Parler espagnol

Comment apprendre à parler espagnol pour pas cher ?

Je m’explique , au lycée c’est anglais (que je maitrise pas mal du tout) et allemand (que je ne comprends pas du tout ).
et mon reve, parler espagnol ! J’adore ce pays, mais pour les vacances c’est dur de communiquer…
Alors, les logiciels pour apprendre , ca marche vraiment ??
et si oui, lequel ? :cool:

[quote]Tu viens passer 6 mois dans mon appart’ a Majorque, on a justement une chambre de libre, je te presente 10 ou 12 copines, et hop on apprend l’espagnol dans la joie et la bonne humeur :wink:

Nan sinon chais pas, moi je suis venu ici quand j’avais 7 ans et qque, et en 6 mois j’avais bien appris, mais faut dire qu’on apprend mieux quand on est petits… :cool:[/quote]

aaaaaah les cours de langue dans ces conditions ! :mad:

Mmmh l’année dernière j’ai eu une chtite latina bien mignonne, qui mettait que des bonnes notes :stuck_out_tongue: . Cette année, personne pour l’instant, par contre en anglais j’ai une de ces assistantes !! Blonde, yeux bleux, grande, forte poitrine, ‹ Vivane › qu’elle s’apelle … mmmh … j’ai une autre opignon sur les anglaises maintenant ! [/quote]
Mmmmh z’êtes surs que la prof matait comment donner cours ou que VOUS mattiez la prof??? :mad:

jolie critique xentyr. j’avais pas réalisé que c’était comme ça (en fait je m’étais jamais posé la question), mais tu as tout à fait raison. je sais pas dire une fourchette, mais j’ai pris 18 au bac… il y a effectivement un probleme.
bien vu :frowning:

Tout à fait d’accord avec toi Xentyr, ici c’est a peu près la même chose avec l’anglais. J’ai un niveau acceptable vu que j’ai pas mal voyagé étant petit, mais c’est en tout cas pas grâce a l’enseignement local…

C’est aussi pour ça que je dis que le mieux à faire pour qqun qui veuille vraiment apprendre l’espagnol c’est de venir ici qque temps histoire de savoir des choses qui peuvent te servir vraiment dans la vie, pas l’analyse d’un texte culturel, pfff…

Mais je sais également que c’est facile à dire et dur a mettre en oeuvre, tout le monde n’a pas le temps ni l’argent de venir ici 6 mois - 1 année juste pour apprendre l’espagnol. En tout cas si qqun est interessé, je suis a disposition, je dois pouvoir trouver des chouettes plans à Majorque :frowning: .

[quote]Nan serieux…moi je parle assez parfaitement l’espagnol et le catalan (ça serait le comble sinon, j’ai fait toutes mes etudes dans ces deux langues), et je trouve l’espagnol franchement, mais alors franchement beaucoup plus facile que le français, surtout a écrire.

Après il y a le niveau des profs, qui doivent vraiment etre nuls pour ne pas arriver a vous faire apprendre…enfin, moi je trouvais qu’ici les profs d’anglais etaient pas top non plus. Mais si vous voulez apprendre serieusement, je ne saurais que trop vous conseiller de venir passer 6 mois ou une année en Espagne, plutot vers Catalunya ou les Iles Baléares, si vous voulez apprendre un peu le catalan (beaucoup plus dur a choper l’accent…). Si vous arrivez a bien parler l’espagnol, après plus trop de problèmes, c’est une des seules langues qui s’ecrit comme elle se parle (sauf pour les b/v mais bon…).[/quote]
En fait en France, le problème vient avant tout de la méthode : Pour l’anglaiset pour l’espagnol, au début c’est 2-3 pôv’ trucs de base puis on axe sur la grammaire. Normal, faut bien apprendre à construire des phrases… A ce niveau-là, étant donnés les points communs avec le français, c’est faire preuve de mauvaise volonté que de dire que l’espagnol est dur (ou bien d’un faible niveau de français hum)…

Une fois la grammaire de base assimilée, tout bascule. En anglais, on passe aux faits et gestes quotidiens via des jeux de rôle de base (Oh je me promène, oh je vais au resto…), alors qu’en espagnol, on part dans un trip littéraire !!! On fait des pseudo-analyses composées inintéressantes (car on n’a pas le niveau pour s’exprimer correctement, déjà qu’en français, c’est dur à faire…) de texes ou de tableaux. On s’oriente aussi trop vers la culture alors qu’on n’a là encore pas le niveau pour exprimer autre chose que des poncifs. Et je passe sur les : Este cuadro cuyo titulo es … puede compartirse en 3 terminos… grrrr mais qu’est-ce qu’on n’en a à foutre d’apprendre une langue pour décrire des tableaux, même s’ils sont intéressants. On doit d’abord apprendre à la parler, à exprimer ce qu’on fait tous les jours, c’est une langue vivante merde. J’ai jamais appris à dire une fourchette en espagnol. Il a fallu que je me retrouve là-bas pour le savoir. Est-ce normal ? non. C’est comme si, les profs d’espagnol, jaloux du fait que leur collègue anglais commence des trucs intéressants (car on a 2 ans de pratique en plus!!!) essaient d’effacer le décalage. C’est impossible…

Bref, on se retrouve piégé par un modèle TROP académique, et qui est respecté à la lettre par les profs en suivant un cercle bien vicieux : comment faire de bons cours ? ben je regarde ceux que faisaient les anciens (et je les mets au goût du jour si je suis un “bon” prof). BAAAAAM Non, c’est la méthode qu’il faut revoir, pas changer de sujets d’étude. Ne pas vouloir avancer plus vite que la musique. Dès la 3ème, beaucoup trop de monde est largué, et les profs se font avoir parce que les meilleurs trouvent que c’est simple (forcément, ça ressemble bien à du français rigoureux au niveau grammaire)…

De plus, la France fait face à une grave pénurie de profs d’espagnol et est obligée de faire confiance à tous ceux de bonnne volonté !! Du coup, la sélection est facile. Il n’y a pas assez de candidats pour remplir les postes !

Bref, tout ça pour dire qu’à moins de tout mettre à plat et de réfléchir VRAIMENT à une méthode (par exemple en s’inspirant du modèle qu’est l’anglais, mais pas uniquement) et de redéfinir les objectifs de chaque année, on continuera pendant longtemps cette masquarade … A croire que l’Éducation Nationale commence à se bouger, elle a pris conscience du problème, dixit ironiquement ma dernière prof d’espagnol…

Nan serieux…moi je parle assez parfaitement l’espagnol et le catalan (ça serait le comble sinon, j’ai fait toutes mes etudes dans ces deux langues), et je trouve l’espagnol franchement, mais alors franchement beaucoup plus facile que le français, surtout a écrire.

Après il y a le niveau des profs, qui doivent vraiment etre nuls pour ne pas arriver a vous faire apprendre…enfin, moi je trouvais qu’ici les profs d’anglais etaient pas top non plus. Mais si vous voulez apprendre serieusement, je ne saurais que trop vous conseiller de venir passer 6 mois ou une année en Espagne, plutot vers Catalunya ou les Iles Baléares, si vous voulez apprendre un peu le catalan (beaucoup plus dur a choper l’accent…). Si vous arrivez a bien parler l’espagnol, après plus trop de problèmes, c’est une des seules langues qui s’ecrit comme elle se parle (sauf pour les b/v mais bon…).

P.S: Use, pas bon ça le mauvais esprit :slight_smile: . Sinon les espagnoles ben c’est comme partout, y a du bon, du très bon, du moyen, et du pas bon du tout. Je trouve que dire que les femmes de tel ou tel pays sont plus belles que celle de tel ou tel autre…y en a des belles et des moches un peu partout a mon avis :stuck_out_tongue:

hmmmm les « o » c pour l’italien je crios…je miserais plus sur les « a » [/quote]
ya des « i » aussi pour l’italien …

Bah en fait pour le catalan, c’esty vrai que c’est con, mais juste aprendre quelques mots… arceque a Barcelone ils ne font jamais l’effort de te parler castillan, c’est des gros cons avec les etrangers la bas !! Mais c’est tellement bien quand meme !! :slight_smile:

hmmmm les “o” c pour l’italien je crios…je miserais plus sur les “a”

