The Witcher 3: Wild Hunt

rpg

#684

Il n’y a pas une version française de prévue ? :ninja:

image


#685

Jamais trouvé qu’il avait du charisme cet acteur. Pas assez buriné pour le rôle. Même jeune. Wait and sea.


#686

petit photoshop trouvé sur twitter


#687

A défaut d’approuver le projet de série, je signale qu’il y a jusqu’à -85% sur les jeux la franchise The Witcher sur Steam en ce moment ! (on sait jamais)

https://store.steampowered.com/sale/the-witcher/


#688

L’auteur des romans demande 14 millions d’euros à CD Projekt. Il se mord les doigts de ne pas avoir demandé un pourcentage sur les ventes à l’époque. Il ne croyait pas au succès du jeu :


#689

Quel blaireau… Et il a vendu combien de bouquins grace au jeux?
Il a merdé, il assume. Je ne vois pas pourquoi CDProjekt devrait payer en rab!


#690

J’imagine que la vente de bouquins est très loin de ce qu’il aurait pu toucher avec un pourcentage. Mais je suis du même avis, le mec a pas cru au projet et maintenant il s’en mord les doigts. C’est le jeu. Deal with it.


#691

Un jeu qu’il a souvent fortement critiqué d’ailleurs


#692

Je suppose que les commentaires au-dessus n’ont pas lu l’article…


#693

Alors si, j’ai lu l’article.

" J’ai été assez stupide pour leur vendre les droits. Ils m’ont proposé un pourcentage sur leurs profits. J’ai dit non, il n’y aura jamais de profits, donnez-moi tout l’argent maintenant. J’ai été suffisamment stupide pour tout leur confier parce que je n’ai pas cru en leur succès. Mais qui aurait pu deviner ? Pas moi "

Le mec a quand même bien merdé dés le départ.

Mais aussi :

Les représentants de Sapkowski concèdent que de tels accords ont été signés mais pointent désormais du doigt l’article 44 de la loi sur le droit d’auteur, une clause qui peut être invoquée lorsque la compensation remise à un auteur est trop faible par rapport aux bénéfices obtenus grâce à l’utilisation de son travail. Après étude du contrat signé entre les deux parties, le camp de Sapkowski estime en outre que l’accord ne peut fonctionner que sur un seul jeu The Witcher et non ses suites. Or, CD Projekt a écoulé à ce jour plus de 33 millions de copies de la franchise The Witcher, majoritairement grâce au dernier épisode et ses extensions.


#694

Ce qui serait cocasse ce serait que CD Projekt joue le jeu et nous trouve un obscur article pour prétendre à un pourcentage de chaque bouquin vendu après la sortie du premier jeu :smiley:


#695

Bah en même temps on peut rien reprocher à CDProjekt je trouve, ils ont proposé un deal honnête, il a refusé de son plein gré. Réclamer de la thune maintenant parce qu’il se sent lésé après coup c’est un peu se foutre du monde.


#696

Bah oui c’est lamentable de sa part. En même temps, il essaie d’avoir de l’argent facile. La moralité, actuellement, quand il s’agit de thune, ça court pas trop les rues…
Difficile de lui en vouloir de tenter le coup je trouve (hélas, d’ailleurs). J’espère juste qu’il se fera proprement débouter.


#697

Bah si.
Et les précédents aussi d’ailleurs car ce n’est pas la premiere fois qu’il se plaint.


#698

En droit français, on ne peut céder des droits pour un montant fixe que lors de très rares cas, le reste du temps c’est du pourcentage. Et si on a pris le montant fixe, on peut basculer en pourcentage à partir du moment où l’on a reçu moins de 7/12 que ce qu’on aurait reçu avec l’autre montage.

La Pologne était un pays civilisé faisant partie de l’Union Européenne je suppose qu’ils ont des règles similaires.

Maintenant, personne dans ce thread ne connaît les conditions du deal. Est-ce que le deal initial parlait juste de la sortie PC? Est-ce que les suites étaient incluses? Est-ce qu’un dérivé comme Gwent était possible? Est-ce que CDProjekt avait, dans son pitch, intentionnellement sous-estimé les ventes pour inciter l’auteur à prendre une rémunération fixe? On ne le sait pas mais peut-être que les discussions avec Netflix pour faire une série lui ont ouvert les yeux et fait comprendre qu’il s’était peut-être fait niquer quelque part?

Bref, c’est probablement plus compliqué que “bien fait pour lui, fallait faire confiance”.


#699

Trop facile.
Tant que ça ne marche pas, il veut une part fixe. Maintenant que ça cartonne, il veut une part variable.Pile il gagne, face CDProjeckt perd.


#700

Nan mais faut arrêter. C’est lui qui a “inventé” le personnage et la série.
Il y a quand même un droit d’auteur qui s’applique, et comme le dit @SkullyFM, on ne connait pas les termes de l’accord.
Et même sans ça, il existe des règles qui protègent les auteurs des accords abusifs.

D’ailleurs, CDProjekt Red dit bien vouloir négocier, c’est bien qu’ils ne sont pas complètement dans leur droit et ce n’est pas dans leur intérêt pour leur image d’aller au clash.

Le monde est gris hein …


#701

Je trouve dur aussi de priver le créateur de son œuvre parce qu’il a eu le malheur de ne pas croire en des adaptations quelconque.
Ça paraît opportuniste de la manière dont c’est présenté mais comme dit @Aedeser tout n’est pas blanc ou noir. Ou rose.
Je me demande si il n’y a pas eu des précédents pour des adaptations en film de bouquin par exemple.


#702

Il a été payé 9500$…

L’article 44 du droit d’auteur invoqué dans sa lettre à CDPR dit:

Article 44. In the event of gross discrepancy between the remuneration of the author and the benefits of the acquirer of the author’s economic rights or the licensee, the author may request the court for a due increase of his/her remuneration

Il me semble tout à fait dans son droit perso.

Je me demande d’ailleurs comment cette lettre s’est retrouvée dans tous les médias étant donné qu’il y a spécifiquement écrit:

This is why, as of now, we have not publicized the fact that we had undertaken the matter in question,
and, naturally, the type and extent of the claims themselves. We believe and assume that you will
appreciate this circumstance and that it will help us conclude the matter in a short time.

Est-ce que le gentil CDPR en aurait profité pour essayer de faire pression sur l’auteur en mode: “t’as vu, les gens te détestent”… non, je n’y crois pas. Ça a l’air d’une boite trop sympa…

Et je ne sais pas non plus d’où viennent les infos: “il déteste le jeu et les jeux vidéos” car dans une interview de 2012 il dit:

I’ve never played any computer games, be it fantasy or others. Sometimes I read through dedicated gaming magazines or watch television programmes. Graphics and technology, sometimes, I admire. I cannot say anything about the plots, though. Apart from the fact that some types of games seem to lack any story whatsoever. Those seem to be all about the hack and slash.

The Witcher’ is a well made video game, its success is well deserved and the creators deserve all the splendour and honour due.

La seule chose dont il n’est pas fan dans cette itw c’est que les gens croient qu’il écrit des adaptations du jeu et ça le rend aigri.


#703

Sur le dernier point, je peux le comprendre.
Le fait que les éditeurs utilisent des visuels tirés des jeux pour faire la couverture des romans n’aident pas à faire la part des choses.