HADOPIHIHI part 2

[center][/center]

Maitre Eolas vient encore de prouver sa verve avec un post amusant sur HADOPI 2. On y apprend plein de choses, surtout si vous avez suivi ça de loin. Il insiste aussi sur le fait que les artistes ne toucheront rien sur ces actions. Mais il oublie aussi que techniquement, tout ça est déjà has been. Le P2P, dont l’image est maintenant associé au piratage (merci les médias) est déjà largement concurrencé par les services de téléchargement à la Rapidshare, sans parler de l’explosion / retour en grâce des bons vieux Newsgroups…

Same player, try again…

Ouais. Enfin moi perso, je trouve ca ubuesque de PAYER pour du pirate. Je prefererais payer pour du legal (le gout - desole :smiley: )

Mais bon, le tant que les gros groupes comprennent, on sera deja tous en fibre…

LoneWolf
Qui veut bien donner des sous, quand c’est du bon stuff.

On voit deja pointer du nez les “solutions” alternatives, et pas forcément payantes.

Le bilan : c’est les “pirates” les moins avertis (et donc souvent les moins “consommateurs” en terme de volume) qui risque de se faire prendre le plus.

Le geek un peu affuté, il trouvera les ficelles. Et je ne parle même pas de ceux qui en font un commerce.

Je continue de penser qu’il faut payer pour les biens culturels (ciné, musique, série télé…) mais il faut tout de même arreter de nous prendre pour des jambons.

L’offre VOD, qui te propose de louer un épisode d’une série pour 24H00 pour deux euros, c’est gentil. Mais si tu fais le compte, (une saison de 20 épisodes * 2 euros = 40 euros) bah en fait tu payes aussi cher que l’édition DVD pour ne rien posséder sur le long terme, ni en physique ni en numérique… Et je ne parle pas de la qualité d’image.

l’offre musical en ligne tient un peu plus la route : 10 euros pour un album neuf, cela me semble assez valable. Mais par contre la politique itunes de prix sur les morceaux “qui marchent” me fait un peu frémir : plus le morceau est populaire plus il est cher. Peu importe la date de sorti. Ou comment rentabiliser les vieux succès jusqu’à la moelle.

Je plussois pug, surtout en ce qui concerne le prix de la VOD…

Et puis c’est clair que c’est surtout les “petits pirates” qui vont en prendre plein la tronche, ceux qui continue a utiliser eDonkey, Azureus & Co sans vraiment suivre l’histoire d’HADOPI, en laissant toujours les options par défaut, en installant leur système à base de “suivant suivant suivant terminer”, avec le routeur utilisant la fameuse combinaison “admin / admin”… Bref M. et Mme tout le monde…

Moi qui travaille dans le paramédical, j’arrête pas de voir des affiches et des spots pour se protéger de la grippe A/H1N1, alors pourquoi pas ne pas faire des spots et des affiches pour dire “protéger votre accès internet”, un peu comme ceux qui arrive pour la TNT ! Parce que faire une loi, oui, mais il faut au moins expliquer comment la suivre. Pour faire ce qui est très souvent critiqué, une métaphore avec le monde automobile : c’est comme mettre des limitations de vitesses alors que les voitures n’ont pas de compteurs de vitesses.

�?a devrait pas être bien compliqué de faire valoir qu’en tant que développeur web, je peux avoir besoin à tout moment d’intervenir sur un site depuis mon domicile et que par conséquent je peux télécharger ce que je veux sans craindre une suspension d’abonnement.

(par contre en postant ça je fabrique une preuve en béton de mon intention de contrevenir… du coup en fait il vaut peut-être mieux pas)

Je vois d’ici ce qu’il va arriver : “2/3 exemples bien médiatiques pour appuyer le discours du gouvernement et ça sera oublié aussitôt après”.

Quel gâchis, alors qu’il y avait de vrais problèmes à résoudre…

Perso, j’arrête d’en parler, ça me gave, autant dans le comportement général des pro-hadopi que dans le comportement de certains anti.

Si vous voulez mon avis, référez vous à mes anciens posts sur le sujet.

(il y a quelques temps, je parlais avec monsieur Faskil du fait qu’on arrivait à une musique qui ne serait plus qu’en simple location… Merci Spotify et Deezer de permettre cette “formidable avancée pour le con-sommateur”)

Putain, mais que j’aime pas avoir raison…

[quote=“Donjohn, post:6, topic: 50192”]Je vois d’ici ce qu’il va arriver : “2/3 exemples bien médiatiques pour appuyer le discours du gouvernement et ça sera oublié aussitôt après”.

Quel gâchis, alors qu’il y avait de vrais problèmes à résoudre…[/quote]
On sait depuis le début que ce sera une énième “loi pour faire du chiffre”, histoire de bien préparer 2012. Reste juste à croiser les doigts pour ne pas faire partie des “2-3 exemples” (parce qu’ils vont déguster).

Meuh non ils sont pas comme ça, qu’est-ce qui peut bien te faire penser ça? :smiley:

Là dessus tu peux dire merci aux Majors qui ont mis une pression infernale pendant des années à Apple pour qu’ils craquent sur le prix unique. Et franchement quand on voit la façon dont les tarifs sont étagés sur Itunes, ça fait peur de voir ce que les majors considèrent comme des morceaux valant plus cher que le reste. Au moins maintenant, grâce à ce système, on connait la route musicale qu’ils nous préparent.

Haha, comment t’as aucune chance de pas etre le 1er :smiley:

Euh, ça c’est de la vularisation ?

Pour ma part j’ai laché au 2/3 du texte tant le propos devenait technique.

Si on écarte la partie “historique et evolution” de cette loi, concrètement aujourd’hui qu’est ce qu’elle punit? de quoi? et qu’est ce que ça change par rapport à avant ?

Sinon au risque de déborder un peu du sujet, vous pensez quoi d’un fournisseur de “media” (ou de culture ou whatever) avec abonnement mensuel pour un accès à un catalogue le plus étoffé possible, accès illimité ou limité a un grand nombre de téléchargement style 50 albums, 10 films, 10 livres par mois.

Trop bien ! Maintenant, il faut trouver un nom. Je propose « médiathèque », mais c’est à peaufiner :smiley:
Plus sérieusement, c’est effectivement déjà en place de manière physique et ça ne fait pas de remous. Ce serait d’ailleurs intéressant de voir combien touchent les auteurs et artistes sur les livres et disques de bibliothèque.

Non, mais arrêtez, moi aussi 2012 ca me fait flipper. Nostradamus, les Incas/Azteques… Ils en parlent aussi !

Ah, c’est pas le même 2012 auquel je pense :smiley: :smiley:

:slight_smile:

[quote=« genji, post:13, topic: 50192 »]Trop bien ! Maintenant, il faut trouver un nom. Je propose « médiathèque », mais c’est à peaufiner :smiley:
Plus sérieusement, c’est effectivement déjà en place de manière physique et ça ne fait pas de remous. Ce serait d’ailleurs intéressant de voir combien touchent les auteurs et artistes sur les livres et disques de bibliothèque.[/quote]
la réponse est simple : rien.

Il y a quelques années, ils avaient tenté de changer la tendance et de vouloir imposer le prêt payant, mais il me semble qu’ils se sont méchamment rétamés ou qu’ils s’en sont sortis avec une espèce de contribution payée par l’�?tat… Mais il me semble que dans tous les cas, il y a toujours le prix d’achat des bouquins par les bibliothèques :D.

Un site qui fusionnerait Hulu et Deezer, ça m’intéresserait bien en tous cas.

Hop, on rajoute de l’eau dans le gaz: http://news.bbc.co.uk/2/hi/technology/8337887.stm Ceux qui partagent sont aussi des grands depensiers…

tant que les gens penseront que le téléchargment tue la vente de CD / DVD, on se retrouvera avec des lois stupides. Les études des spécialistes disent tout et leur contraire. Difficile de savoir vraiment. Faut reconnaitre que le nombre de daubes n’encourage pas l’achat. Merde le client devient exigeant ? Il paye et ne veut pas de la soupe ? ben zut alors … comment je fais avec mes litres de bouillies à refourguer que je produis en 4 jours pour 2 roubles ?

Sur 2009 +11% de vente DVD, + 136% pour le blue ray … j’en vois deja dire … wahou c’est l’effet Hadopi, ça marche !!!

De toute maniere la révolution culturelle se prépare et c’est pas 500 mecs ds un amphi (oui qd c’est plein) qui pourront arreter ça …