MacBook et chaleur

Je viens de recevoir mon tout nouveau macbook et refiler mon iBook à la frangine qui lorgnait dessus depuis un moment.

Mais je trouve que la chaleur dégagée par le macbook est tout simplement insupportable…surtout vers le côté gauche (où se trouvent les connectiques) proche de l’écran.
Quand je dis insupportable, c’est chaud bouillant…rien à voir avec la chaleur de mon iBook que je pouvais quand même garder sur mes genoux.

Là, impossible de le placer directement sur mes guibolles sous peine d’avoir des odeurs de poulet grillé dans l’appart’ dans les 5 minutes qui suivent.

Donc, je voulais savoir si les autres heureux possesseurs de macbook notaient la même chose sur le leur.

Pour info, je n’ai pas le film en plastique qui obstruait l’arrivée d’air frais dont tout le monde a parlé.

Ouai jai la même chose avec le mien. Cest surement due au syndrome “chantilly” avec la pâte thermique…

Ué, j’avais aussi pensé à l’effet chantilly…je pense que je vais prendre contact avec le SAV apple pour voir ce qu’ils préconisent, quitte à faire un retour pour qu’ils me remettent la pâte thermique comme il faut.

c’est malheureusement un des probleme archi connu du mb et du mbp, ça chauffe grave sa mere, mais en meme temps j’ai passer mon samedi dans un parc, en plein caniard, le mac poser sur le a pelouse a jouer a age of mythology, ben ça tournais tranquille.

J’ai un Macbook depuis une semaine et c’est vrai que ca chauffe assez fort et moi non plus je n’ai pas la petite languette en plastique. Mais bon a part ça c’est vraiment une machine de rêve…

Off topic complet : ça c’est bien un truc de Geek d’aller dans un parc, au contact de la nature, de l’air extérieur et de l’élément le plus étranger au Nerd : la lumière du soleil…et de jouer à un jeu sur son mac. Marf… :stuck_out_tongue: :stuck_out_tongue:

Sinon pour revenir au topic, c’est à 90% quasi sûr que c’est le célèbre blème de la pâte thermique. J’espère juste qu’on va pas assister à une cata comme avec les bornes Airport Express qui explosent en grand nombre après 13 mois d’utilisation et voir tout les MacBook de la rév.A exploser en vol juste après la 1ère année à cause des problèmes de surchauffe constante.

En tout cas ce problème me confirme encore plus dans l’idée qu’avec Apple il faut TOUJOURS attendre la rév.B pour acheter.

Attention, hein ? J’ai pas dit que la bébête n’était pas une machine de rêve hein ?
D’ailleurs, j’en suis amoureux.
J’ai juste dit qu’elle était grave chaude…ahem. :stuck_out_tongue:

PS : Pour ce qui d’attendre la rev. B, je sais, je sais…mais c’est toujours plus facile à dire qu’à faire. :stuck_out_tongue:

[quote=« Kasper, post:7, topic: 29561 »]D’ailleurs, j’en suis amoureux.
J’ai juste dit qu’elle était grave chaude…ahem. :P[/quote]

hum² ça pourait preter à confusion :stuck_out_tongue:

Sinon, quelqu’un sait au bout de combien de temps sort la revision B sur ce genre de matériel ?

et sinon ça se passe comment AppleCare quand on est pas dans le pays dans lequel on a acheté le portable ?
(j’ai regardé sur le site d’apple et j’ai rien trouvé)

PS: l’achat est déjà prévu pour moi mais si je peux attendre un peu pour la rev B je le ferrais.

malheureusement, je pense exactement la même chose. j’adore les produits Apple mais il sont eux aussi imparfaits et surtout à leur sortie. le beta-test; même pas en rêve, attendez les rev B pour profiter de corrections. rien que pour le dégagement thermique, il y a deux problèmes :

  • la pâte thermique mal posée, et présente en grosse quantité sur le core (du coup ca isole au lieu de conduire la chaleur vers le radiateur)
  • le film plastique (uniquement sur les macbook) oublié après le montage, qui bloque la sortie d’air chaud

on peut citer les décolorations de macbook blancs, la peinture du macbook pro noir qui s’écaille (rarissime), les batteries qui gonflent (plusieurs cas révélés), le mag safe qui crâme (rarissime); etc.

et puis j’attends surtout un macbook (pro) en 12" pour remplacer mon power g4 12", ca tient mieux dans le sac et c’est réellement portable :stuck_out_tongue:

sachant qu’Apple renouvelle tous les 6 mois, sachant que les premiers mactel sont sortis mi-janvier, on va peut-être voir bientôt de nouveaux modèles, ou au moins les rev B. en septembre dernier carat j’espère.

Bon alors, je reviens suite à mes gros soucis de chaleur :

  • J’ai pris contact avec le support apple.
    Le hotliner que j’ai eu m’a demandé d’aller faire constater cette chaleur anormale auprès d’un centre agréé car c’était la procédure (je comprends qu’il leur faut un filtre avant d’aller plus loin, mais bon suites à tous les témoignages diffusés sur le net, il serait temps qu’apple reconnaisse ces soucis et ne rejette pas la faute sur le film de plastique oublié sur certains macbook).

