La navette Columbia explose en vol

Sept astronautes sont morts aujourd’hui, tragiquement, lors de leur rentrée dans l’atmosphère. En partant à quelques kilomètres au dessus de nos têtes, ils faisaient partie du peu de héros modernes qui mettent consciemment leur vies en jeu pour un des rêves constitutif de l’humanité : toujours repousser les limites de l’exploration et de la découverte.
La navette de 100 tonnes était la première navette à être mise en orbite en 1981 et aussi la première à être entièrement refaite et mise a jour. La navette n’était donc pas, comme on a pu le lire ici et là, une poubelle volante.

Les experts de la NASA orientent leur enquête vers l’aile gauche de la navette, sur laquelle des problèmes de télémétrie sont apparus quelques temps avant la perte de contact. Tout le monde s’accorde à dire qu’il est beaucoup trop tôt pour tirer des conclusions. La thèse terroriste, jamais envisagée (à part par les journalistes), a été qualifiée « d’hautement improbable » par la NASA.

Fin janvier est décidément une mauvais période pour les vols habités puisque l’accident d’Apollo 1 eut lieu le 27 Janvier 1967 et Challenger le 28 Janvier 1986.

Ce coup dur au fleuron de la recherche et de l’innovation spatiale aura probablement des conséquences graves sur le futur des programmes spatiaux internationaux, même s’il est encore trop tôt pour entrevoir l’ampleur de la catastrophe.

Il reste à espérer que la détermination à poursuivre l’aventure spatiale, à repousser les limites de cette nouvelle frontière ne faiblira pas. J’espère voir un homme marcher sur Mars de mon vivant et s’ils manquent de volontaires, je suis prêt a partir demain. :slight_smile:

Ok, je suis conscient qu’il s’agit d’une agrande aventure humaine. Ok, c’est moche dès qu’il y a perte de vies humaines. Je dérive un peu du propos , mais en regardant les différents JTs and co, je pense qu’il serait de bon ton d’envoyer des messages de condoléances aux milliers de morts que la folie économique fait et fera, par exemple, en Irak…

Ps: c’est désolant tout de même que ce sujet (dans les JT ) passe au premier plan par exemple devant un problème tel que celui des retraites. Mais il est toujours plus facile de raisonner à court terme qu’à long terme. ;)]

voilà un point de vue qui me plait!

sur le forum personne n’a parlé de ce besoin qu’a toujours eu l’homme d’aller voir ce qu’il y a plus loin. on a juste parlé de l’utilité matérielle de ce genre d’avanture. or je crois que c’est viscéral en nous. la Terre est connue sous tous les angles ou presque; aujourd’hui les vols spatiaux, en plus des apports scientifiques et technologiques, sont un des derniers grands rêves. moi aussi, je veux voir des stations dans l’espace, des bases sur la Lune et un homme sur Mars.
l’accident a tué sept personnes, espérons qu’il ne tuera pas nos rêves.

sérieux le probleme des retraites ne me touche absolument pas. j’ai toujours pensé qu’il me faudrait placer une part de mon salaire pour améliorer ma retraite. je trouve qu’il est normal d’etre prévoyant, et je ne supporte pas de devoir me reposer totalement sur les autres. or le principe de la retraite par répartition, c’est l’archétype de l’assistanat. et vu le boulot que je vais faire, je serai profession libérale, donc je vais un peu me débrouiller seul.
et ça me fait bien marrer ces gens, qui sont là à expliquer qu’ils veulent absolument la retraite à 60 piges, pas un jour de plus. pourquoi son-ils si pressés? ils ont tellement envie de se retrouver à dépérir intellectuellement et socialement toute la journée devant la télé? ça veut dire quoi, qu’ils aiment pas leur job, donc qu’ils ont chié leur vie, qu’ils se morfondent dans l’ennui depuis 37 ans? la conquete spatiale est un bel objectif, comme je le dis juste en dessous, justement parcequ’il excite notre imaginaire. et en ça c’est grave que cette navette se soit crashée.

ce qui ne veut pas dire que je méprise les morts à venir en Irak. je trouve que c’est du n’importe quoi. mais je trouve aussi que les américains ont raison sur un point: Saddam est un assassin, un psychopathe dont le dernier exemple a été Stalline. il doit etre renversé. seulement ils ont tout faux sur la manière de s’y prendre, et la présence de pétrole n’y est sans doute pas pour rien.

heu suis pas sur d’aimer que l’homme explore d’autres planètes …

il ferait mieu de prendre soin de la terre avant d’aller voir ailleur je vous signale que la terre est une poubelle et que l’espace l’entourant aussi …

je n’ai pas trop envie que l’homme pollue d’autres planetes …

@+

Bussiere

l’homme ferait mieu de faire le menage chez lui avant d’aller voir ailleur …

les deux ne sont pas incompatibles…en plus la population s’accroit, un jour ou l’autre si on ne veut pas justement étouffer notre planète, il faudra penser à aller voir ailleurs.

ok ça fait un peu science-fiction, mais autant y penser avant que le probleme ne devienne vraiment critique (ce qui est aussi une habitude humaine d’ailleurs…).

