L’équation de Murphy

La fameuse loi de Murphy selon laquelle «les choses, si elles peuvent empirer, empireront forcément» découverte en 1949 par Edward A. Murphy Jr., capitaine de l’US Air Force et aussi connue sous le nom de “loi de la tartine beurrée”, vient d’être mise en équation par des experts. L’étude commanditée par la British Gas a d’ailleurs découvert que “les choses empireront toujours au pire moment”.

((Urgence +Complexité +Importance) x (10- Compétence))/20 x Aggravation x 1/(1-sin(Fréquence/10))

Si cette formule peut paraître nébuleuse au premier abord, aucune information n’a pour l’instant filtré sur la façon de mesurer des paramètres comme la Compétence ou l’Urgence par exemple, un des chercheurs aurait déclaré : “si vous n’avez pas les compétences pour faire quelque chose, laissez tomber. Si une chose est urgente ou complexe, trouvez une façon simple de la faire. Si cette chose peut particulièrement aggraver votre situation, assurez vous que vous savez comment faire”.

Et si l’ennemi juré de Murphy était le bon sens tout simplement ?

Sources : lelezard.com news.com.au slashdot.org

Pour en savoir plus : courtois.cc murphys-laws.com

Pour faire simple…Voici la traduction en langage geek

int murphy(char *quelquechose)
{
char *x;
for(x=quelquechose;*x;x++) if(!x) return 0;
return 1; /
comment: if one of the element contains FALSE,
the function must return FALSE
*/
}

P.S. j’ajoute une précision sérieuse. Il ne s’agit pas d’une loi de Murphy, mais de lois. Elles sont effectivement plusieurs. Je détaillerais s’il faut…

Ce message a été édité par bobsainclar le 13/10/2004

Ouais, y en a quelques unes de sympa, du genre : “Si une chose peut tourner mal de plusieurs façons, c’est la pire qui se produira.”

Tellement vrai dans les moments de loose totale.

Et je martèle une fois de plus, que le coup de la tartine beurrée, c’est pas Murphy. C’est juste que nos tables ne sont pas d’une hauteur suffisante pour que la tartine fasse un tour complet sur elle-même.

"loi de la tartine beurrée"
Ca, par contre, c’est pas vraiment une loi.
Si la tartine tombe  toujours d’une table sur le coté beurré, c’est parce que le centre de gravité de la tartine (déplacé a cause du beurre et autre confiture) et la hauteur de la table fait qu’elle tombera toujours de ce coté là, question de physique. Pour que la tartine ai le temps de faire un tour complet, faudrait manger sur un table de 2mètres de haut environ, pas pratique.

Les lois de Murphy sont amusantes, mais en aucun cas elles doivent être prises au sérieux. Et pour la loi citée plus haut, comme dirait Sarko : il n’y a pas de fatalité.

Pour connaître les lois de Murphy : http://membres.lycos.fr/cubitus/murphy.htm

Ce message a été édité par WillBonsai le 13/10/2004

[quote]Ouais, y en a quelques unes de sympa, du genre : “Si une chose peut tourner mal de plusieurs façons, c’est la pire qui se produira.”

Tellement vrai dans les moments de loose totale.[/quote] Ouais, c’est un peu le contraire du rasoir d’Occam qui dit “Quand deux théories amènent au même résultat, c’est la plus simple qui doit être privilégiée” (en gros, pourquoi faire compliqué quand on peut faire simple).

Je me souviens que dans le manuel d’opposing Force, l’add-on pour Half-Life, on trouvait un encadré “les lois de Murphy du soldat”. Est-ce que quelqu’un sait si ce sont les lois “officielles” ou juste un clin d’oeil?

EDIT: ça m’apprendra à bien lire les threads donc les lois qu’on trouve dans le manuel d’Opposing Force sont une partie des lois militaires reprises dans le lien donné par Willbonsai
Ce message a été édité par Lupuss le 13/10/2004

(Félicitations )

“((Urgence +Complexité +Importance) x (10- Compétence))/20 x Aggravation x 1/(1-sin(Fréquence/10))”

Elle donne quoi cette formule ? la probabilité de succès ou la probabilité d’échec ?
Où est le 2ème membre de l’équation ?

