Quoi de neuf au Sénat ?

Il faut croire qu’on s’emmerde ferme en ce moment au Congrès américain, puisque le dernier jeu à la mode consiste à présenter des projets de loi répressifs à l’encontre des utilisateurs de peer-to-peer, qui ont sans doute été désignés Têtes de Turcs officielles du Sénat après un scrutin serré les opposant aux adeptes du jokari.

(ndFask : sérieusement, bien plus que le Sénat, c’est surtout la toute-puissance du lobbying exercé par la RIAA et la MPAA qu’il faut avancer pour justifier ces camions entiers de “projets de loi contre le P2P”, et une telle puissance politique dans les mains d’un consortium privé, ça fait grave peur).

Suivant le glorieux exemple d’Orrin Hatch qui préconisait l’élimination physique du PC de ces sales communistes de pirates (cf. <a href=http://www.cafzone.net/NewsDetails.aspx?newsId=1355 target="_blank">cette news), les challengers du moment se nomment Lamar Smith et Howard Berman, deux sénateurs républicains. On comprend d’ailleurs qu’ils se soient mis à deux pour pondre un projet aussi brillant : impliquer le FBI dans la lutte contre les violations de propriété intellectuelle, notamment sur le Net.

Si vous n’avez que peu d’espoir de voir un jour Mulder et Scully débarquer chez vous pour réduire votre disque dur en miettes avant de capturer l’entité extraterrestre que vous osez appeler votre chat, l’adoption d’une telle mesure pourrait en revanche ne pas être de petite conséquence pour les internautes américains quant au respect de leur vie privée. Si l’on en croit <a href=http://news.com.com/2102-1028_3-1019811.html?tag=ni_print target="_blank">cet article de CNET, le FBI aurait en effet la possiblité d’amener les fournisseurs d’accès à collaborer directement avec la bien-aimée RIAA pour aider cette dernière à traquer l’outlaw.

Ceci dit rassurez-vous, avant qu’une telle situation ne se produise en France, vous aurez largement le temps de mettre à l’abri chez Mémé les 12 précieux gigas de Michel Delpech que vous collectez patiemment depuis les débuts de Napster.

Je veux pas declancher une guerre de troll mais faut quand meme pas se leurer le P2P c’est pas loin de 99% de trucs pirates et c’est clairement un probleme. J’approuve pas les solutions qu’ils preconisent du tout mais je trouve pas ca normal non plus meme si j’en profite aussi. Sans faire d’hypocrosie j’en abuse pas du tout et j’apprecie de trouver un mp3 quand je cherche, surtout quand c’est rare et introuvable en CD, et comme je l’ai dit ailleurs meme si j’achete toujours des CDs c’est pas faux que j’en acheterais surement plus sans les P2P. Si un jour je me fais goler et condamner a payer une amende (meme si je suis sur d’etre carrement sur la fin de la liste arf) ca me paraitrait pas etre une immonde injustice non plus.
Ce message a été édité par GloP le 26/06/2003

Beaucoup de personnes ont pris un abonnement Internet grâce aux possiblités du P2P, donc les fournisseurs d’accés je ne sais pas s’ils vont être heureux. D’ailleurs peut-on avoir leur avis sur le sujet ?

me concernant, il faut reconnaître que tous ces effets d’annonce ont (et auront à terme de façon définitive) pour conséquence de réfrenner pas mal mon utilisation du P2P, déjà assez légère par rapport à certaines de mes connaissances.
si ça a déjà cet effet dissuasif sur pas mal de gens, ils auront déjà gagné une partie de la “guerre”

Oui Ghadzoeux a parfaitement raison c’est surtout des effets d’annonce pour faire reflchir les gens. C’est pas normal ce reflexe: “Tu veux acheter ce CD ? Mais t’es con tu peux l’avoir gratos sur internet”. Et si les vrais amoureux de la musique (oui toi Faskil ou moi ou plein de gens ici non representatif de la masse de couillons qui composent le monde) l’ont pas du tout, la masse, malheureusement a vite commence a penser comme ca.

