Tesla et le futur de la mobilité électrique

Le transport s’est progressivement électrisé et continue à s’électriser. Après les trains pour connecter les villes puis les trams à l’intérieur des cités voilà que lentement voitures, bus, camions et tout ce qui roule sur l’asphalte se voit proposer des solutions électriques. Progressives comme l’architecture hybride, dont le succès mondiale est incontestable (à titre d’exemple Toyota envisage réalistiquement de vendre la moitié de sa production en Europe sous forme hybride dans quelques années), voire cassant tout lien avec l’ancien (mais toujours progressant en efficacité) moteur à combustion interne avec la pure propulsion électrique, la mobilité sans carburants fossiles (du moins localement) est une réalité, faites pour durer et entrer dans le quotidien.

http://www.laventuremichelin.com/scolaires_et_enseignants/DOCS/jamais_big.jpg
La Jamais contente, 1899, déjà propulsée aux électrons

SpaceX et plus généralement la nouvelle aventure spatiale a son fil sur GZ, alors pourquoi pas la mobilité électrique dont Tesla est le symbole le plus éclatant !

Ici on parlera de tout ce qui touche à la voiture électrique (VE) et ses sujets connexes, foisonnant de diversité comme l’impact sur le réseau, les modes de génération électriques, les cycles de vie, le cadre général des grandes transitions énergétiques, etc.

1 J'aime

Pour commencer en douceur voilà Bjørn Nyland un heureux Norvégien favorisé par le régime fiscal favorable aux voitures électriques et la richesse de son pays (ainsi que des cadeaux de Tesla après avoir remporté des concours) qui a lancé fin 2013 une chaîne YouTube où il se filme au volant de sa Tesla (d’abord une S puis récemment une X). Il sépare ses vidéos en longs roadtrips où il se balade dans les magnifiques paysages norvégiens et de plus courts clips dans lesquels il présente sous tous les aspects de sa voiture - et j’insiste sur le tous car le bonhomme a roulé environ 250 000 km en moins de trois ans !

Voilà le premier de son roadtrip qui l’a immédiatement fait connaître. Il est et reste le plus populaire des Youtuber dans son genre. A voir, pour découvrir Tesla il n’y a pas mieux, d’autant que la voiture n’est pas ménagé dans le froid quasi-arctique !

Très bonne idée!

Alors, comme entrée en matières très costaude, vous allez tous me faire le plaisir d’aller lire ça: http://waitbutwhy.com/2015/06/how-tesla-will-change-your-life.html

Vous reviendrez après :slight_smile:

Ca m’interesse ce topic. Ayant prevu de changer de voiture en 2017 si tout va bien, je lorgne sur les hybrides. Ya quoi de recommandé actuellement ?

Ce qu’il faut se demander, c’est si la voiture électrique est un progrès en soi, ou simplement un moyen de s’affranchir de tel ou tel carburant à un moment donné, sachant que les batteries sont extrêmement toxiques et peu recyclables je crois.

Pour cette raison actuellement la voiture électrique n’est pas écologique, voire moins, que la voiture à essence/diesel, même si c’est plus insidieux : cours d’eau plutôt qu’atmosphère.

En plus leur autonomie limitée leur interdisait jusqu’à peu les long trajets, et en métropole que la voiture soit électrique ou non ça ne change pas grand chose aux embouteillages.

Mais effectivement Tesla a changé l’image qu’on pouvait avoir des voitures électriques poussives.

edit: En tout cas actuellement à cause de tout cela, mais aussi de leur complexité, genre tomber en panne en rase campagne sans pouvoir être réparé par un garagiste de quartier, ben je ne suis pas attiré du tout par les voitures électriques ou hybrides.

edit2: je changerais d’avis peut-être quand on utilisera autre chose que les batteries, par exemple l’hydrogène solide.

1 J'aime

FUD ? Sans source et info concrète, précise et vérifiable, cette phrase ne vaut pas mieux que l’opposée.
Juste en fait parce que j’ai lu ca ce soir 30s avant de tomber par hasard sur ce topic. Je ne prends pas ça a la lettre, mais c’est leur métier et ils vont dans un sens contraire au tien. Donc étayes, sinon, ça vaut rien.

Personne t’obliges a balancer tes batteries dans le ruisseau a coté de chez toi hein. Par contre, les gazs d’echappement, eux, c’est toujours dans atmosphère. Je reprends ce que j’ai dis au dessus. Et j’ajoute que j’ai l’impression de retomber sur le débat de la cigarette électronique. On sait que c’est 10x moins pire, mais comme ça n’est pas a 0, on retourne le truc pour faire croire qu’en fait c’est pire, ou tout du moins pas mieux. C’est encore du gros FUD et c’est pas vraiment constructif :frowning:

Ouais enfin la, c’est super fallacieux comme argument. J’ai peur de pas pouvoir etre reparé par un tocard qui sera pas formé aux voitures du futur et j’ai tellement une assurance de merde que j’ai peur qu’ils fassent les branques et bref, c’est bidon.

Et la c’est pareil, c’est super bidon comme argument. Ca n’a jamais eu vocation de te debarrasser des embouteillages.
L’autonomie c’est justement l’interet des hybride. Rouler pepere sans consommer en ville (pour le peu que je roule, ca serait parfait). Et quand on va a la campagne, en vacances, pim, le moteur a explosion et ses avantages sont toujours la !

3 J'aime

Les enjeux de la mobilité électrique au delà de de la voiture, c’est bien le rechargement rapide, l’interopérabilité des systèmes, la gestion du réseau smargrid pour anticiper et permettre une recharge adéquat partout (incluant les énergies renouvelables dans le réseau), ainsi que les éventuelles possibilités de stockages d’énergie quand elles ne sont pas utilisées.

Ça demande vraiment une infrastructure et un écosystème complet ainsi que des changements d’habitudes des conducteurs pour être vraiment une solution. Le problème reste qu’actuellement l’interopérabilité c’est pas ça, les constructeurs voir les états (ou groupe d’états) se font un peu la guéguerre sur le sujet.

Après je dis pas, la Tesla ça donne envie de conduire une hybride, perso j’ai des amis qui ont des zoé (après avoir eu des voitures plus sportives) et ils en sont très content (en interurbain of course)

1 J'aime

C’est vrai, les batteries ne sont peut-être pas recyclables (j’en sais rien), mais elles sont réutilisables !

  • 10 ans dans la voiture et elle ont encore 80 % de capacité (Tesla est à plus de 90% en 5 ans)
  • 20 ans pour lisser le solaire/éolien

Ensuite, le lithium, même cristallisé, il est toujours dans la batterie. Donc dans 30 ans, on verra ce que l’on en fait (recyclage ou enfouissement)

Et nos véhicules à pétrole, je ne suis pas certain qu’ils soient si peu polluants s’ils ne sont pas recyclé correctement.

Si on regarde, un véhicule électrique ça rejette ‘localement’ : lave-glace, liquide de clim et résidus de plaquettes / pneu
La voiture à pétrole, elle rejette en plus tout un tas de gaz oxydés, des carburants imbrulés, des fluides caloporteurs en tout genres… et bien plus de résidus de freinage.

Le lien donné par Lupuss est super intéressante et bien documenté, peut-être un peu trop pro-électrique pour être honnête.

Petite question :
Le principal problème, pour les tout électriques (tesla étant un peu à part), étant l’autonomie.
Mais le besoin d’autonomie n’étant qu’un besoin ponctuel pour l’immense majorité des conducteurs.
Pourquoi n’y a t’il pas de solutions de type coffre de toit ou remorques avec batterie supplémentaires pour ces besoins ?
Je roule avec ma Zoe toute l’année en ville et quand je part en week end/vacances , le garage me loue des batteries portables qui se montent sur le toit (?)

Perso, la batterie de x100kg, je prefere la savoir sous mes pieds que sur ma tete. Sans compter le fait de la monter sur le toit qui est pas si evident.