Justement, si on trouve une solution pour continuer de polluer tranquille, personne ne va chercher à améliorer la situation, et on aura un nouveau concept “la planete jetable” … pas terrible, non ?

Mmmhhhh, il est bien regrettable que ces 7 hommes ne soient pas rentrés vivants de leur expédition ; je plains leur famille ainsi que leurs proches, m’enfin de là à impliquer l’opinion publique dans cette douleur cela me semble déplacé. Lorsqu’on voit les exactions commises par les autorités américaines dans différents conflits et bien sûr se poursuivant sur des années ensuite (cf les embargos), j’ai du mal à m’apitoyer sur la mort de 7 hommes que les autorités américaines, relayées par la presse, veulent ériger à une place d’honneur dans le coeur des Hommes. Quel égocentrisme.

Quid du quotidien des Irakiens laissés à la merci de ce dictateur et écrasés, cassés, déshumanisés par l’embargo infligé par des hommes qu’on devrait vénérer du fait de leur engagement à servir l’intérêt de l’humanité ? où est cette humanité ? dans les 1 millions et demi de morts Irakiens ? dans la misère Cubaine ?

Encore une fois, il est vraiment triste que ces hommes ne soient pas rentrés. L’impact de cet accident sur les prochains programmes spaciaux ? je ne sais pas vraiment, mais ne vous inquiétez pas trop quant à l’avenir de ceux-ci à l’échelle de la planète, l’Europe est là :wink:

Pour la polémique,

Sans haine ni violence.

Moktar

D’accord avec toi sur tout, sauf les 3 derniers mots : “L’Europe est là”.

J’suis pas sûr… actuellement pour l’Europe, la conquete spatiale se résume surtout à placer des satellites commerciaux en orbite pour gagner quelques brouzoufs.

Certes la communauté scientifique eurpoéenne existe, on lance de temps en temps quelques sondes dans l’espace, mais il faut bien dire que ce sont les américains qui, une fois de plus, mènent la danse!

D’un autre coté je trouve normal que la conquete spatiale passe au second plan pour une Europe qui est encore et toujours en construction. (et un peu en destruction, parfois)

Je souhaiterai vous faire part d’une révélation surprenante , j’ai longtemps observé les humains et ce qui m’ai apparu quand j’ai tenté de qualifié votre espèce , c’est que vous n’étiez pas réellement des mammifères , tout les mammifères sur cette planète ont contribué au devellopement naturel d’un équilibre avec le reste de leur environnement mais vous les humains vous etes différents , vous vous installer quelque part et vous vous multiplier jusqu’a ce que toute vos ressources naturel soit épuisé et votre seul espoir de réussir a survivre c’est de vous déplacer jusqu’a un autre endroit , il y’a d’autres organisme sur cette planète qui ont adopté cette méthode , vous savez lesquelles …


| Matrix |


Helas je crois pas que l’homme arretera de polluer tant qu’il ne comprendra pas que sa survie (à lui-meme, il se fout générallement de sa déscendance) est en jeu. Que l’on colonise de nouvelles planètes ou pas.

Mais en ayant une vision à long terme à l’échelle de l’humanité, il faut absolument que l’on colonise d’autres planètes si on veut assurer la survie de l’humanité. Rappelez-vous cet été, a été annoncé la prochaine collision (en 2019) d’un astéroide avec notre planète. Ce genre de risques peuvent arriver n’importe quand, et sans qu’on ait notre mot à dire notre planète peut être détruite. Si on y rajoute les risques engendrés par l’humanité elle-même (les armes nucléaires existent toujours, hein!), ça fait de bonnes raisons pour ne pas abandonner les projets d’exploration spatiale. Et ce, même s’ils ne doivent leur existance qu’aux rêves de grandeur et de gloire de quelques super-puissances.

Je n’aurais pas dit mieux.

[Applause]

Qui n’a jamais rêver de voyager dans l’espace?

Depuis mes lectures de SF, et surtout de Asimov, je me suis toujours demandé qand est-ce que l’évolution de l’homme arrivera à terme? L’évolution est quelquechose de fantastique, l’être humain ou les êtres qui peuplent la planète bleue sont capable de s’acclimater à de nombreuses conditions. Mais où se situent cette fin de l’évolution?

