Les cimetières de l'informatique

Ce matin, je me suis levé avec cette idée en tête : “Et si j’allais me documenter sur le recyclage de notre matos informatique ?”. Et après quelques minutes de consultation de divers articles à ce sujet, force est de reconnaître que le constat est plutôt alarmant.

Il faut d’abord savoir que chaque citoyen (possesseur de matériel informatique bien sûr) se débarrasse d’environ 14Kg de déchet électronique par an. 90% de ces matériaux finiront enterrés ou incinérés sans autre forme de recyclage. Or dans un ordinateur on trouve une foule de polluants : Arsenic, cyanure, des terres rares, des métaux lourds (plomb, cadmium…) etc. Inutile de vous préciser que ces substances une fois dans l’environnement sont hautement polluantes et peuvent être responsable de très graves maladies chez l’homme (cancers, lésions nerveuses, pulmonaires, maladies du sang…).

Que peut on y faire ? Pour l’instant pas grand chose. En France, selon l’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie, le professionnel est responsable de l’élimination de ses e-déchets. “Pour un particulier, c’est la commune qui doit s’en charger dans sa déchetterie ou, à défaut, en vous indiquant les coordonnées d’une entreprise spécialisée.”

Malheureusement toutes les communes ne sont pas équipées pour, et le recyclage coûte très cher.

Deux directives devraient voir le jour pour essayer d’apporter des solutions :[ul]
[li]La première responsabilise financièrement les producteurs de polluants (quand on voit à l’heure actuelle l’efficacité des mesures pollueurs payeurs des sites industriels ça laisse plutôt perplexe)[/li][/ul][ul]
[li]L’autre directive, complémentaire, limite voire interdit l’utilisation des substances toxiques dans la composition des produits. Les surcoûts, évalués à 1 à 3 % du prix de vente seront, évidemment, répercutés sur le dos des consommateurs. Mais, fait intéressant, ceux-ci pourront rapporter gratuitement leur vieille machine ou carte chez le commerçant qui leur en vend une nouvelle “reprise un pour un” (Mouais… J’y crois à mort et vous ?)[/li][/ul]Mais ce n’est pas tout… Quand on à des problèmes pour recycler à la maison que fait on ? Et bien on va recycler chez les autres pardi ! C’est bien moins cher et surtout ça ne pose pas de problème environnemental. C’est vrai c’est moins polluant d’enfouir nos déchets au Nigeria ou en Chine plutôt que dans nos vertes campagnes !

C’est comme cela que l’on se retrouve avec des villages (par exemple en Chine avec celui de Taizhou) qui se bâtissent sur des dépotoirs à ciel ouvert ou viennent mourir jour après jours, des tonnes de matériel électronique. Des enfants nagent dans des rivières bourrées de plomb, sont payés une misère pour recycler des bouts de PVC et s’intoxiquent en faisant brûler des pièces pour reconnaître “à l’odeur” si il faut les garder ou les jeter… C’est l’exemple du village de Guiyu situé au Nord Est De Hong Kong. Village devenu l’un des principaux dépotoirs mondiaux de matériel électronique…

Evidemment responsable n°1, les Etats-Unis mais nous sommes tous concernés… D’ici quelques années on estime à 3 milliards le nombre de pièces électroniques susceptibles de se retrouver dans la nature, il est peut être temps de prendre le taureau par les cornes, non ?

Sources : acbm.com infos-du-net.com salon.com

oh tiens, un thread sur un sujet comme ça, je pensais pas que la Zone était ce genre d’endroit ou on pouvait poster des trucs liés a l’environnement.

oui, moi j’ai une façon bien a moi de recycler mes anciennes machines, je les donne a ma famille, qui sont bien contents de reprendre mes vieux PC pour former les petits bout de choux à l’informatique. :stuck_out_tongue:

c’est vrai, un petit de 8 ans à pas besoin d’un quadricore pour apprendre a utiliser Word ou à taper (ou a jouer au démineur) :stuck_out_tongue:

quand je vois que moi j’ai commencé avec le 150 Mhz que ma fillote utilise maintenant ca me fait tout drole. :stuck_out_tongue:


sinon, tout à fait d’accord il faudra trouver une solution pour recycler proprement nos ordis.
un jour proche de préférence. :stuck_out_tongue:

Le problème de la polution de notre (sur)consommation est en effet un vrai défi pour les années futures à mon avis. Ton article le met bien en évidence. On a pour le moment des solutions à courts termes (“boh, aller, on va envoyer ça loin, pis on verra…”) mais il faudrait une vraie politique, mondiale de préférence, la dessus.
Les industries doivent se lancer la dedan : celui qui prendra de l’avance dans ce domaine en récoltera les fruits, c’est certain.

On sent venir à grand pas la raréfaction de l’énergie (le pétrole fait l’actualité de nos jours, mais ça reste vrai pour les autres aussi), celle également des matières premières pour la fabrication de nos jouets (bon on a un peu plus de marge pour le moment, m’enfin ce qu’on fabrique, ça vient du sol hein…), il va falloir penser à l’avenir et à un peu plus long terme que l’année prochaine si on veut péréniser tout cela.

Ce sera, je pense, le vrai enjeu du 21eme siècle.

Sur arte ce soir il y avait un reportage (entre-aperçu) au sujet des déchets informatiques dont une grande partie est envoyé Inde.

Un recycleur patron d’une petite boite disait que si la convention de Bâle était appliquée il pourrait fermer boutique, mais que la façon de changer les choses serait d’informer les clients occidentaux, qui achètent du materiel électronique, de la destination de leurs déchets électroniques pour influencer leur pays et donc le système de traitement de déchet.

En tout cas moi j’ignorais qu’une grande partie des déchets électroniques partait en Inde.
edit:qq corrections

Le pire dans l’histoire c’est qu’une grosse partie du matos informatique a une durée de vie quasi infinie (horsHd, alim et ecran)
Si ca va à la benne C’est uniquement parce que Y a mieux.
( parabole critiqcable mais bon :
C’est comme si je jetais ma 106 à la casse parce que y a pas l’airbag , ni la clim, que le carroserie est rayée et que j’ai les sous.

Finalment le geste eco citoyen ( ok, tendance bobo) , ce serait de changer de config moins souvent , et pour cela de viser dans les top config.

[quote=“Lukkant, post:5, topic: 28784”]Finalment le geste eco citoyen ( ok, tendance bobo) , ce serait de changer de config moins souvent , et pour cela de viser dans les top config.[/quote]pas aussi simple dans tout les domaines électroniques. Moi je viens de changer de machine à laver le linge, car de réparer la précédente m’aurait coûté assez chère pour une machine de cet age (6 ans). Il parait qu’elles vivaient dans le temps bien plus longtemps.

ou de garder ses veilles configs ou de les donner a des associations

Bussiere

Je vais peut être dire un truc qui va paraitre degeulasse a certains mais le recyclage du matos obsolète ne pourrait pas être couplé a ce genre de programmes ? Ce serait un recyclage mais en beaucoup moins poluant non?

Garder les vieilles configs ne fait que reporter le problème. S’il commence à se résoudre d’ici là, tant mieux, mais sinon… Surtout qu’on n’a pas forcément la place pour garder le vieux matériel chez soi. Heureusement que nos cher fabricants de processeurs commencent à penser un peu à la consommation électrique de leurs machines. Ce qui me rappelle que l’on n’a pas abordé le problème de la fabrication desdits processeurs, dont j’ai entendu dire que c’était pas mal dans le genre gaspillages et pollution.

Il me semble avoir déjà entendu parler d’associations qui redistribuaient les vieux pc. Par exemple, en france vous avez l’internethon:
http://internethon.afnet.fr/
Par contre, j’ai aucune idée de ce que ca vaut, vu que perso je pratique plus le recyclage-bidouille ou le montage d’un vieux PC pour que mémé puisse lire ses mails. C’est clair que ça fait que repousser le problème à plus tard, mais ca diminue quand-même la production globale, car plus il y a de petits PC gratuits qui circulent, moins les gens à l’intérêt ou au portefeuille limité acheteront de nouvelles grosses bêtes de course disproportinnées par rapport à leur besoin/moyen (sans compter que ca permet ptet aussi de ralentir cette course à la puissance qui est en partie la cause de ce gaspillage)

M’en parle pas, je viens de changer de mico onde parce que j’ai cassé le plateau en verre ( j’ai tenu un an sans, mais ce trou beant au fond attire les cochoneries).
Pour racheter ce plateau , ca vaut le prix d’un micro onde premier prix.
Pour la peine , j’ai pas jeté l’ancien , je l’ai stocké à la cave.

( Alez y insultez moi , je le mérite)

Disons que pour ce que j’en savais y’a quelques années, la fabrication de microprocesseurs était un bordel sans nom d’un point de vue écologique. C’est principalement dû aux produits utilisés pour l’usinage chimique et autres, qui sont plutôt du genre costauds. Mais bon, je parle de ça avec mes infos qui datent un peu (genre 10 ans), j’ai plus trop de nouvelles de ce côté :stuck_out_tongue: (non pas que je travaillais sur le truc, j’avais pas l’âge de bosser).
Enfin je dirais qu’actuellement on doit certainement avoir un meilleur rendement et/ou utiliser des produits différents lorsqu’on peu mais je doute que ça soit devenu le secteur le plus propre existant, de très loin.

Mouais, faut pas oublier qu’on trouve aussi de l’or dans le matos PC :stuck_out_tongue:

edit: oui je sais en petites quantités.

Et n’oublions pas de parler de ces putain* de téléphones portables… Que les djeunz changent au moins une fois par an, car pas apn, car petit apn, car mp3, etc…

Edit: d’ailleurs les derniers graveurs NEC (moins de 6 mois) sont conformes à une directive européenne qui concerne l’écologie (moins de plomb etc.).

