Free'n Fibre

Il y a quelques jours le fournisseur d’accès Free débridait un peu plus la Freebox en activant son disque dur, aujourd’hui ce sont nos connexions qui sont visées. En effet, comme la rumeur le laissait supposer depuis quelques jours déjà, il a annoncé, aujourd’hui, sa stratégie de déploiement de la FTTH (Fiber To The Home) sur le territoire national.

Commençons par ce qui fâche généralement avec ce genre d’annonces : les zones concernées. Pas de surprise de côté-là : Paris en premier, le reste des grandes agglomérations de France dans 10 ans, le tiers monde français dans 20-30… Hummm, eh bien oui et non apparemment, c’est un peu plus subtil et ça n’est pas forcément une mauvaise nouvelle.

En fait, cela dépend directement du pourcentage de lignes téléphoniques (et non ADSL) par NRA abonnées chez Free. Celui-ci investirait en conséquence et selon le schéma suivant :[ul]
[li]1-3% de lignes chez Free : IP/ADSL[/li][li]<15% : Dégroupage total ADSL[/li][li]>15% : FTTH[/li][/ul]Donc Paris sera bien la première certes, cependant les zones urbaines qui suivront ne seront apparemment pas choisies pour leurs densités de population. Enfin il convient peut être de nuancer tout cela et de supposer que les grandes agglomérations seront intégralement fibrées. Cependant, pour les plus petites, la fibre ne semble pas exclue. Rappelons qu’en outre ce schéma ne concerne que les investissements propres à Free mais rien n’empêche les collectivités locales, comme certaines le font déjà, d’investir dans la fibre optique et de louer les infrastructures par la suite.

Et tout cela, c’est pour bientôt puisque le démarrage des hostilités est prévu pour le 1er semestre 2007 !

Bien, maintenant détaillons un peu plus les diverses annonces de la journée :

Article 1 : La fibre à la maison tu proposeras

Voici sans doute le point qui intéresse le plus grand nombre puisqu’il s’adresse directement à nous, les geek et les autres aussi d’ailleurs. L’offre FTTH de Free sera la suivante :[ul]
[li] un débit de 50 Mbit/s, avec semble-t-il une possibilité de 100 Mbits en option [/li][li]une offre de téléphonie illimitée vers les postes fixes en France et vers plusieurs destinations internationales,[/li][li]une offre de TV HD [/li][li]la mise à disposition du terminal Freebox Optique.[/li][/ul]Débit mis à part, ça ressemble fortement à ce que l’on a déjà en tant que freenaute dégroupé. Gardons tout de même à l’esprit que la fibre optique présente plusieurs avantages qui lui sont propres : la possibilité d’augmenter à loisir le débit, une qualité de service équivalente quelle que soit la distance au répartiteur et j’en passe. On peut aussi imaginer que la TV HD soit de meilleure qualité que celle proposée via l’ADSL puisqu’il est parfaitement possible d’envoyer un flux de 25 Mbits à l’abonné.

Là forcément, on se dit « Combien ça coûte tout ça ? » Or voilà que l’on nous annonce un vil prix : 29.99 €. Non, vous ne rêvez pas, c’est encore et toujours la tarification unique si chère à Free. De plus la migration Freebox ADSL vers le Freebox Optique sera gratuite, de même que le déplacement du technicien qui vous installera la ligne. Cerise sur le gâteau : toute migration n’entrainera pas de remise à zéro de l’ancienneté.

On notera que le boîtier HD est celui de l’actuelle V5 et que celui-ci ne serait pas échangé lors d’une migration.

Le petit lien qui va bien vers le communiqué de presse.

Article 2 : Généreux avec tous tu seras

Là, il faut bien avouer qu’il s’agit là d’une jolie surprise. Free annonce en effet qu’il proposera un service minimal gratuit pour toutes les personnes résidentes dans des immeubles fibrés. Kézako ? Eh bien en fait, sans abonnement particulier, vous aurez le droit à :[ul]
[li]la possibilité d’appeler les n° d’urgences et les numéros sociaux (pas de réception d’appels par contre)[/li][li]un accès internet de l’ordre du 56k : 32 à 64 kbps, réservé à l’usage Web + e-mail[/li][li]l’accès aux chaînes de la TNT[/li][/ul]Notons qu’il sera toutefois nécessaire de déposer une caution dont le prix sera inférieur à 100€ pour le terminal optique, identique à celui de l’offre payante.

