J'ai testé les machines SUN et Solaris!

Voilà, juste pour dire qu’aujourd’hui ma classe (enfin mon groupe, dont moi :stuck_out_tongue: ) avons commencé à utiliser des solutions SUN, pour quelques semaines, notamment pour développer un peu sur ces systèmes et aussi pour bidouiller du UNIX, vu qu’en a étudié l’architecture des systèmes d’exploitation, et avons pris notamment comme exemple les systèmes UNIX.

Je n’avais jamais utilisé de stations SUN auparavant, et je trouve ça cool, ça change des PC :stuck_out_tongue: j’aime bien utiliser des trucs différents de temps en temps :stuck_out_tongue:

On utilise donc Solaris (version 8 je crois?), l’environnement graphique qu’on a utilisé n’était pas magnifique à coté de MacOSX, c’est sûr, mais d’un coté on s’en fout un peu, on l’utilise pour travailler. Quoique à première vue l’interface ne m’a pas parue super pratique, mais peut être est ce une question d’habitude.

On a des clavier QWERTY, dommage, ce sont de très jolis claviers multimédia SUN (cette salle info est léger sponsorisée par SUN, ya que du matos SUN), c’est pas cool qu’ils soient en QWERTY car quand on est habitué au AZERTY on écrit un peu n’importe quoi au début, mais bon tant pis B)

Notre salle est composée d’une quinzaine de stations SUN avec de petits processeurs chacune (pas très puissants), un disque dur et de la RAM, et un gros serveur bi-processeur SPARC (processeurs RISC) fait serveur d’applications, c’est le serveur qui effectue tous les calculs des stations étudiant par le réseau, d’après le prof ce serveur est une bête, un monstre quoi. La tour est très jolie, mais j’aimerai bien voir ce qui a dans la boiboite :-

J’ai entendu pas mal de bien (de la part de professionnels principalement) à propos des processeurs SPARC.
Il parait que ce sont des processeurs plus puissants que les AMD et Intel, mais ils sont tout de même assez coûteux, donc réservés à un cadre assez professionnel (de toutes façons pas moyen de jouer à HL2 là dessus, il a jamais été porté :wink: ).
J’ai entendu dire que toutes les spécifications SPARC sont sous licence libre aussi.

J’avais donc quelques questions, si vous pouviez m’éclairer, car je ne connais rien à Solaris pour le moment:

  • quel est le serveur graphique utilisé par solaris par défaut, il en a un propre à lui (en fait j’aimerai savoir ce que c’est le truc moche qu’il m’a été donné d’utiliser aujourd’hui)?
  • Gnome, KDE, XFCE… marchent sur Solaris?
  • comment fonctionne la gestion des paquets?

Voilà bon je pense que ces TP sur stations SUN promettent d’être intéressants.

EDIT: correction orthographique du post avec le correcteur intégré de konqueror :stuck_out_tongue:

J’imagine que tu as eu à faire avec CDE : http://en.wikipedia.org/wiki/Image:Solaris8-cde.png

(oui, ça laisse des traces :stuck_out_tongue: )

Ah oui c’est bien ce truc tout moche que j’ai utilisé oui oui :stuck_out_tongue:
N’empêche la fille qui est en binôme avec moi trouve ça très joli… :stuck_out_tongue:

Oh quand on bosse sur une station comme çà 8 heures par jours,on s’y habitue.

Le seul truc bien c’est le bouton « log off » qui est directement accessible depuis le dock. :stuck_out_tongue:

3615 tavie: je crois que tu sais que c’est pas un blog, non?

qwerty est, a mon avis ET AUSSI celui de ma mere qui n’est pas informaticien - donc ca compte vachement, le meilleur mapping clavier, surtout sur un portable.

gni?
T’es sur que tes machines sun, c’est pas juste des TX qui se connecte sur le gros serveur sparc? sans disque dur?
et pis bon, un bi pro sparc, s’il a 5 ans, c’est juste l’equivalent d’un PIII avec le vent dans le dos (ok ok j’exagere un peu)

[quote=« bluelambda, post:1, topic: 26094 »]J’ai entendu pas mal de bien (de la part de professionnels principalement) à propos des processeurs SPARC.
Il parait que ce sont des processeurs plus puissants que les AMD et Intel, mais ils sont tout de même assez coûteux, donc réservés à un cadre assez professionnel (de toutes façons pas moyen de jouer à HL2 là dessus, il a jamais été porté B) ).
J’ai entendu dire que toutes les spécifications SPARC sont sous licence libre aussi.[/quote]
Pourquoi tu verifie pas sur ternet avant de dire « j’ai entendu dire »? Tiens, c’est ton exo de la soiree.