Je lui ai alors demandé à qui seront dévolus les éventuels frais auprès desdits centres.
C’est seulement là qu’il m’a dit que certains centres prenaient en effet des frais de dossier pour traiter ce genre de demandes. Je lui ai fait savoir que je trouvais cela un peu déplacé de la part d’apple de faire payer ce genre de diagnostique au client alors que ces eux qui demandent un « vrai » diagnostique et qui ne sont pas en mesure de l’effectuer.

Bref, je lui ai demandé de me donner directement le numéro de l’apple store pour faire un retour/remboursement de l’appareil car je n’ai pas envie de me retrouver avec un appareil comprenant un évident vice de fabrication qui pourrait claquer dans un an et demi.

  • Appel à l’apple store afin d’expliquer mon souci. Ils m’ont donné un numéro de retour via TNT qui va me coûter la bagatelle de 80€. Il est indiqué dans les CGV, que les frais de retour seront à la charge du client, mais 80€, c’est quand même mesquin.

Moralité : attendre la Rev. B. bien sûr (même si c’est long…plus c’est long, plus c’est dur, mais plus c’est bon y paraît…ahem :stuck_out_tongue: ), et surtout ne plus passer par l’apple store car en cas de remboursement, c’est quand même 80€ qui partent dans le vent (alors qu’à la fnac, cela aurait été effectuer en direct live sans autres frais). L’apple care dans ce cas, c’est un peu du vent quand même.

Bref, expérience malheureuse, qui je l’espère ne vous dégoûtera pas trop des appareils estampillés de la marque à la pomme. C’est vraiment dommage car cette machine, outre ce gros souci de chaleur est vraiment une bombe mais je tenais à quand même avertir tout le monde, dès fois que.

Euh et elle sort quand cette rev. B ?..? :stuck_out_tongue: :stuck_out_tongue:

Rapidement et sans jargon juridique : Sur un tel problème de vice caché, l’acheteur consommateur a droit, au choix entre remboursement et réparation.

Ne jamais accepter que le professionnel impose de faire partir l’appareil en réparation (ca peut durer 5 ans, comme avec une télé y a quelques années, mon père s’en souvient encore), il a l’obligation, si le client le demande, de rembourser.

Après, le remplacement de l’appareil, c’est à la bonne grâce du professionnel, c’est en général prévu dans les CGV.

Mon pauvre, s’il fallait qu’ils s’occupent d’échanger dans l’instant tous les appareils des gens qui appellent pour dire que leur MacBook ou MacBook Pro chauffent, ils seraient pas encore rendus.
Sans parler de “oui, je l’ai vu sur un blog sur Internet” et de monter le truc en défaut de série (MagSafe cramé).
Je viens de faire acheter un MacBook à ma copine, elle l’a reçu la semaine dernière. En bon geek j’ai testé tout ça, la chaleur est environ la même que pour sa précédente machine qui était un Acer (le MacBook fait quand même beaucoup moins de bruit mais passons). C’est sûr que c’est chaud. C’est limite insupportable en utilisation intensive genre compression vidéo.
Maintenant, faire de la chaleur un motif de renvoi, un défaut majeur et rédhibitoire ou autres vices cachés, ça me paraît quand même excessif. Et puis du côté d’Apple, c’est difficile pour eux de considérer ça comme une panne matérielle (la garantie ne couvre que ça) dans la mesure où la machine fonctionne normalement. Ils vont considérer que c’est un élément subjectif de la part de l’utilisateur. Ce que je veux dire c’est que si la chaleur ne le fait pas planter, ils ne vont strictement rien faire, pour eux ça marche normal.

EDIT après avoir lu CainE : Non mais sérieusement, il est où le vice caché là ? (non, pas DTC) Un ordinateur qui chauffe… un vice caché ? Et ben bon courage pour l’argumentaire, parce que la preuve d’un vice caché incombe à l’acheteur… Sans jargon juridique, il vaut mieux avec en fait.

Moi qui voulais me lancer dans les mac avec ces MacBook, je sens que je vais attendre la révision B. Mais c’est dur d’attendre.

Où est le vice caché ? Le vice caché réside dans la malfaçon, invisible au vendeur professionnel et à l’acheteur au moment de la vente, et qui en l’espèce cause la chaleur excessive. Bien sur que la chaleur en elle même n’est pas un vice caché, mais sa cause oui. Ca me paraissait un peu évident :confused:

Non, il faut arrêter avec cette histoire de vice caché parce que ça ne tient tout simplement pas debout.
Mais enfin qui a parlé de malfaçon ? De l’aveu même de l’utilisateur, l’ordinateur fonctionne parfaitement.
Ce n’est pas du tout un vice caché (qui je le rappelle est extrêmement difficile à prouver, et je le rappelle à nouveau, qui doit être prouvé par l’acheteur… bonne chance, ils vont bien se marrer à la DGCCRF).
Ensuite, vous avez déjà vu un constructeur quelconque réparer un ordinateur qui n’est pas en panne ?
Suffit de relire le document de garantie, le constructeur a l’obligation de réparer les pannes matérielles, point barre.
Donc de ce côté, c’est clair.
Maintenant du côté de l’utilisateur, s’il y a une insatisfaction, il y a bien une possibilité de retourner l’appareil dans un certain délai au vendeur. Mais c’est à un autre niveau, c’est parce que l’utilisateur est insatisfait, pas parce que l’ordinateur ne fonctionne pas. Et donc à ce titre le vendeur peut se permettre de répercuter des frais de transport s’il y a lieu. Ils doivent déjà reprendre un appareil qui fonctionne, c’est un peu normal qu’ils facturent le retour.

