Match en HD et cadrage

Salut,
Un truc qui m’énerve souvent, c’est quand des potes qui ont une télé 16/9 regardent les chaînes 4/3 avec un mode “zoom” ou pire, “étiré”, qui, soit perd un morceau de l’image, soit fait ressembler les joueurs de foot à des sumos.
En pensant à ça, je me suis dis que les TV HD étaient toutes en 16/9 et que le foot était diffusé dans les deux formats. Je me demande alors comment les cameramen font pour cadrer une image qui soit correcte dans les deux modes ? Le format original du cadrage, c’est le 16/9 ou le 4/3 ?

Si vous avez une réponse,

Kaneloon

La version HD est filmée par des caméras dédiées à cette version si je ne m’abuse, donc pas de problème de “conversion” d’un format à un autre. Il y a des caméras pour la retransmission “normale” et d’autres pour la retransmission en HD.

Par exemple pour Roland Garros ils avaient placé les caméras HD de biais par rapport au terrain afin justement que l’on profite du format 16/9e pour voir le court dans toute sa longueur, c’était pas mal vu.

Sinon, generalement, les cameras affichent un cadre sur le moniteur de cadrage, cadre qui est réglè suivant le format de sortie (au cinéma, pour ce que j’en ai vu, un genre de 16/9, mais peut etre plus étiré encore).
Donc en prenant un réglage 4/3 bien centré dans le 16/9, la cameraman peut prendre une image adaptée au format classique, mais avec plus d’image sur les cotés pour le wide.
On peut donc cadrer pour un 4/3, et tirer en plus l’image large.

Edit : Sylvestre > Effectivement, pour la transmition en direct, on utilise des caméras dédiées HD. Dans le cinéma, on peut utilises des caméras 35mm standards, c’est lors de la numérisation de la pelloche que le processus diffère.

Euh, pardonnez l’intervention de neophyte mais c’est pas full numerique le cinéma aujourd’hui ? Je veux dire, n’importe quel petit appareil photo sait enregistrer des séquences vidéos de manière numérique de bout en bout.

Pourquoi le cinéma utilise encore des péllicules ? Habitudes ? Matos trop cher à renouveller ? Ou l’analogique offre une meilleure qualité que le numérique ?

Perso j’ai Canal+ par la TNT, et ils diffusent les matches en 16/9e nativement.
A mon avis, ils filment en A6/9 nativement, mais en cadrant large histoire de pouvoir couper les cotés et passer le tout en 4/3 sans problemes. Et honnetement, le foot en 16/9e, je trouve ca uber chiant comparé au 4/3. Déja que la télé ne rend pas la vraie vitesse de ce sport, en 16/9e c’est pire !
Sinon pour le cinéma, la vraie raison, je ne la connais pas, à mon avis c’est un peu des trois que tu as cité, mais non, tout n’est pas pas full numérique. L’avantage d’une pellicule, quand tu la numérise, selon ton appareil, tu peut sortir une image qualité télé, DVD ou HD… Un peu comme les photos. Après t’as plus ou moins de grain qui va apparaitre, selon un tas de paramètres, mais tu peut. Maintenant une image numérique, va l’agrandir. Tout de suite ca devient flou.

Principalement pour une excellente raison, une infime minorité des salles en europe et aux Etats-Unis sont équipées pour la projection en numérique. Donc au final on continue de tirer des copies en 35mm. Mais maintenant les films sont tournés très très frequemment en numérique (la pellicule ça coûte cher) et sont systématiquement montés en numérique parce que la moviola et ses kilomètres de pelloche à couper et coller c’était quand même bien pénible.

Au cinéma ils filment à de plus hautes résolution encore que le 1080, donc avoir un master en HD cinéma décliné en plusieurs versions (HD télé, HDDVD ou DVD) n’est pas un problème. Beaucoup de réalisateurs se plaignent toujours de ne pas pouvoir proposer au public leurs films dans la résolution avec laquelle ils ont travaillé, pour eux la qualité n’a carrément rien à voir.

