Jazz time! Artistes, albums, labels

Bonsoir à tous,

Après quelques recherches infructueuses je me permets de lancer un topic jazz. Je ne pense pas que ce soit la musique de geek par excellence mais connaissant la diversité et la culture des gens qui zonent par ici, je vais (j’espère) trouver des amateurs qui peuvent m’éclairer.

Je cherche à approfondir mes connaissances et découvrir des nouveaux artistes, contemporains ou pas. J’adore le piano; je suis fan de Bill Evans (la base) et pour vous donner des pistes je cite en vrac des artistes & styles que j’adore: Thelonious Monk (la base bis), Paul Desmond, Red Garland (mon top 2 avec Bill Evans), Lester Young, Herbie Hancock, Ahmad Jamal, Charles Mingus, John Coltrane, Stan Getz, Cannonball Adderley, Miles Davis, Chet Baker, Ornette Coleman, Dexter Gordon. En plus moderne le Greg Glassman Quartet, Jose James & Jef Neve, Stacey Kent (& Jim Tomlinson), Charles Lloyd Quartet.

Ca devrait 1) définir mes goûts pour ceux qui s’y connaissent plus que moi et peuvent me donner des suggestions et 2) lancer les gens qui veulent découvrir le jazz, si tant est que je peux avoir une telle ambition avec ce topic…

Peace

Thomas

Excellente idée ! Pour ta requête d’artistes, mon prof de guitare était un Algérien passionné de jazz (et très bon jazzman lui-même) et il a réussi à me convaincre qu’il y avait en ce moment en poupe du bateau-jazz une vague moyen-orientale/maghrébine, formée au classicisme américain et qui s’est approprié le genre pour le transformer avec des influences locales. Je suis devenu complètement accro au jazz venu d’Israël d’Avishai Cohen (vu 3 fois en concert et c’était à chaque fois une expérience différente), contrebassiste qui sait s’accompagner de musiciens brillants. Il fait partie de mon top ultime des musiciens, tous genres confondus. Tu devras passer par sa période plus classique pour trouver les chefs d’oeuvres (Gently Disturbed notamment). Après, Seven Seas, son petit dernier, assez phénoménale dans son genre. Aurora est différent, beaucoup de chant, ce qui en a perturbé pas mal, mais en l’apprivoisant j’ai fini par l’adorer (et la voix d’Avishai est parfaite, douce et mélodieuse). Lyla et Continuo complètent mon top 4.

Tu ne cites pas non plus John Zorn. Je te laisse regarder un peu une bio de l’artiste sur internet… dire qu’il a TOUT fait en musique n’est pas un euphémisme. Pour rester dans la thématique orientalisante (sinon il y aurait trop de chose à conseiller) il s’est lancé dans un trip jazz oriental avec ses Masada, Books of Angel, des morceaux qu’il compose pour des groupes, et… c’est grandiose. Il faut tout écouter pour saisir à quel point cet homme est un génie de l’harmonie et de la disharmonie. Il y a une quinzaine d’albums et je ne saurais même pas te dire lequel est le meilleur. Masada String Trio est particulièrement doux, Uri Caine un peu plus déjanté… J’en avais écrit un truc par ici. Les concerts sont assez incroyables. Ca rentre aussi dans mon top des choses les plus belles que j’ai pu entendre dans le jazz contemporain.

Voilà voilà, au plaisir :).

1 J'aime

Merci pour les conseils j’ai ecouté un peu d’Avishai Cohen et tout ca est top.

Je viens aussi de découvrir McCoy Tiner à travers Junko Onishi: rien que du très bon egalement, bien que plus classique pour le premier.

Edit: et Franck Amsallem, j’enchaine

Merci pour le topic. I need at least one year to check all…
Bill Evans est dans mon top 1 :closedeyes:
Dans la famille Coltrane je propose Alice avec des trucs comme ça par exemple http://youtu.be/JuDuNfqXnrc
edit enregistrement limit au niveau qualité…

Bonne idée les vidéos pour éviter le name droping un peu bidon. Je propose d’ailleurs qu’on fasse soit des paragraphes un peu descriptifs de l’artiste, soit qu’on mette des vidéos live/studio. C’est clairement plus sympa pour ceux qui découvrent que des noms à la volée.
J’ai ajouté quelques médias à mon post du coup.

