Phoenix Wright: Ace Attorney

C’est un vieux jeu, comme Trauma Center dont j’ai parlé récemment, mais pas de topic, et y a des fans ici.

Donc Phoenix Wright, c’est un jeu de Capcom (Mega Man, Street Fighter, etc…) dans lequel on est un jeune avocat de la défense pas très malin qui débute, et qui doit donc sauver le cul de ses clients, accusés de meurtre. Pour faire tout ça, il a son cerveau, son instinct, un bô costard bleu et des pics sur la tête:
[center]
La classe japonaise… ou pas.[/center]

Comment on les défend? Eh bien ça se déroule en 2 étapes. Primo, après une intro pour poser les bases d’un dossier, on doit enquêter en se déplaçant sur de divers lieux (studios de ciné, bureaux, salle de détention, etc…). Là, on tombe sur des personnes diverses qu’on peut interroger (c’est un jeu TRES textuel, j’y reviens après), ou sur des indices au sol à rajouter au dossier. Tout cela se fait avec l’écran tactile, sans trop de soucis, point&click.
Une fois tout ça fait, direction le tribunal, où arrive le VRAI procès. Là, on croise l’accusation, le juge, et on doit débusquer les erreurs ou contradictions des témoignages qu’on reçoit avec le dossier, consultable à tout moment. Dès qu’on chope un truc qui colle pas, là ça rigole plus, on hurle:

[center][/center]

dans le micro de la DS (on peut aussi cliquer l’écran, mais c’est bien moins fendard), et on prouve ce qui nous pose problème (on peut évidemment pas le faire tout le temps, 5 chances pendant une journée de procès). De fil en aiguille, on arrive à de nouvelles conclusions, on lutte, etc. Le but étant évidemment d’avoir son client disculpé de ses charges.

Comme dit plus haut, ce jeu a du texte. ENORMEMENT de texte. Faut donc aimer lire, mais heureusement pour les anglophobes, la version française est très réussie et remplie de calembours, ainsi que de grands dialogues (le réalisateur du chapitre 3 plaîra é bon nombres de geeks). J’applaudis l’équipe en charge de la traduction.
Visuellement, on a de beaux décors et des persos bien dessinés, mais les animations ne sont pas extravagantes (2D datant de la GBA). La dernière aventure est un peu plus moderne, car spécifique à la DS et faisant plus ample usage de la 3D, ainsi que du stylet/micro (servant juste à avancer les dialogues et naviguer dans le dossier jusque-là).
Les musiques sont sympathiques (j’adore celle où le témoin craque, très rythmée à la Capcom old-school), mais on sent la technologie GBA derrière. Les voix se limitent aux “OBJECTION!”, “PRENDS CA!” et autres “UN INSTANT!”, sans que ça nous gêne.

En résumé, Phoenix Wright: c’est pas le plus beau jeu, mais c’est original et bien distrayant. A prendre sans hésiter si vous avez une DS.

edit: ah j’allais oublier l’essentiel. Y a pas longtemps, la suite, “Phoenix Wright: Justice For All” a été confirmée en Europe pour début 2007. On aura donc 4 nouvelles affaires, et un nouveau système de “Psychélock” remplaçant les 5 chances/jour pour ses objections. Ca se remplira si on arrive à faire céder le témoin, si j’ai bien compris.
On va donc encore pouvoir pointer du doigt et taper sur le barreau en criant ce qui va pas.

J’ai commencé à y jouer il y a quelques jours, ça m’a l’air sympa, assez fun pendant les procès MAIS j’ai été très déçu de remarquer que quand on a un choix à faire pour répondre à une personne, peu importe le choix qu’on fait ça donne la même chose.

Et, comment on fait pour perdre dans ce jeu en fait ?

Ceci dit c’est peut-être parce que je suis encore au début et que ça devient plus dur par la suite.

Comme dit plus haut: à des moments, le juge nous demande de prouver quel élément du dossier contredit le témoignage. Si tu prends le mauvais, tu perds un “!” en haut, qui représentent le nombre d’erreurs possibles. Si t’en as plus, game over, déclaré coupable. Plus qu’à recommencer à la dernière sauvegarde.

OK, j’avais remarqué ces “!”, mais là seule fois où je les ai tous utilisés c’est dans mon propre procès où apparemment on était obligé de passer par là.

Phoenix Wright à la base c’est Gyakuten Saiban (GS pour faire plus court) pour GBA. Ace Attorney correspond à GS1, Justice for All correspondra à GS2. Il y a aussi eu un troisième Gyakuten Saiban, donc on peut raisonnablement s’attendre à avoir un troisième Phoenix Wright.

MAIS, pendant ce temps, au Japon, il est également prévu de faire un GS4, qui ne suivra plus les aventures de Naruhodo/Phoenix, mais d’un autre (Housuke Odorok me dit wikipedia). Je me demande comment ils vont faire, chez Capcom, pour pas semer la confusion nous autres pauvres occidentaux (moi j’appellerai le jeu non pas Phoeniex Wright - mais plutôt - ).

Comme d’hab, ça dépendra des ventes (déjà que le 2 fut très risqué, mais les ventes US et Europe ont aidé à l’obtenir).
Puis le 4, on verra quand on y sera hein. Sur DS2, allez savoir.

Il est déjà annoncé par Capcom hein =)

Quand il sera CHEZ NOUS. Tout le monde lit pas le japonais, grmbl.
De plus, IGN est à l’ouest. Le premier Phoenix est basé sur GS1, pas GS3, comme dit plus haut.
Et donc PW2 sera bien GS2, PW3 sera GS3, et le GS4, bah il attendra.

Tiens, pour pas faire un poste trop vide, j’en veux un (y a un culte de ce jeu, c’est fou).

C’est sympa ce jeu.
J’en suis à la quatrième enquête et j’aime bien.

Le 1er donnait le choix dans la langue hein, Jap ou Anglais… en espérant que ça soit toujours le cas pour le 2 et le 4…

D’ailleurs, qui ne s’est pas amuse a cliquer sans arret sur le bouton de changement de langue pour entendre en boucle “Objection! Objektcheune! Objection! Objektcheune!”? B)

Sinon, c’est un tres bon jeu, meme si les 3 premieres enquetes ne sont pas absolument genialissimes lololol (mis a part le realisateur du “volte-face” 3)… Par contre, la quatrieme, quel regal! La cinquieme est pas mal non plus, bien longue comme il faut, et plus “moderne”. Mais quelqu’un a parle sur un autre topic d’une contradiction dans cet episode… Quelle est-elle?

Edit : Merci Neomattrix, j’ai compris…

OBJECTION !

La contradiction de Phoenix Wright par Phoenix Wright est une contradiction votre honneur !

La seule contradiction étant que la première enquête de GS2 étant supposé être la prochaine enquête de Phoenix Wright après la dernière de GS1, l’insertion de cette enquête supplementaire tombe un peu comme un cheveux sur la soupe. Mais à part ça aucune contradiction directe, puisque le scenario global n’avance pas durant cette enquête.

Sinon il n’y aura pas de PW2, PW3, ect… Le nom occidental de la série va être remplacé par “Ace Attorney” (d’ailleurs le 2 s’appelle “Ace Attorney Phoenix Wright” alors que le 1 s’appellait “Phoenix Wright Ace Attorney”).

(très léger spoiler, plus par aquis de conscience qu’autre chose)

Le changement de nom est dû au fait que PW n’est plus le personnage principal par la suite

Sinon j’ai adoré le jeu, mais alors totalement. Jamais essayé la VF (version import here) mais la localisation anglaise est sympa aussi. (le passage en SMS-kikoolol de la VF est assez bien rendu en kikoolol anglais aussi, LMAO ROFL.)

edit : Oh, pour les fans (ou ceux qui veulent découvrir de quel genre de jeu il s’agit puisque c’est une séquence de jeu qui est parodié), le trailer du TGS ou il a été presenté est bien marrant : http://video.google.fr/videoplay?docid=974…=phoenix+wright

Objection ! I mean, seriously, why does the DS have two screens ? What is the meaning of this nonsense ?

OBJECTION!
frappe le bureau
Il parle d’une AUTRE contradiction.
MickBim, dans un témoignage passé, a fait part de la fameuse contradiction dans l’épisode 5.

En fait, le pov’ con de flic avec son mégaphone donne des dossiers à Edgeworth/Hunter, mais il aurait dû être en taule pour le meurtre de l’inspecteur.

pointe du doigt
Voici donc le sens de la déclaration du témoin!!!

Plan fixe de la salle en pleine effervescence

Le juge tape du marteau
Silence, ou je suspends la seance!

Le temoin se fait projetter vers le cote en fermant les yeux
AHHHHHHHHHH!
Je… Je… Laissez-moi me ressaisir… Il… Ce n’est pas une si grande contradiction non? Je ne l’avais meme pas remarquee…

Le juge fait “non” de la tete
Veuillez editer votre message en consequence. Vous pouvez continuer votre interrogatoire, Mr. Wright.

Pfiou. Quel grand jeu. B)

Attention, spoiler :

http://objection.mrdictionary.net/go.php?n=731189

[quote=“Clad, post:15, topic: 30246”]Attention, spoiler :

http://objection.mrdictionary.net/go.php?n=731189[/quote]

OBJECTION! (qui spoile aussi)

Oui mais dans mon souvenir:

OBJECTION! (qui spoile encore)

Mais bon j’en mettrait pas ma main a couper, il faudrait revoir l’interrogatoire pour en etre sur.

D’ailleur puisqu’on parle des bizarrerie du scenario:

pourquoi dans l’enquete du studio, la productrice et le réalisateur cache t’ils une mort qu’on peut considerer comme un accident, au pire de légitime défence ? d’ailleur rien n’est dit sur ce que devient cette femme.

Je viens de le finir et oui c’est du pur bonheur ce jeu. J’avais des frissons à chaque fois que je lancais la bonne objection avec la musique qui se déchaine derrière, l’accusé qui tremble et transpire. Une découverte pour moi mais géniale.

/me tape sur la table et pointe du doigt Nintendo : “On attend la suite”.

Mention spéciale aux musiques qui, je trouve, sont bien trouvées.

Objection !

Et d’ailleurs. (Attention : gros gros spoiler, ne cliquez surtout pas si vous avez pas totalement fini Phoenix Wright 1)

[quote=“Clad, post:19, topic: 30246”]Objection !

Et d’ailleurs… (Attention : gros gros spoiler, ne cliquez surtout pas si vous avez pas totalement fini Phoenix Wright 1)
[/quote]
OBJ… Oh merde, balise spoiler. Parce qu’on se comprend pas.

[spoiler]Clad, quand Wild dit qu’il est pas enfermé, IL PARLE PAS D’HUNTER/EDGEWORTH, mais du flic au mégaphone.
On résume.

  • le souci, l’incohérence, le défaut, c’est le flic au mégaphone qui donne un papier à Hunter, alors qu’à ce moment-là, il était accusé du meurtre de l’inspecteur, car trouvé à côté du corps (qui était pas là). Normalement, on le laisse pas trop bosser dans ces conditions, et on le colle en garde à vue. Là, pas.
  • Hunter/Edgeworth est libre, mais ça c’est pas neuf, on a tous compris.
  • on est vraiment des enculeurs de mouche.[/spoiler]