bien mais c’etait un peu evident .
Cela dit il faut remettre les chose a plat et retablir un peu de la desinformation faite sur ce sujet. Michael Moore a raconte n’importe quoi pour jouer le martyr “on me censure” et faire la promo de son film. Disney, parfaitement au courant du contenu du film avait, des le debut de la pre-production, accepte de financer le film mais jamais de le distribuer. On pense ce qu’on veut du film, du personage, de sa palme d’or etc mais Moore etait au courant de ce fait depuis le debut et a fait monter la sauce a quelque jours du festival de Cannes en pleine connaissance de cause (ce que perso je trouve minable). Il n’y a donc pas eu de decision de Disney de ne pas “distribuer le film en periode pre-electorale” puisqu’ils n’ont jamais accepte ou meme propose de le distribuer.[/quote]Disney a refusé de le distribuer avant même de l’avoir vu car ils ont peur que Jeb Bush (the brozeur), gouverneur de Floride, ne gèle les subventions au parc Disneyland.

Moore n’a pas été “censuré” par Disney mais c’est néanmoins très insidieux: ce n’est meme pas la peine pour Bush de menacer, on sait ce que sa famille et ses relations peuvent faire, et cela suffit à décourager les critiques.

Le climat de censure est bien présent avec Howard Stern censuré dans des Etats-clé pour les élections après des propos anti-Bush.

Moore a voulu créér l’événement pour trouver un distributeur aux US qui prendrait le risque de le distribuer (car oui c’est un risque faut pas espérer de cadeaux après), et il a bien fait car la vérité gagne à etre connue de tous (je pars du principe que son documentaire est vrai), surout quand on cherche à la cacher.
Se servir des médias pour propager la vérité me gène pas.

Il fait ca pour sa propre gloire? Peut-etre. Mais si tout le monde faisait déjà ca le monde irait sans doute mieux.

[quote][quote]le long-métrage n’était pas assuré d’une diffusion aux USA après la décision de Mickey de ne pas le sortir en période pré-électorale.[/quote]C’est bien mais c’etait un peu evident .
Cela dit il faut remettre les chose a plat et retablir un peu de la desinformation faite sur ce sujet. Michael Moore a raconte n’importe quoi pour jouer le martyr “on me censure” et faire la promo de son film. Disney, parfaitement au courant du contenu du film avait, des le debut de la pre-production, accepte de financer le film mais jamais de le distribuer. On pense ce qu’on veut du film, du personage, de sa palme d’or etc mais Moore etait au courant de ce fait depuis le debut et a fait monter la sauce a quelque jours du festival de Cannes en pleine connaissance de cause (ce que perso je trouve minable). Il n’y a donc pas eu de decision de Disney de ne pas “distribuer le film en periode pre-electorale” puisqu’ils n’ont jamais accepte ou meme propose de le distribuer.[/quote]
Il faudrait m’expliquer pourquoi un producteur-distributeur accepte de produire un film, si c’est ensuite pour ne pas le sortir. Ca n’a aucun sens ; c’est de l’argent jeté par les fenêtres. Produire un film, ca coute de la thune, beaucoup de thune. J’ai beau tourner ca dans tous les sens, je ne vois pas pour quelle raison, même la plus tordue ou vicieuse, ils auraient voulu faire cela. S’ils comptaient produire le film et le faire distribuer par une autre boite pour ne pas voir leur nom “entâché”, et bien c’est grossièrement raté. Et de toute façon, il ne pouvait en être autrement. Tout le monde connait la boite de production.
Ca y est, j’ai trouvé : ils ont accepté de produire le film pour qu’il ne soit pas fait ailleurs, ce qu’il leur a en quelque sorte, permis de museler Michael Moore. Bon là, on atteint le degré de paranoïa des épisodes les plus “théorie du complot” d’X-files… Tiens, ça pourrait faire un scénario de film.

Non vraiment je ne comprends pas.

Parceque producteur et distributeur sont 2 metiers differents. Le producteur empoche du fric sur les ventes de DVD produits derivés et autres. Le distributeur recolte de l’argent sur sa diffusion au cinema, à la TV c’est la chaine avec les pubs… Donc Dysney accepte de produire mais pas de diffuser, rien de choquant vu le sujet

Je trouve que Moore a un peu abusé là… c’est limite si la news est fausse : Disney a juste refusé un deuxieme contrat, celui du distributeurs.

[quote]Espérons que ce film certe orienté permettra quand même d’ouvrir les yeux de millier d’américain endoctrinés a mort par des chaines comme fox news… et la propagande du gouvernement.