[quote=« bluelambda, post:1, topic: 26094 »]J’avais donc quelques questions, si vous pouviez m’éclairer, car je ne connais rien à Solaris pour le moment:

  • quel est le serveur graphique utilisé par solaris par défaut, il en a un propre à lui (en fait j’aimerai savoir ce que c’est le truc moche qu’il m’a été donné d’utiliser aujourd’hui)?[/quote]
    CDE.

STFW.
Gnome est fourni en standard sur Solaris 10 a la place de CDE (enfin il est toujours dans un coin)

me souviens meme plus et j’ai la flemme de chercher

Si tu veux jouer chez toi, comme tu as l’air joueur, va chercher bonheur: c’est tout GPL et gratos.

Pour info, Solaris 8 et 9 sont gratos pour i386.

Bref, STFW un peu la, on va pas te macher trop le boulot non plus. Impressionne un peu le prof.

LoneWolf
Allez blue, google est ton super ami de la soiree. :stuck_out_tongue:

LoneWolf > te vexe pas j’ai pas dit du mal du clavier quwerty :stuck_out_tongue:
Simplement quand on est pas habitué c’est dur au début.
Sinon c’est vrai que c’est parfois plus pratique (notamment pour les { }.

Sinon je crois que ces stations ont deux ans tout au plus. Largement suffisant pour ce que l’on fait quoi. On a déjà travaillé sur des Pentium 100Mhz donc bon…

Les stations ont bien un disque dur. En fait c’est des tour qui sont aussi grosses que des tour PC avec écrit SUN dessus. Le prof nous a dit que c’est des ordinateurs à part entière mais beaucoup moins puissants que le serveur. Il m’a expliqué que le serveur se charge de traiter les processus que l’on exécute. Je sais pas si c’est le cas de tous les processus en fait. Donc après je ne sais pas trop, je suis pas allé démonter pour vérifier moi, c’est ce que le prof m’a dit :stuck_out_tongue:

[quote]Pourquoi tu verifie pas sur ternet avant de dire « j’ai entendu dire »? Tiens, c’est ton exo de la soiree.[/quote]Tu as qu’à chercher dans les topics précédents, j’avais justement demandé ce que valaient les processeurs SPARC exactement, en ayant entendu qu’ils étaient performants, mais personne ne m’avait répondu.
Et j’ai rien trouvé de vraiement intéressant, à part de vieux trucs qui datent sur Internet. Le prof m’a dit lui aussi que c’était des processeurs très performants.
Si tu as des infos de qualité qui expliquent bien, ça m’intéresse.

Sinon je compte pas installer Solaris à la maison pour le moment :stuck_out_tongue: J’ai pas vraiement de PC dispo pour ça. Et pas le temps non plus d’ailleurs.

Et encore une fois, tu as le droit de faire des recherches personnelles avant de poster. Je viens de chercher et j’ai mis moins de 5 mins à trouver des benchmarks détaillés Sparc64/PowerPC/Opteron…

Marre de faire tes recherches à ta place. :confused:

Ca me parait aussi dur de comparer un Sparc avec autre chose qu’un PowerPC avec un Pentium donc voilà. Mais c’est du Sun, ça doit donc être bien orienté serveur et applications lourdement multithreadées, ce genre de bestioles. Leur dernier processeur a l’air fait spécialement pour ça.

Oui tout les 3.

Je pensait que CDE c’etait pour Common Desktop Environnement, ca fait aussi serveur?

+1, surtout pour la programmation :stuck_out_tongue:
Enfin c’est vrai que lorsque on swich regulierement entre Azerty et Qwerty c’est assez troublant, surtout au debut.

Unreal > mais? Où est la preuve que tu as fait des recherches? Si ça se trouve tu me dis ça mais tu n’as rien trouvé? :stuck_out_tongue:

Non je déconne, j’ai trouvé ça, site sur lequel je n’étais pas tombé la dernière fois:
http://www.fftw.org/speed

Semblerai aussi en effet que les SPARC soient faits pour être utilisés en grappes.

J’ai aussi utilisé ces machines pendant deux semaines, à vrai dire, le qwerty, c’est vachement lourd en programmation pour les {} et les [].
Pour Solaris, même si Sun essaye à tout pris de sauver son OS alors que tout les autres Unix proprios ont laissé tomber, c’est pas gagner. Ils essayent de surfer sur la vague du libre pour s’en sortie mais d’après les tests que j’ai lu sur Solaris 10, mieux vaut installer une bonne distrib Linux, rien que pour le support matériel.
Pour le SPARC, c’était cool à un moment, mais maintenant les x86 ont bousillé toute la concurence et s’installe dans les serveurs, ils s’installent même dans les mac, c’est pout dire :stuck_out_tongue:

Bref, avoir une ‹ Station de Travail › Sun, c’est plus pour la frime qu’autre chose.

D’un coté, comme j’en parle plus haut, je ne crois pas que les x86 sont faits pour fonctionner en grappe non?

Si Apple passe à Intel je crois que c’est parce que les G5 chauffent trop pour leurs portables. Et IBM ne compte rien faire pour ça. Donc ils vont voir Intel.
Les G5 ont de toutes façons pas mal de débouchés autre que les MAC.

Pour les {} du qwerty c’est mieux je trouve moi, MAJ + { ou }, alors que sur l’azerty c’est moins pratique avec ALTGR je trouve.

Le fonctionnement d’un système en cluster n’a rien à voir avec le type de processeur employé. C’est le système d’exploitation ou les services déployés qui gèrent ça.

J’ai une W2100Z que Sun m’a prétée pour tests, et les stations Sun ne sont désormais plus que des PC … gros PC soit, mais PC quand meme :stuck_out_tongue:

Quand je disais en grappe je pensais à des cartes mères capables d’aceillir plusieurs processeurs (plus de deux).

Je n’ai jamais vu ça chez Intel et AMD, je crois que le maximum que j’ai vu en x86 c’est 4 processeurs sur la même carte. Mais peut être qu’il existe plus.

Je ne sais pas si c’est le cas des processeurs SPARC, mais étant donné que j’ai déjà vu des stations à base de processeurs SPARC pouvant acceuillir une vingtaine de processeurs :stuck_out_tongue: , je dirai que oui.

En tout cas il y a des processeurs faits pour tourner sur une même carte mère et travailler ensemble avec un bon rendement. Des processeurs qui seraient pas très rentables en fonctionnant seuls en fait.

Il est certain que l’on peut faire des cluster, mais c’est un gros désavantage de les réaliser avec un processeur (ou deux) seulement par carte mère.
En effet les débits entre toutes les machines du cluster, même avec la fibre optique, seront beaucoup moins élevés que les débits d’un bus système.
Et pas moyen de réaliser un bus système entre les machines du cluster, à cause du phénomène de diaphonie.

Grappe ça veut dire cluster. Un cluster est un réseau de machines qui travaillent dans un même but. Plusieurs CPU sur la même carte, ça s’appelle du multiproc. Ce n’est pas la même chose.

[quote=« bluelambda, post:16, topic: 26094 »]Je n’ai jamais vu ça chez Intel et AMD, je crois que le maximum que j’ai vu en x86 c’est 4 processeurs sur la même carte. Mais peut être qu’il existe plus.

Je ne sais pas si c’est le cas des processeurs SPARC, mais étant donné que j’ai déjà vu des stations à base de processeurs SPARC pouvant acceuillir une vingtaine de processeurs :stuck_out_tongue: , je dirai que oui.

En tout cas il y a des processeurs faits pour tourner sur une même carte mère et travailler ensemble avec un bon rendement. Des processeurs qui seraient pas très rentables en fonctionnant seuls en fait.