[quote]C’est pas normal ce reflexe: “Tu veux acheter ce CD ? Mais t’es con tu peux l’avoir gratos sur internet”.[/quote]Tout à fait. Le nombre de fois où j’ai entendu cette réflexion, c’est assez hallucinant.
Et je ne parle pas uniquement de mes copains.
J’ai emprunté récemment un coffret de 6 CD’s de classique (Da Mastah Mozart) à mon père. En lui rendant, je lui dis “C’est vraiment magnifique, je vais me l’acheter”.
Son premier réflexe est de me répondre :“Mais t’es con, pourqui tu ne le graves pas où alors pourquoi tu le télécharges pas ?”  
Ca m’a fait un peu mal d’expliquer à mon père que c’est bien d’acheter des disques, que le plaisir d’avoir une belle pochette avec des notes et tout ça…
Y a quelque chose de pourri dans le royaume du P2P, je vous le dis…

EDIT : ortho tout ça
Ce message a été édité par darah le 26/06/2003

“L’enfer, c’est les autres”

[quote]Beaucoup de personnes ont pris un abonnement Internet grâce aux possiblités du P2P, donc les fournisseurs d’accés je ne sais pas s’ils vont être heureux. D’ailleurs peut-on avoir leur avis sur le sujet ?[/quote]Oui, d’ailleurs je pense qu’un geste de leur part pourrait limiter un peu la pompe sur le P2P. Me souviens de 2-3 news y’a 2 mois sur les FAI qui commencaient à gueuler a cause du download massif (qui a dit P2P) qui encombre un peu le réseau.

Quand aujourd’hui, même l’oncle George peut downloader 10 H par nuit des documentaires sur la reproduction du pot de yahourt grâce à son ADSL, je trouverais pas du tout choquant d’imposer des limites de download. Et allez pas me dire que celui qui choppe pres de 30 gigas par mois, choppe que des trucs libres de droits. Imposer une limite de 10 gigas me paraît une bonne solution. Dans une autre mesure, demander à l’utlisateur qui a 20 gigas par mois de justifier son traffic me paraît pas non plus inutile.

Apres on dira “oui mais celui qui telecharge des trcs légaux en P2P”, faut pas être hypocrite, Glop le dit très bien, le P2P, c’est du piratage a 99 %. C’est sûr que ca sera jamais la solution qui arrêtera le piratage, mais si ca peut contraindre certains users à limiter leurs trucs ca sera deja bien. Apres, il faudra toujours y aller au cas par cas pour ceux qui ont vraiment besoin de 30 gigas de down par mois.

ce qui est assez “marrant” c’est de se dire que le P2P, apporté et inventé par le milieu informaticien/musicien, va finir par ne plus être utilisé à terme par ces mêmes gens mais du fait de sa démocratisation va encore perdurer un moment dans la masse (rien de péjoratif)

Juste une remarque concernant le post de Noun >

Quand tu joues à un jeu online, il y a pas de download d’informations? Dans ce cas les drogués de MMORPG ou autres (mais parfaitement clean niveau justice) serait pénalisés par une telle contrainte …

Oui, le P2P, basiquement, c’est mal. Mais qu’on arrête de prendre les gens pour des cons :

  • ça n’a pas l’impact qu’on veut bien le laisser croire sur les ventes de CD
  • la RIAA et la MPAA ont beaucoup trop de pouvoir, faut que ça change

Ce message a été édité par GloP le 26/06/2003

[quote]Juste une remarque concernant le post de Noun >

Quand tu joues à un jeu online, il y a pas de download d’informations? Dans ce cas les drogués de MMORPG ou autres (mais parfaitement clean niveau justice) serait pénalisés par une telle contrainte …[/quote]Ca dépend du type de MMORPG mais à chaque fois que j’ai regardé, j’ai été surpris du faible traffic généré par ce type de jeux.

[quote]Son premier réflexe est de me répondre :“Mais t’es con, pourqui tu ne le graves pas où alors pourquoi tu le télécharges pas ?”  [/quote]Dans ce cas précis, il aurait d’une copie dans le cadre familial, donc ça n’est pas illégal. Enfin pour l’instant parce qu’avec le DMCA à l’européenne, ça pourrait bien changer.

Sinon pour rebondir sur ce qui s’est dit plus haut, je suis plutôt d’accord, à ceci près que je pense que la RIAA a oublié de balayer devant sa porte avant de chercher à poursuivre ses propres consommateurs, ce que sont avant tout les utilisateurs de P2P.
Deux choses qui me viennent à l’esprit : le verrouillage du prix des CD, qui n’a pas bougé en vingt ans à la différence de ce qui s’était passé pour le vinyle, et la médiocrité de la production actuelle dénoncée par toutes les enquêtes d’opinion. A tel point qu’on en arrive dans une situation ubuesque où les consommateurs se mettent à “aimer” ce qu’on leur impose à la radio plutôt que d’écouter ce qu’ils aiment… A mon sens de vrais musiciens ne devraient pas avoir besoin d’avocats pour que leurs auditeurs rétribuent leur travail.
Maintenant je suis peut-être un grand naïf, mais je n’ai personnellement aucune mauvaise conscience vis-à-vis du P2P et de mes achats de CD.