Moi je suis une sous merde en espagnol … nan franchement c’est la matiere où j’etait le plus nul… j’ai eut 3 de moyenne toute l’annee… je sais pas comment j’ai fait j’ai eut 9 au bac (le correcteur devait se pisser dessus de rire…) et je veux plus en entendre parler…

“Comment nous degouter d’une langue” par l’education nationnal ©

nan, l’espagnol, tu met des “o” de partout est ca passe. de temps en temps, tu fais comme si t’allais lacher une grosse huitre “rrrrrrrr” et pis c’est bon pour les vacances…

ben rajoute des ‹ ch › quasiment sur tout les mots ça doit le faire!

Ha, la on vient de me dire que l’accent portuguais que je viens de décrire , et non pas la langue espagnole…désolé :cool:

ouai, l’espagnol, c’est sur que c’est plus chaud que l’anglais, niveau grammaire et temps… m’enfin bon, moi, je suis tombé sur des bons profs jusque la et cette année, j’ai une prof trop nulle. on a ecrit 5 pages depuis le debut de l’année, voyez le genre.
sinon, c’est facile, commence par ca, nono : mi sastre es rico, mi hermana no es un muchacho. je sais, c’est un peu pompé mais ca a fait ses preuves.
le catalan, je sais pas si c’est une bonne idée, c’est surement aussi dur que l’espagnol, si ce n’est plus, et ca va te servir a rien.
et pour info, les espagnoles sont trop bien, et pas toujours barbues (je parle en connaissance de cause.) :slight_smile:
achette toi un dico, nono.

Perso il a fallu que j’attende l’IUT pour avoir une prof d’espagnol dessente … mais apres 4 ans sans pratique la reprise a été dure :mad:

oulah un logiciel de catalan il doit pas y en avoir des tonnes…
il faut savoir que les catalans parlent tous le castillan (l’espagnol classique quoi), alors que si tu apprends que le catalan ça va te limiter méchamment…
pour les espagnols… j’en ai rarement vu des super… en tout cas elles sont pas à mon gout. :wink:

ah je suis po le seul.
en fait bonjour tout le monde je suis un peu nouveau.
Moi ossi j’ai d’énormes problemes en espagnol, mais apparemment ce sont les profs, la mienn est cinglée, c’est pour dire !!!

Ouais bah l’an dernier notre assistante espagnol s’appelait Marieta et c’était pour ainsi dire un vrai “metre cube” à barbe alors bon les espagnoles…Cette année on a encore un thon qui vient de Salamanque… galère galère elle ose nous engueler lol

Mmmh l’année dernière j’ai eu une chtite latina bien mignonne, qui mettait que des bonnes notes :wink: . Cette année, personne pour l’instant, par contre en anglais j’ai une de ces assistantes !! Blonde, yeux bleux, grande, forte poitrine, ‹ Vivane › qu’elle s’apelle … mmmh … j’ai une autre opignon sur les anglaises maintenant !

[quote]Tu viens passer 6 mois dans mon appart’ a Majorque, on a justement une chambre de libre, je te presente 10 ou 12 copines, et hop on apprend l’espagnol dans la joie et la bonne humeur[/quote]Je dois avoir un mauvais esprit, mais ça fait vraiment mauvais scénario de film X ça ! :wink:

Sinon, idem qu’une grande partie d’entre vous, j’ai toujours été une brèle en espagnol et je ne peux aligner deux mots. Ma première prof d’espagnol m’a dégoûté de cette matière ! :wink:
Mais à la rigueur, je regrette maintenant… Surtout quand je vois les espagnoles ! :wink:

WOUHOU I’M NOT ALONE!!! Merci pijonic ça fait du bien de savoir qu’on est pas le seul à trouver les méthodes d’appretissage de l’espagnol supra nulle! Maintenant le seul truc qui me motive un peu c’est quand on à une prof apprentie en cours qui mate comment faut faire des « bons » cours d’espagnol. Je dis que ça me motvie parce que c’est plutot une pure bombe :wink: