Fantasy...Faites connaître vos perles


#121

Bon alors je profite de ce thread pour parler un peu de la trilogie que je viens de finir:

Le Cycle de Lyonesse , de Jack Vance.

J’ai lu pas mal de bouquins de Fantasy (Martin, Hobb, Zelazny, Tolkien, Moorcock etc…) jusqu’à maintenant et je ne sais pas comment je suis passé à côté de cette perle.

L’histoire prend place dans les Isles Anciennes qui sont censées être aujourd’hui englouties sous les eaux de l’Atlantique mais qui se trouvaient à l’époque au large de la vieille Gaule , au sud de l’Irlande.
Il y a donc une base historique, mais la magie, les lutins, les gnomes, les fées, les elfes, tout ceci existe sur les Isles Anciennes.
L’histoire se situe plusieurs années avant les légendes arthuriennes.

On y suit plusieurs personnages dont les destins se croisent et se rejoignent. Le style est léger mais précis et très agréable à lire.
Par l’intermédiaire des différents personnages qui sont tous très attachants on y fait connaissance avec le monde des magiciens, celui du petit peuple qui a pour habitude de jouer des méchants tours aux humains lorsque ceux-ci s’aventurent aux mauvais endroits et celui de la noblesse et des rois de l’époque qui intriguent et conspirent afin de gagner plus de pouvoir et de richesse.
Au travers des 3 volumes on suit une intrigue générale bien ficelée dont le rythme est très bien maîtrisé. C’est bien un roman d’aventure ou certains passages sont haletants et on n’arrive pas à lacher le livre.

Les descriptions multiples des repas des voyageurs dans les auberges et les banquets sont splendides et mettent l’eau à la bouche.
En plus il y a beaucoup d’humour qui rappelle un peu l’univers des annales du Disque-Monde de Pratchett.

Je suis comme après avoir fini tout les très bon bouquins : très triste. Je vais immédiatemment acquérir le jeu de rôle qui a été fait sur l’univers (mon côté vieux Geek) afin de m’y plonger encore un peu plus. (J’avais fais pareil après le cycle d’Ambre et ça m’avait amené à jouer pendant 3 ans au jeu de rôle… mais bon j’avais le temps à l’époque.)

Autre bouquin Fantasy dont le cycle est en cours d’écriture qui est très bon : Malazan book of the Fallen , de Steven Erikson . Le premier volume est paru en français mais en anglais je crois qu’il y en a 5 déjà.

Pour en savoir plus sur Lyonesse : http://www.elbakin.net/fantasy/romans/lyonesse.htm
Et pour Malazan : http://www.elbakin.net/fantasy/romans/jardins_lune.htm

Voilà.
Sinon je pense que je vais tenter la horde du contrevent dont j’ai entendu bcp de bien.


#122

Groumph. Je vais pas doublonner, j’ai posté dans le celui de la VO mes gouts et couleurs… déjà évoqués ici en majorité en plus. Alors vite fait : Piers Anthony et Xanth, + 1. C’est rafraichissant, mignon tout plein et ca détend le neurone après le boulot.


#123

J’ai finis le cycle de l’assassin royal la semaine dernière et pour reprendre ce qui a été dit c’est vrai que la deuxième partie après le tome 6 est beaucoup plus lente et l’action moins présente (par exemple dans le tome 7 qui ouvre la deuxième partie il ne se passe vraiment pas grand chose ) mais d’un autre côté je pense, comme BodySplash, que j’ai plus continué à lire pour les personnages que pour l’histoire. Dans l’ensemble ça reste une très bonne série que j’ai beaucoup apprécié et je la conseille fortement.
J’ai commencé les aventuriers de la mer et je réfléchis par avance à ce que je lirai après, j’ai survolé le topic et fait quelque recherche mais le choix est plutôt vaste, j’ai réduit la liste à ces 3 la “Les chroniques de Krondor” , “Le secret de JI” , “Le trône de fer” mais j’arrive pas à me décider B)


#124

Le trone de fer! B)


#125

Je me suis mis récemment (il y a quelques mois) aux romans de Feist, j’avais rarement autant accroché sur une série de fantasy.

