The chaser

[left]
[/left]

Trailer:

http://www.dailymotion.com/relevance/searc…r-fa_shortfilms

The Chaser:

ça fait déjà quelques jours que je l’ai vu, mais je n’arrive pas à trouver le temps pour en parler tellement j’ai adoré. C’est vraiment un film énorme, qui fera forcément parti de mon top en fin d’année… une bombe, vraiment.

Je vous conseille de vous déplacer le voir, j’ai été déçu de voir que la salle était très peu remplie pour un vendredi soir… dommage, il faut encourager les distributeurs à continuer à prendre ce genre de risque.

Pour résumer, j’ai rarement vu une telle osmose entre scène de tension, d’humour noir, d’action, de violence et d’émotions dans un même film… Surtout quand on prend en compte que c’est là le 1er long métrage du réalisateur!

Y’a vraiment des films énormes dans le cinéma Coréen de nos jours et après A bittersweet life, Old Boy, The Host, Frères de sang, ou encore Memories of Murder, on s’en prend encore une bonne dans la tête au ciné.

3 étoile sur 4 Critique presse.

Ca passe dans un ciné du coin, j’irais voir :slight_smile:

Rah mon dieu ! Qu’est ce que viens faire The Host dans cette liste ? :slight_smile: En tout cas oui il y a pas a dire, le cinéma coréen fait très mal. C’est en voyant les films de Park Chan Wook et Lee Myung Se que j’ai aimé le cinéma, alors forcément. :crying:

Jamais entendu parler de ce réa… Je me tiens pas beaucoup au courant mais bon… Quand on vois la bande annonce ça donne vraiment pas envie, c’est bète, les bandes annonces ça veut rien dire evidemment, mais là je sais pas… On vois pas grand chose de flagrant niveau photographie par exemple, et pourtant… C’est un des premier truc qui choque avec ces cinglés de réa coréen.

Je vois qu’il est comparé a Nowhere To Hide sur Sancho Asia. Bon dieu, mon film fa-vo-ris. Je vais y jeter un oeil…

Jamais entendu parler de Nowhere To Hide de Lee Myung Se ? Ce type est géant, cette scène m’a totalement choqué a tout jamais tellement c’est beau.

A chaque fois que vous parlez d’un film qui me fait envie, je vais chercher un peu des infos, puis vient le moment fatidique de la recherche des séances, et c’est JAMAIS projeté dans ma ville pourrie. Vraiment, chaque fois que ça sort un peu du traditionnel, Nice est complètement à la rue, Ve ville de France pour les vieux et les people ouais, pour la culture on en reparle.
Bref j’attendrais ENCORE que ça sorte en Dvd pour donner mon avis…

Il tue tout ce film !

Les larmichettes lorsque la mère se fait piéger dans l’épicerie …

Le cinéma Corréen cartonne depuis qqs temps, et là pour un premier film du réal’ ça calme totalement.

Bon en parlant de ça jvais me rematter The Good The Bad The Weird :slight_smile:

[quote=“MordOrion, post:5, topic: 49398”]Il tue tout ce film !

Le cinéma Corréen cartonne depuis qqs temps, et là pour un premier film du réal’ ça calme totalement.

Bon en parlant de ça jvais me rematter The Good The Bad The Weird :)[/quote]

Je confirme vos dires, Chaser est énorme. C’est un modèle du genre dans la maîrise de la tension infligée au spectateur. Une oppression constante à degrés variables qui m’a scotché à mon siège.

Depuis quelques années, nous sommes gâtés par le cinéma coréen, surtout les films choisis par nos distributeurs (lachez en plus, les mecs) et dans le genre grand cadeau, faites comme MordOrion, allez matter “le bon, la brute et le cinglé” (titre français) qui est juste fantastique. Mais vraiment.

Vu il y a quelques semaines avec ma chère et tendre.
Donc sans surprise par rapport à ce qui a été dit au-dessus : un film prenant, et prenant partout. On souffre, on court, on peste, on rit, on hurle, on vit le film.

La salle était très peu remplie mais les reactions des autres spectateurs étaient impressionnantes.
Personne n’est resté sur son siège impassible en attendant qu’on lui déroule une histoire gentiment convenue en attendant des explosions, des courses poursuites où les voitures s’envolent dans des camions citernes remplis d’essence radioactive ou des héros increvables qui savent courir sur 30km sans s’arrêter et se prendre 50 pains dans la tronche et pouvoir encore réciter une fable de La Fontaine.

Non, The Chaser est réaliste et c’est ça qui fait qu’on se plonge dans le film. On s’attache à ce héros, hauts en couleur, on le comprend, on triomphe avec lui, on savate avec lui.
Et le héros n’est pas le seul qui interprête son rôle parfaitement. Tous les protagonistes sont justes, on palpe la vie réelle avec ce film, pas un rêve merdeux qu’on nous vend à “insèrer prix de la place de ciné” .

Voilà, si je peux me permettre : bouger vos fesses et à aller voir les films sud-coréens. Si vous êtes sur Paris, c’est pas difficile, regardez les programmations MK2, en particulier MK2 Beaubourg et parfois MK2 Hautefeuille. Si vous êtes sur Montpellier, ça sera le Diagonal, près de Comédie ou l’Utopia, à Saint-Eloi.

Et sinon, non merci, j’irai pas revoir “The Good, The Bad and The Weird”. C’est pas une réussite selon moi, mais plutôt le syndrôme “Filez un budget américain à des coréen et demandez leur de faire un film américain”.

Tout a fait d’accord avec vous : Excellent film de A a Z.
Ce qui m’a le plus « pris », c’est le réalisme, comme l’explique monsieur_max. le calme de certaines situations…
Les deux acteurs principaux sont vraiment marquants, On sent une tension incroyable durant tout le film.

Merci a mordo pour la découverte d’ailleurs :slight_smile:

T’es fou !

Si les blockbuster US avaient 1% de la virtuosité de mise en scène de ce film, je passerai ma vie à en matter.

Bon c’est sûr c’est pas du sérieux à la The Chaser ou Bittersweet Life, Hansel & Gretel, Joint Security Area … mais bordel quel pied.

On va pas pourrir le thread, désolé pour le déviage !
( C’est juste que j’ai pas trouvé ça à mon goût. J’y suis allé avec mon cerveau allumé, en plaçant la barre trop haute. Sinon effectivement c’est plutôt divertissant, mais faut pas en attendre de la profondeur et moi j’aime quand c’est profond :))

Vu le film il y a quasiment un an, et il m’a fortement marqué. Des ambiances de villes qui m’ont un peu fait penser à Michael Mann, un rythme et un suspens se rapprochant de Seven, mais avec une inventivité unique en ce qui concerne le reste. Génial, et le passage au commissariat m’a vraiment fait rire, tout en trépignant sur mon siège comme le personnage principal.

Pour ceux qui peuvent le voir, je vous le conseille.

Vu au cinoche pas plus tard que ce soir avec Zoyo. Un mot : énorme. Poisseux, oppressant, prenant… Bref tout a déjà été dit, c’est une bombe.