MEGAUPLOAD fermé par le ministère de la justice Américaine !

Le mauvais combat pour moi c’est de venir à défendre systématiquement tous ces sites de diffusion de contenu pirate sous des prétextes parfois un peu nébuleux à grands renforts de mots fourre-tout comme “liberticide” et autres.

Les MU et cie, on est tous dessus, on en profite tous, mais on sait tous aussi très bien que ce n’est pas légal, que ça nous plaise ou non. Et ça m’énerve de voir tout ce monde jouer les vierges effarouchées quand il y en a un qui tombe (surtout quand on sait que de manière générale, ça ne va rien changer) en brandissant le spectre de régimes totalitaires ou autre connerie.

La chute de MU, ça n’a rien à voir avec SOPA (qui n’a pas encore été votée). Alors, arrêtons les amalgames. Et encore heureux qu’on n’en ait pas besoin pour faire tomber MU, ça prouve que ces projets de loi ne sont pas nécessaires et renferment plus que probablement des objectifs qui dépassent la simple protection des ayant-droits.

Donc que MU soit tombé, c’est la vie, c’était prévisible. Comme le dit Kaneloon, le site était devenu trop populaire. Maintenant, s’en offusquer en criant à l’atteinte à la liberté comme on peut le lire en masse sur Twitter (ou les comparaisons avec Wikileaks, sérieusement ?), faut pas déconner non plus.

Je veux bien, et c’est vrai que Megaupload c’est très opaque et nébulleux. Mais il se trouve que je n’avais pas entendu parler du jugement que tu évoques, alors pour moi ça restait un site de téléchargement d’hébergement (pour faire plaisir à Dietch) comme un autre. Et maintenant, impossible de trouver la news en question.
(En réponse à ton post de 23h55, pas au précédent)

Alors tu vas pas aimer ça :wink: (publié à l’instant) 20/11/2011 :

Je ne pense pas que ça ait un impact quelconque mais la démarche est hollywoodienne !
Perso, cette candeur me fait plus sourire que réfléchir mais qui sait ?

Encore une fois, ce n’est pas un site de téléchargement : il n’y a pas d’index. Si tu ne connais pas l’adresse du fichier que tu veux, tu ne le trouves pas. C’est là-dessus que joue MU et tous les autres (ainsi que les FAI dans une autre optique) pour dire qu’ils ne sont pas responsables des fichiers hébergés ni ne produisent d’annuaires de tels fichiers illégaux. Ça n’a juste RIEN à voir avec un forum qui aurait ses liens sur un FTP par exemple.

Et allons-y… Brandissons le mot “censure”. Sérieux, c’est ridicule là. On parle d’une boite qui a été condamnée par la justice et d’un raid du FBI, pas d’un verrouillage de DNS pour vous empêcher d’aller lire vos journaux.

C’est drôle on dirait qu’ils utilisent les mêmes méthodes que contre Capone.

[quote=« Dietch, post:23, topic: 54137 »]Alors tu vas pas aimer ça :wink: (publié à l’instant) :[/quote]« le 20 nov. 2011 ».

Rien à voir. Capone, ils n’arrivaient pas à le coincer par les méthodes classiques, alors ils l’ont attaqué sur une “technicalité”. Megaupload, le principal de la charge repose sur le blanchiment d’argent (de mémoire c’est plus de 20 ans ferme dans le prononcé, le viol de copyright compte pour beaucoup moins que ça dans le verdict, genre 5 ans je crois).

Aujourd’hui oui mais ce qu’ils dénoncent c’est la logique de demain. En face ils ont des gens qui ont brandi des armes de destructions massives pour faire une guerre, bien réelle cette fois. Je ne pense pas que ce soit pour MU qu’ils se battent là.

[quote=« Moe, post:26, topic: 54137 »]
« le 20 nov. 2011 ».
[/quote]
Au temps pour moi, en plus j’ai vérifié mais je suis toujours pas en 2012 là :stuck_out_tongue:

Le lien pullule là, sur les réseaux qui aiment ce genre de déclaration ^^

http://torrentfreak…ut-down-120119/

Tu penses que les gens font la différence ? La preuve : tu l’as posté sur un thread parlant de la fermeture de MU. Je dis juste : faisons attention de ne pas tout mélanger. SOPA c’était dangereux pour plein de raison, mais si on se met à l’attaquer en mentionnant MU, on perd pas mal en crédibilité. :stuck_out_tongue:

Napster était vraiment archi-populaire au moment ou il a été fermé.

Bref, comme dit Fask, je voie pas ce qui “surprend” dans cette news qui était de toute façon annoncé depuis des mois, tout ceci était archi prévu, tout comme la relève de MU est déja prévu (pas seulement ses concurrents en DDL mais aussi la suite, les torrents, les newsgroups etc…). Finalement, juste un coup d’épée dans l’eau, applaudi des deux mains par les majors…la terre continue de tourner, les riches de s’engraisser, les pauvres de télécharger…tout va bien dans le meilleur des mondes.

Ok merci. Donc ils sont “indicted”: mis en examen. Donc c’est une enquête en cours, il n’y a pas de condamnation à l’heure actuelle. Même si ce que je lis sur l’indictment me parait un peu plus sérieux que la mise en examen, puisque ça semble être une sorte de jugement sur les pièces présentes dans le dossier.

A noter (effet de bord amusant) que le site de l’hadopi est lui aussi down.

Oups j’ai rien dit. On peut réussir à y accéder avec de la “chance”.