J’ai découvert l’univers de cet auteur sans le savoir il y a super longtemps, avec le jeu “Betrayal at Krondor” (meilleur CRPG de tous les temps sur l’échelle de moi. même si je l’ai jamais fini). A l’époque j’avais le jeu en anglais mais j’étais très loin de comprendre la langue, ce qui fait que souvent je n’avais aucune idée de ce que les personnages voulaient que je fasse, et donc je progressais très très lentement, ce qui ne m’avais pas empeché d’apprécier énormément le jeu.

Donc, au printemps dernier, un jour que je cherchais un truc a lire, je me suis dit qu’il était peut-être temps que je vois ce que les bouquins valent.

J’ai donc lu les chroniques de Krondor avant d’enchainer sur les nouvelles chroniques, puis j’ai volontairement mis de côté la trilogie de l’empire (je suis pas super fan de Kelewan, et étant donné que cette série n’a que peu de connexions avec les autres je me suis dit que je la lirais plus tard) avant de me lancer sur la série Serpentwar en VO (parce que pas disponible en poche en français).

J’ai ensuite lu Krondor: the Betrayal toujours en vo, à la fois pour retrouver l’histoire du jeu et les personnages de l’époque de la première guerre, et là je viens de commencer Talon of the Silver Hawk, le premier volume de la série Conclave of Shadows.

Ce que je trouve très agréable avec cet auteur, c’est la façon dont jamais deux bouquins ne racontent la même histoire. Les personnages principaux se succèdent en étant toujours différents, même si on retrouve parfois des schemas semblables.
Le fait que souvent un grand nombre d’années passent entre deux séries renforce encore cette idée: au mieux les personnages des volumes précédents ont vieilli, au pire ils sont morts ou on n’entend plus parler d’eux (à part ceux à la longévité particulière).
On ne reste donc pas coincés avec un héros qui va mettre 10 volumes pour passer de fils de paysan à chef de guerre: l’évolution est rapide, et les conséquences d’une histoire font souvent partie du background des suivantes.

Pour l’instant, la série que j’ai préféré était la saga SerpentWar. Cette série est très riche en personnages intéressant, et profite du background de toutes les séries précédentes tout en étant suffisamment éloignée (un peu plus de 65 ans après le début du premier livre) pour être quand même fortement indépendante.
Chaque tome possède sa personnalité propre, et même si le dernier est (à mon sens) légèrement en dessous des autres, tous se lisent avec plaisir. Ça commence par un tome à l’ambiance “film de guerre du vietnam” avec une compagnie de soldats perdus dans un continent ennemi et inconnu, pour enchainer sur un tome 'intrigues politiques et commerciales dans une ambiance “il va y avoir la guerre mais personne ne le sait” avant de continuer sur un tome très militaire avec la guerre proprement dite, puis la tentative de reconstruction d’un royaume en plein chaos.
Tout cela s’enchaine logiquement, racontant une seule histoire selon différents points de vue au fur et a mesure que la situation est plus ou moins propice à l’expression du rôle de tel ou tel personnage, si bien que l’on a jamais l’impression d’être coincé au milieu d’une seule histoire interminable, mais plutôt qu’on a plusieurs petites histoire qui participent à l’établissement d’un scenar plus global.

Bref, tout ça est très très bon selon moi, et je conseille franchement à tous ceux qui maitrisent l’anglais de s’y mettre tout de suite (pour les autres vous pouvez attendre que la publication en français avance un peu. ou pas.)


#126

Bah justement je n’ai pas plus aimé ‘les chroniques de krondor’ que ça, sans parler du ‘Prince de sang’ qui a suivi (ewww). Pour être tout à fait sincère, j’ai trouvé que ça sentait trop le DM qui a adapté sa campagne cuisinée maison faite à la base pour son groupe de rôlistes (ce qui est entièrement vrai d’ailleurs). Je revisualise certains passages où Milamber balance des fireballs, en imaginant le seau de D10 adéquat… :slight_smile:

