Limbo

[center][/center]

Une silhouette enfantine éthérée, un monde fait de noir, blanc et gris et surtout le silence. Voilà ce qui marque lorsque l�??on lance Limbo. Car oui ! La pépite indépendante qui avait fait le bonheur du Xbox live l�??année dernière arrive enfin sur PC. A la croisée des chemins entre Braid et Super Meat Boy, le jeu du petit studio Playdead est encore une fois une preuve éclatante du talent bouillonnant de la scène indé.

Limbo est un cadavre exquis. A la fois voyage poétique et terriblement macabre, son ambiance faite de sons étouffés, de lumières tremblotantes et de graphismes épurés est renforcée par l�??absence de menus ou indications à l�??écran susceptible de briser l�??immersion. Tout est fait pour nous plonger dans un monde étrange, à la fois beau et malsain, rempli de forêts immenses, rouages interminables et créatures cauchemardesques. La patte artistique vraiment superbe donne l�??impression de se trouver à l�??intérieur d�??un film d�??animation. Notre personnage, un enfant parti à la recherche de sa s�?ur, traverse ces paysages tel une ombre illuminée de deux yeux, sans bruits.

Et c�??est d�??ailleurs ce silence qui est peut être le plus choquant. Nageant à contre courant des productions actuelles remplies de sons agressifs, de musiques omniprésentes et de personnages ultra-bavards, Limbo est une ode au calme. C�??est à peine si deux trois notes viennent troubler de temps en temps la partie, mais sinon rien. Juste les bruits de vos pas, des mécanismes gigantesques que l�??on actionne mais aussi des morts nombreuses et affreuses qui ne manqueront pas de ponctuer votre voyage.

[center]
[/center]

Car il ne faut pas l�??oublier Limbo est aussi un jeu. Mêlant à la fois plate-forme et puzzles utilisants la physique, le gameplay est limpide. Très facile à prendre en main avec un bouton pour sauter et un pour actionner les mécanismes, il ne révolutionne certes pas le genre mais sait parfaitement appliquer les meilleures recettes, notamment grâce à un moteur physique assez poussé. Malheureusement cette simplicité d�??accès recèle aussi quelques défauts. Cédant parfois à la facilité du piège inévitable du premier coup, Limbo n�??impressionne pas par sa difficulté. Les phases de plate-forme sont simples et les puzzles ne demandent pas trop de réflexion. Si l�??ambiance prend aux tripes pendant une bonne partie du jeu, une certaine lassitude peut apparaitre à force, le gameplay ne se renouvelant que peu. Rien de bien grave par rapport à l�??expérience proposée.


Un an après sa sortie sur Xbox Limbo saura séduire le c�?ur de nombreux gamers pc. Son ambiance si particulière due à sa direction artistique tout bonnement excellente en fait un jeu à essayer à tout prix, malgré quelques petits défauts. A 9,99�?� sur Steam vous n�??avez aucune excuse pour l�??éviter.

Ce jeu est excellent. Ceux qui y ont pas encore joué devraient avoir honte.

Désolé de déterrer un sujet à 3 posts :P.

Je suis en train d’y jouer, et j’ai l’impression que parfois le jeu bug, comme si une touche de direction restait enfoncée : impossible d’aller dans une autre direction. Je parle bien de bug, pas du cas où on a un parasite dans la tête. Suis-je le seul chez qui c’est arrivé ?

oui :slight_smile:

C’est très chiant ça me fait arrêter de jouer à chaque fois :/.

Bon il ne me reste plus qu’à trouver un autre clavier et tester avec, mais ça ne me le fait que dans ce jeu, j’ai pas de problème ailleurs :/.

Perso j’ai pas bcp d’heure de jeu mais j’ai jamais eu le problème. :confused:

C’est peut-être dû à Steam, ça passe (enfin la plupart du temps) si j’affiche l’overlay steam (shift tab). Faudrait que j’essaye la version standalone (y’en a bien une?).

Bah après, y’a un truc qui te force à aller dans une direction parfois, dans le jeu, une espèce de bestiole qui te colle sur la tête, tu ne peux aller que dans la direction qu’on t’impose.

Oui, c’est pour ça que je précisait

:slight_smile:

Tu n’as pas un pad ou un joystick qui pourrait interférer?
Jamais eu ce problème.

Ahah fuck, j’avais zappé le morceau du milieu xD

Non
(Bon va falloir que je contact les type de humble indie bundle, je retrouve pas le lien où je pouvais dl les jeux, et je ne retrouve bizarrement pas de trace d’email de l’achat ?!)

Je teste la version sans steam, quelqu’un a réussi à reprendre une sauvegarde steam ? Quand je déplace ma sauvegarde ( de Steam\userdata\12356939\48000\remote\savegame.txt vers LIMBO\save_game\savegame.txt), le jeu ne la prend pas en compte et commence une nouvelle partie.