La compensation carbone, pourquoi et comment?

Je veux pas polluer le thread sur l’énergie (lol), même si c’est connexe : j’ai bien compris que la compensation carbone est un pis-aller, que ça ne remplace pas la sobriété énergétique. Je fais de mon mieux, j’ai une une voiture hybride (que j’utilise Cécile il faut), j’ai isolé mes combles (incroyablement efficace, au passage) mais le fait est que je continue à avoir certaines activités, et je ne pense pas que je vais les arrêter.
Du coup, autant les compenser.

Mais la compensation carbone, c’est un peu la jungle.
Est-ce vous connaissez des boîtes de compensation carbone qui soient « de confiance » , qui font ce qu’elles disent, avec un vrai retour attestant de la mise en œuvre des chantiers financés ?

2 « J'aime »

Je connaissais les crédits carbones et je conseille le Cash Investigation qui en parle. Mais je savais pas que la compensation carbone de particuliers était quelque chose de développé.

Après avoir fais quelques recherches, je suis pas sur de comprendre la différence entre une boite de compensation carbone et une NGO qui lutte contre le réchauffement climatique, c’est à peu près la même chose non ?

C’est pas tout à fait la même chose. La compensation carbone pour les particuliers, c’est directement (faire) planter des arbres pour stocker l’équivalent du carbone qu’on a émis. Pour les entreprises, on est limite sur une valeur spéculative qu’elles s’échangent, avec un but qui est moins écologique que financier, afin d’échapper à des taxes.
Le problème c’est que je n’ai pas le terrain suffisant pour planter moi-même des arbres ^^ Donc j’aimerais bien déléguer ça, mais que ce soit opérant, pas juste « je finance une grosse NGO et 50% de mon financement va passer en campagne de com’ avec un parachutiste qui se pose au milieu d’un stade ».

Tu peux donner des précisions ?

Question curieuse… en quoi le fait de connaître ces activités changera la donne ?

En fonction des activités y’a pas nécessairement besoin de compenser quoi que ce soit.
Mais c’est vrai que c’est pas nécessaire.

Je vois pas ce que ça apporte, mais en gros, traverser régulièrement l’Atlantique en avion.

Alors encore une fois si je demandais, c’est pas par curiosité malsaine, mais pour avoir une idée précise de l’importance de la compensation ou des moyens envisageable.

Dans le cas d’un voyage transcontinental, déjà, tu n’as pas le choix. Tu dois prendre l’avion.
Une traversée en voile, c’est un peu plus long et il faut un bateau… et quand tu as des obligations pro/perso à côté, tu n’as pas vraiment d’autre choix. Je jette clairement pas la pierre à qui que ce soit. Je prends l’avion une fois par an pour faire Japon-Suisse aller-retour.

Bref, je te balance plusieurs moyens que tu as de compenser ça :

  1. Certaines compagnies aériennes proposent sur leur site de compenser le trajet en cochant une case moyennant une compensation financière supplémentaire. C’est le moyen le plus simple et rapide.
  2. Prendre contact avec le triage forestier proche de chez toi, ou une association (coopérative) connexe proche de chez toi. La proximité est importante comme ça tu peux voir le « concret », que les arbres soient bien plantés, etc.
  3. Est-ce que tu as dans ton coin une coopérative agricole qui propose des paniers hebdomadaires de fruits/légumes bio ? → circuit court directement du producteur à ton assiette (désolé si ça sonne un peu con, mais c’est terriblement efficace en termes de bilan carbone).
  4. Idem pour la viande ?
  5. La seule « ong » que je connaisse qui n’utilise pas 30-50% des cotisations pour son fonctionnement administratif c’est la fondation d’UBS (Optimus Fondation).
  6. Sinon je crois que https://sustainabletravel.org a de bons retours à ce niveau.

edit : j’ai trouvé ça en France mais je connais pas https://www.reforestaction.com

3 « J'aime »

Pour les circuits courts, c’est déjà quasiment 100% de notre conso de légumes et de viande, et une bonne part des fruits. Je ne pensais pas que l’impact était majeur.
Je connaissais reforestaction, justement je me demandais si c’était fiable. Je suis assez surpris des montants en fait : un vol transatlantatique AR, ça se compenserait de 60 € (???). Mais je trouve la même somme sur l’autre site, donc ça doit être ça. C’est pas énorme par rapport au prix du billet.

Ici, c’est CHF 100.- pour « parrainer » un arbre.
60EUR c’est pas déconnant.

1 « J'aime »

On viens de refuser une loi pour taxer les billets d’avions entre 30-120 CHF au nom de la compensation C02. Donc ça dois être dans les clous.

J’ai ouvert ce mois ci un compte en banque « green » qui, pour 5CHF/mois, me plante 5 arbres (qui sont sensé compenser l’énergie de mon compte) + 1 par tranche de 100CHF dépensé. Ils passent par https://edenprojects.org/ pour les arbres.

On a aussi des sites de ventes qui calculent et compensent (si on le choisis à la commande) grâce à https://www.southpole.com/

On parle de compensation par la plantation d’arbre, mais est-ce que c’est « efficace »? Sur le court et long therme ? Y a t’il d’autre alternative ?

1 « J'aime »

En soit planter un arbre, c’est jamais une mauvaise chose.
Après, ça dépend de plusieurs facteurs pour que ce soit vraiment efficace :

  1. Le type d’arbre :

Une forêt peut aussi être émettrice nette de CO2. Encore une fois selon le type d’arbre, son âge etc.

  1. Le terrain sur lequel on veut planter une forêt.
    Planter une forêt sur une belle prairie… mouais ça sert à rien…
    Démonter un parking abandonné/centre commercial pour y replanter une forêt = great success.
    Ça dépend de la « productivité » du terrain.

Il faut aussi regarder, sur le long terme, comment on va s’occuper des arbres/forêt.

edit :

Je reprends l’exemple de Jeep pour avoir des chiffres concret.
Un vol aller-retour CDG-JFK c’est entre 600kg et 1,9t de CO2 (selon le calcuteur)-
Donc selon le petit tableau un érable adulte « compenserait » largement ça.

Je colle ici le calculateur de l’ONU pour voir ses émissions annuelles.
https://offset.climateneutralnow.org/footprintcalc
et un autre de l’ICAO pour les vols.
https://www.icao.int/environmental-protection/Carbonoffset/Pages/default.aspx

Oui.
Je fais mon Jean-Pierre Casse-Couille père la morale et je suis désolé pour ceux que ça énerve.
Mais le plus simple (la seule vraie façon) pour compenser une émission de CO2 c’est de ne pas en émettre.
Sinon des projets de séquestration sont en cours à plus grande échelle.

5 « J'aime »

J’ai pensé aux films Saw et Cube en lisant ta phrase… :scream:

Une vidéo intéressante sur le sujet , mais ca va pas aider jeep : L'avion peut-il être écolo grâce aux arbres ? - YouTube