Après c’est un sentiment très perso, mais j’ai également trouvé qu’il manquait une certaine continuité narrative (l’auteur n’hésitant pas à se téléporter dans le temps ou dans l’espace, pour reprendre son récit à l’aube d’une bataille importante par exemple), au détriment des personnages principalement puisqu’on zappait leur vie “quotidienne”, l’apprentissage, les galères, les progrès… Tandis que Milamber était catapulté mago niveau 50 en (trop) peu de temps. Avais-je lu l’assassin royal avant ou après Krondor, je ne me souviens plus, mais la comparaison n’était pas flatteuse pour le père Feist à ce niveau malheureusement. Mais chacun trouve son intérêt dans un aspect particulier d’un bouquin, et moi j’avoue que je suis accroc aux losers pas de bol dont on suit les méandres quasi au jour le jour (Hobb, Martin, etc), contrairement à toi apparemment :crying:

Ca reste plaisant à lire, Feist est aujourd’hui un poids lourd de l’HF mondiale, mais c’est un peu trop simpliste à mon goût face à un Tdf.

[EDIT] Un edit rapide pour dire que je n’ai bien entendu pas lu les dernières parutions en date, et que son style a pu s’étoffer depuis les chroniques de Krondor de ses débuts, modifiant sensiblement les éléments d’appréciation sur lesquels je me basais.


#127

Justement, je pense qu’il a rapidement tiré des leçons de ce genre d’erreurs et qu’il a assez rapidement corrigé le tir.

ça commence au moment ou il a commencé à utiliser Arutha en tant que personnage principal, et par la suite il a toujours limité la puissance de ses persos, tout en les faisant évoluer assez rapidement (pour ensuite les abandonner et changer de point de vue au le bouquin suivant). Il évite ainsi un truc qui me gonfe particulièrement, à savoir le personnage qui au bout du douzieme bouquin n’a pas changé d’un poil par rapport au début de ses aventures.

alors oui, ses premiers bouquins sont clairement un cran en dessous des suivants et effectivement si à l’époque je n’étais pas justement à la recherche d’un truc qui se lit rapidement sans trop de prise de tête, peut-être que je n’aurais pas autant apprécié. On commence à voir réellement apparaitre son style mature dans le boucanier du roi, mais c’est vaiment avec la guerre des serpents qu’il signe un truc exceptionnel.


#128

Je relance de 10 pour la Horde du Contrevent de Alain Damasio - un peu en retard sur la sortie certes mais mieux vaut tard que jamais. Très agreable à lire, on sent que l’auteur s’est fait plaisir et qu’il adore manier les mots et jouer avec la langue française. Chapeau monsieur Damasio…


#129

Je plussoie la Horde, je me l’étais acheté à sa sortie par hasard, et franchement c’est un très bon livre.

Ma libraire m’a conseillé “La chronique des immortels”, paru chez Atalante. Deux tomes de sorties sur une série qui en compte 10 en tout (déjà paru en allemagne).
Bon je les ai pris mais je n’ai pas encore eu le temps de les lires, mais je sens que si c’est bien, il va encore falloir attendre 3 plombes pour avoir la série complète… Petit truc marrant, le site de la fnac annonce que ces deux tomes sortent en mars 2008. Une faille dans le continuum espace temp surement mouarf.


#130

++++++++++++++++++++++++++++++++++++1

J’ai quasiment tout lu…


#131

J’ai terminé la lecture du cycle du Soldat Chaman la semaine passée (Soldier Son en VO). Encore une fois, j’ai été transporté par l’univers de Robin Hobb.

Je vais parler des trois tomes vu que je les ai lu comme ça, et pas découpé en je ne sais combien de livres comme l’est la version française.
Robin Hobb a un style auquel j’adhère à chaque fois, qui me prend et qui ne me lâche pas. Elle a aussi une particularité que j’apprécie moins, c’est celle de mutiler ses héros. C’est peut-être ce pour quoi on s’attache autant à ses personnages, je ne sais pas.

Plus que dans les autres cycles, j’admire la construction de cette trilogie. Le premier tome a une construction classique, le second est plus torturé, le troisième résout le tout dans un feu d’artifice. Un peu comme la trilogie starwars originale tiens.

Enfin bref, je vous le conseille, moi j’ai passé un excellent moment dans le royaume de Gernia.


