La nuit Alien au Max Linder

Après la nuit Indiana Jones, qui a fait salle comble, il fallait remettre ça avec une autre licence mythique.

C’est le 8 décembre 2012, au Max Linder, que se déroulera la nuit Alien. Repoussée par le passé pour cause de Prometheus, elle est enfin confirmée !

Réservez vite vos places ! Soit à la Fnac, soit sur Allociné (non accessible aux personnes titulaires de la carte UGC illimité). Pour Allociné, il faudra retirer les billets avant la séance.

On vous entendra crier dans le cinéma pour Alien le 8ème passager (2h00) avec Sigourney en petite culotte et Aliens (Director’s Cut) (2h40), la nuit va être complète.

Mais, vous me direz, trilogie et seulement 2 films?
En ce moment même sur la page Facebook des nuits au Max, un vote est en cours, pour décider de la 3ème partie.
Et pour l’instant, c’est un autre film d’horreur dans l’espace qui est en bonne voie pour remporter la palme.

Perso, je serai bien tenté pour un Event horizon…

Comme à chaque fois, le café coulera à flot pendant les entractes et un petit dej’ vous sera servi le matin à la fin du dernier film.

Et surtout, des entractes avec quelques cadeaux à gagner. Je sens bien quelques blu-ray tiens…

Et tout ça pour combien ma bonne dame ? Pour 15 euros. Cadeau quoi !

Tout cela se passera au Max Linder Panorama - Paris 9ème. La plus belle salle de France, tout simplement. Viendez quoi !

Plus d’info sur la page officielle des Nuits au Max et sur la page Facebook.

Les bons plans sont d’abord sur la zone !

Alien 3 ? (non parce qu’il est vachement bien Alien 3 hein…)

Euh, ouais, il y a une bonne raison de pas mettre le 3 ?

JE cite la page facebook :

[quote]Beaucoup se posent des questions sur le détail de la soirée. Un peu de patience, tout arrive. L’important c’est de savoir que nous projetterons un programme surprise en ouverture de la Nuit et qu’ensuite nous enchaînerons Alien et Aliens po
ur finir la nuit. Rien de mieux que de terminer sur de la baston ! Ca réveille. Le problème d’Alien 3, c’est que la seule bonne version étant la “Special ‘Assembly Cut’ Edition” de 2003 elle dure 2h25. Avec, Alien (2h00) et Aliens (Director’s Cut, 2h40) ça nous donne plus de sept heures de projection ce qui est largement trop long… De plus le troisième film est quand même très “plombant” au niveau de l’atmosphère. C’est pas évident de rester éveillé et dans une ambiance festive. Avec les entractes qui durent facilement 30 à 40 minutes… on risque de terminer bien trop tard avec Alien 3.
C’est pour cela qu’il vaut mieux profiter à fond d’Alien et d’Aliens et de commencer par un petit bonus pour se mettre dans l’ambiance…
[/quote]
En gros, le 1 + 2 + 3, ferait terminer la nuit beaucoup trop tard. Vu que le plus souvent, ça commence vers minuit, faites le calcul.

Event Horizon, il m’avait bien fait flippé. Je dois avouer que j’avais bien aimé aussi ce huis-clos dans l’espace. La série Dead Space ne s’en inspire pas ? (je n’y ai pas encore joué)

Je me demandais, quels sont les autres huis-clos dans l’espace que vous conseilleriez ?

Dans le genre huis-clos dans l’espace, j’ai bien aimé Sunshine. Mais y’a pas de bestioles.

Franchement, à votre place, j’aurais plutôt opté pour la theatrical release d’Aliens, histoire de pouvoir caler le 3 dans la foulée. Non seulement parce qu’AMHA, le Director’s Cut d’Aliens n’apporte pas grand chose de très intéressant à un film déjà relativement moyen, mais en plus le 3 est à mon sens beaucoup plus incontournable (ne fut-ce que parce qu’il est beaucoup plus proche et respectueux de l’univers mis en place par Scott et O’Bannon dans le premier opus). My two cents.

Le 3 est certes plus proche de l’univers du premier, mais le second est indispensable pour l’univers global de l’Alien.
La forme essaim elle débarque pas de nulle part. Après le premier et l’effet d’un seul oeuf, on peut se demander/s’attendre à voir ce qu’il se passe avec des dizaines d’oeufs et savoir quelle est la source des oeufs accessoirement.

AMHA pour une soirée sur l’univers Alien les 2 premiers sont indispensables.
Pour une soirée épouvante huis-clos le 1 et le 3 sont clairement favoris c’est sûr.

C’est plus que clair, même s’il est bourrin, caricatural et très “américain”, c’est un de ceux qui pose le plus d’élément de la mythologie Alien.

Le 4 est tout aussi essentiel a mon avis.

A condition d’être d’accord avec le pitch de base.

Euh, moi, je rapporte l’info, j’ai un peu rien à voir avec ça.
Parceque j’aurais largement préféré 1 2 et 3 dans la nuit, quitte a ne pas avoir de version longue, ou director’s cut ou autre.

1 2 3 sont clairement indissociable, le 4 est une autre vision d’Alien et tente de rajouter sa patte. Même si on peu largement en discuter.

Et qui détruit tout le mystère du film original, à la sauce GI Joe. Mais qu’importe, mon propos n’était pas de suggérer le retrait du 2, je proposais juste une alternative (la version « cinoche » plutôt que la longue, inutile à mon sens) pour permettre d’y réintroduire un chapitre clé dans la saga, à savoir l’épisode 3. Barbe a répondu à ce sujet qu’il n’était pas en charge de l’organisation, donc je pense que ma suggestion risque de rester lettre morte. Tant pis. :wink:

En scrolant rapidement le sujet, j’ai cru voir Frodo à la place de Ripley… xD

En petite culotte ça n’aurait pas fait le même effet ^^

Juste une question : En quoi vous trouvez le 3 si clef que ca dans l’univers d’Alien ? Perso, c’est celui que je trouve le plus faible et qui s’assimile, pour moi, a une resucée du 1.
Du coup, votre avis m’interesse :slight_smile:

Parce que c’est une conclusion magnifique et dramatique à l’histoire de Ripley (et son relationnel avec l’Alien est pas du tout le même que dans le 1).

Ok, donc c’est plutot pour la conclusion de l’histoire de Ripley que pour ses qualités cinématographiques.

Non, c’est aussi pour ses qualités cinématographiques, je suis fan du traitement de Fincher que je trouve beaucoup plus fidèle à l’esprit original (ce qui n’est pas vraiment difficile quand on passe après Aliens). Quand je parle de conclusion, je parle du film pas uniquement de sa fin. C’est le film en lui-même qui constitue une magnifique conclusion à l’histoire.

Après, le film est loin d’être parfait, la faute principalement à un scénario qui a été ré-écrit mille fois (et qui a continué d’être ré-écrit pendant le tournage).

Et puis Charles Dance quoi!