(Clad @ 1 Jul 2006, 04:36)

Pourquoi le cinéma utilise encore des péllicules ? Habitudes ? Matos trop cher à renouveller ? Ou l’analogique offre une meilleure qualité que le numérique ?

En fait, c’est pas véritablement une question de qualité d’image. On peut pas dire qu’une bonne caméra numérique donne des images plus belles qu’une caméra analogique tout simplement parce que les deux images sont très différentes par nature (çà a pas l’air clair ce que je dis?).
Le grain est pas le même, le traitement de la lumière non plus. Les résultats ont des touches très différentes. Même avec deux pellicules différentes, on obtiendra des résultats différents (regarde un bon nanard, comme en général ils sont fait avec des chutes, tu as souvent plusieurs types de pellicules et tu peux facilemet remarquer les écarts de qualité)
Pour faire une comparaison avec la BD, certains papiers seront mieux adaptés au travail de certains dessinateurs que d’autres.
Maintenant, la question du coût penche forcément en faveur de la numérique.

[quote=“jbaptiste, post:3, topic: 29753”]Sinon, generalement, les cameras affichent un cadre sur le moniteur de cadrage, cadre qui est réglè suivant le format de sortie (au cinéma, pour ce que j’en ai vu, un genre de 16/9, mais peut etre plus étiré encore).
Donc en prenant un réglage 4/3 bien centré dans le 16/9, la cameraman peut prendre une image adaptée au format classique, mais avec plus d’image sur les cotés pour le wide.
On peut donc cadrer pour un 4/3, et tirer en plus l’image large.

Edit : Sylvestre > Effectivement, pour la transmition en direct, on utilise des caméras dédiées HD. Dans le cinéma, on peut utilises des caméras 35mm standards, c’est lors de la numérisation de la pelloche que le processus diffère.[/quote]
Ok merci pour la réponse. Donc pour l’instant, on est pas prêt d’avoir tout en HD B).
Mais il n’y a que moi pour préférer le 4/3 ?

[quote=“KyaFb, post:7, topic: 29753”]Pour faire une comparaison avec la BD, certains papiers seront mieux adaptés au travail de certains dessinateurs que d’autres.
Maintenant, la question du coût penche forcément en faveur de la numérique.[/quote]
Oui mais sachant que la grosse majorité des réalisateurs numérisent la vidéo à un moment ou à un autre de la production, ça limite pas les différences?

Ha bah oui, a mort B)

On admet que, typiquement, l’image projetée dans une salle de cinoche classique correspond à une résolution intermédiaire entre le 720 et le 1080p.

C’est drole, ca doit faire 10 ans que c’est sorti dans le grand public (si ce n’est plus) et encore 90% des programmes des chaînes hertziennes sont en 4/3. Et c’est pas prêt de changer.

Juste un exemple… la photo. Le numérique est meilleur que l’argentique (à taille de ‘capteur’ égale). Meilleure définition, dynamique (pour la diapo), sensibilité. Il y a bien qu’en noir et blanc que l’analogique est meilleur. Alors certes, tu me diras que le grain est pas le même, mais bien malin celui qui dit que le grain analogique est de meilleure qualité que le numérique (suffit de regarder un ciel bleu).

Enfin, je trouve que ceux qui savent faire la différence entre analogique et numérique sont bien prétentieux et je voudrais bien les voir à l’oeuvre

Pour revenir au sujet, les cameramen ne pouraient-ils pas filmer en 16/9 avec un cache sur les parties masquées (ils cadrent en 4/3), cela donnerait au final une image plus ‘respirante’ pour les 16/9 ?

Hu ? Je comprends pas vraiment, on peut difficilement comparer une image numérique, aussi bonne soit elle, avec un produit purement analogique?
(Ou alors c’est pas vraiment vrai au ciné quand les gars de la cia voient une plaque d’immatriculation et la marque des cigarettes du méchant? )

Sans rire, je suis étonné qu’il n’y ait pas plus d’information que ça sur une image de 35mm. Faudrait voir la “définition” de la chose.

jbaptiste: On admet que, typiquement, l’image projetée dans une salle de cinoche classique correspond à une résolution intermédiaire entre le 720 et le 1080p.

C’est une simple correspondance. Et seulement pour la projection finale de dans ton ciné. Le négatif original aurait lui une résolution beaucoup plus importante, genre du 4K (4096*2160).

une image de 35 mm fait 35 mm de large (sans blague !) et donc 14mm de haut en mega wide screen et 19 mm en 16/9. A comparer au 3624 des pellicules photo ‘grand public’ qui sont faites de la même matière (ça donne une idée du prix aussi…). La résolution moyenne du film est de 4000dpi (environ, ya des grains plus gros et des plus petits, les ‘pixels’ font pas tous la même taille et ne sont pas rangées en matrice). Cela fait une image de 60003400 environ en 16/9. C’est mieux que le 1080p, mais pas de beaucoup

[quote=“zontrax, post:12, topic: 29753”]Juste un exemple… la photo. Le numérique est meilleur que l’argentique (à taille de ‘capteur’ égale). Meilleure définition, dynamique (pour la diapo), sensibilité. Il y a bien qu’en noir et blanc que l’analogique est meilleur. Alors certes, tu me diras que le grain est pas le même, mais bien malin celui qui dit que le grain analogique est de meilleure qualité que le numérique (suffit de regarder un ciel bleu).

Enfin, je trouve que ceux qui savent faire la différence entre analogique et numérique sont bien prétentieux et je voudrais bien les voir à l’oeuvre

Pour revenir au sujet, les cameramen ne pouraient-ils pas filmer en 16/9 avec un cache sur les parties masquées (ils cadrent en 4/3), cela donnerait au final une image plus ‘respirante’ pour les 16/9 ?[/quote]

8/10 :^p

J’ai une question: pourquoi l’agentique reste meilleur pour le n&b? Je veux dire, techniquement parlant. Est-ce un meilleur rendu d’un point de vu artistique? Un rendu qui serait moins “clinique” avec l’argentique?

Si, a mort. De plus en plus de programmes sont tournés en HD, même s’ils sont diffusés en SD 4/3. Sur le sat, y’a pas mal de programmes en 16/9. Et sur la TNT, la coupe du monde de foot est diffusé en 16/9eme (pour ne citer qu’un exemple).

Sinon l’intérêt du 16/9eme y’a 10 ans c’était pour les films. Sisi, y’a pas que la nouvelle star ou kaameloot (paf, 2 programmes 16/9 et HD B)).

Pareil B)
Ca se “sent”, pourtant j’y connais rien.

[quote=“garuffo, post:16, topic: 29753”]8/10 :^p

J’ai une question: pourquoi l’agentique reste meilleur pour le n&b? Je veux dire, techniquement parlant. Est-ce un meilleur rendu d’un point de vu artistique? Un rendu qui serait moins “clinique” avec l’argentique?[/quote]

8/10 aussi, sur la version 1, j’avais fait 10/10. A noter que si on fait 10/10 sur la V2, il y a 4 images bonus. Plus ça va aller et plus on va avoir du mal (j’attends la V3)

Sinon pour le noir et blanc, c’est juste que le film noir et blanc est conçu pour le NB, alors que le capteur numérique transforme l’image couleur en NB.

J’ai joint un bout de scan d’une diapo en 4000dpi, on voit bien que de nombreux grains sont font plusieurs pixels de long, au final on retrouve environ la définition 1080p. Dans ce cas, je veux bien croire que les caméra numériques modernes offrent une image excellente.

pour le tarif, j’estime le prix de la pellicule à 2€/s (devellopement compris), oui le numérique est vite rentable…

9/10
http://img151.imageshack.us/my.php?image=fakeorreal6bi.png