La nouvelle exploration spatiale

blue-origin
spacex
espace

#201

Je vous conseille la F.A.Q. reddit (en anglais) sur ce qu’on sait actuellement sur l’évènement. Pas de spéculations, que des faits:


#202

Petite question: dans le cas d’un événement comme celui-là (catastrophic failure) les différentes agences ou pays (USA, Europe, Russie, Chine, Japon et les autres) ou whatever capable d’envoyer des trucs dans l’espace s’entraident-ils ou alors c’est chacun pour sa gueule?


#203

Là, c’est un vol purement commercial (charge commercial, un satellite de télécom AMOS-6 appartenant à la firme Israélienne Spacecom pour notamment Eutelsat et l’initiative Internet.org de Facebook) avec un service fourni par une compagnie privée. Les états n’ont absolument rien à voir là dedans.

De plus, je vois pas comment il pourrait y avoir une entraide. Ca a explosé, point barre. L’USAF va mener une enquête (le pad de lancement leur appartenait) et SpaceX aussi (l’obligation est plus une obligation de PR/QA, ca se fait pas le #YOLO dans le lancement de fusée, sauf peut être lors de la conception des Apollo).

La charge était assurée à hauteur de 285 millions de dollars, donc à priori, Spacecom devrait être remboursé.


#204

Je lisais justement que l’explosion n’ayant pas eu lieu lors d’un allumage programmé mais lors du remplissage, l’assurance lancement ne couvrait pas :

Après, peut-être qu’ils ont une autre assurance plus générale pour couvrir tous les autres incidents…


#205

Ok donc chacun pour sa gueule. Au moins c’est clair.


#206

Oui, c’est pas couvert par l’assurance de lancement, mais par une autre, cf le thread reddit cité plus haut:


#207

Début d’un mooc pour la survie martienne le 24 octobre. “Diplômé en survie martienne” ça claque sur un cv (☼◡☼).


#208

#209

Trop fort… Bien à l’abri, on dirait qu’elle nous fait "tchao, bye, bye " :smile:


#210

Cette nuit à eu lieu le lancement de la sonde Osiris Rex, qui comme la sonde Hayabusa à son époque, a pour mission de collecter quelques échantillons d’un astéroïde.


#211

#212

Ce qu’on peut dire, c’est que Blue Origin est vraiment une société qui ne communique pas beaucoup. Mais ça a un avantage non négligeable; parfois, on a de bonnes, voire d’excellentes surprises.

En effet, la société vient d’annoncer son nouveau booster “New Glenn”, un monstre presque aussi gros que la fusée Saturn qui a emmené les astronautes sur la lune (et donc plus imposant que toutes les fusées actuellement lancées, y compris le très attendu Falcon Heavy, qui pourrait très bien se faire coiffer au poteau à cette course à la puissance)… et naturellement, le premier étage est prévu pour être réutilisé!

Je suis personnellement très impatient de voir le projet BFR/MCT de SpaceX (qui devrait être LA réponse au Glenn) et qui devrait normalement être dévoilé à l’International Astronautic Congress fin septembre 2016.

Source:

Edit de corrections / précisions:

  • La fusée s’appelle New Glenn, pas Glenn tout court.
  • Falcon Heavy a plus de poussée au sol, mais le second étage de Blue Origin devrait être plus performant grâce à l’utilisation de LOX/LH2. Le premier étage fonctionne, comme le BFR, au LOX/CH4 (méthane / oxygène).

#213

Et pendant ce temps la…


#214

J’aime beaucoup le “au moment où SpaceX est en difficulté” :smiley: . Ils ont vraiment volé la vedette à tous les lanceurs historiques…


#215

On va surtout voir si Ariane-6, faute d’engagement politique arrivera a tenir ses promesses…


#216

J’aime beaucoup le traitement fait par la presse. Tout le monde semble avoir oublié que le tir inaugural d’Ariane V annoncé en grande pompe et diffusé en direct en métropole a fini en feu d’artifice. Space X fait en 10 ans ce que les autres ont fait en au moins 30, et au premier accroc les médias les enterrent.


#217

J’ai vu il y a quelques jours le documentaire “Le Fil d’Ariane” sur la chaine Aerostar. Un documentaire très bien fait qui retrace la genèse d’Ariane y compris l’origine historique (notamment le projet diamant en l’Algérie), ainsi que les nombreux déboires de mises aux points de la fusée, en passant par le développement de Kourou et des soucis des expropriations.

Ils ont été plusieurs fois à un cheveu de laisser tout tomber lors de la mise au point, et on voit que les montée en gamme n’ont pas été simples (crash d’Ariane 3 devant Mitterrand). Comme d’ailleurs Apollo à leur début.

Dans ce domaine vu les enjeux, je doute qu’ils sortent le champagne quand un concurrent a des soucis: ils ont intérêt à voir venir et à étudier les nouvelles solutions des concurrents qui pourrait les laisser sur le carreau en moins de temps qu’il ne le faut pour le dire.

Comme tu dis, c’est plutôt les médias qui les enterrent un peu rapidement. En revanche à court terme cela laisse de l’air à Ariane pour l’instant.


#218

Je ne connaissais pas du tout cette chaîne. Merci pour cette découverte!


#219

C’est juste que la fiabilité d’Arianespace est juste exemplaire aujourd’hui… Comparer aux moins bon n’a que peu d’intérêt si on y regarde bien (pour les media, comme dans la vie de tout les jours).

La où spaceX merde, c’est sur la com’ autour de l’accident.


#220

Tant qu’ils sont en mode beta, certes hors de prix, on ne peut dire qu’ils soient mauvais…tant que la période ne se prolonge pas trop.

C’est un peu une marque de fabrique de son PDG. Si son dynamisme teinté de suffisance est un atout pour gérer ses différentes boites novatrices, en revanche sa suffisance peut poser problème pour gérer la communication de ses échecs ou accidents de parcours.