Certains salueront aussi le geste de Xavier Niel qui versera de ses fonds propres afin que Free propose ce service.

Le communiqué.

Article 3 : La concurrence tu encourageras

Free affirme être tout disposé à louer son réseau de fibre optique à tout opérateur qui le souhaitera. Il proposera également sa compétence technique aux collectivités locales qui voudront créer un réseau fibré dans des régions non desservies à priori, et cela sans réserve d’exclusivité quant à l’utilisation ultérieure. On peut supposer également, comme mentionné au début de cet article, qu’un tel réseau vous permettrait d’accéder à la FTTH si vous habitez une zone qui n’entre pas dans les plans de Free à priori.

En outre, en agissant de la sorte, le FAI pourrait ainsi donner l’exemple et tacler les objections, notamment de FT, concernant la non viabilité d’un réseau de fibres louées. Pour un rappel des faits, vous pouvez lire ceci. En résumé, l’opérateur historique semble jusqu’à présent mettre des bâtons dans les roues pour la location de sa fibre optique, la fameuse fibre noire. En outre, il semble réticent à l’idée d’un arbitrage par l’ARCEP (Autorité de Régulation des Communications Electroniques et des Postes) sur ce point.

Le communiqué

L’avenir nous dira qui avait raison, une chose est sûre c’est que la bataille de la FTTH ne fait que commencer et nous n’allons pas nous en plaindre.

Source : freenews.

[ndlije : Un grand merci à Berzehk pour une proposition de news sur le même sujet.]

Voter pour cette news sur wikio.fr.

Heu, ça mériterai bien une news ce truc quand même…

Pourquoi pas, mais attention de ne pas se transformer en freenews…

Certes, je pensais m’y atteler mais ce soir parce que :

1- je taffe là (enfin sisi un peu)
2- Free continue sa journée d’annonces donc on y verra un peu plus clair ce soir B).

Maintenant, si quelqu’un veut absolument faire ça avant, y’a pas de soucis.

@kaneloon : J’suis d’accord mais d’un autre côté, autant sur la Freebox on peut discuter, autant là, Free est le seul a donner officielement des détails sur son offre FTTH. En outre, le lancement de la FTTH c’est un peu une évolution majeure, tout FAI confondu.

Oui, mais les effets d’annonce de free pour garder ses clients avec des services qui sortiront whenitsdone ™, ça commence à gaver.

Non mais vu le travail déjà fait, il suffisait de poster ça en news ou de faire un copier coller dans les forums de news pour le proposer hein… Moi je propose qu’on déplace carrément le sujet dans le forum de news.

Sinon, on dirait que Free veut se transformer en un véritable opérateur de télécom petit à petit. Par contre, je me demande où il vont trouver les sous pour installer la fibre optique. Pour ce que j’en avais compris, ça coûte une véritable fortune et c’était un truc du genre à prolonger l’endettement de FT pour quelques dizaines d’années encore.

encore une fois, non.

il y a deja en france des offres ftth accessibles depuis plus d’un an (notamment sur Pau). alors certes, c’est pas free. c’est même pas un fai connu, vu qu’ipvset ne bosse justement que sur la région paloise.

mais ce sont des offres sur lesquelles on a des détails, vu qu’il y a déjà des abonnés.

et ça concerne un peu moins de monde.

mais entre une offre free qui concerne 1 000 000 de parisiens, et une offre ipvset qui concerne 100 000 palois, je ne vois pas grande différence au niveau de l’importance de la chose. peut-etre parce que je vois 59 000 000 de français qui ne pourront pas y avoir accès d’un coté, contre 59 900 000 français qui ne peuvent pas y avoir accès de l’autre.

La ligne est symétrique ou on va encore se taper du 1 Mbit/s en upload ?

[quote=“Rabban, post:7, topic: 30812”]encore une fois, non.

il y a deja en france des offres ftth accessibles depuis plus d’un an (notamment sur Pau). alors certes, c’est pas free. c’est même pas un fai connu, vu qu’ipvset ne bosse justement que sur la région paloise.

mais ce sont des offres sur lesquelles on a des détails, vu qu’il y a déjà des abonnés.

et ça concerne un peu moins de monde.

mais entre une offre free qui concerne 1 000 000 de parisiens, et une offre ipvset qui concerne 100 000 palois, je ne vois pas grande différence au niveau de l’importance de la chose. peut-etre parce que je vois 59 000 000 de français qui ne pourront pas y avoir accès d’un coté, contre 59 900 000 français qui ne peuvent pas y avoir accès de l’autre.[/quote]

Peut etre justement parce que ipvset se limite à la region paloise, alors que free est un fai nationnal (meme si ca commence que par paris, et que les deadlines seront encore explosées de plusieurs années), ca concerne quand meme toute la france.

ça concernera toute la france à partir de 2009 ou 2010. personnellement j’evite de regarder si loin.

En meme temps c’est courant en informatique (et meme en général) qu’on parle partout d’une nouvelle théorie/découverte/invention qui ne sera pas praticable avant dans 20 ans, et la on parle de seulement 3 ou 4 ans. Enfin de toutes facons ca change rien à rien.

[quote=“Rabban, post:7, topic: 30812”]encore une fois, non.

il y a deja en france des offres ftth accessibles depuis plus d’un an (notamment sur Pau). alors certes, c’est pas free. c’est même pas un fai connu, vu qu’ipvset ne bosse justement que sur la région paloise.

mais ce sont des offres sur lesquelles on a des détails, vu qu’il y a déjà des abonnés.

et ça concerne un peu moins de monde.

mais entre une offre free qui concerne 1 000 000 de parisiens, et une offre ipvset qui concerne 100 000 palois, je ne vois pas grande différence au niveau de l’importance de la chose. peut-etre parce que je vois 59 000 000 de français qui ne pourront pas y avoir accès d’un coté, contre 59 900 000 français qui ne peuvent pas y avoir accès de l’autre.[/quote]
Je ne suis pas vraiment d’accord avec tes propos. La fibre ou le dégroupage organisé par une collectivité locale existe déjà, c’est un fait (j’en suis bénéficiaire). Il n’empêche que l’annonce d’un FAI de se lancer dans un développement d’un réseau FTTH à l’échelle nationale (oui je dis bien nationale) reste une news, surtout qu’il parait déjà organisé d’un point de vue financier (on ne parle pas des essais de FT sur Paris par exemple, bien que cela était aussi en son temps une nouveauté). Je ne vois pas d’ailleurs pourquoi y’a un tel débat sur “on est pro-Free” ou “on en fait trop pour Free”. Encore une fois et comme je l’avais déjà noté sur la news de la Freebox, rien n’empêche personne sur cafzone de faire une news sur la FTTH à Pau (un peu ancien maintenant tout de même) ou sur les nouveautés de Neuf Telecom ou Orange.

@LeBaronNoir : Merci, c’est gentil de dire ça mais je pense qu’on peut encore améliorer un peu la mise en forme, trouver un titre sympa et puis attendre tranquillement la fin des annonces, histoire de ne pas avoir à faire rééditer la news. B)

@pr7 : Là, je ne sais pas trop, je dirais symétrique mais je m’avance peut être B). En tout cas je vois difficilement pourquoi l’on resterait cantonné à 1 MBit/s, sachant que l’avantage majeur de la fibre, c’est de ne pas avoir à se soucier de la distance utilisateur/DSLAM, la qualité du signal étant la même pour tous.

Oui, je me pose certaines questions aussi question rentabilité : Sachant le prix de la fibre (pose + fibre + transcievers), comment vont-ils êtres rentables avec 30 €/mois. Ou c’est tout betement prit dans le budget marketing et seuls quelques chanceux seront racordés.

De mes souvenirs, 1m de fibre c’est entre 15 et 100 € pose comprise. A moins de réutiliser des gaines techniques déjà prévues, ça va couter une fortune.

Par contre, je connais pas le prix d’un transciever 50 Mb (un Gbic coute 500€ en multimode)

C’est justement l’une des objections que j’émettais ci-dessus. Surtout que Free est loin d’avoir l’assise financière de FT à mon avis. On verra bien comment ils s’y prennent mais pour l’instant, j’ai des doutes aussi.

mes propos ne concernaient que les phrases exactes que j’ai cité.

