The Graveyard gratuit pour la journée

[center][/center]

On a tendance a oublier le 2 novembre au profit de ses confreres, beaucoup plus celebres, que sont Halloween (les deguisements, la fete, les indigestions de Dragibus) et la Toussaint (les congés… et merde cette année c’etait un dimanche). Le 2 novembre est Le Jour des Défunts. Si je vous parle de ça, ça n’est pas pour évoquer Grim Fandango, mais juste pour vous dire qu’à cette occasion, le studio Tale of Tales offre gratuitement l’une de ses créations, et ce pendant toute la journée : The Graveyard.

Voyage étrange d’une vieille dame dans le cimetiere de sa ville, The Graveyard n’est pas vraiment un jeu video. Ses auteur s’en défendent d’ailleurs regulierement, arguant d’une portée artistique au delà du médium classique, utilisant l’interactivité pour proposer des expériences nouvelles. Le parcours du studio est atypique : The Endless Forest, The Graveyard, The Path et le tout récent Fatale, sont autant de productions qu’ils placent eux mêmes à la limite du jeu video et de “l’oeuvre d’art” interactive.

Faites vous votre propre opinion, en téléchargeant gratuitement The Graveyard en version complete, ici

Et pour les curieux, un énorme post-mortem (sic) est dispo sur leur blog.

J’avais tenté The Path lorsqu’ils ont sorti le Prologue sur Steam et ça m’a fait penser à tout sauf à un jeu. Rarement vu un truc aussi zarb. :smiley:
Je testerais celui ci à l’occasion aussi, mais j’ai peur du contenu :smiley:
Merci de l’info en tout cas

Hé ben…

Spécial.

J’ai quand même réussis a me perdre dans les angles morts sur les cotés et a mettre un certain moment avec de comprendre qu’il fallait se mettre dos au banc pour pouvoir s’assoir:smiley:

Une assez bonne expérience, c’est pas trop moche et prenant, je me ferais bien un « truc » de ce genre là en beaucoup plus long. Mais avec un autre zikos s’il vous plait…

On a piqué le titre de la news, scandale! :smiley:

Il y a une version mac en plus :smiley:
Par contre, si ça rame autant que the path sur mon Macbook, c’est même pas la peine.

[quote=« pr7, post:5, topic: 50264 »]Il y a une version mac en plus :smiley:
Par contre, si ça rame autant que the path sur mon Macbook, c’est même pas la peine.[/quote]

ca ne ram pas sur mon mbp mais ca chauffe bien ^^
j’ai pas vraiment tout compris… une fois assis sur le banc il se passe rien… c’est normal ca?

[quote=“Ewi, post:6, topic: 50264”]ca ne ram pas sur mon mbp mais ca chauffe bien ^^
j’ai pas vraiment tout compris… une fois assis sur le banc il se passe rien… c’est normal ca?[/quote]
chez moi musique & chanson

C’est quoi la lange de la chanson ? J’ai reconnu un mélange d’allemand et d’anglais avec des accents un peu espagnols sur les bords…

ah vu d’oreille c’est du flamand

euh…comment dire…c’est…special

mais sinon, ils le vendent ça?
non, parce qu’en gros, c’est un couloir, un chanson chelou, et au revoir.
vous me parlerez d’�?uvre d’art numérique si vous voulez…mais je dois pas être assez esthète pour paner quoi que ce soit .

Toutes les questions que vous vous posez (voire celle que vous ne vous posez pas) sont dans l’enorme post mortem que je link dans la news. Tres interessant. Tres.

[quote=« wackselwease, post:9, topic: 50264 »]euh…comment dire…c’est…special

mais sinon, ils le vendent ça?
non, parce qu’en gros, c’est un couloir, un chanson chelou, et au revoir.
vous me parlerez d’�?uvre d’art numérique si vous voulez…mais je dois pas être assez esthète pour paner quoi que ce soit .[/quote]

Euh pareil. Déjà que gratuit j’vois pas bien le « but » de la chose (un message ? une référence à quelquechose ?), alors payer pour ça… Pis s’il faut se taper un post-mortem pour comprendre un jeu « artistique » perso je retourne jouer à Shadow Of The Colossus au moins j’ai pas eu besoin de lire qqchose pour ressentir des émotions.

Sinon il y a qqchose après la chanson ? Parce que dans les instructions ils parlent de resortir du cimetière mais moi je suis pas arrivé à me lever :smiley:

//TROLL ON//

Un “jeu” comme cela ca aurait une critique des plus dithyrambiques dans libé/télérama/inrocks (rayez la mention inutile)

//TROLL OFF//

Perso, pourtant moi qui avait adoré Braid et son principe d’art vidéo ludique, là je crois que je viens d’atteindre ma limite dans ma sensibilité à “l’Art”. Ce jeu m’a un peu fait penser à certains courts métrages où tu ne comprends rien à ce que tu vois mais où tous les “amateurs éclairés” crient au génie artistique et dédaignent quiconque n’est pas sensible à “l’Art” (à prononcer avec l’accent bobo de rigueur).