Il est certain que l’on peut faire des cluster, mais c’est un gros désavantage de les réaliser avec un processeur (ou deux) seulement par carte mère.
En effet les débits entre toutes les machines du cluster, même avec la fibre optique, seront beaucoup moins élevés que les débits d’un bus système.
Et pas moyen de réaliser un bus système entre les machines du cluster, à cause du phénomène de diaphonie.[/quote]

Rapidement : Sun fait des systèmes avec plein de processeurs parce que Sun est constructeur de Mainframe, comme quelques autres marques, comme IBM. Le but d’un mainframe c’est d’avoir plein de processeurs, plein de mémoire et plein de disques pour réaliser une sorte de super calculateur. Le problème c’est que ça coûte honteusement cher par rapport aux performances. Du coup, c’est plutot les banques et assurances qui vont utiliser de telles solutions à cause du prix.

Les autres, vont utiliser des clusters (comme Google, par exemple). Parce qu’une machine à base de processus intel ou amd ça vaut peanuts, et si la réplication des données est bien pensée, tu peux avoir plein de machines qui claquent sans ça gêne pour le moins du monde. De façon générale, la tendance est à utiliser de moins en moins de mainframes et de plus en plus de « pc » génériques parce que le rapport puissance/prix est tellement bon. Je t’invite à aller voir sur channel9, y’a une tête de division recherche chez MS qui a exposé son point de vue dans une vidéo. :stuck_out_tongue:

Pour ce qui est de l’interconnexion entre les serveurs, il n’est pas utile d’avoir une vitesse délirante : pour un cluster de bases de données, des cartes 100MBit ou GBit font parfaitement l’affaire. Tu compares des choses incomparables : bus système et inconnexions entre plusieurs machines.

Bref, avant de donner des chiffres, c’est bon de relativiser. Je t’invite à aller voir le prix d’un mainframe avec 32 procs chez Sun, et de comparer par rapport à un bladecenter avec 32 xeon 3.4GHz chez IBM. Tu risques d’être surpris…

Ah désolé, je pensais que grappe voulait dire sur la même carte.

Ouais pour les prix j’avais déjà recherché, et j’avais effectivement constaté que c’était assez cher :stuck_out_tongue:

Mais dans certains cas il est possible que les mainframes soient préférables aux cluster non? Imaginons que l’on veut traiter un grand nombre de données rapidement. Dans un cluster (petit, de puissance comparable à un mainframe on va dire) il y aura perte de temps dans les transferts entre machines, alors que dans un mainframe, tout se passe dans la machine elle même. C’est peut être plus intéressant pour certains traitement. Donc c’est pas obligatoirement voué à disparaître.

Au niveau des benchmark, le meilleur que j’ai trouvé (le plus sérieux) est celui que j’ai posté au dessus. Et il est pas tout récent, puisque il me semble que les derniers SPARC dépassent le Ghz. Alors que là le meilleur est à 500.
Mais en gros ça montre tout de même qu’il en faut plusieurs pour avoir une puissance de calcul élevée.

Hum, je me souviens que SUN avait laissé trainé une version de Solaris 8 pour I386, mais il n’assurait aucun support.
Pour Solaris 9, SUN n’en a sorti que pour ses process SPARC.
Pour moi, il n’y a que Solaris 10 qui soit vraiment dévellopé pour SPARC et i386, qui est d’ailleurs gratuit, mais avec un support payant.
Je vais avoir pas mal de serveur à installer sous sol 10, je vous ferai un retour.

Si tu parles des paquets IP, tu peux spécifié leur taille dans le fichier /etc/init.d/inetinit, sinon, le site de SUN est très bien.

[quote=“bluelambda, post:1, topic: 26094”]J’avais donc quelques questions, si vous pouviez m’éclairer, car je ne connais rien à Solaris pour le moment:

  • quel est le serveur graphique utilisé par solaris par défaut, il en a un propre à lui (en fait j’aimerai savoir ce que c’est le truc moche qu’il m’a été donné d’utiliser aujourd’hui)?[/quote]
    C’est un serveur X11 de Sun (man Xsun). Sinon le Window manager, effectivement comme cela a deja ete dit c’est surement un CDE.

Sur la derniere version de Solaris oui, mais les plus anciennes, pas sur …

man pkgadd, pkgrm, pkginfo, pkgmk, etc …

Clairement non. Une fois que tu t’es mis au Dvorak, le qwerty c’est super pas cool du tout.