Star Citizen Forever

Ok donc les backer ultra fans savaient à quelle sauces ils risquaient de se faire téléporter.

Je ne suis pas persuadé que les gens connaissent l’animal plus que ça.

À l’époque il avait la chance d’avoir son frère pour finir les jeux si je me souviens bien.

Là il a rappelé son frère pour SQ42, mais ça ne marche plus comme dans le passé. Déjà il y a la femme de Chris maintenant…

Et je ne suis pas sur qu’il s’en voit vanté lors du KS. Bon évidemment, maintenant c’est un peu impossible de ne pas s’en rendre compte…

Juste pour mon vocabulaire.
Un « backer » = « individu ayant pré-commandé quelque chose ou donné de l’argent (TVA incluse) à un inconnu sans aucune garantie »
J’ai bon?

1 J'aime

On peut dire ça.

Il y a des vidéos qui résument très bien le passé de CR. Il ya eu (sauf erreur de ma part) 1 jeu où il s’est fait dégagé: Freelancer. Les Wing Commander étaient dans l’ensemble un succè et je doute qu’au moment du Kickstarter que grand monde aurait pu deviner ce que le projet aller devenir.

Foutre tout les backers sans le sac « ultra fan nenneu » c’est un peu facile 8 ans après.

Ce n’est pas bien de modifier une citation et en créer une fausse, pour faire dire à quelqu’un ce qu’il n’a pas écrit.
Par contre, me citer et apporter un autre point de vue ou correction est bien plus correct.

C’était une rectification de ta définition.

On peut soutenir un projet sans aucune contrepartie ou avec une contrepartie qui n’a rien à voir avec le but du projet à financer (un stickers, un mug, etc.).

A ne pas confondre avec le crowdlending par exemple

1 J'aime

Il a toujours été géré par un producteur au-dessus, et viré quand ça sortait vraiment pas (Freelancer donc), avec le jeu terminé en mode MVP par le reste de l’équipe (qui a certainement sabré le champ’ quand il a été éjecté.)

Après, il suffit de regarder sa « carrière » à Hollywood et comment il a craché sur le milieu du JV à ce moment pour comprendre que sa « passion », elle est pour la thune des bakers surtout… Il n’a aucune vision de « jeu », ne sait pas ce qu’est un gameplay et n’est pas vraiment joueur lui-même. Et sur sa femme je vous laisse fouiller ce thread et le Net, c’est une série TV le truc…

Balance des liens pour sa femme, ca me fait marrer les dramas :smiley:

1 J'aime

Je ne connaissais pas cette histoire… édifiante, surtout dans le domaine de la santé. (Maintenant ça me dit vaaaguement quelque chose).

C’était un jeu reconnu à l’époque mais j’ignorais qu’il fallait surveiller Chris Roberts comme le lait sur le feu et le cornaquer, en revanche j’ai entendu parler de sa folie des grandeurs relatif à l’échec cuisant du film éponyme. C’était un nanar ou un navet d’ailleurs ?

oO ?! Ça ne doit pas être simple pour le frère en question.

Sans compter que dans une équipe de jeu qui marche bien ce genre de profil est toujours tempéré par des gens dans l’équipe qui arrive à utiliser ses qualités en gommant au maximum ses faiblesses. Mais de manière récurrente on veut toujours attaché la réussite d’un projet à un individu parce que ça tombe dans les canons du récit qu’aiment bien les humains. C’est valable aussi dans d’autres disciplines comme le cinéma. Les gens ne comprennent pas que l’équipe, l’environnement, les circonstances, plein de choses font que quelque chose est un échec ou un succès.

3 J'aimes

:laughing:

2 J'aimes

T’inquiètes je les prends pas pour des neuneus.

Juste " ils risquaient de se faire téléporter" pour faire un parallèle avec ce jeu futuriste, les gars vont devoir se téléporter en 2025 pour espérer en un jeu qui soit un peu fini, si pas plus ^^

Et du coup ceux ultra fans doivent connaître toutes ces histoires de mauvais gestionnaire du temps de Chris Robert. Quoique les articles maintenant ça parle de Ponzi et de scam, ça chauffe bien ^^

Les backers de la première heure n’ont rien à voir avec les « baleines » qui ont déjà lâché pour certains plus de 50k dans « leur rêve » au fil des ans. On est sur un niveau de « croyance » aveugle incroyable hein. Façon la 5G ça donne le coronalizardovirus et les vaccins contrôlent vos pensés. On parle de gens qui achètes plus de 1000 dollars des JPEG de vaisseaux dont les stats sont mêmes pas assurées vu que rien dans le jeu n’est terminé…

1 J'aime

Je pensais vraiment plus à des fans de Chris Roberts de la première heure, juste des gars comme toi et moi qui ont kiffé les wing commander et strike commander et ont mis le billet de base du kickstarter et se souvenaient que les wing commander ça avait toujours un peu de retard. Ceci dit il y a 8 ans on savait moins que tous ces crowdfunding créaient autant de retard car on est ultra tôt dans la chronologie d’un jeu.

Les baleines vous pensez qu’il y en a tant que ça sur ce titre ?
On voit dans le jeu combien de personnes ont acheté un vaisseau en .jpeg quand ils en sortent un encore en 2020 et que les joueurs savent le risque encouru ?

Là ou ça devient le fun, c’est quand tu proposes exactement la même chose que Theranos, mais que toi ça marche… t’as un peu l’impression d’être sous un microscope de la taille de Hubble lors des levées de fond, dixit les employeurs de ma femme :smiley:

Et accessoirement, les mecs de SC arrivent même pas a être original avec leurs histoire de roadmap pour la roadmap…
http://notinventedhe.re/on/2009-10-5

Sources: https://docs.google.com/spreadsheets/d/1tMAP0fg-AKScI3S3VjrDW3OaLO4zgBA1RSYoQOQoNSI/edit#gid=1694467207 & https://docs.google.com/spreadsheets/d/1obytG213tRUzNIepdSjDysaBlgJDjeOiekskYVvtRvE/edit#gid=0

1 J'aime

On voit clairement que ça repart, mettez un masque bordel !!

Oups wrong thread

14 J'aimes

Au 30 Juin 2020, après 7 ans de développement sans rien sortir d’autre que de la merde, les mecs sont à 40 millions de dollars de revenu mensuel …

40 MILLIONS PAR MOIS. Et ça grimpe encore !

En fait ce mec est un génie. Tu m’étonnes qu’il tire sur la corde avec des revenus pareils …

1 J'aime