À mon avis le problème c’est que la RIAA ( & autres ) pensent : ah si il y avait pas le P2P on vendrait beaucoup plus de CD. Faux, faux & archi-faux. Les gens achètent les CD qu’ils peuvent, et s’il ils ont pas le fric, hop download.

Mais sans le P2P il n’acheteraient pas non plus le CD…franchement, je n’acheterai JAMAIS quelques trucs que j’ai downloadé “pour voir comment c’est ce groupe que le copain me recommande”. Ok, des gens downloadent tout pour pas claquer de fric, mais sans le P2P, qui dit qu’ils acheteraient davantage de CDs? franchement quand je vois les collections de cassettes gravées de mes parents/grand-parents/gens de plus de 30 ans, ça fait pâlir la collection de mp3 de bien des pirates…

À mon avis le P2P est bien pire pour le marché des jeux que pour les CDs. Là oui, les dev’ se font pirater sans pitié et souvent se retrouvent à la rue, faute de ventes. Et là c’est grave. Mais franchement, la RIAA & consort, ça me fait pas trop de peine. Et comme souligne Faskil, le pouvoir de la chose sur le Sénat laisse songeur

[quote]Dans ce cas précis, il aurait d’une copie dans le cadre familial, donc ça n’est pas illégal.[/quote]Nawak. T’as le droit de faire des backups ou de copier sur du multi support dans le cadre de ton foyer familial, dans un souci de “pratique d’utilisation”, c’est a dire sur le radio cassette ou sur la chaine laser par exemple. Pas de recopier tout les CDs du fiston ou de papa parceque t’as pas envie de les acheter ou que l’un embarque la copie dans son appart…

La loi est precise et la jurisprudence aussi. Ca empeche pas d’etre gentiement detournee/interpretee par plein de gens pour se justifier sans fondements. 

Ce message a été édité par GloP le 26/06/2003

[quote][quote]Dans ce cas précis, il aurait d’une copie dans le cadre familial, donc ça n’est pas illégal.[/quote]Nawak.[/quote]J’avoue que j’apprécie la teneur de l’argumentation. Quand je tape “droit copie privée” dans Google, je tombe sur ça :

[quote]C’est un droit ancien dont les fondement remonte au 19eme siècle, réaffirmé par les lois en 1957 et 1985 (dite “loi Lang”). Il dit qu’un consommateur ayant acquis licitement une oeuvre peut pour son usage privé ou dans le cercle famille faire une ou plusieurs copies de cette oeuvre.[/quote]Edit : Bon puisque tu as édité, je retire ma première remarque. Mais légalement l’argument du cercle familial tient toujours, sinon seul le terme “usage privé” serait mentionné.

Re-Edit : en  plus je ne vois vraiment pas en quoi ce serait scandaleux, puisque la rémunération compensatoire (type taxe sur les CD-R) est prévue pour ça.
Ce message a été édité par morvinet le 26/06/2003

J’espere qu’elle va passez cette lois, comme sa tous le reseau sera pour nous, les non americain, on aura des pings de foli !

Bon ok

Wild

Si c’est vrai que le P2P sert énormément à l’illégal et, même si a ne justifie rien, il faut bien dire que les maisons  de disques tardent à mettre en place un système de distribution over net de la zik. Apple a lancé ca pour Mac seulement en vendant 0.99$ la chanson et cartonne (c’est itunes je crois). Enfin des gens qui ne sont pas restés là à dire “bouh c’est trop horrible”, parce qu’en restant absent du net les majors s’exposent à du piratage. Télécharger des chansons est hyper pratique, mais ils ne permettent pas encore d’en télécharger légalement, ce que beaucoup de monde ferait si c’était possible.

[quote]J’ai emprunté récemment un coffret de 6 CD’s de classique (Da Mastah Mozart) à mon père. En lui rendant, je lui dis “C’est vraiment magnifique, je vais me l’acheter”.
Son premier réflexe est de me répondre :“Mais t’es con, pourqui tu ne le graves pas où alors pourquoi tu le télécharges pas ?”  [/quote]Heu, Mozart c’est du domaine public il me semble, je crois donc que tu aurais parfaitement le droit de le télécharger.