[quote]"loi de la tartine beurrée"
Ca, par contre, c’est pas vraiment une loi.
Si la tartine tombe  toujours d’une table sur le coté beurré, c’est parce que le centre de gravité de la tartine (déplacé a cause du beurre et autre confiture) et la hauteur de la table fait qu’elle tombera toujours de ce coté là, question de physique. Pour que la tartine ai le temps de faire un tour complet, faudrait manger sur un table de 2mètres de haut environ, pas pratique. [/quote]
hehe.

suis désolé mais mes tartines ne sont jamais tombées du mauvais côté. question de chance…

Au fait, quelqu’un peut expliquer l’image ?

ca ne serait pas justement “Edward A. Murphy Jr., capitaine de l’US Air Force” ?

(comme marque a la verticale sur le cote de la photo d ailleurs)

Ce message a été édité par Kzi le 13/10/2004

[quote]Au fait, quelqu’un peut expliquer l’image ?[/quote]Bah c’est Murphy, le seul l’unique, en combinaison de vol.

Ok, c’est dommage qu’on ne voit que l’arrière de son casque…

[quote]suis désolé mais mes tartines ne sont jamais tombées du mauvais côté. question de chance…[/quote]Ca c’est simplement parceque tu les pose côté beurré sur la table.
Ce message a été édité par Qat le 13/10/2004

Ouai j’avais bien compris que l’un des 2 guys était Murphy. Mais ce que je comprends pas c’est le délire avec la combinaison. ils veulent le balancer contre un mur ? Faire Christopher Reeves ?

Je crois que c’est le type du dessus, pas celui qui est en combinaison…

Murphy’s laws origin [ul] The following article was excerpted from The Desert Wings
March 3, 1978

Murphy’s Law (“If anything can go wrong, it will”) was born at Edwards Air Force Base in 1949 at North Base.

It was named after Capt. Edward A. Murphy, an engineer working on Air Force Project MX981, (a project) designed to see how much sudden deceleration a person can stand in a crash.

One day, after finding that a transducer was wired wrong, he cursed the technician responsible and said, “If there is any way to do it wrong, he’ll find it.”

The contractor’s project manager kept a list of “laws” and added this one, which he called Murphy’s Law.

Actually, what he did was take an old law that had been around for years in a more basic form and give it a name.

Shortly afterwards, the Air Force doctor (Dr. John Paul Stapp) who rode a sled on the deceleration track to a stop, pulling 40 Gs, gave a press conference. He said that their good safety record on the project was due to a firm belief in Murphy’s Law and in the necessity to try and circumvent it. Aerospace manufacturers picked it up and used it widely in their ads during the next few months, and soon it was being quoted in many news and magazine articles. Murphy’s Law was born.

The Northrop project manager, George E. Nichols, had a few laws of his own. Nichols’ Fourth Law says, “Avoid any action with an unacceptable outcome.”

The doctor, well-known Col. John P. Stapp, had a paradox: Stapp’s Ironical Paradox, which says, “The universal aptitude for ineptitude makes any human accomplishment an incredible miracle.”

Nichols is still around. At NASA’s Jet Propulsion Lab in Pasadena, he’s the quality control manager for the Viking project to send an unmanned spacecraft to Mars.

http://www.murphys-laws.com/murphy/murphy-true.html
[/ul]

[quote]Les lois de Murphy sont amusantes, mais en aucun cas elles doivent être prises au sérieux. Et pour la loi citée plus haut, comme dirait Sarko : il n’y a pas de fatalité.

Pour connaître les lois de Murphy : http://membres.lycos.fr/cubitus/murphy.htm

Ce message a été édité par WillBonsai le 13/10/2004[/quote] je viens de survoler ton lien là, dis donc ça devait être une sacré victime Murphy pour relativer aussi désesperement que ça.

Je pense surtout que ces lois sont faites pour être appliqué dans un cadre militaire, en particulier une situation d’urgence et en fait elles tendent à inciter le pilote/officier/troufion à prendre les devants pour palier au pire justement… C’est parfaitement cohérent justement en aviation (de combat encore plus).

J’enfonce des portes ouvertes là non ?

Mais qu’est ce que c’est que ce truc?
Que signifie exactement cette equation, que représente-t-elle? Et plus que tout, où est sa démonstration?

Halala, c’est pas serieux tout ça, pensez à ceux qui font des maths, ca donne un coup au foie, comme dirai mon prof, de voir ca tombé du ciel

Mais sinon c marrant comme truc, surtout les coeff accordé a chaque variables
Marrant le sinus aussi.
Ca doit etre une blague mais c’est fendard je trouve