#132

[quote=“princeofsky, post:131, topic: 20679”]J’ai terminé la lecture du cycle du Soldat Chaman la semaine passée (Soldier Son en VO). Encore une fois, j’ai été transporté par l’univers de Robin Hobb.

Je vais parler des trois tomes vu que je les ai lu comme ça, et pas découpé en je ne sais combien de livres comme l’est la version française.
Robin Hobb a un style auquel j’adhère à chaque fois, qui me prend et qui ne me lâche pas. Elle a aussi une particularité que j’apprécie moins, c’est celle de mutiler ses héros. C’est peut-être ce pour quoi on s’attache autant à ses personnages, je ne sais pas.

Plus que dans les autres cycles, j’admire la construction de cette trilogie. Le premier tome a une construction classique, le second est plus torturé, le troisième résout le tout dans un feu d’artifice. Un peu comme la trilogie starwars originale tiens.

Enfin bref, je vous le conseille, moi j’ai passé un excellent moment dans le royaume de Gernia.[/quote]

On m’avait offert les 3 premiers tomes et ça a les avantages et les défauts des derniers Hobb (en plus je suis plutôt maigrichon alors j’ai du mal à avoir de l’empathie avec un obèse :slight_smile: )
Sinon c’est malheureusement tout simplement trop cher en VF. 20€ un livre de 300 page c’est abusé et j’attendrais donc la version poche pour connaître la fin.


#133

J’aime beaucoup Robin Hobb que j’ai découvert avec l’assassin royal, même si je trouve qu’entre le début et la fin il y a quelques incohérences Le premier chapitre nous laisse présager d’un personnage dépressif prêt a se suicider. Et au vu de la fin ça n’est pas très cohérent. Et j’ai continué avec le très bon cycle du soldat chaman même si comme cela a été dit le découpage français est un peux abusé…

Sinon dans mes best seller, le très bon cycle le Maitre du temps de Louise Cooper.

J’ai une petite hésitation a mètre l’épée de vérité dans mes cycles préféré car la série est en dent de scie, des romans sont pour moi exceptionnel comme le premier tome et le tome 6, mais il y a aussi pas mal de déchets comme le tome 7 qui n’a pas grand intérêt et ça fais un peux long pour un prélude au tome 8.

Sinon j’ai gardé je meilleurs pour la fin j’ai adoré La Mallorée et la Belgariade.


#134

Je sur-plussoie la Horde du contrevent, je l’ai fini cette nuit. Pas pus décrocher avant d’avoir avaler les 200 dernières pages.

La force évocatrice de l’univers, les personnages, le lien avec notre monde. Tout est d’une profondeur vertigineuse. Une vraie grande et magnifique claque.
Dans mon top 3 des plus grands livres jamais lue, direct.


#135

Grosse surprise pour moi récemment avec la série Acacia de D.A. Durham.

On m’avait offert le premier tome ( La Guerre du Mein ) l’an dernier à Noel. Je l’avais laissé de côté un long moment, n’étant pas vraiment transporté d’enthousiasme à la lecture du résumé. J’étais dans le faux, ouhlala oui.

Ca commence de manière assez classique, bien que l’univers dépeint soit relativement original. Ca vire ensuite sur une sorte de Trône de Fer light, dans le sens où on retrouve des personnages aux antipodes des schémas manichéen habituels, et la propension des personnages principaux à crever sans crier gare :smiley:

Du coup j’ai dévoré ça en un rien de temps, et coup de bol le deuxième tome ( Les Terres Etrangères ) est sorti dans la foulée et emmène la série vers un aspect plus fantastique que le premier tome.

Je recommande chaudement !


#136

Que le gars qui a une signature/avatar avec Wow-evo change ça vite, plz. VBneo.


#137

QFT !!!
Si on doit n’en lire qu’un effectivement, il faut lire A song of Ice and Fire de GRR Martin

Sinon, dans ceux qui m’ont le plus marqué The Black Magician Trilogy de Trudi Canavan, le cycle Royal Assassin et The Tawny Man de Robin Hobb, Memory, Sorrow and Thorn de Tad Williams, La légende du peuple turquoise de Ange pour finir sur un auteur français.


