Mon bôôô site

bon je me suis lancé dans tout ça très récemment
j’ai monté un page vite fait, je ponds un petit blog pas méchant, et il y a un forum pour se défouler :
venez donc visiter Ghadzoeux.net
épargnez-moi les commentaires sur la beauté du site, ça a vraiment été pondu en 10 minutes, c’est juste « fonctionnel », voilà :frowning:

la découverte récente est la quasi-certitude que les noyaux galactiques sont des TN supermassifs, maintenant que les étoiles massives finissent leur vie en TN est avéré depuis longtemps. je suis dans l’astronomie depuis plus de 15ans, ai pratiqué dans un club pendant près de 10 ans et abonné à Ciel&Espace depuis autant temps (+ multiples lectures sur le sujet depuis tout ce temps là aussi) je peux vous affirmer que les TN sont connus et reconnus depuis un bon moment comme des objets concrets et pas seulement des possibilités théoriques.

pour preuve, la supernove SN1987A (visible en 1987 dans l’hémisphère sud uniquement) a été un très bon terrain de vérification du devenir d’un étoile en fin de vie.

a priori, (j’ai lu l’article en diagonale), les marges d’erreurs font que cette masse ne pourrait être qu’un TN…

Ce pour cela que je demandais, j’ai de vagues souvenirs de vieux Ca m’interresse de ma jeunesse mais je n’etait pas sur de la demonstration de leur existence mais maintenant c confirmer donc ?

edit : pour 1 fois que c’est moi qui casse le bloc :slight_smile:

update : http://www.liberation.com/page.php?Article=59986 (merci ac2n)

Donc l’existence des trous noirs est prouvée. Mais c’est une découverte très récente : avant ce n’était qu’une théorie, non vérifiée. Ce qui est fait maintenant.

[Edité le 16/1/2003 par lucasbfr]

[quote]On ne peut pas dire que les trou noirs existent… C’est une hypothèse qui ne peut pas être vérifiée[/quote]rhaaa mais non, revoyez vos classiques!! la preuve de l’existence des trous noirs n’est plus à faire! c’est l’étape final du cycle de vie de toute étoile suffisamment massive, il en existe au coeur de la plupart des galaxies. les théories de Hawking sur le fait qu’un trou noir est visible dans l’infrarouge ont depuis plusieurs années dépassées ce simple cadre et ont été victorieusement confrontées à l’expérimentation et à l’observation!!
maintenant quant à connaître la nature exacte des trous noirs, je suis d’accord que c’est sujet à discussion dans la mesure où un trou noir est ce qu’on appelle une “singularité”, un point de l’espace et du temps qui échappe aux lois de la physique telle qu’on les pratique, dont toute théorie connue à ce jour est inapplicable en son sein.

qqes extraits de mon TPE :

L’ensemble d’une étoile subit les effets de sa propre gravitation. Afin de se maintenir à sa taille, elle consomme sa propre matière pour créer l’énergie nécessaire à sa stabilité.
Quand elle n’a plus suffisamment de carburant, l’étoile va, suivant sa masse, devenir :

une naine blanche pour les plus petites comme notre soleil (jusqu’à 1,4 M¤(masse solaire)).

une étoile à neutrons pour celles de taille moyenne (entre 1,4 et 3,2M&#164.

un trou noir pour les plus grosses (plus de 3,2M&#164.

pour la masse, c’est la masse du noyau de l’étoile.
et ca donne ca :

(horizon des évenements = limite du trou noir. Point de non retour pour un objet qui entre dans le trou noir.)

(…)
Conclusion :

Cette étude nous a amenés à conclure qu’il était très difficile de détecter un trou noir, autant dans le cas d’un système binaire que dans celui d’un trou noir célibataire. Pour le moment les chercheurs sont contraints à scruter l’univers pour découvrir l’ultime preuve ou le nouveau phénomène qui nous permettrait d’approfondir nos théories.

De plus, il reste des incertitudes qui nous empêchent de pouvoir affirmer sans marge d’erreur que les trous noirs existent. Aujourd’hui la plupart des scientifiques s’accordent sur l’existence des trous noirs mais il reste une part d’incertitude quant à l’interprétation des phénomènes rapportés ici.

On ne peut donc qu’attendre de nouvelles observations qui pourront confirmer ou réfuter toutes les suppositions établies.

Certains scientifiques émettent des hypothèses à propos de ce qui se trouverait après le trou noir, c’est à dire derrière la singularité, avec par exemple la présence de “trous blancs” ou “fontaines blanches” portes de sortie vers un univers parallèle ou un point très éloigné de notre univers.

Après tout, notre Terre n’est pas plate mais ronde, plus précisément ovale à cause de sa rotation. Il ne faut donc pas rire d’hypothèses qui pourraient être vérifiées dans un futur plus ou moins lointain.

Voila. Hésitez pas à le lire , c’est vraiment un sujet passionant.

[Edité le 16/1/2003 par lucasbfr]
Ce message a été édité par GloP le 02/08/2003

tout ca c’est du très hypothétique me semble-t’il…
bon, ce qu’on sait des trous noir (ou qu’on croit savoir), c’est sa formation…

en gros t’as des grosses etoiles (ou des gros trucs en général) qui se rapprochent les unes des autres, ca pese de plus en plus lourd, ca continue d’en attirer donc encore plus, et puis ca se rentre dedans, ca collisionne, ca fusionne, et au final ca devient tellement lourd, que la pression devient telle que l’objet s’effondre sur lui-meme…
c’est à dire que les atomes ressemblent plus à rien… par exemple les electrons, en temps normal et sur terre, gravitent autour du noyau, lié à celui-ci par la force electro-magnétique (ou un truc du genre, c’est loin j’peux me tromper dans les termes); et c’est pas la pauvre force qu’exerce la gravité sur l’électron (qui pese pas bien lourd) qui va changer ca… seulement lorsque qu’un corps devient très massif, là la gravité commence à faire dérailler cette belle mecanique, et finalement l’électron commence à etre gené dans sa course, commence à se rapprocher du noyau, puis tout s’effondre… les noyau et les electrons des différents atomes finissent par former ensemble une grosse bouillie qui ressemble plus à rien… enfin que je dis grosse, c’est surtout lourde, puisque réduit à ce stade, ce qui aurait normalement la taille du soleil tiendrait largement dans la main (tout en gardant le meme poids)…

vieux_gars, pour les avancées, je suis largué moi… ca fait 4-5 ans que je ne suis plus, mais faut que je m’y remette :slight_smile:

edit pour lucasbfr : houla… j’lirai ca demain, quand je serai plus à meme de reflechir, parceque là j’ai epuisé tous mes neurones pour pondre le texte ci-dessus :smiley:

[Edité le 16/1/2003 par urdle]

On ne peut pas dire que les trou noirs existent… C’est une hypothèse qui ne peut pas être vérifiée car un TN est par définition invisible (attracrion gravitationnelle fait que les rayons lumineux devraient dépasser la vitesse de la lumière pour sortir), et pour les TN qu’on aurait découvert par effets de lentille gravitationnelles par ex, les marges d’erreurs font que peut être ce ne sont pas des TN (masse qui pourrait être inférieure à 3.2 masses solaires)

/mode j’étale ma science off :slight_smile:

En fait j’ai fait mes TPE l’an dernier dessus. C’est génial comme TPE, je le conseille à tout le monde.
http://lucasbfr.free.fr/tpe pour ceux que ca interresse.

edit : ortho entre autres…

[Edité le 16/1/2003 par lucasbfr]

Oui, personne pourrais faire un petit résumé des dernières avancées?

[quote]j’adore ce thread !
pourquoi n’ai pas continuer dans les sciences et me suis je tourner vers la finance?
euh… la thune ?

sérieux, vous auriez pas qques sites en FRANCAIS, GRATUIT et pas trop HARD pour me replonger dans tout ca ?[/quote]je n’en connais pas de très bien, l’idéal c’est les bouquins je trouve :

  • le mensuel Ciel & Espace
  • L’univers Chiffonné de Jean-Pierre LUMINET
  • l’univers dans une coquille de noix de Stephen HAWKING
  • l’univers élégant de Brian GREENE
  • la plupart des bouquins de Hubert REEVES

[quote]oui alors là, c’est le grand bordel théorique
à priori (si on cherche pas plus loin), la matiere elle reste là, ca grossit (c’est effondré sur soi-meme, donc ca prend moins de place), et ca grossit, et ca aspire plus, et ca grossit et ca aspire encore plus… voilà
après, y’a la théorie des trous de ver… pour rapprocher des théorie précedentes, le trou noir influerait sur d’autres dimensions et courberai l’espace; permettant ainsi l’ejection ailleurs par exemple… bof pourquoi pas…
enfin, y’a une théorie (ne s’appliquant pas seulement aux trous noir, mais à tout l’univers), comme quoi des particules disparaissent et apparaissent spontanement… j’en sais pas trop plus… apparemment dans le vide, c’est sur, il apparait spontanement de la matière, mais dans les trous noir, la matière disparait-elle car trop abondante ? allez savoir…[/quote]ce qu’il faut savoir c’est qu’à terme les trous noirs finissent pas “s’évaporer” et disparaissent d’eux-même. je n’ai plus l’explication en tête, lisez l’univers dans une coquille de noix de Hawking pour plus de clarté!

[quote]Tu es comme moi, tu as pris une carte d’abonnement a Ikea ?? :stuck_out_tongue:

En plus j’ai la meme caftiere que toi, le meme clavier, la meme souris, certains meuble… PUTAIN C’EST CHEZ MOI OU QUOI ?? :P[/quote]effectivement on est très Ikéa chez nous :slight_smile: pas trop cher et à notre goût, pourquoi se priver?!
et ouste, sors de chez moi maintenant :wink:

Exact bien joue! Je voulais mettre du Metal au debut car c’est ce que j’ecoute le plus mais dans une intro flash sa n’aurais pas bien rendu alors j’ai ressorti mes beaux CDs de Prodigy… :pleure:

j’adore ce thread !
pourquoi n’ai pas continuer dans les sciences et me suis je tourner vers la finance?
euh… la thune ?

sérieux, vous auriez pas qques sites en FRANCAIS, GRATUIT et pas trop HARD pour me replonger dans tout ca ?

[quote][quote] si justement, TAPER, Parceque S&V, c d’la merde (publie des infos non verifiés)[/quote]Tu veux parler de “certitudes scientifiques” ;)… [/quote]j’veux parler de “superbe decouverte scientifique! le laboratoire bidule a réussi a réaliser l’experience incroyable machin truc”…
tu regardes dans tous les autres magazines scientifiques, meme un mois avant et un mois après personne en parle (meme pas dans l’journal)… mais bon, c’est sur hein… l’experience est validée, confirmée par tous…
hum hum

voilà pourquoi j’aime pas S&V

[quote]si justement, TAPER, Parceque S&V, c d’la merde (publie des infos non verifiés)[/quote]Tu veux parler de “certitudes scientifiques” ;)…

Et c’est pas un gros narguilet a coté de la télé ?

[quote]“GOAAAAAING GOAAAAAAING” ! raaaah… qu’est-ce qu’est-ce… ?!?[/quote]Je crois que c’est Firestarter des Prodigy !

[Edité le 15/1/2003 par Vieux_Gars]

Non. Le photon n’a pas de masse, il n’est pas affecte par la gravite, il va droit devant lui en faisant des gros doigts aux objets massifs. Mais ceux-ci peuvent courber l’espace-temps, donc le photon (qui continue de se deplacer tout droit dans son referentiel) semble etre devie pour un observateur exterieur.

Maintenant, je ne connait que des rudiments de relativite generale, et je ne pense pas pouvoir argumenter plus loin. :wink:

[edit] Yessssssss !!! Jedi Geek ! :happy:

[Edité le 15/1/2003 par Cybernoid]

[quote]Et la matiere aspirée par le trou noir, qu’est ce qu’elle deviens?
Si je me souviens bien, un trou noir a une telle masse qu’il attire tout ce qui passe à proximité meme la lumiere.
?? :-O[/quote]
oui alors là, c’est le grand bordel théorique
à priori (si on cherche pas plus loin), la matiere elle reste là, ca grossit (c’est effondré sur soi-meme, donc ca prend moins de place), et ca grossit, et ca aspire plus, et ca grossit et ca aspire encore plus… voilà
après, y’a la théorie des trous de ver… pour rapprocher des théorie précedentes, le trou noir influerait sur d’autres dimensions et courberai l’espace; permettant ainsi l’ejection ailleurs par exemple… bof pourquoi pas…
enfin, y’a une théorie (ne s’appliquant pas seulement aux trous noir, mais à tout l’univers), comme quoi des particules disparaissent et apparaissent spontanement… j’en sais pas trop plus… apparemment dans le vide, c’est sur, il apparait spontanement de la matière, mais dans les trous noir, la matière disparait-elle car trop abondante ? allez savoir…

sinon Croakx, il m’a fait peur ton site… moi j’écoutait peinard la musique de chihiro et j’ecrivait à vieux_gars quand d’un coup “GOAAAAAING GOAAAAAAING” ! raaaah… qu’est-ce qu’est-ce… ?!?