Oui my bad si j’ai parlé de condamnation un peu vite, on en est toujours au stade des arrestations là.

Non les gens ne font pas la différence. Mais c’est bien là le principe de nos démocraties modernes, de leurs débats politiciens et encore plus loin de la publicité quelle qu’elle soit. Les gens suivent ce(ux) qui les remue. Surtout ceux qui leur promettent de meilleurs lendemains :confused:
Une société de consommateur/mouton. Les anonymous c’est clairement majoritairement des « gamins » (15-25 ans) très réceptif à ce genre de discours…

Sinon sur le fonctionnement des grand jury (qui ont condamné mis en accusation MU le 05/01) :

[quote]Toutefois, pour les infractions graves, le procureur doit, si la loi ou la constitution d’un Etat le prévoit, saisir un grand jury afin qu’il apprécie les charges. Dans ce cas, c’est le grand jury qui établit l’acte d’accusation. En tout état de cause l’acte d’accusation doit être établi au plus tard 30 jours après l’arrestation du suspect.
Le grand jury apprécie l’opportunité de poursuivre, établit l’acte d’accusation et peut participer à l’enquête avant de rendre sa décision. A ce titre, il jouit d’une grande autonomie et de pouvoirs d’enquête étendus. La procédure devant le grand jury est secrète et n’est pas contradictoire. Le grand jury fonctionne donc selon un modèle purement inquisitoire.

Au niveau des Etats, le procureur est élu. Il est donc relativement indépendant du pouvoir exécutif. [/quote]

Secrète et pas contradictoire… Secrète et pas contradictoire… Arf.
Et pourquoi ont-ils choisi la Virginie pour lancer l’enquête ?

[quote=« Nashan, post:30, topic: 54137 »]
Napster était vraiment archi-populaire au moment ou il a été fermé.[/quote]
Oui mais non. Quelle était la part de la population qui avait accès au net en 1999. Beaucoup moins que tu ne le penses. C’est l’année ou j’ai eu numéricable pour avoir le meilleur débit possible en France (pour un particulier et pas trop cher) et on était pas de smillions à avoir un modem 56K ou 28.8K précédemment. Donc populaire pour ceux qui étaient jeunes et qui avait accès au net. Quand on compare avec aujourd’hui c’est hallucinant : TOUT le MONDE télécharge. Même si ce n’est que quelques MP3 de Mozart.

Qu’ils soient condamnés ou non, le mal sera fait pour Megaupload à mon avis. Plusieurs mois sans être online, ça les tuera je pense.

C’etait archi previsible et ca fait un moment qu’ils traquent le mec responsable du site pour tout un paquet de trucs louches (autrement plus que pour le cas Assange).

Les serveurs de Megaupload sont en Virginie.

Hadopi est bien down btw. Comme disait un pote, le temps qu’ils remarquent le problème, comprennent le problème, fassent expertiser le problème, fassent un appel d’offre pour régler le problème, renégocie l’appel d’offre, prennent une pause, embauchent une agence pour régler le problème on en a pour 8 mois :D.

Je trouve ça intéressant au final cette histoire parce que j’ai l’impression que le DoJ prend un risque en lançant cette opération et créé une nécessité juridique de statuer sur les différents aspects de l’existence de services tel que MU, de la responsabilité de leurs clients, du droit international, etc… bref une vraie lesgislation sur l’internet mondial et ses répercussions “localisées”. En tout cas, il en sortira une grosse réflexion. Euh j’espère.

Parce que le service que rend MU, c’est un peu comme le “made in China” des produits manufacturés. Ça arrange tout le monde alors qu’on a bien conscience au fond de nous qu’il y a un “problème” qui se cache derrière, que quelque chose ne tourne pas rond.

En 99, Napster tournait à donf dans toutes les universités (et établissements équivalents) connectés en T1. C’est pas pour rien qu’il a tout de suite été dans le collimateur de la justice et qu’il n’aura vécu que deux courtes années. Donc, si, si, c’était très populaire et bien distribué parmi toutes les couches de la population, même celles qui n’avaient pas d’accès Internet, via CDr et autres.

Sur les charges retenues :

C’est pour ce chef d’accusation-là qu’il y a un vide juridique que la SOPA est censée combler en permettant d’incriminer toute société qui facilite l’éxécution d’un délit ou crime sur le territoire US. Sans contrôle et sans justification. Comme « au bon vieux temps » dirait Hoover. :wink:

Dans le cadre de la repression du poker en ligne illégal, le blanchiment était avéré : Pour pouvoir recevoir l’argent des internautes des sociétés écrans avaient été créées et vendaient de faux services vis à vis du fisc US. Une grosse amende et « tout a été réglé » pour la société internationale Pokerstars.com, le leader du marché mondiale. Leurs patrons restent sous le coup d’une enquête et sous la menace de très lourdes peines de prison. Ils ne peuvent quand même pas exercer sur le territoire américain vu que le poker online est tout simplement interdit là-bas :o (Notez qu’en France des lois ont permis aux paris et au poker en ligne d’être régulé en échange d’impôts payés à l’état et cela assez facilement et de manière souple).
À voir ce que cela implique comme fonctionnement chez MU… pas sûr que ce soit aussi bien monté vu que MU n’était pas CLAIREMENT illégal.

Certainement leurs demandes de collaboration auprès des majors qu’ils ont dû solliciter pour se légitimer. C’est quand même bien rigolo ce chef d’accusation. Après je sais pas comment MU s’y est pris ^^
En anglais, racket = faire tourner un business illégal, faire partie d’un système criminel organisé.