Liberté et Icann

Andy Müller-Maguhn, porte-parole du « Chaos Computer Club », continue de dénoncer l’influence grandissante des Américains sur les règles d’Internet. Extraits choisis, ça fait franchement froid dans le dos !
"…cet organisme, créé par les Etats-Unis en 1998, est toujours dominé par une poignée d’employés californiens et absolument pas par les utilisateurs d’Internet dans le monde. L’Icann n’a pas réussi à se libérer de la tutelle gouvernementale. Rendez-vous compte : presque toutes les décisions doivent être validées par le ministère américain de l’Economie. «

Toute l’interview sur le site La Vie du Net.