Bon il faut arreter un peu de croire qu’aux Etats-Unis, il n’y a plus de liberté d’expression. Si des chaines partisanes comme Fox News existent, il y a aussi des gens comme Jay Leno qui critiquent ouvertement GWB sur des “petites chaines locales” comme NBC (vous pouvez le voir en France sur CNBC).
De toute façon, en France, on a plus ou moins la même chose (Qui a dit TF1??).
[/quote]

[quote]les gros lobbys de hollywood sont a fond avec bush et les republicains?
[/quote]Je pensais qu’hollywood était plutôt tendance fortemment démocrate ?

ps: je sens que ce thread fonce droit dans le mur du pro/anti usa à la vitesse d’un abrahms dans soldner…
Ce message a été édité par beethoven04 le 02/06/2004

[quote][quote] les gros lobbys de hollywood sont a fond avec bush et les republicains?
[/quote]Je pensais qu’hollywood était plutôt tendance fortemment démocrate ?[/quote]Oui les acteurs, comédiens et musiciens sont en général de tendance démocrate, comme partout d’ailleurs les “intellectuels” sont majoritairement orientés à gauche (enfin le parti démocrate c’est pas trop la gauche mais ce qui s’en rapproche le plus), mais là on parle des pontes dirigeants, producteurs, décideurs etc, c’est pas tout à fait la même chose.
Ce message a été édité par yavin le 02/06/2004

[quote]Parceque producteur et distributeur sont 2 metiers differents. Le producteur empoche du fric sur les ventes de DVD produits derivés et autres. Le distributeur recolte de l’argent sur sa diffusion au cinema, à la TV c’est la chaine avec les pubs… Donc Dysney accepte de produire mais pas de diffuser, rien de choquant vu le sujet

Je trouve que Moore a un peu abusé là… c’est limite si la news est fausse : Disney a juste refusé un deuxieme contrat, celui du distributeurs.[/quote]
Je sais bien cela, mais il faudra quand même m’expliquer comment le producteur compte se faire de la thune si le film ne sort pas.

Les gros lobby sont à fond pour gagner de l’argent. Ensuite, que ce soit républicain ou démocrate…

[quote][quote] [quote] les gros lobbys de hollywood sont a fond avec bush et les republicains?
[/quote]Je pensais qu’hollywood était plutôt tendance fortemment démocrate ?[/quote]Oui les acteurs,…/…=>démocrate,
dirigeants,=>républicains
c’est pas tout à fait la même chose.
[/quote]Ok, au temps pour moi j’avais pas switché sur lobby.

Bah apparement les studios Disney se sont complétement détachés du film (frais de production remboursés), donc Miramax (Disney) n’a plus rien à voir avec ça. Le film appartient désormais aux frères Weinstein à titre personnel.

La question est pourquoi s’être engagé à produire ce film de la part de Disney en connaissance de cause ?

[quote]… il faudra quand même m’expliquer comment le producteur compte se faire de la thune si le film ne sort pas.[/quote]Il n’a pas de distributeurs, aux US, y’a des distributeurs européens, asiatiques, Australiens, j’en passe, qui se foutent de Bush, de son administration et de sa “censure” comme de leur premier journal de Mickey.

Et il y a pas mal de non-Américain qui iront voir ce film (moi le premier) tout comme ils sont allé voir “Bowling for Colombine” ne serait ce que pour ce dire “on a rien a se reproché, on a pas voté pour ce con” ou quelque chose dans le genre.

Ce film, comme le précédent, on ne le voit surement pas de la même manière qu’on soit américain ou non, quand on est pas visé, on est pas véxé.
Ce message a été édité par Mouz le 02/06/2004

Ouais dfaçon il est gros et moche, Moore. Je préfère Demi.

{Respirez, c’est Breeze}

Maintenant, je propose qu’on décerne un super Yavin d’or à J8v8_b8be (je vois double) pour le titre de la news.

Moi ça me rappelle l’introduction de l’édition de Penguin Books de “Stupid White Men”, monstrueusement flippante et en même temps assez encourageante dans le sens ou sont livre à été un best-seller sans aucune pub au US…

On peut penser ce qu’on veut de Moore, il fait quand même un boulot assez interessant et il est finalement assez drôle aussi dans ses sarcasmes.

A lire et à voir le Moore quand même…

(vachement bien Stupid White Men, j’étais mort de rire en le lisant en cours (oui je m’occupe comme je peux))

Dans le genre, il faut lire le book “Downsize This !” du même auteur …

Le distributeur du film devait à l’origine être Miramax, dont l’actionnaire majoritaire est Disney. Mais ce n’est pas parce qu’on est actionnaire majoritaire qu’on peut faire n’importe quoi. En l’occurence, le contrat entre Disney et Miramax ne donnait le droit à Disney de bloquer un film que dans des cas extrêmes comme une interdiction aux mineurs. Disney a invoqué des raisons aussi ridicules que le fait que la compagnie serait une compagnie s’adressant aux familles et ne pourrait donc diffuser un film aussi politique (rappelons que cette société “familiale” est celle qui diffuse le très familial Kill Bill).