[quote=« gabs431, post:12, topic: 50264 »]//TROLL ON//

Un « jeu » comme cela ca aurait une critique des plus dithyrambiques dans libé/télérama/inrocks (rayez la mention inutile)

Perso, pourtant moi qui avait adoré Braid et son principe d’art vidéo ludique, là je crois que je viens d’atteindre ma limite dans ma sensibilité à « l’Art ». Ce jeu m’a un peu fait penser à certains courts métrages où tu ne comprends rien à ce que tu vois mais où tous les « amateurs éclairés » crient au génie artistique et dédaignent quiconque n’est pas sensible à « l’Art » (à prononcer avec l’accent bobo de rigueur).

//TROLL OFF//[/quote]

Fixed. :smiley:

Un jour faudra que je me demande ce qu’est un « bobo », ça a l’air a la mode comme affront. :slight_smile:

J’ai trouvé ça vraiment pas mal, mais je cri pas spécialement au génie non plus. :smiley: Au niveau image je trouve ça intéressant, il y a un vrai effort artistique mais dommage techniquement ça suit pas assez, et c’est beaucoup trop court a mes yeux pour que ça valent vraiment 3 euros.

En attendant, j’ai gravement scotché pendant quelques minutes, contrairement a 99% de tout ce que je pourrais trouver en rayon a notre triste époque vidéoludique. Et je suis bien curieux de savoir ce que ce studio pourrait pondre à l’avenir. (ah tiens ils ont réussis leur coup…)

Autant j’apprécie le véritable effort sur l’animation de la vieille dame, l’ambiance sonore et le travail sur l’image (qui sont très réussis) autant j’apprécie beaucoup moins l’explication des développeurs par rapport aux réactions des joueurs:

A little bit up the ladder of human civilisation, we find the people who were turned on by the idea but turned off by the actual experience. They were “disappointed“. From what we can see, this was either caused by a failure on our part to maximize the qualities of the game or by certain expectations coming from the player. Despite the fact that games are supposed to be interactive, many gamers still seem to be incredibly passive when it comes to the meaning of their entertainment. They expect to be spoonfed and don’t seem to have any experience with literature, modern theater or fine art (or even art films) which require active participation, not just of thumbs and index fingers but also of heart and brain.
A final type of response was the simply “delighted” one. These people really enjoyed the game. And/or they were happy to see the experimentation that we’re doing with the medium.

C’est typiquement ce type de réaction (tiré du post-mortem linké dans le premier message) que je décris (ou décrie) dans mon message précédent. (pour les anglophobes la “meilleure” partie: En dépit du fait que les jeux sont supposés être interactifs, de nombreux joueurs semblent encore incroyablement passifs quand on en vient à la signification de leur divertissement. Ils s’attendent à être pris par la main et ne semblent pas avoir d’expérience avec la littérature, le théâtre moderne ou les beaux arts (ou même les films d’art et d’essai) qui nécessitent une participation active, pas seulement des pouces et index mais aussi du coeur et de la tête

Ce que je résume à: Mais tu peux pas comprendre, c’est de l’Aaart!

quant à la définition de bobo, l’article de wikipedia résume bien ce que c’est.

Pas besoin d’aller voir la définition, je suis pas spécialement intéressé.

Mais dans le passage que tu as traduit justement, qu’il y a t’il de faux ? Je joue, mais je suis désolé, culturellement, on est toujours très souvent proche du niveau 0, essentiellement passif et je pense pas vivre quelque chose de vraiment intéressant en jouant a la plupart des jeux existant, même un World Of Goo, étant le seul jeux que j’ai apprécié depuis très longtemps, n’est qu’un très bon divertissement, absolument RIEN de plus.

J’ai beau être un gros geek en puissance qui passe bien trop de temps sur un pc, j’ai bien plus d’impact en voyant une expo d’un Christian Marclay, (petit exemple, je vous préviens c’est spécial, mais pourtant facilement compréhensible et frappant si on réfléchit un minimum sur les symboles que ça représente : Guitar Drag et Crossfire ). Je serais bien curieux de trouver un studio au monde capable de retranscrire 1/10 de la puissance de ces images, même si forcément c’est largement plus dur a réaliser sur un simple ordinateur avec un simple écran et 2 petites enceintes (pour la plupart des gens…) plutôt que dans les conditions d’une performance. Mais eux au moins essaient, au grand dam de nombreuses incompréhensions si j’ai bien compris, et c’est tout a leur honneur.

Ne serait-ce que l’arrogance de l’affirmation: ceux qui n’ont pas aimé notre jeu sont des ignares (ce qui est écrit quasiment texto j’invente rien).
Qui sont-ils pour affirmer cela? un adepte de jeux vidéos n’est pas forcement acculturé, bien au contraire (Ou alors je suis un parfait contre exemple). Drôle de pensée, qui pour moi est pleine de préjugés. J’estime avoir le droit de dire “je n’aime pas” sans avoir à subir la condescendance des autres.