Pour que mes propos ne soient pas mal interprétés, je ne défends personne là-dedans. Je dis juste que certains acheteurs (de n’importe quel type de matériel) montent vite sur des grands chevaux, invoquant des vices cachés à tour de bras, des obligations pour le vendeur/constructeur à qui mieux mieux. Revenons à des choses basiques, à savoir la garantie constructeur, et tout de suite on voit les choses d’une manière un peu différente.

Alalala : TOUS les portables modernes chauffent GRAVE. Et plus c’est petit (et puissant) et plus ça chauffe. Tant que ça ne plante pas, ben… ça marche (mmmm c’est de la grande phrase ça). Donc à moins de prendre une brouette en Tablet PC ça chauffera toujours. Basta. Apple joue même sur les mots en disant que les Macbook sont des Notebook et non pas des laptops (il faut donc les utiliser sur table…). Amusant vu que toutes les pubs pour étudiants sont à base de tofs avec le macbook sur les cuisses. Bref…
J’avais trouvé un lien sur le net qui parlait de ça.

Donc bon, désolé mais a mon avis ce n’est pas un wis de forme caché (© titan.)

Perso ça ne me choque pas plus que ça, mon Powerbook G4 a toujours chauffé autant… J’aimerais que ça ne soit pas le cas mais quand on sait comment tout ça fonctionne, pâte thermique bien mise ou pas ça ne changera pas grand chose.

@ Madsnail > déjà le “mon pauvre” tu te le gardes (désolé, mais on est pas pote).

Ensuite, mon propos n’était pas de dire que c’était gonflé de faire passer les gens par un centre agréé pour faire constater le caractère excessif de la chaleur pour filtrer les vrais cas à traîter, mais de faire payer ça au client alors que c’est une exigence de leur part.

Enfin, ne parles pas de choses que tu ne connais pas. Je sais qu’un proc’ dégage de la chaleur : mon iBook en dégage pas mal, mais c’est une chaleur que je qualifie de “normale”.
Par contre le macbook que j’ai (notez que je ne fais pas de généralités), lui dégage une chaleur anormale : brûlant, mais vraiment brûlant sur le dessous (genre, t’y pose ton doigt mais tu le retires aussi sec) et chaud sur le dessus au niveau du clavier : ce qui me fait penser à un défaut ne permettant pas à la chaleur de s’évacuer comme il faudrait.

Après dire qu’un macbook est chaud d’accord, mais de là à ce que son utilisation soit contraignante : non.

Mais j’hallucine… oui le macbook chauffe grave, so what ? Il plante ? Après plusieurs jours d’allumage : non. Ca pose un autre souci que « oh a fé du chaud sur les jambes » ? Je ne pense pas non plus. Alors comment en arrivez vous à parler de vice caché, de rev A de merde etc ? Vous croyez vraiment qu’on fait un portable comme le mackbook, avec core duo et tout le toutim, en le gardant froid ? C’est beau l’utopie.

Pour info, le mien est très chaud sur la gauche mais on peut tout à fait poser la main en dessous, ça ne brûle pas non plus.

Enfin bon, j’ai l’impression que certains ont besoin de s’inventer des problèmes.

edit pour Kasper : à moins que le tien soit TRES chaud, je maintiens que non ça ne brûle pas, ou alors t’es une grosse chochotte et le problème est dans tes doigts, pas dans le macbook :stuck_out_tongue:

Oh allez quoi, il faut se dérider un peu, je ne crois pas avoir été si familier que ça.
Certes on est pas potes mais je pense quand même t’avoir aidé en ayant fourni quelques explications qui ont un sens. Contrairement à ce que tu dis, il se trouve que je m’y connais très bien pour avoir eu à faire à quelques utilisateurs de portables macs grincheux en SAV. Pour des problèmes de chaleur qui dans la grande majorité des cas ne sont pas justifiés. Note que je dis la grande majorité, je ne dis pas que ça s’applique au tien, mais s’il ne plante pas…
Comme dit Yavin, il y en a qui se cherchent un peu des problèmes. Ton portable, compare avec la concurrence pour voir ce que ça donne. L’Acer de ma copine, en plus d’être chaud comme un fer à repasser, faisait un bruit de bombardier de la deuxième guerre mondiale. Maintenant elle a un MacBook qui est très chaud, comme son Acer, mais elle a le bruit en moins.