NON mais c'est quoi ce salaire ?

Mmmh, j’ai eu sous les yeux aujourd’hui le salaire d’un mec qui est Administrateur Réseau pour une grosse boîboîte de travail temporaire ici à Zurich.

Ce mec à 24 ans, pas de diplôme et est payé (accrochez vous ça fait mal) : 124000 Francs Suisse par an…
Ca fait du 75000€ annuel, hors sa prime de fin d’année qui est de 30000F Suisse

Tout ça pour faire de la vilaine administration NT, même pas des morceaux d’Active Directory dedans, avec des horaires super strictes : 9h - 17h…

P’tain c’est le double de ce que tu peux obtenir si t’as un CV plaqué Or et le diplôme KiVaBien© en France…

Je veux bien que la vie en Suisse soit plus chère qu’en France (je connais bien) mais tout de même, c’est incompréhensible…

Je crois que je vais rester bosser ici moi… :stuck_out_tongue:

EDIT: (re) Argh, le techicien micro est payé 97000 F Suisse, non, je gerbe là…

Ah ouais quand même… Effectivement, prends ton temps pour revenir dans nos contrées, c’est un peu Bordeau Chesnel ™ ton truc ! On ne joue clairement pas dans la même catégorie ici. :stuck_out_tongue:

Ils embauchent pas là-bas par hasard ? Je parle pas allemand mais j’adore le fromage, ça compense pas ? :stuck_out_tongue:

Je comprend parfaitement la frustration d’etre potentiellement paye moitie moins hein mais faut pas trop prendre le truc a l’envers non plus a mon avis :stuck_out_tongue: Abus? Pourquoi? Y a pas de raisons d’etre jaloux ou degoute (« je gerbe la »). Tant mieux pour eux si c’est ce que ca vaut la ou c’est offert, ou meme si c’est ce qu’ils ont reussit a negocier. Si ils les valent pas ils devraient pas les gagner tres longtemps… Moi perso ce que je trouve abuse c’est la somme qui finit dans ta poche en France…

Et puis c’est loin d’etre le seul endroit au monde ou on est mieux paye qu’en France dans l’informatique (ici aussi :stuck_out_tongue: ). Ce qui est dommage c’est que les salaires soient pas/ne peuvent pas etre les meme en France surtout. Si les salaires sont trop bas en France, faut pas bosser en France, on est libre de partir (encore heureux). Ou tout au moins, on ferait bien de se demander pourquoi un tel ecart…

Si tu veux je peux te parler de Majorque, où on gagne entre 12.000€ et 21.000€ bruts par année en étant programmeur ( oui oui ingé sup’ en info aussi ), et où un loyer te coûte entre 600€ et 1200€ par mois ( par exemple ).

Des différences, il y en a partout, j’ai une grande partie de ma famille en Suisse, et effectivement ils gagnent bien et ont une bonne qualité de vie, alors que moi je gagne des clopinettes et en deux ans et demi de boulot je n’ai pas pu économiser un radis ( en ayant un appart’ en colloc’ et pas de voiture ).

Alors oui, c’est sûrement injuste, oui, je veux aussi gagner 75.000€ par année, mais à part déménager là-bas, je vois pas trop de solutions.

P.S : juste pour vous faire une idée, ici on a déjà des hypothèques héréditaires, vu que pour s’acheter un appartement de 90m2 il faut compter dans les 250.000€, donc avec le salaire moyen, il faut compter entre 30 et 40 ans d’hypothèque. Vu que le prix de l’immobilier augmente un 10-20% par année ( véridique, la maison de mes parents, achetée 66.000€ il y a 11 ans, peut se vendre facilement pour 600.000€ maintenant ), il faudra bientôt 50 ans d’hypothèque, et si on est trop vieux, pas grave, les enfants continueront à payer. Sigh.

Tiens sinon j’en profite pour rapeller l’existence de la page des “salaires de geeks” sur le wiki, qui permet de jauger un peu son salaire et de se faire une vague idee de ce a quoi on peut pretendre selon les regions/experiences/diplome.

On te repondra surement Service public, service de santé, éducation même si n’ayant pas vu ce qui pouvait se passer ailleurs j’ai du mal à imaginer si ca vaut le coup. T’as des infos ??

Sinon il me semble que cafeine n’a toujours pas mis son salaire sur Salaire de Geeks :stuck_out_tongue:

En rapport avec la Suisse mais aucun avec la Geek-erie. Ma fiancée est infirmière en france depuis 2 ans et pas mal de ses copines migrent vers la frontière Suisse parce que leur salaire est doublée dans cette verte contrée. Elles louent donc des maisons en France et tout les matins passent la frontière pour aller bosser en Chuiche. c’est tout bénéf. :stuck_out_tongue:

Un salaire tel quel, ça veut pas dire grand chose.
Il faut voir le coup de la vie, ce qui est fourni à côté, etc etc.

Peut-être aussi que tu as vu le chiffre brut. J’en sais rien.

Dans ma profession, en Allemagne les gens sont payés environ 2 fois plus qu’en France, mais ils ont aussi des obligations que nous n’avons pas, des désavantages que nous n’avons pas (des avantages qu’on n’a pas aussi d’ailleurs…).

Bref un chiffre tel quel ne signifie pas grand chose, même si ça parait impressionnant au final :stuck_out_tongue: Sans compter qu’une société, ce n’est pas qu’un individu, c’est un ensemble d’individus. Après, libre à chacun de penser en solo ou pas. Question de point de vue.

Je bosse en Suisse dans une societe internationale et j’ai donc des collegues qui bosse en France : d’après ce qu’on nous as dis en tant qu’employé Suisse on revient à peu près au meme prix pour la boite que le même gars en France, et pourtant on est payé facile 50% de plus :stuck_out_tongue:
Pourquoi ? la faute au charge salariale essentiellement. Et puis ici on est au 40h et 20 jours de vacance par an.
Tu rajoutes à ça que la santé coute une fortune, de meme que le logement ou la bouffe (surtout la viande) : le cout de la vie est quand même largement superieur en Suisse qu’en France.

Ce que j’ai pu voir c’est qu’en Suisse :

  • La bouffe est vraiment plus chère
  • Le logement ça dépend beaucoup de la situation. Genève ultra-cher, Lausanne mon cousin paye la même chose que moi à Majorque pour son appart’. Faut dire qu’ici on paye pas mal aussi.
  • Plus d’impôts.
  • La santé est hyper chère.

Mais au final, en tout cas ici, ce qui fait VRAIMENT la différence c’est le logement. Ici je paye 600€ pour louer un appart’, à Lausanne même chose. Juste que en Suisse tu te fais facile 3000€ par mois, et ici plutôt dans les 1000€. C’est plus cher, certes, mais tu y gagnes encore pas mal.

Pour exemple, mon cousin habite seul, il peut meubler son appart’. Moi je suis en colloc’, je pourrais jamais me permettre de payer 600€ par mois rien que pour le logement, et j’ai trop pas de sous pour penser à meubler correctement ma chambre.

Donc bon. Je vais émigrer dès que possible :P.

( Même si moi j’ai le soleil, la plage et les jolies filles. Bwahaha. Ouais. Même qu’en été j’ai pas de vacances et je vois rien de tout ça )

Et :

Y a un truc qui m’échappe là. Si les employés reviennent grosso modo au même prix pour l’employeur en France et en Suisse, c’est que les charges sont grosso modo les mêmes non ?

Faut voir 2 choses:

  1. En France en général il faut forcément être manager/commercial pour avoir de l’avancement car les techniciens sont souvent considérés comme des grouillots. Donc ça c’est une question mentalité.

  2. Par contre on ne peut vraiment pas comparer à chaud un salaire pour la même fonction dans 2 pays diffèrents. Si en France quelqu’un a un salaire moyen mais une protection sociale plutôt bonne, comment pourrai-t-on comparer avec un pays avec une protection sociale plus faible? On pourrait gueuler contre les charges mais il faut d’abord se demander combien les suisses ou les américains payent pour avoir la même protection contre le chômage, pour leur mutuelle santé etc…

Après c’est un choix qu’il faut laisser ou non au salarié. En France les charges sont obligées et à la source et on est protégé par défaut. Ailleurs on peut choisir de mettre de l’argent de côté pour s’acheter une bagnole mais pas de protection sociale. Peut-être plus de liberté mais on peut voir ce que cela donne pour les métiers de proximité ont les gens sont payés au noir et peuvent se trouver le bec dans l’eau en cas d’accident ou au moment de la retraite.

Après y’a le coût de la vie, immobilier etc … mais déjà dit dans les messages précédents.

edit:
FMP_thE_mAd > A cout égal entre la Suisse et la France, à vérifier, tu n’a pas pensé au fait qu’en France, je dis les chiffres au hasard, on peut avoir 50% de charge, 50% de salaire et en Suisse, toujours n’importe quoi mais pour le même salaire, 75% de salaire et 25 % de charge. Donc plus pour la bagnole mais ça de moins pour la protection sociale. Je caricature mais avant de faire un jugement de valeur, quelqu’il soit, sur les charges il faut voir la réalité de ce qui est payé et de ce qui est utilisé effectivement pour le salaire et la protection sociale.

Non, en France quand une entreprise paie 100€ tout compris pour un employé, je crois qu’il y en a entre 50 et 60% qui vont à l’etat. Et sans doute beaucoup moins en suisse… et cet argent qui ne va pas à l’etat va au salarié.

M’enfin tout ca c’est bien beau, c’est effectivement chouette de partir à l’etranger et d’arreter de payer des impots en France, mais je pense que c’est un systeme qui devrait etre revu. Ce n’est à mon avis pas normal que ceux qui gagnent le plus ( ben oui c’est pas les balayeurs qui s’expatrient ) se fassent payer leurs etudes par l’etat, se barrent à l’etranger sans payer d’impots, et reviennent pour se faire soigner en cas de maladie grave ou pour toucher leur retraite…

Je bosse aussi en suisse et je confirme tous les dires du dessus.

Les salaires sont carrément plus élevés qu’en France mais le cout de la vie va avec. Le bon plan c’est encore d’habiter du coté francais de la frontière, les loyers sont encore très cher mais le cout de la vie est relativement bon marché par rapport en Suisse.

En plus j’habite encore chez Papa et Maman. Nourri logé blanchi, c’est la belle vie :stuck_out_tongue:

Je suis assez d’accord avec ça. Ca me parait toujours assez malhonnête de voir des gens gueuler sur le système français et dire que c’est vachement mieux ailleurs parce qu’il y a moins d’impôt, alors qu’ils y ont fait leurs études aux frais de la princesse, qu’ils en ont profité au moins durant 18 ans, voire plus, mais qu’ils veulent surtout pas que d’autres en profitent aussi.

Mais bon, c’est un problème difficile à résoudre et c’est éminement politique : tu ne peux pas empêcher les gens d’être mobiles. Personnellement, je serai pour un système de « prêt » : c’est à dire qu’on garde notre fonctionnement, mais si tu veux te barrer à l’étranger, alors pendant x année, tu rembourses ce que tu dois à l’Etat français. parce que mine de rien, c’est ce que font les français lorsqu’ils payent des impôts une fois qu’ils ont du travail : c’est bien le « remboursement » de ce qu’ils ont couté.
Un peu extrèmiste, je le conçois, mais c’est ce qui me parait « juste » pour ma part. Ok tu veux partir, très bien, mais tu rembourses alors (ceci dit, ce serait quasiment impossible de le mettre en pratique. M’enfin ça serait équitable, je pense).

Bah oui mais dans ce cas, ça veut dire que les couts salariaux sont moins cher en Suisse. Or, il disait justement que c’était les mêmes. Voilà pourquoi je comprends pas :stuck_out_tongue:

Nan c’est moins de 50 % ,mais apres il y a les charges patronales mais ca n’as pas de rapport direct avec le salaire.

Au risque de me répeter, sans jugement de valeur, c’est trop simple ton explication. Si le salarié choisi de prendre cet argent pour se payer sa protection sociale, pas de problèmes, mais s’il fait l’impasse sur sa protection sociale il a fait un choix, que ne lui laisse certes pas la France, mais s’il ne thésaurise pas pour sa protection sociale on ne peut pas comparer les salaires si facilement.

Après il faut discuter des reformes de la protection sociale on parlant de répartition, thésaurisation, mutualisation, capitalisation, mais on ne peut résumer par une formule limite poujadiste que c’est autant “d’argent qui ne pas à l’état mais va au salarié”.

S’il y a un avantage ailleurs il n’est pas dans la méthode de la protection sociale mais dans le libre choix, à ses risques et périls, de ne pas (ou mal) investir dans la protection sociale.

+1, c’est aussi mon avis : faire payer d’une manière ou d’une autre à ceux qui partent ce qu’ils ont couté à l’etat. Parce qu’à mon avis, il est compréhensible qu’un mec en difficulté coute plus d’argent à l’etat qu’il n’en rapporte, mais si meme ceux qui ont de bons salaires coutent plus qu’il ne rapportent sur leur vie entière on n’est pas pres de voir les comptes de l’etat s’équilibrer…

/Mode troll anti-capitaliste ON

Ben visiblement en Suisse, ils préfèrent profiter des charges moins élevées pour augmenter les salaires plutot que pour baisser le prix de reviens des employés afin d’augmenter les dividendes :stuck_out_tongue:

/Mode troll OFF

Moui. Mais alors c’est si tu pars quelque part pour gagner des trillions. Parce que si tu vas au Portugal parce que t’es tombé amoureux de la petite serveuse quand t’etais en vacances à Lisbonne, tu vas gagner 3 fois moins et EN PLUS, tu vas devoir rembourser l’État français, en plus de devoir payer des impôts au Portugal?

Nan, ça marche pas comme ça … tout ceux qui n’ont pas fait d’études en France et sont venus après payent aussi leurs impôts, pourtant ils ont rien coûté à l’État. Donc au final ils se basent sur ça pour faire une sorte de balance à mon avis. Sinon ça serait vraiment n’importe quoi.

P.S : sans compter que c’est pas seulement ceux qui ont des super études qui partent. “Les balayeurs” comme disait quelqu’un avant, émigrent aussi, sinon regardez le nombre d’assistantes, femmes de chambre, ou encore dans le secteur de la construction, etc. C’est pas plein d’immigrants?

Là je ne suis pas du tout d’accord. Je paye cher pour étudier tous les ans, et pourtant je suis dans une faculté, à l’université, dans le publique. Cher bien sûr, ça peut être relatif, mais 300€ chaque début d’année, sans revenu, c’est cher.
Ensuite l’état m’exploite depuis bientôt 3 ans. J’ai actuellement un bac +5, en route vers le +6, et ça fait deux ans et demi que je travaille à mi-temps pour les hopitaux. Salaire: 100€ par mois la première année, 200 l’an dernier, 225 celle-ci. Pour un mi-temps agrémenté de gardes et d’horaires flexibles. Sans vacances universitaires (j’ai droit à mes 5 semaines annuelles, point).
Quand je ne suis pas là, je manque. On me l’a dit cent fois, il suffit d’ailleurs de voir le combat que c’est parfois pour obtenir mes vacances. Mais si je manque, ça veut dire que mon stage prend un emploi à quelqu’un. Un emploi à mi-temps, c’est carrément plus payé que 225€ par mois. Or si j’acquière quelques connaissances dans ces stages, je sais que c’est moins rentable à ce niveau là pour moi que de passer un temps identique à mon bureau dans mes livres.
Donc je suis utilisé, à bas prix, par l’état, pour faire un boulot qui est loin en dessous de mes compétences, qui ne me fait que peu avancer, et pour éviter d’embaucher une personne que ce même boulot pourrait faire vivre.

Alors l’état, quand il va me piquer la moitié de ce que je vais gagner, je vais l’avoir mauvaise. D’autant plus que ma retraite, je me la financerai seul. Alors la reconnaissance, que dalle, je n’en aurai jamais. Et pourtant je suis un des mieux lotis, cetains de mes camarades sont obligés de travailler à coté pour avoir un semblant d’argent de poche. A 25 ans, ça fait un peu chier…

Edit: je tiens à préciser à FMP que je respecte ses idées. Je suis virulent, mais pas agressif. Ou en tout cas ça n’était pas mon intention.

Et pour ne pas faire que du hors-sujet, moi aussi je râle quand je vois ce que peuvent gagner des mecs qui font les mêmes études que moi aux USA. Et plutôt que de les dénigrer, je me pose des questions sur ce que je peux faire pour essayer de combler le fossé entre eux et moi. Emigrer étant une option.