[Jeux de société] Vos top 3 par nb de joueurs


#15

Parmi ces jeux à priori anglophones j’ai deux questions : la connaissance de la langue est elle indispensable en dehors du livret de règles ?


#16

Perso j’ai voulu dire “le nombre de joueurs idéal pour le jeu en question”.


#17

Comme j’ai un faible pour les jeux coop, je fais un top coop only :
2j : Codename Duo
3-4j : Hanabi, Pandemic, Zombicide, Unlock,
5-7j : Les Chevaliers de la Table Ronde, Mysterium, Andor

Après je n’ai pas autant testé de jeux que vous, au final une grosse partie des jeux coop que je connais sont là. Du coup je mets quelques jeux coop qui m’ont déçu : Maximum Apocalypse et Big Book of Madness.


#18

t’es un malade :smiley:


#19

en fait j’adore les jeux tres longs où on construit pendant toute la game un truc pour le voir eclore à la fin. J’aime elaborer un truc sur le long terme.
Et d’ailleurs je préfere largement aussi les jeux dont le score est + final que tout au long de la partie, ca évite les découragements, des fois j’ai envie de forfait, mais je ne le fait pas, par respect pour le gagnant (du genre t’es à 10 points et l’autre à 30, et rien dans le jeu pour rattraper à la fin de la game).


#20

Alors :

  • 2J :

Magic, le célèbre jeu de duel de cartes à collectionner, pas la peine de le présenter je pense. Je le mets ici plus basé sur les souvenirs d’une lointaine époque que sur ses réelles qualités ludiques (je ne sais pas du tout où il en est aujourd’hui).

Unlock. Jeu de simulation d’escape game à base d’un deck secret et d’une appli mobile, le jeu va même fureter du côté du jeu d’aventure dans ses dernières extensions. Pour l’avoir testé à 6, 4 et 2, c’est encore en duo qu’il est le plus intéressant car on a vraiment le temps de bien prendre connaissance des cartes et chacun a vraiment le temps d’exprimer son avis et ses idées. Dès qu’on est 4, très vite on passe à côté d’infos importantes, il suffit qu’un du groupe soit plus malin que les autres et il déroule le jeu tout seul en laissant les autres sur la touche (ou pire, les infos sont tellement dispersées qu’on n’avance pas).

  • 3J : aucune idée

  • 4J :

Elysium : jeu d’affrontement qui pourrait s’apparenter à un rami à base de dieux du panthéon grec, assez simple à prendre en main mais une rejouabilité excellente car on a la possibilité de changer les 5 dieux avec lesquels on joue parmi 8 au choix, apportant son lot de mécanismes et de coups tordus différents (et donc de synergies).

T.I.M.E Stories : un peu à l’instar d’Unlock (du même éditeur), le jeu se base sur un deck de cartes gardées secrètes et qui permettent de dérouler une histoire plutôt bien ficelée (à la mode Code Quantum, on investit le corps de 4 personnes du passé pour empêcher l’ouverture d’une faille spatio-temporelle, mais on hérite des qualités et des tares de nos hôtes). A mi-chemin entre le jeu de plateau et le jeu de rôle light, une partie peut durer 3-4h (4 runs de téléportation, sachant qu’à chaque nouveau run on en sait forcément plus que lors des précédents et on avance plus vite, plus loin dans l’histoire), mais c’est très prenant. Par contre la rejouabilité est nulle car une fois l’intrigue dévoilée, il n’y aucun intérêt à la refaire. Il existe fort heureusement déjà de nombreuses extensions.

Boss Monster : jeu d’affontement dans lequel on incarne un boss de donjon et on doit constituer le meilleur donjon pour y écraser les régulières hordes de héros crétins venus essayer de s’y frotter (coucou Dungeon Keeper). Evidemment on doit essayer d’empêcher les autres Boss de gagner avant vous, à grands coups de sorts et de subterfuges. Très fun.

  • 5J :

Les Demeures de l’Epouvante 2.0 : accompagné d’une application indispensable, ce jeu d’investigation dans l’univers de Lovecraft est une vraie réussite par rapport à la v1 (qui était fastidieuse à mettre en place pour le maître de jeu et ne proposait que des alternatives assez fermées aux enquêtes). Plus de maître de jeu, l’appli s’en charge, on peut donc jouer à 5 devant la table de jeu et un écran et se laisser mener dans des histoires bien lovecraftiennes à grands renforts de monstres et de cultistes. Un vrai must pour les amateurs de cet univers. On regrettera l’obligation d’avoir les 750 extensions pour en profiter à fond, les DLC payants et les millions de figurines qui s’entassent sur mon atelier de peinture :stuck_out_tongue:

Shadow Hunters : jeu à la BSG, on s’affronte en jouant les faux-semblants jusqu’aux révélations finales. Assez simple et rapide, il permet de bien se marrer.

  • 6J :

Battlestar Galactica : pour les amateurs de la série, c’est un must. Il restitue bien l’ambiance oppressante et paranoïaque du show car si les 6 joueurs doivent participer à l’effort de guerre pour échapper aux Cylons (on peut y faire un peu de politique, piloter des Vipers, on ne peut malheureusement pas fracasser la maquette d’Adama dans son bureau) il se cache parmi eux un ou deux cylons qui peuvent choisir de saper les résolutions de crises en jouant contre les humains (tout se résout cartes cachées). Les victoire humaines sont toujours sur le fil, le jeu est plutôt difficile et ne pardonne pas trop les erreurs ou les actions frileuses. Il y a encore pas mal d’extensions mais plus éditées donc difficile à trouver.

Le Trône de Fer “le jeu de plateau” : la carte de Westeros, de 4 à 6 familles (idéal à 6) qu’on incarne et à chaque tours, discussions, tractations, pose face cachée des ordres des armées, révélations, engueulades, trahisons, invasion de sauvageons pour remettre tout le monde d’accord, etc… et ce pendant 10 tours pour déclarer un vainqueur qui se sera toujours fait sur le dos des autres. Prévoyez des amis avec qui vous vous entendez bien, ou au contraire des gens que vous ne voulez plus jamais revoir après.

  • 7+J : je n’en connais pas

#21
  • palace: pas du tout dépendant: 0/5
  • mystic vale: un peu quand meme: 3/5 certaines cartes sont faciles à piger car un tout petit texte et des icones, mais d’autres non
  • Climate: 0/5 vu qu’il est en francais totalement :slight_smile:
  • terraforming: 0/5 idem en francais totalement

Petite aide sur BGG au cas où:


en bas à gauche il y a le langage dépendant avec 5 niveaux qui ne sont valables que pour le jeu pas pour le manuel :

  • No necessary in-game text: Echec, Carcassonne, aucuns texte sur les elements de jeux image

  • Some necessary text - easily memorized or small crib sheet: Un peu de texte sur les éléments, mais avec des icones permettant de comprendre sans trop lire


    Ici un magnifique exemple avec terraforming mars, la meilleure iconographie existante

    • en orange : en haut à gauche 17 credits à l’achat de la carte
    • en orange : en haut à droite une carte de type nature
    • en orange : en bas à droite 1 points de victoires
    • en rouge : en haut à gauche il faut 6 oceans présent sur le plateau
    • en rouge : en bas, augmente la production puisque présent dans un cadre marron et que la votre puisqu’il n’y a pas de liseret rouge
    • en vert : en bas, c’est donc la production de thune de 2
    • en vert : en haut à gauche il faut 6 oceans présent sur le plateau
    • en bleu: en bas, idem pour la production de plantes de 3
    • en jaune: en bas, gain immediat de 2 plantes
  • Moderate in-game text - needs crib sheet or paste ups: du texte présent, mais avec des termes simples qui peuvent etre notés à coté, et un nombre de mots toujours identiques.


    Ici par exemple ce seront des termes précis à retenir, qui seront toujours les memes.
    Harvest: phase du jeu
    when played: quand on joue une carte
    Your: à vous, que ce soit vos cartes, votre zone de jeu, votre deck
    field: votre zone de jeu
    on deck: la carte du dessus de votre deck (dans ce jeu, la prochaine carte à sortir est retourné visible)
    discard: defausser
    etc…
    Tout un champs léxical redondant, mais dont on peut avec motivation se faire un pense bete à coup de google trad

  • Extensive use of text - massive conversion needed to be playable: des petits pavés de textes expliquant ou décrivant une fonction ou un evenement


    Là faut passer au traducteur pour piger

  • Unplayable in another language nécessite de maitriser la langue, sinon le jeu est soit injouable soit sans interet, par exemple le scrabble, le jeu mot pour mot, etc…

Ensuite c’est bien joli mais comment savoir si un jeu existe en francais sur bgg?
Il suffit d’aller sur version
puis de choisir la langue french


Et hop:


Jeux de plateau / société
#22

faut être plus précis parce que GoT il y en des tonnesssss


#23

C’est un classement hyper difficile je trouve. Il y a pas mal de jeux que j’aime jouer à 2 3 ou 4 joueurs, d’autres que je ne sors qu’à 2… sans pour autant qu’ils soient meilleurs.

