Shoutbox

En même temps, le titre en anglais avait déjà été changé en 1940 pour le marché US. Peut-être qu’il était grand temps de le faire en FR aussi…

4 J'aimes

Et pour les rageux, ils pourront toujours faire leur propre réédition avec le titre qu’ils souhaitent en 2046 lorsque l’œuvre d’agatha Christie passera dans le domaine public.

Mais du coup, la notion de négritude introduite par Léopold Sédar Senghor et Aimé Césaire (entre autres) va être renommée aussi ou pas ? :thinking: :man_shrugging:

Oui, surtout que cela ne change vraiment rien à l’histoire.

Le titre fait référence a la comptine , fil rouge de l’œuvre. Ils l’ont réécrite ?

"Dix petits nègres s’en furent dîner,
L’un d’eux but à s’en étrangler
N’en resta plus que neuf.

Neuf petits nègres se couchèrent à minuit,
L’un d’eux à jamais s’endormit
N’en resta plus que huit.

Huit petits nègres dans le Devon étaient allés,
L’un d’eux voulut y demeurer
N’en resta plus que sept.

Sept petits nègres fendirent du petit bois,
En deux l’un se coupa ma foi
N’en resta plus que six.

Six petits nègres rêvassaient au rucher,
Une abeille l’un d’eux a piqué
N’en resta plus que cinq.

Cinq petits nègres étaient avocats à la cour,
L’un d’eux finit en haute cour
N’en resta plus que quatre.

Quatre petits nègres se baignèrent au matin,
Poisson d’avril goba l’un
N’en resta plus que trois.

Trois petits nègres s’en allèrent au zoo,
Un ours de l’un fit la peau
N’en resta plus que deux.

Deux petits nègres se dorèrent au soleil,
L’un d’eux devint vermeil
N’en resta plus qu’un.

Un petit nègre se retrouva tout esseulé
Se pendre il s’en est allé
N’en resta plus… du tout."

2 J'aimes

Faut vivre avec son temps. Par exemple dans notre logiciel on a dû renommer les paramètres « black_list » et « white_list » en « deny_list » et « allow_list ». Une fois passée l’impression d’être dans un épisode de South Park, on s’y fait, c’est la nouvelle norme et y’a pas de raison de ramer à contre-courant sous prétexte qu’on a toujours fait comme ça avant.

2 J'aimes

Mais on parle d’une œuvre littéraire, avec un titre qui a été donné par son autrice, pas d’une notion publique… pourquoi vouloir à tout prix lisser et niveler tout ?
Autant passer de white/black lists à allow/deny lists, c’est plutôt vertueux, autant là je ne comprends pas. :man_shrugging:

1 J'aime

Oui, enfin on parle d’une oeuvre là, pas d’un parametre de prog.
C’est comme l’histoire de Tintin au Congo, Autant en emporte le vent etc. Qu’on explique en préambule le contexte historique, c’est très bien, mais censurer une oeuvre pour que ça ne choque pas les bien pensants… Pour lutter contre le rascisme (et autre discriminations), il y a mieux à faire que ça je pense.

1 J'aime

Je n’ai malheureusement pas de réponse. Une chose est sure : si l’idée est d’effacer toute trace de relents colonialistes dans l’œuvre de Christie, il va falloir aller bien plus loin que le titre.

2 J'aimes

J’ai lu une news ou les traducteurs disaient qu’ils allaient avoir pas mal de taf.

Oui, le titre a changé deux fois aux US : « Ten Little Indians » puis « And then, there were none ». Et en Angleterre, c’est resté « Ten little niggers », jusqu’à la mort d’Agatha Christie. Contre sa volonté donc. Et ça, ça me dérange qu’on modifie l’oeuvre d’un auteur sans son accord :confused:

Il semble que toutes les occurrences de « nègre » aient été remplacées par « soldat » dans la nouvelle version.

2 J'aimes

*…pour nous ce n’est pas qu’un changement de titre, c’est tout une traduction à réviser à l’intérieur, il a fallut qu’on adapte le contenu du livre à ce changement de titre.”

Donc, ils ont changé pleins de trucs.
Ca me semble idiot pour une oeuvre qui est par definition daté et s’inscrit dans l’histoire.

D’un autre côté, on fait pire avec les oeuvres de Enid Blyton

Non, non. Ça a toujours été « And then… » pour le marché US, dès la première édition. Il y a néanmoins eu des éditions Pocket quelques années plus tard (entre les années 60 et 80) qui ont utilisé le titre « Ten Little Indians ».

1 J'aime

Pour le contexte, je suis d’accord, mais on ne va pas parler de tout le contexte chaque fois qu’on cite un titre d’ouvrage, donc autant utiliser le titre « réformé », et inclure en préambule de l’œuvre le titre original avec le contexte, pour une lecture plus éclairée de l’oeuvre.

En effet (je mets le lien pour les autres) :

Non mais quelques lignes qui expliquent le terme et son époque. Pas la peine de faire un traité historique sur le colonialisme et ses conséquences.

1 J'aime

Je ne crois pas l’avoir lu… Bon que l’on change le titre, soit. Mais le contenu ça serait absurde… Il faudrait changer plein de trucs… Tiens ça me fait penser, pour revenir aux jeux vidéos : dans GTA V, quand Franklin parle avec ses potes, sauf erreur de ma part, on a droit à « dog » et de temps à autres à « nigger », ça passe ou non? J’ai l’impression que oui, mais je n’ai aucune idée du pourquoi.

J’imagine que c’est la même différence entre:
Ahahaahah, t’es vraiment trop con :slight_smile:
et
T’es vraiment trop con !

?

1 J'aime

J’ai hâte qu’on corrige les films de Claude Sautet en remplaçant toutes les clopes fumées par les comédiens par des épis de blé ou des sucettes.

3 J'aimes
13 J'aimes