#138

Bon allez je me lance même si le sujet a bientôt un an d’inactivité :sweating:
Donc comme beaucoup ici j’ai lu l’Assassin Royal de Robin Hobb, et j’ai trouvé cette série fantastique (j’ai versé une larme plusieurs fois à vrai dire :rolleyes: ), quelques longueurs par moment certes mais globalement c’est une bonne série.
Sinon j’ai aussi lu le 1er tome du Livre des mots de J.V. Jones, j’ai le tome 2 qui attend d’être lu (comme beaucoup de bouquins chez moi), à l’époque où je l’ai lu j’avais trouvé ça pas mal, de mémoire ça mêlait intrigues politiques, scènes à potentiel “érotique” :sweating: et magie, donc je conseille également (faudrait que je m’y remette d’ailleurs).
Après y’a les Eragon, j’ai toujours pas lu le tome 3, pas trop mal mais on sent que l’auteur s’inspire de beaucoup de choses (Star Wars et Le Seigneur des Anneaux entre autres).
D’ailleurs le Seigneur des Anneaux, j’ai lu les 2 premiers et j’ai trouvé ça vachement lourd comme style, énooooooooooormément de descriptions, maintenant faut dire que je n’avais que 13 ans à l’époque, peut-être que maintenant j’accrocherais plus… �? voir.
J’avais bien aimé les trilogies d’Ewilan aussi, j’ai pas fini la dernière (Ellana), maintenant c’est peut-être un peu plus axé ado, il faudrait que je les relise pour me faire une idée (mais pas le temps, j’en ai déjà plein à lire…)
Pour finir, une série que j’ai commencée il y a peu, c’est la Symphonie des Siècles d’Elizabeth Haydon. Je trouve ça plutôt bien écrit, et l’histoire est je trouve plutôt originale (pour ne pas trop spoiler, en gros il y a des histoires de glissement temporel, une part importante est laissée au pouvoir de la musique, ce qui en tant que musicien me touche)… J’ai lu la 1ère partie de la trilogie (mais en France elle est divisée en 2 volumes, histoire de simplifier les choses :pinch: ), et je vous la conseille vivement !


#139

Je me dois d’ajouter l’excellente trilogie des ombres de Brent Weeks (l’ange de la nuit en francais dans le texte) qui relate l’histoire d’un gamin des rues devenant un assassin. Le ton est sombre, l’ecriture crue et du debut a la fin je suis reste sur mes orteils.
Une excellente serie qui devrait normalement continuer quand le sieur Weeks aura fini sa serie du Prisme noir. C’est en resume l’histoire d’un homme (le prisme) qui peut manipuler la lumieres (ses differentes couleurs) pour solidifier sa volonte… Ca parle pas mas mal de magie, chaque spectre lumineux ayant ses propres capacites, certaines personnes pouvant manipuler certaines partie du spectre mais seul le prisme ayant accses a toutes.
Bien que moins noir, il s’echappe quand meme un certain souffle epique de la derniere partie du livre. Vivement la suite :slight_smile:

Petite gueulante contre Amazon qui n’a toujours pas diffuse sur le Kindle Europeen les livres de Martins, la version papier n’etant vraiment pas bed friendly (a + de 1400 pages…)


#140

+1 à Joebount, je viens de finir la saga de l’Ange de la nuit en français, vraiment prenante. Les meilleurs tomes étant les 1 et 3 selon moi, même si le 2 reste très bien.

Sinon le classique et déjà cité Assassin Royal, incontournable :stuck_out_tongue:

J’en profite pour citer la trilogie pas fantasy mais néanmoins épique Troie de David Gemmell, j’en suis au premier tome mais c’est vraiment prenant. Mais je m’égare c’est plus vraiment de la fantasy, la seule “magie” que j’ai croisé pour le moment c’est les oracles/devins.

J’en profite pour demander si certains connaisse de bons livres/sagas fantasy dans un univers futuriste. Enfin c’est peut être plus dans le domaine de la SF que je trouverais mon bonheur, mais je suis a la recherche d’un magie/technologie avancée.