Ce qui est encore plus sympa c’est de mettre le noms des albums avec les pochettes :slight_smile:

Je ne suis pas un spécialiste, mais je pense avoir un penchant pour le jazz qu’on appelle jazz de la Nouvelle Orléans. J’aime bien par exemple Toshiyuki Honda qui a fait la bande originale de Metropolis (l’animé japonais). Ne cherchez pas sur Deezer ou Spotify, il n’est malheureusement pas disponible… Voici un aperçu ici. Un peu dans le même style, il y a la bande originale de Grim Fandango (lien et pour les plus pressés, un aperçu).

Et très régulièrement, j’écoute beaucoup cet album (lien spotify) :

Comme le titre l’indique, c’est des reprises jazz de titres de Brassens. Aimant déjà beaucoup les titres originaux, je me régale avec cet album que j’ai d’ailleurs acheté en CD.

Le Jazz “New Orleans” comme tu appelles ça, ça s’approche du swing. Tu devrais apprécier Drew Davies Rhythm Combo. Ils jouent souvent au Caveau de la Huchette à Paris, c’est très dansant, pas de la musique très travaillée comme Zorn ou Cohen, mais j’ai acheté leur premier album après un concert et je l’écoute assez régulièrement. C’est du jazz qui se prête bien à l’impro aussi, donc au live. Petit lien ici.

Je vois personnellement deux gros trous dans ce que tu as listé, c’est Art Blakey et Max Roach.

Art Blakey et ses jazz messengers, dieu de la batterie, compose un jazz complexe mais avec un swing du tonnerre. Ici, à titre d’exemple, Moanin’.

Et puis Max Roach ! L’album all star nécessaire à tout amateur : Money Jungle avec, tenez-vous bien, Duke Ellington au piano (et composition de la plupart des morceaux), Charles Mingues à la contrebasse, et Max Roach à la batterie. Sinon, son album We Insist!, ayant subi la censure à l’époque, est magnifique, à des kilomètres de nos dimensions. Extrait de We Insist! freedom now suite.

Sinon tu peux toujours creuser Andrew Hill, Lee Morgan, Eric Dolphy… Et je sais que tu as cité Miles Davis, mais si ton approche en est un peu superficielle, je te conseille de t’y plonger plus ardemment. L’album Filles de de Kilimandjaro, ou Bitches Brew sont splendides, on dirait une fusion chimérique de Coltrane et Pink Floyd.

Pour ce qui est du Funk/Swing/Brass de la Nouvelle-Orléans, je ne dirais pas que c’est pas très construit, peut-être les dérivés européens mâtinés de ska et de balkans (qui m’insupportent tous plus les uns que les autres). La trad est certes un peu carrée, pas complexe, mais tout de même. Je conseille bien sûr à tout amateur de regarder Treme de David Simon. L’exploration de l’OST de la série constitue déjà une série de très bonnes pistes.

(je me permets de placer rapidement Kid Koala et son scratch/jazz, dernier album 12 bit blues est excellent)

[quote=“LordK, post:2, topic: 54588”]
Avishai Cohen[/quote]
Lui !
Un ami me l’a fait découvrir avec “Seattle” (de Gently Disturbed). Ma première réaction a été “ah ouais en fait, c’est du miel pour les oreilles” :slight_smile: .

Treme, énormissime. Une série dont la problématique n’est la résolution en série de meurtres mais la culture de la Nouvelle-Orléans. Vu 2 saisons, bluffant et courageux, super stimulant au niveau musical. Avec certains acteurs de The Wire en plus…

Le jazz, on y revient toujours… Pour flâner dans l’histore, les styles et artistes je conseille à tous l’application du label de légende Blue Note sur Spotify. Blue Note n’est pas l’alpha et l’oméga du jazz, il y a d’autres labels importants mais pour moi c’est tout comme. Leurs compilations tournent régulièrement (celle de Jazzanova est la meilleure) et c’est toujours une source renouvelée de découvertes. Même si tout ne se vaut pas dernièrement ils ont réussi à transformer le label en allant chercher des talents dans un champ plus large que le seul jazz - qui sont parfois devenu des succès grand public (Norah jones, Keren Ann, Raul Midón, etc.)

Petite sélection…

Robert Glasper, piano feutré et voix douce de Bilal (qui minaude d’habitude dans le R’n’B - de bonne facture quand même).

Christian Scott (pas sur Blue Note cette fois) avec The Uprising avec son jazz de Louisiane post-Katerina (j’appuie pour la BO de Treme, comme toutes les bandes son des séries de David Simon d’ailleurs)

Du jazz vocal avec la superstar Diana Krall. Numéro un dans la sélection vous-savez-quoi…

En déviant un peu du jazz mais un peu seulement avec Flying Lotus, de famille avec les Alice et John Coltrane. Son dernier album abandonne les grosses basses voyantes et devient plus mélodique et fin. La maturation est rapide et impressionnante. A la manière, dans un autre registre, de Pantha du Prince qui s’est accompagné d’un orchestre. Comme Jeff Miles mais avec 20 ans d’attente en moins. Et dans 20 ans ?

Retour à Flying Lotus sur son avant-dernier album. Cette fois le clip est à écouter et à voir.

Enfin, le plus beau, le meilleur. Un album unique : Madlib a eu accès aux enregistrements originaux des jazzmen du label. Ces énormes bandes magnétiques d’avant le mixage final… Les pistes étant séparées, Madlib les a remixées en piochant ici et là et en s’interdisant pas grand chose. Carte blanche totale, aucune supervision, confiance absolue. Un gros pari qui fait sourire à chaque piste, en retrouvant tel sample qu’on avait découvert dans une compilation ou l’album original. Et malgré tous les styles couverts, Madlib réussit à conserver une cohérence à travers tout l’album qui force (encore plus) le respect. Un disque pour les nostalgiques qui pensent que le meilleur du jazz est passé.

D’ailleurs, l’appli Blue Note a un onglet qui réunis un bon nombre de samples de leur catalogue repris par d’autres, hip-hop en tête. Du miel…

Je m’arrête là mais, soyez prévenu, je reviendrai !

R.I.P Dave Brubeck

Oh ? Oh :(.

Hello à tous,

Je me suis moi aussi mis au Jazz récemment. Et LE morceau qui me fait planer et que j’ai pu écouter des dizaines de fois c’est Autumn Leaves de Julian " Cannonball " Adderley avec un guest le Grand Miles Davis :

Si vous aimez la musique de ce dernier, ils ont récemment sorti un coffret avec 20 de ses albums; très sympa ! :slight_smile:

Depuis le temps. Je me disais depuis longtemps que cette musique me rappelait quelque chose. Un petit tour sur Wikipédia plus tard, je découvre que c’est un classique dont l’originale est Les feuilles mortes sur des textes de Jacques Prévert et qu’elle a servie dans le film Les Portes de la Nuit.

Je me disais aussi :slight_smile: Joli morceau.

Et puisqu’on dérive sur Miles Davis, un extrait de la BO du film Ascenseur pour l’Echafaud (un jour, il faut que je vois ce film) :

Je vais me pointer façon noob. Mais mon père est un grand fan de Jazz et ne connaissait pas alors je me dis que peut être ici aussi, il reste des mécréants ^^
Je suis pas spécialement axé Jazz, mais cette impro me parle, peut-être aussi parce que le groupe comprend mon guitariste préféré…

Chers amis : C2B3 (Colonel Claypool’s Bucket of Bernie Brains)

4k
1080p
1080i
720p
480p
360p
240p <— you are here
potato

C’est pas mal sinon :slight_smile:

1 J'aime

J’en ai parlé sur la home, j’ai manqué leur concert à cause d’une bête maladie : Rusconi, leur dernier album, Revolution, entre jazz et post-rock instrumental est vraiment excellent. Je les ai découvert au Sunside quand ils ne faisaient encore que des reprises jazzy de Sonic Youth, ça m’avait branché mais sans plus. Là, ils ont laissé aller la créativité et hop, un excellent album de plus dans ma collec de jazz contemporain qui tente des trucs nouveaux. D’ailleurs, ne vous arrêtez pas au premier titre qui est hyper classique et pas folichon. Massage The History Again, Alice in the Sky ou Tempelhof sont particulièrement réussis. Oh, et c’est suisse !