1 J'aime

Et qu’en plus le Cx va morfler, donc réduire l’autonomie (ce qui est l’opposé de l’objectif…)

La solution du supplément batterie est une solution en apparence. Sachant que les gros trajets se font tous en même temps (cf chassé croisé), le besoin est énorme et ponctuel. Que fait-on des batteries le reste de l’année ?
Notre pays (monde ?) est construit depuis 100 ans autour du pétrole. Passer à autre chose va nécessiter des changements bien plus radicaux que juste bricoler chacun dans son coin.

Sans parler des impact géopolitiques qu’un abandon du pétrole pourrait donner… On voit déjà le résultat d’une offre légèrement excessive.

1 J'aime

Comme disent les autres, c’est lourd une batterie.
Les Tesla (seules grandes routières électriques pures à ma connaissance actuellement) tirent une partie de leur sécurité du fait que le centre de gravité est très bas et central: une Tesla, ça ne se retourne “pas” (entre guillemets parce que ça pourrait bien sûr, mais plus difficilement qu’une autre voiture). Si tu mets les batteries sur le toit, c’est comme mettre une pierre au-dessus d’un culbuto, ça va tirer dans les virages. Sans compter qu’il faudra renforcer fortement la structure du toit, donc même quand tu n’as pas le coffre de toit, ça altère le comportement de la voiture.
Idem si tu les mets dans le coffre avant ou le coffre arrière, tu vas entraîner sur ou sous virage. Et la remorque, ça veut dire avoir un gros poids complètement déporté…
Mais après tout, pourquoi pas ajouter quelques batteries à l’avant et à l’arrière pour les grands trajets, ça s’équilibre. Sauf que ça va bouffer l’espace de coffre dont on a justement besoin à ces moments là :-/

Outre le prix, ce qui me manque actuellement pour franchir le pas c’est un maillage serré de stations de recharge. C’est assez spécifique à la France d’ailleurs.

Pour l’hybride on m’a dit que c’était “mou”. Si certains ont testé, vous en pensez quoi ? Écraser l’accélérateur donne un coup de pied au cul ou l’impression de s’enfoncer dans la mélasse ? Et ça dépend de la situation (moteur thermique déjà allumé ou encore éteint) ? C’est une critique qui s’applique à tous les types de moteurs cités dans l’article linké par Ana-l ?

Edit: j’ai eu une i3 en prêt il y a quelques mois, je ne l’avais pas trouvée molle à l’accélération, mais j’étais resté en ville. Juste un “frein moteur” assez marqué, mais apparemment ça se règle.

L’article cité par Ana-l semble bien répondre à la question si c’est plus écologique ou non que les moteurs thermiques.

Après, l’urgence en écologie c’est clairement le réchauffement thermique, ce n’est pas une raison pour faire n’importe quoi juste pour baisser les émissions de gaz à effet de serre mais des solutions qui poseront de nouveaux problèmes dans 100 ans ou plus* sont clairement à mettre en avant.

Le réchauffement global a déjà des effets directs sur nos sociétés et cela ne va faire que s’aggraver…

  • Et encore nos sociétés étant de plus en plus en faveur de solutions durables, on peut espérer que certains de ces problèmes ne se poseront pas avec la mise en place de filières de recyclage sérieuses.

Exactement. Illustration par XKCD.

1 J'aime

Mon père en a une (ce modèle), il en est très content… mais il roule comme un papi, donc bon :smiley:

J’ai pas eu l’occasion de l’essayer, mais son vieux 4x4 (que j’ai récupéré) est un vrai tank (molesse à fond les ballons), je pense que pour le Mitsubishi, on a la même problématique; au final, je pense que la sensation de conduite va clairement être dépendante du type de véhicule…

N’importe quoi, y a quasi aucune maintenance sur une voiture electrique, elles font des centaines de milliers de km sans rien remplacer au train moteur hors plaquette de freins, les pneus et les liquides de freins. Le moteur electrique c’est un peu le truc le plus simple au monde. Le gros tickets c’est la batterie qui a un nombre de cycle charge/décharge limite au bout d’un (long) moment et elle est garantie 8 ans et kilometrage illimite (200 000km pour la 60kWh) sur une Tesla. Essayes ce genre de couts de maintenance avec une voiture a essence…

Le reste… cette collection de FUD hardcore de l’industrie automobile et des lobbies pétroliers… Les batteries ne sont pas toxiques. Et elles sont aussi très recyclables…

Et c’est pas que je suis un gros partisan de la voiture electrique, j’ai deux V8 de 5L mini dans mon garage et une moto 1200cc donc bon… mais la c’est n’importe quoi.

2 J'aime

Voici des liens, contenant eux aussi des références, un peu plus nuancés qu’un magazine auto :slight_smile: , et pas issus des lobbies pétroliers, au contraire.

http://www.actu-environnement.com/ae/news/vehicule-thermique-ou-electrique-quid-du-plus-vertueux-20108.php4
http://e-rse.net/voitures-electriques-vraiment-avenir-transport-ecologique-19299/

Peut-être que Tesla, et d’autres voitures électriques seront des solutions d’avenir, mais pour l’instant cela n’a pas l’air aussi rose que cela. Ma première intervention était simplement pour contrebalancer l’optimisme béat qu’il peut y avoir sur ce sujet.

J’avais été vaguement intéressé par une Toyota Auris Hybride mais pour l’instant je passe mon tour : ce n’est pas si écologique et il y a encore un gros problème d’autonomie, sans parler des problèmes d’infrastructure quasi inexistante, dont parle @NSquirrel, actuellement pour refaire le « plein ». (Et sur le 220V à la maison je crois que ça met encore des plombes).

Tout à fait ça met des plombes. Aujourd’hui le limitant reste le temps de recharges.

Il y a actuellement des solutions étudiées pour permettre une recharge de 80 90% en 15 minutes (le temps de la pause recommandé sur long trajet), mais ça demande des équipements spéciaux, plus la dispo de l’énergie sur le réseau. Je citerais bien des sources mais c’est NDA :slight_smile:

J’ai eu l’occasion de rouler en auris break hybride, et elle a 2 ou 3 mode: le mode eco qui est mou, un mode normal et un mode power, et ce dernier envoie bien du paté. Tu roules tranquille et tu appuie sur le champignon, elle rétrograde en auto, mets un coup de moteur thermique avec l’électrique qui aide, tu le sens bien passer.
Et j’avoue que la boite auto est très agréable, t’as pas d’accoups comme les boites robotisées.

Niveau écologique, c’est ouf ce qu’on trouve comme préjugé et je sais pas si mon avis n’est pas lui aussi un préjugé, mais:
_Dire qu’une voiture électrique ne pollue pas, c’est débile.
_Dire qu’une voiture électrique pollue plus qu’une voiture thermique, c’est inexact: c’est pas la même pollution!
Du coup, la question sous-jacente, c’est: est ce qu’une voiture électrique pollue moins qu’une voiture thermique?
Instinctivement, je pense que c’est le cas mais la production d’une batterie pollue, le recyclage commence a être efficace mais il reste des déchets, et la production d’électricité pollue. Mais c’est la même chose pour la production d’huile de moteur, d’essence et de diesel. Et l’utilisation d’essence et de diesel pollue alors que c’est pas le cas de l’électrique.

Apres, on a un petit recul avec l’électrique et malgré un recul de plus de 100 ans en thermique, on “découvre” encore des choses avec le diesel qui rejette moins de CO2 que l’essence, pour se rendre compte au final que “oh mince, ça produit aussi des particules pas cool, mais on avait pas vu, désolé hein.” Est ce qu’il existe un problème non connu avec l’électrique?

Bref, y a rien de neutre mais ca reste difficile de les comparer car les problèmes sont différents. Apres, le fait que l’électrique soit non polluant a l’utilisation m’incite a penser que c’est mieux que le thermique…

Tout façon, j’ai pas d’électricité dans mon box donc pour la recharger, c’est compliqué…

2 J'aime