The Hobbit - An Unexpected Journey (bon c'est pour dans 1 an par contre ..)


#1

fapfapfap

meme acteurs sur la suite, meme ambiances … :cassetete: mais 1 an a attendre


#2

Le seul hic de ces films c’est qu’on sait à l’avance qu’il seront moins épique que la trilogie Lord Of The Rings. Mais le DO EFFING WANT NAO reste de circonstance.


#3

Pas accroché à LOTR et ce Bilbo ne sera clairement pas pour moi non plus (surtout que très franchement, ça ressemble beaucoup à du tirage sur la corde). :frowning:


#4

ca reste du tres beau film d’aventure avec des beaux décors etc … c’est les derniers films “épiques” que j’ai pu voir et celui ci s’annonce du meme acabit.


#5

Laissons lui sa chance. Il est clair que ce sera moins épique que LOTR, mais justement un récit plus centré sur les personnages peut permettre de décaler un peu le film sans qu’on ai l’impression d’un “tirage sur la corde”. VIvement 2012 quoi.


#6

Nickel \o/

Ca permettra de patienter en attendant le Silmarillion ( que je verrai bien en une dizaine d’episodes de 3h )


#7

… Oula … Tu veux dire le livre ou chaque chapitre tu as 10 nouveaux personnages ?
J’ai laché a 2/3 … une de mes pires expériences de lecture x)


#8

faut faire des schémas :smiley:
c’est juste super (trop) riche comme bouquin


#9

Corrigé :wink:
Honnêtement Tolkien … Ses univers sont sympa, mais qu’est ce que c’est mal écrit. J’ai souffert pendant LotR. Alors le Silmarillion…

Par contre, j’ai adoré les films, super fidèle à l’univers et avec un bon rythme je trouve. Du coup j’ai hâte de voir The Hobbits, même si je crains un peu pour l’histoire qui est quand même pas top top …


#10

Tu l’as lu en français ou en anglais ? Parce que c’est quand même reconnu pour être un anglais particulièrement juste et bien écrit, après il y a plein de passages assez lent voire long dans LotR mais dans Bilbo ou le Silamrillion ce n’est pas le cas. Bon, son but était de créer une “mythologie anglo-saxone” avec tout ce que cela implique en terme de narration et d’histoires et je comprend que l’on puisse ne pas aimer.

Les films m’ont plu sans plus et je n’attends pas vraiment ce Bilbo.


#11

mouais, y’a quand même quelques coupes sombres (tom bombadil ??? )et petits arrangement dans les films, aussi bons soient ils.
mais effectivement, ce que j’ai vu à l’ecran ( de la version longue surtout) correspondait bien à ce que mon imagination avait élaborée pour la terre du milieu.(décors et certains persos)

apres bilbo…c’est plus un conte pour enfant,donc a moins d’un remaniement sévére du bouqin, le scenar sera pas transcendant…mais perso j’y emmenerai surement mon fils.


#12

Un anglais correct n’est pas forcément synonyme de style. Oui, Tolkien sait écrire sans faute, mais pour le reste, moi j’ai toujours trouvé ça indigeste et pas folichon (du coup, oui, le film est une adaptation fidèle :P).


#13

Tolkien c’est plus que de l’anglais sans fautes quand même :wink:
Mais comme je le disais aussi, la forme qu’il voulait implique des lenteurs mais quand même dans LotR il y a des passages épiques.


#14

En francais. Mais c’est pas temps le style que le rythme que j’ai trouvé vraiment mou. Et les descriptions interminable … Je pense que c’est pareil en anglais.

[quote=“wackselwease, post:11, topic: 54062”]
mouais, y’a quand même quelques coupes sombres (tom bombadil ??? )et petits arrangement dans les films, aussi bons soient ils.
mais effectivement, ce que j’ai vu à l’ecran ( de la version longue surtout) correspondait bien à ce que mon imagination avait élaborée pour la terre du milieu.(décors et certains persos)

apres bilbo…c’est plus un conte pour enfant,donc a moins d’un remaniement sévére du bouqin, le scenar sera pas transcendant…mais perso j’y emmenerai surement mon fils.
[/quote]

oui c’est vrai pour Tom, mais bon, c’est un passage que j’ai jamais compris dans le bookin, ca m’a pas géné de le faire disparaitre des films.


#15

Perso, j’ai autant aimé les descriptions de Tolkien que celles de Flaubert (notamment dans Salambo). Longues, exotiques, interminables presque.
Après, c’est une histoire de gouts et de couleurs.
C’est vrai que ce n’est plus vraiment de mise de nos jours. Du coup, ça rentre dans le registre “classique”.


#16

Oui, mais dans mes souvenirs c’est surtout dans le 1er tiers du bouquin ensuite il y en a moins.


#17

Je confirme que la première partie du bouquin est quand même velue. C’est du détail partout, c’est pas facile de le lire.
A l’époque j’avais du m’y reprendre à deux fois pour le lire justement à cause du style. La deuxième fois je m’étais un peu forcé et à partir de Bree j’avais enchainé tout le reste du bouquin en moins d’une semaine.
Niveau film j’ai adoré même si à froid aujourd’hui je trouve qu’il a pris trop de liberté sur certains points (notamment Arwen qu’on voit trop souvent à mon gout).
J’irais donc voir The Hobbit quand il sortira. En plus y’a Evangeline Lilly au casting apparemment, ça ne peut être qu’un super film.


#18

Moi je ne vais pas spécialement l’attendre. Mais je serais bon client.
J’aime l’univers de Tolkien donc comme l’histoire est plus “calme”, j’espère que le ton sera un peu plus onirique et contemplatif.
Ce qui me choque dans la BA pour l’instant ce sont les maquillages un chouille over the top. (faux nez etc etc)
Mais sinon ça donne envie.


#19

Cyrano de Berjerac chez taupes, un peu, non?


#20

Ta vidéo n’est plus disponible, voici un autre lien.

Je vois que je ne suis plus le seul à ne plus pouvoir lire Le Seigneur des Anneaux. Quand j’étais au lycée, ça passait, mais depuis je trouve aussi que l’écriture est “lourde”.

Dans mes souvenirs Bilbo le Hobbit est plus facile à lire, car destiné aux enfants.

Quant au Silmarillion, j’avais adoré. L’histoire est condensée donc il se passe plus de choses que dans le Seigneur des Anneaux. Le passage où Melkor hurle de douleur est mémorable :slight_smile: