Ogg Vorbis arrive à maturité

Ogg Vorbis est un format de compression audio, tout comme le MP3. La version 1.0 vient de sortir, après de nombreux mois de peaufinage.

Toutefois, et contrairement au MP3, c’est un format sous licence BSD, autrement dit gratuit. Les encodeurs sont gratuits, il n’y a pas de droits à donner à une société comme Fraunhofer ou Thomson.

De plus, pour lire les fichiers, il n’y a rien à faire, le très bon plugin Winamp est installé automatiquement à partir de Winamp 2.80 !
Et là où ce format est épatant, c’est dans sa qualité. Je viens de faire des tests, et c’est tout bonnement hallucinant !

Bon, je suis toujours en phase de découverte, il faudra que je fasse des tests intensifs avec du matériel de qualité, et des oreilles bien reposées, mais le format est bien parti pour détrôner mon codec MP3 préféré.

Evidemment tout n’est pas rose. Alors que le format MP3 est maintenant démocratisé dans les lecteurs portables et les lecteurs DVD de salon, le Ogg Vorbis ne l’est pas.

Il faut espérer que ce sera le cas bientôt. Notamment pour les lecteurs numériques (sans CD). En effet, une des particularités du format est qu’il est possible de ré-échantillonner un morceau avec une qualité moindre, et avec la même qualité que si on avait directement converti l’original. (ndCaf : je vous laisse la phrase originale, j’aime beaucoup sa clarté. :smiley: ).

Miam !

Désolé mais j’ai réellement besoin de comprendre ta dernière phrase ? Tu peux expliquer ou reformuler ?

Sinon, c’est clair que le Ogg dispose de tout les elements pour detroner le mp3…

Vivement que ce soit implanté partout, comme tu dis si bien !

Pour simplifier, il ne “sur-compresse” pas un morceau déja compressé mais se base sur une méthode permettant de réaliser une compression comme si c’était la premiere et non la deuxième fois, d’où gain de qualité. Je ne pense pas m’être trompé mais je ne suis pas sur d’avoir ete clair non plus.

Heu la derniere phrase, elle est ecrite en quelle langue, c’est du martien ? du saturnien, ou bien ?

Alors soit c’est mon pc, soit il y a vraiment pas grand chose de different, pk je ne voit pas de difference de qualite avec un mp3…

c’est ton installation audio ou toi car la difference est incomparable.

Deja si tu fait pas la difference entre du mp3 128k et 312k c’est que ben t’as pas l’oreil musicale (mais c’est pas grave ,ça n’empeche pas de profiter de ses morceaux prefere ;))

Sinon l’Ogg sera/est implanté dans UT2K3. Les musique sont en Ogg.

Mais le plus epatant dans ce format c’est sa vitesse d’encodage et les soft qui le permetent. Pouf Drag&drop et hop voila c’est encodé.

Moi je conseil ~200K si c’est juste pour de l’archivage et a partir de 400k pour les audiophiles

je dois pas avoir l’oreil musicale c’est sur ;),par arapport a la rapidité, c’est pas vraiment du “on met , on as” , mais ça va (j’ai juste un 800 mhz).

En attendant ils auraient pu trouver un nom plus classe :wink:

Bon ben voila ce que je disais sur irc y a pas longtemps, Ogg va tuer le mp3 rien que pour la qualité, ce n’est qu’une question de temps avant que tt le monde le conaisse bien.

Quand on encode Ac3=>Ogg et Ac3=>wav=>mp3, franchement y a pas photo, le mp3 compresse la musique et les paroles un peu comme il le sent, alors que Ogg fait ca merveilleusement bien.

Pareil pour la conversion Wav=>Ogg, ca n’a decidement rien a voir.

Alors Donjohn tu t’en sors avec la OggMachine ? :wink:

Bon, c’est vrai, j’avoue. La dernière phrase était incompréhensible.

C’est un métier d’écrire des news, ca ne s’improvise pas !

Alors bon, je stocke mes morceaux de musiques en ogg vorbis en 200kbps (chiffre exemple).

Je veux envoyer un morceau sur le net, à un pauvre qui est en RTC, ou alors, je veux envoyer le morceau à mon t-shirt qui lit les .OGG.

Problème: la place que prend le morceau. Pour mon t-shirt, je n’ai qu’une petite carte mémoire et mettre seulement 6 ou 7 morceaux, ca ne m’intéresse pas pour faire mon (long) jogging.

Donc il faut utiliser un format moins gourmand. Pour cela avec le MP3, il y avait deux solutions:

décoder le mp3 et le réeencoder à un débit moins important --> qualité caca car deux dégragations successives.

Seule solution: repartir du wav original (peu pratique, surtout qu’on a pas toujours le cd sous la main)

Avec Ogg, plus de problème. A partir du fichier 200kbps, je peux downgrader en 50kbps.

La qualité ne sera bien entendu pas aussi bonne qu’en 200kbps, mais pas pire que si le WAV avait été directement compressé à 50kbps.

C’est ce que promette les auteurs du format en tout cas.

D’où gain de temps. Je peux enfin stocker mes musiques en bonne qualité, et je peux faire des copies en fichiers plus petit pour emmener avec moi.

C’est plus clair, là ?

Nickel,

Moi perso j’ai tout compris !

A part peut être cette histoire de jogging qui reste assez ténébreuse. Depuis quand les geek font du sport ?

Depuis qu’ils ont dépassé le stade du nerd ;))

C’est en rapport avec la news suivante : Du miam miam pour les geeks (mais pas tout de suite)

J’espère que le lien va bien passer.

Bon c’est pas passé.

Enfin c’est la news Du miam miam pour les geeks (mais pas tout de suite)

Décidément, je n’y arrive pas.