Il me semble qu’AMD ou Intel avait aussi annoncé sa mise en conformité avec cette norme. Mais bon, on n’est pas arrivés…

Honnêtement moi je me retrouve pas des masses dans ce constat de déchets électroniques. Dans ma déjà +/- longue carrière de geek, j’ai pas souvenir d’avoir jeté des masses de matos (Clad peut en témoigner :P). Au pire j’ai du jeter une imprimante, le reste était recyclé en ayant une seconde vie chez moi ou des potes. Idem pour les Gsm, je les tiens sans problème pendant au moins 2-3 ans…

Maintenant il n’empêche que d’une manière générale, si on veut pas finir par vivre sur nos propres immondices, on ferait bien de penser un peu plus aux solutions de recyclage. Le truc c’est que toi gentillement tu tries et tu vas à la déchetterie, mais les pouvoir publics derrière ils font quoi de tes déchets ? Bah comme on vient de le voir, il les brûlent ou bien les stockent…

Ok ce n’est pas en terme écologique, mais je pense être dans le sujet :

J’avais vu un reportage effrayant, sur des enfants en Asie (je ne sais plus quel pays exactement, désolé) qui avaient en charge (ont toujours d’ailleurs) de dépioter les carcasses de produits informatiques mais celles ci contiennent un niveau élevé de substances nocives pour l’homme.

:stuck_out_tongue:

Supprimer à la fabrication les composants nocifs ? (ce que préconise Greepeace)


Ldoud, non les indus ne posent pas des merdes dans les composants par plaisir, ils sont partie intégrante de la fabrication, c’est tout (rapport sur les contaminations de l’environnement et de la population, pdf).

La France a signé ce décret sur le recyclage des déchets infos.
Extrait :
Le décret limite la présence de mercure, chrome ou plomb dans les produits mis sur le marché à compter du 1er juillet 2006. Certains fabricants, comme le fondeur AMD, proposent déjà des puces à teneur réduite en plomb. Sony, Nokia, Samsung, Sony Ericsson et LG, indique Greenpeace, se sont engagés à revoir la composition de leurs produits. Ils ne font pas partie de sa « liste noire » des industriels qui ne font encore aucun effort.

:confused: mais, mais, mais je vois ce que tu veux dire quant à Greepeace… le fait est que c’est juste sur eux que je suis tombé en fouillant et ils étaient dans le reportage que j’ai vu.

MordOrion, je dis un truc comme ça en passant, ca n’a rien contre toi…

crois tu VRAIMENT que les industriels s’amusent a mettre des cochonneries dans leur produit juste pour le plaisir de se dire : "oh oui on va encore tuer plein de gens avec ce truc ! "

(d’accord parfois ils le font, mais ca reste rare quand meme, c’est juste un manque de R&D ou d’une recherche au profit excessif… blablabla )

si Greenpeace pouvait parfois ouvrir les yeux ca serait cool…

je préfère en rester là pour ce soir mais ne prenez pas trop au sérieux ce que je viens de dire. et non, je suis pas anti-Greenpeace. juste que parfois eux et moi ne sommes pas sur la meme longueur d’ondes.

oui j’adore Greenpeace pour le travail qu’ils font en Amazonie
oui je hais Greenpeace pour leur politique vis à vis du nucléaire.

bon, je vais pas écrire ma thèse ici, c’est pas l’endroit et encore moins le moment.

bonne nuit à tous !

Le Doud

Ben tu mets le doigt sur le coeur du problème : tant que jeter ses merdes dans la nature coutera moins cher que les recycler, les solutions n’avanceront pas.
Aujourd’hui le constat est clair :

  • une entreprise qui se fout de l’écologie et du recyclage vend son produit 10 euros.
  • une entreprise, avec le même produit, qui veut faire de la R&D pour que son produit ne pollue pas (pendant sa fabrication et après), va le vendre 20 euros (bah oui la R&D ça se paye).

Et les consommateurs ils achètent quoi ? Ben évidemment le produit à 10 euros, c’est exactement le même, après tout…

Donc le problème est là, et c’est pour ça qu’il est d’abord politique à mon avis : il faut que la R&D dans le recyclage ou la fin d’un produit devienne rentable pour l’entreprise. Et ça, une entreprise isolée ne peut pas le faire parce qu’elle ne va pas être compétitive face aux autres qui s’en foutent*.
Et malheureusement la solution est encore loin a priori, surtout si des pays comme l’Inde ou la Chine acceptent que leurs gosses meurent à petit feu juste parce que ça fournit un peu de devises.
C’est vraiment pas simple.

A part ça je rejoins ceux qui ont parlé du cycle effréné de remplacement du matos de nos jours : ça devient dingue qu’on en arrive à changer de téléphone toutes les semaines juste parce que l’ancien n’a pas LA fonction in du moment.
Y a un sérieux effort à faire de ce côté là aussi, c’est clair.

  • encore que là c’est discutable : les fabricants de voiture mettent en avant le côté recyclage dans leur pub’ depuis quelques années par exemple : c’est un “plus produit” comme un autre, au final, et donc leur R&D dans le recyclage ou l’écologie est devenue rentable.
    Mais à l’origine, ils ont lancés cette R&D parce qu’ils y étaient contraints par des lois.
    A mon avis ça devrait être pareil dans l’informatique (et dans tous les domaines en fait).

Faires comme moi, gardez tout !
Je me sers encore de mon 233MMX