Aller, je tente, en mettant mes jeux préférés dans chaque catégorie (donc, certains jeux peuvent s’y retrouver plusieurs fois) :

1J : Seigneur des Anneaux JCE ; Terraforming Mars
2J : Patchwork ; Troyes ; Agricola ; Colossus Arena
3J : Concordia ; Troyes ; Agricola ; Terraforming Mars
4J : Scythe ; Troyes ; Agricola ; Full Metal Planete ; Terraforming Mars ; Concordia ; Caylus ; Love Letter ; Myrmes
5J : Scythe ; Flamme Rouge ; Full Metal Planete
6J : 7 Wonders ; Scythe ; Flamme Rouge

Quelques remarques sur les jeux de la liste :

A 1 joueur, le Seigneur des Anneaux JCE est trèèèèèsss loin devant tout le monde. Si on accroche au deckbuilding, il est source de milliers d’heures de jeu sans soucis. Mais l’investissement est conséquent aujourd’hui.
Terraforming Mars est aussi très bon en solo, avec le défi de finir le jeu en 14 Générations. J’aime le sortir de temps en temps pour tester une corpo par exemple. En solo, on évite aussi le syndrome “hey pourquoi tu as cette super carte cheatée et pas moi” ?

J’ai pas mal d’autres jeux solo (Vendredi par exemple) qui auraient pu être ici, mais les 2 cités sont largement au dessus en terme de plaisir et de réflexion.

A 2 joueurs, Patchwork est un must-have à mon sens. Malin, rapide, intéressant, il est vraiment excellent. C’est le seul jeu de ma ludothèque spécialement conçu pour 2 joueurs.
Colossus Arena est un cas à part : jouable de 2 à 5 joueurs, je le préfère pourtant seulement à 2 joueurs, parce qu’il devient alors très tactique. A plus de joueurs, c’est du bol dans le tirage de carte, et bizarrement je n’aime pas du tout !

Les catégories 3 et 4 joueurs sont les plus fournies car, comme l’a dit quelqu’un plus haut, c’est souvent la configuration idéale pour beaucoup de jeux.

Donc, difficile de choisir. J’ai plein de jeux que j’aime jouer dans cette configuration. J’ai donc mis seulement ceux dont je ne me lasse toujours pas, même après plusieurs dizaines de parties pour chacun d’eux. Donc, des jeux où j’ai quand même pas mal de recul.
Deux de mes jeux préférés de tous les temps (Troyes & Agricola) sont des jeux qui fonctionnent très bien de 2 à 4 joueurs. A 5 joueurs, Agricola est aussi très bon, mais plus long et plus difficile. J’y ai joué quelques fois, et c’est vraiment la configuration limite. Donc je l’ai rangé dans 2-3-4 J.
Voilà pourquoi ils apparaissent 3 fois chacun.

A 4 joueurs on retrouve mes jeux de “gestion” préférés, notamment Concordia, qui est excellent à 3 ou 4, mais très punitif à 5 pour le dernier joueur.

Full Metal Planete est aussi excellent à 4, mais encore mieux à 5.

Au delà de 4 joueurs :

Perso, je n’aime que très rarement jouer au delà de 5 joueurs. Ca rallonge souvent le temps de jeux pour rien, et je n’ai pas trouvé de jeux qui soit vraiment magnifié à plus de 6 joueurs (je parle de jeux qui peuvent aussi être joué à moins. Il y a certains jeux qui demandent au minimum 6 joueurs, mais ils sont rares, et ce sont souvent des “party game”, genre que je n’apprécie pas tellement).
Bref, pour moi, 5 joueurs est en général un gros maximum autour d’un jeu. Lorsqu’on est plus, on préfère faire plusieurs tables avec mes amis joueurs, plutôt que chercher un jeu qui va se jouer tous ensemble.

Full Metal Planete est un jeu pour 4 joueurs normalement, mais comme j’en possède 2 boites, on joue assez souvent à plus, sur un seul plateau. La configuration idéale est donc… 5 joueurs pour ce jeu ! Car là, ça castagne à mort, et c’est vraiment fun.

Scythe est un excellent jeu, mais je le préfère à plusieurs, pour le coup. 4 joueurs me parait un minimum pour ce jeu, et jusqu’à 6 avec des gens qui jouent vite, c’est tenable. Je ne l’ai pas essayé à 7.