De la même façon pour moi l’art ne doit pas se définir pas sa capacité à être abscons, ou accessible à une seule élite sociale ou intellectuelle. Béjart par exemple avait ouvert cette voie (au prix de nombreuses critiques) et aujourd’hui beaucoup lui en sont reconnaissant aujourd’hui .

Dans le domaine du jeu vidéo Braid (j’avais d’ailleurs ouvert un thread par là) qui allie expérience vidéo-ludique et nouvelle approche de l’art est pour moi une des premières réelles percées de ce que je défini comme art dans le domaine vidéo-ludique. Mais il faut tout de même reconnaitre les qualités artistiques certaines d’autres jeux qui réussissent à faire réellement ressentir quelque chose au joueur (car c’est peut être aussi cela l’art, savoir créer une émotion forte) comme un Omikron (avec David Bowie) ou un Fahrenheit (oui j’adore Quantic Dream) ou de nombreux autres encore.

Il y a une énorme différence entre dire « si les gens n’ont pas aimé notre jeu c’est parce qu’ils ne l’ont pas compris » et « ce sont des ignares ». Dans leur cas, je pense qu’il s’agit plutôt de la première variante, qui en soi me semble légitime et pas du tout arrogante ou condescendante.

Par exemple, je n’aime pas le free jazz parce que je ne le comprends pas. Je ne me sens pas pour autant insulté quand quelqu’un me le fait remarquer.

Perso, même si je n’ai pas vraiment accroché, je trouve ça très bien que des mecs défrichent un peu des terres inconnues en jeu vidéo, essaient de nouvelles choses, sans savoir s’ils vont trouver leur public. Pour moi, c’est très important de les encourager si on veut éviter de laisser Activision dominer le monde ludique dans quelques années.

Et tu résumes mal. En gros, ce que le mec explique, c’est que les joueurs sont habitués à être « guidés » dans un jeu, à avoir des instructions claires et précises. Et que du coup, ça entraine un comportement majoritairement passif par rapport à la narration. Ce qui explique le non-succès de The Graveyard auprès de ces joueurs-là. Il n’y aucune condescendance dans son propos, juste une constatation et un aveu d’échec qu’il explique de manière très juste.

They expect to be spoonfed and don’t seem to have any experience with literature, modern theater or fine art (or even art films) which require active participation, not just of thumbs and index fingers but also of heart and brain.

Pour moi c’est une version polie d’ignare non? (non parce que marquer que les joueurs sont des gros fainéants qui n’y connaissent rien en littérature théâtre films cela peut se résumer pour moi par ignare)

Après je suis tout à fais d’accord sur le principe de ces nouvelles expériences mais pas avec cette pensée derrière.

Alors oui j’avais bien compris ce que le mec explique. C’est pas pour autant que je suis d’accord. Je persiste à y déceler de la condescendance, notamment car selon ces explications, ceux qui n’ont pas aimé leur œuvre d’art n’ont forcément pas compris la démarche artistique. Il y a très peu de remise en cause dans ces propos non?

[quote=“gabs431, post:18, topic: 50264”]They expect to be spoonfed and don’t seem to have any experience with literature, modern theater or fine art (or even art films) which require active participation, not just of thumbs and index fingers but also of heart and brain.

Pour moi c’est une version polie d’ignare non? (non parce que marquer que les joueurs sont des gros fainéants qui n’y connaissent rien en littérature théâtre films cela peut se résumer pour moi par ignare)[/quote]
Sérieux, t’as une manière toute particulière de traduire l’anglais toi. Il y a une marge entre “ignare” et “manquant de culture dans un domaine particulier”.

Ce qu’il dit, c’est que les gens qui ont été déçus sont des gens qui “s’attendent à être nourris à la cuillère et qui ne semblent pas avoir d’expérience de la littérature, du théâtre moderne ou de l’art (ou du cinéma d’art) qui demandent une participation active.”

Il n’y a rien dans sa phrase qui ne soit pas vrai et la manière dont il le dit, perso, faisant partie de la catégorie de gens qui n’est pas rentré dans le trip, je ne le prends absolument pas comme une insulte. On peut éventuellement y percevoir un petite pointe d’ironie agacée (ce qui me semble légitime, le mec a fait un produit qui n’a pas été compris), mais rien de vraiment méchant.

J’ai malheureusement l’impression qu’ils sont quand même très condescendants, pour moi le début de phrase ci-dessous est clairement insultant :

Je n’ai pas pris le temps d’essayer mais ce genre de réflexion empêchera clairement que j’y touche. C’est dommage car je suis plutôt d’accord avec le fait que faire autre chose que ce qui marche est une bonne chose.