L’action Illiad a perdu 13%…

[quote=“zontrax, post:13, topic: 30812”]Oui, je me pose certaines questions aussi question rentabilité : Sachant le prix de la fibre (pose + fibre + transcievers), comment vont-ils êtres rentables avec 30 €/mois. Ou c’est tout betement prit dans le budget marketing et seuls quelques chanceux seront racordés.

De mes souvenirs, 1m de fibre c’est entre 15 et 100 € pose comprise. A moins de réutiliser des gaines techniques déjà prévues, ça va couter une fortune.

Par contre, je connais pas le prix d’un transciever 50 Mb (un Gbic coute 500€ en multimode)[/quote]
J’arrive pas à retrouver la source, mais de tête, free ferait 90% de bénéfices sur la FTTH, alors que ce n’est que de 65% suir les accès dégroupés.
Mais malgré ça, il leur faudrait 5 ans pour rentabiliser une ligne.

J’edite si je retrouve la source.

[quote=“zontrax, post:13, topic: 30812”]Oui, je me pose certaines questions aussi question rentabilité : Sachant le prix de la fibre (pose + fibre + transcievers), comment vont-ils êtres rentables avec 30 €/mois. Ou c’est tout betement prit dans le budget marketing et seuls quelques chanceux seront racordés.

De mes souvenirs, 1m de fibre c’est entre 15 et 100 € pose comprise. A moins de réutiliser des gaines techniques déjà prévues, ça va couter une fortune.

Par contre, je connais pas le prix d’un transciever 50 Mb (un Gbic coute 500€ en multimode)[/quote]
Bien alors grosso modo, ça leur coûte 1500€ par abonné en fibre optique (FT a avancé les mêmes chiffres pour son propre développement de FTTH). Par contre, question rentabilité on passe de 60% de bénéf par ligne en dégroupé total à 90% en fibre optique, soit un amortissement en 5 ans pleins par abonné et une rentabilité à partir de la 6ème année (27125 > 1500€). On peut donc dire que ça n’est pas une si mauvaise idée, d’autant que des services annexes payants type VoD réduisent d’autant la durée d’amortissement.
Bref, je pense que c’est calculé hein les gens, ils ne sont pas fous non plus. Maintenant, la baisse en bourse, c’est d’1 assez pipo (enfin là c’est subjectif) et de 2 parfaitement normal puisqu’on parle d’investissements lourds et donc d’un potentiel endettement en lieu et place d’une CA bénéficiaire pour quelques années à priori.

Une source avec les chiffres (une parmi d’autres) : http://www.universfreebox.com/article1700.html

Sans vouloir être méchant, si tu ne fais pas un effort d’abstraction et de généralisation des propos de chacun, on en sortira jamais aussi hein B)
Alors oui je n’ai pas dit : c’est le premier FAI à présenter concrétement le développement de son réseau FTTH au niveau national et oui il existe des réseaux FTTH à Pau par exemple mais bon…

Je reste quand même très sceptique. ça va se réusmer au 6eme parisien encore cette histoire.

Je rapelle que contrairement au DSL qui utilise la paire cuivre en place, il faut ici faire du génie civil, c’est à dire creuser des tranchées dans les rues. Donc grosso-modo, si la collectivité locale ne mets pas la main à la poche, ce sera niet.

c’était super prévisible ça, le marché (et moi aussi) attendait de la téléphonie mobile en wimax (ou solution hybride avec entre autre du wimax)… mais la grosse levée de capitale semble finalement avoir pour but de fibrer la France… C’est pas plus mal pour Free (plus besoin de louer les lignes FT), mais clairement pas ce qu’on attendait.

Par contre c’était clairement le moment d’acheter aujourd’hui (c’est descendu bien bas vers 10H), le marché réagis toujours de manière excessive et à 51 euros l’action Iliad, c’est des PV rapide à court terme. Je me suis reveillé trop tard aujourd’hui ('tain de geek) mais demain à l’ouverture si c’est encore les soldes je fais mes courses.

et la levée de fond monstrueuse d’il y a deux mois, elle servira à quoi à ton avis ?

L’endettement est déjà là depuis deux mois. C’est pas le fait que l’investissement soit lourd que le marché n’a pas aimé, c’est que l’investissement ne se fait pas dans le sens qu’ils esperaient.

et puis les “contenus autoproduit” annoncés ça rappelle des mauvais souvenirs. (Vivendi anyone ?)