Flamme Rouge avec son extension est aussi excellent à partir de 4 joueurs. Mais à 5 ou 6, pour le coup, il révèle toute sa richesse. C’est un jeu où tout le monde joue ensemble, donc il n’y a pas de perte de temps. Un excellent jeu qui a remplacé 7 Wonders pour les jeux à beaucoup, dans notre petit cercle.

7 Wonders est spécial : on le joue exactement de la même façon de 3 à 7 joueurs (puisqu’on n’interagit qu’avec les voisins). Du coup, je le préfère à 3 joueurs pour ma part. Mais comme il accepte beaucoup de joueurs, c’est souvent le jeu qu’on sort quand on est (trop) nombreux et qu’on veut un jeu rapide et que tout le monde connait.


#24

Tu as deja essayé colt express à beaucoup? C’est pas si leger comme jeu en fait je trouve, et cela devient tres calculatoire plus il y a de joueurs.
Mais c’est vrai que 6+ joueurs c’est tendax de trouver pas trop lourd et que tout le monde puisse jouer, sans tomber dans les party games ( :face_vomiting: ).
Kingdomino+queendomino c’est 8 joueurs aussi, et j’ai aussi horreur à harkam mais jamais fait encore.


#25

Colt express c’est cool ouais. Joué uniquement à 4 par contre, mais j’imagine bien les calculs à 6 ou plus ouais :smiley:


#26

surtout que tu peux jouer le marshal ! :slight_smile:


#27

Ça fait trop longtemps que j’ai pas joué, me semblait qu’on avait tous un rôle distinct, sauf si le marshall en est un aussi (qui ne se joue genre qu’à 6 ?)


#28

il faut avoir l’extension et etre minimum 3 pour pouvoir jouer le marshal, sinon chacun le joue en utilisant la carte marshal.
Avec le role dédié c’est un joueur qui le joue et il a ses objectifs propres, une prison, etc…


#29

Ah oui ok faut une extension. J’estime qu’à mon niveau on n’a pas assez poncé le jeu pour aller sur une extension, contrairement à un 7 wonders, sur lequel cities & leaders ont bien relancé l’intérêt du jeu pour lequel on commençait à se lasser.


#30

Par exemple Battlestar Galactica prend vraiment son envol à 6 joueurs (potentiellement 2 cylons cachés parmi les 6 joueurs), à 5 il n’y a qu’un Cylon et malgré le pouvoir de nuisance, à 4vs1 il devient plus difficile d’être efficace. C’est typiquement le genre de jeu que je ne sors jamais quand on est que 5.
Maintenant, notre groupe de jeu est de 6 personnes, donc on a tendance à rechercher ce genre de jeux aussi (et la mode des sorties semble plus aller dans le sens de 5 ou 4, ce qui ne nous arrange pas vraiment :p)


#31

Pas vraiment la mode je trouve, cela a toujours été le cas, globalement 4 est vraiment le gros du nb de jeu depuis 20 ans


#32

Quand on a démarré notre groupe il y a 7 ans, on n’avait quasiment que des jeux à 6 joueurs et on galérait à être ce nombre en permanence, ces jeux étant moins savoureux à 5 (comme je l’explique avec BSG), ça a peut-être déformé notre vision du marché :stuck_out_tongue:


#33

Ah oui Colt Express est très bon aussi, à 4 joueurs ou plus. Mais à 6 et plus ça devient quand même sacrément chaotique, et il faut plus le prendre comme un jeu d’ambiance que comme un jeu “stratégique”. Mais on aime bien aussi oui, avec l’extension Diligence surtout (je n’ai fait qu’une seule fois le Shériff, et je n’ai pas été hyper convaincu).

Civilization (celui de Edge, pas l’ancien, ni le nouveau :slight_smile: ) est aussi un bon exemple de jeux que j’apprécie à 2 ou 3, mais qui, au delà, devient trop long (même s’il continue d’être intéressant). Du coup je n’y joue quasiment que dans cette configuration (à 2 joueurs c’est top : ça dure 2h, c’est intéressant et varié).


#34

en fait pour colt, là ou tu vois du chaos, je vois juste un nb important de chemin calculatoires à faire! Et j’adore ca. (mais en vrai c’est un peu la définition du chaos: trop de possibilités pour le calculer :slight_smile: ). Mais j’adore calculer les 10+ positions possibles et calculer le moindre mal ou le mieux, et voir si j’ai vraiment tout retenu :slight_smile:
Ouais j’aime souffrir