Peut-être justement dans le fait que chaque homme est unique et que la richesse de son cerveau équivaut encore plus à la décoverte…

Je pense donc que ce voyage meurtrier portera ses fruits, et que la vie de 7 personnes servira d’exemple du lourd tribut à verser contre c’est si petites avancées…

Dans le film Virus, il y a aussi une phrase du genre…

C’est clairement un coup dur aux expériences spatiales…

Pour ceux qui doutent encore de l’utilité des recherches spatiales, ils feraient mieux de regarder tout ce que ça nous a apporté, et tout ce que ça nous apportera. Notamment, dans pas si longtemps, la fameuse pile à combustible, qui permettra, à terme, de remplacer le pétrole pour fournir de l’énergie peu chère et renouvellable.

De plus, l’espace est l’un des rares endroits où les pays du monde entier essaient à peu pres de s’entendre : l’ISS en est un exemple, meme si il n’est pas mirifique.

Bref, j’espere de tout coeur qu’ils vont continuer à envoyer des hommes dans l’espace, sinon la technologie risque fort de stagner dans les années à venir… ce qui mettra un frein au développement durable de la planète. En effet, quoi de mieux qu’un environnement hostile et confiné tel qu’une station spatiale pour pousser au développement de technologies avancées et non polluantes ?..

(le problème est déjà critique)

Je trouve le terme “héros moderne” légèrement exagéré !

Tout comme j’ai été choqué d’entendre au JT “l’amérique pleure ses héros”. En quoi sont-ils des héros ? Quelqu’un peut me répondre ? L’exploration blablabla, ne fait pas d’eux des héros.

Regardez dehors, sortez dans la rue, vous en verrez plus de héros que dans la navette spaciale…

« mirifique »…

Il y a un jeu de mots ? :wink: Nan, parceque sinon, c’est vachement bien trouvé :smiley:

Dans le forum, j’ai poussé une petite gueulante car on essayait de polémiquer facilement sur des personnes qui font un métier que j’embracerais volontiers si seulement j’en avais les capacités. Je vous remets quelques extraits :

 

"Oui, ils étaient au courant des risques, oui, ils avaient le choix d’y aller ou pas. Il faut les voir comme on voit des pilotes d’essais. La plupart du temps, il ne se passe rien et puis pouf, un jour ça merde. Ce sont les risques du MÉTIER, pas un sacrifice [au Dieu Argent]. Pfffft. Pareil, on en parle trop ? Peut-être ? Mais alors quid des [accidents d’avions] avec une centaine de passagers [à bord]… C’est rien non plus par rapport aux milliers de morts en Afrique [ou en Irak, parce que vous y tenez tellement à l’Irak que vous oubliez les AUTRES pays aussi qui souffrent, bref ne vous focalisez pas seulement sur ce que les mass-medias vous donnent à manger]. Donc, [si on suit la logique des polémiqueurs] on ne devrait pas non plus en parler ! Ben si parce que ça fait un choc, et que l’opinion publique, qu’on le veuille ou non, est intéressée par les accidents, de toute sorte. Bref, vous partez grave en couille là. Ce qui est scandaleux, c’est qu’on ne parle PLUS des pays d’Afrique, pas qu’on parle de cet accident très dommageable pour le monde scientifique (et pas que la NASA, hein). Moi je gueulerais plus contre les minutes prises pour faire des reportages sur les Whatchezpasquoi de popstars dans le journal TV au lieu de [faire de vrais] reportages sur le Tiers-Monde.

 

Ça se trouve, la navette a rencontré des débris [sur son aile gauche] dans sa descente dans l’atmosphère qui l’ont fait dévier un peu trop, ce qui n’a pu être géré par les contrôleurs automatiques et ce n’est même pas dû à l’âge, simplement à une collision… Oui, une légère collision à 12000 miles/hour [soit 20000km/h] fait un peu plus de dégât qu’un choc frontal à 200km/h . Et tu as beau mettre bcp d’ordis derrière, on peut quand même sortir du domaine de résolution des calculateurs… Bref, tant qu’on ne sait rien, arrêtez de tirer des plans sur la comète, CNN en fait déjà assez comme ça, hum.

[…]

Bref, ce sont, en quelque sorte, des héros du temps moderne et ceux qui les “pleurent” pensent aussi aux symboles qu’ils représentaient. Par exemple, c’était le premier astronaute israëlien, donc on comprend que la Nation israëlienne soit triste de le voir partir ainsi. Ça serait pareil pour nous. "

« embrasserais » désolé :smiley: